conscience et hyperconnectivité

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

mikako
Messages : 17
Enregistré le : 30 Jan 2018, 20:34

conscience et hyperconnectivité

Messagepar mikako » 18 Fév 2018, 09:57

Bonjour,

Les personnes ayant ce qu'on appelle un cerveau hyperconnecté (captent continuellement pleins d'infos provenant de l'environnement, l'ouÏe est tout particulièrement
sollicitée; les sons sont tous captés en même temps à 360°, d'où s'en suite des problèmes de concentrations....).
Ces personnes fonctionnent à plein régime (mental), elles recherchent le calme et ne peuvent rester trop longtemps dans un environnement bruyant ou dans des endroits ou il y a foule car ils ont leurs sens exacerbés, ce sont des "absorbeurs, des éponges"....Cela les épuise.

Elles sont tout sauf dans leur corps, en découle un manque de structuration, de concentration, de présence à soi dans la quiétude....
Elles sont dans ce que l'on nomme l'hyperconscience, l'hypervigilence, il ya comme un manque de délimitation entre soi et l'extérieur (l'environnement)
comme si elle n'avait pas de peau (barrière protectrice), comme si leur corps n'était pas assez grand pour pouvoir laisser leur conscience élargie se déployer,
certains se sentent même emprisonnés dans un corps rétréci....ou ne le sentent même pas (nous rencontrons pas mal de personnes autistes).

Les médecins qualifient ces personnes ayant des troubles déficitaires de l'attention, souvent avec hyperactivité (la "machine" s'emballe).

Alors je me suis posée la question qu'est ce qui crée le bug : est ce l'esprit trop agité car profondément perturbé du fait de son Karma....
de ses gunas lors de sa formation (de sa "descente" dans la matière) ...?


J'aimerais avoir vos impressions sur ce sujet mais aussi vos connaissances sur la relation entre matière (corps) et conscience...tout ce qui pourrait permettre de comprendre ce genre de fonctionnement et pourquoi pas des références de lectures à lire.

Merci bien.

Mikako
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 18 Fév 2018, 11:03



Les personnes ayant ce qu'on appelle un cerveau hyperconnecté (captent continuellement pleins d'infos provenant de l'environnement, l'ouÏe est tout particulièrement
sollicitée; les sons sont tous captés en même temps à 360°, d'où s'en suite des problèmes de concentrations....).
Ces personnes fonctionnent à plein régime (mental), elles recherchent le calme et ne peuvent rester trop longtemps dans un environnement bruyant ou dans des endroits ou il y a foule car ils ont leurs sens exacerbés, ce sont des "absorbeurs, des éponges"....Cela les épuise.

Elles sont tout sauf dans leur corps, en découle un manque de structuration, de concentration, de présence à soi dans la quiétude....
Elles sont dans ce que l'on nomme l'hyperconscience, l'hypervigilence, il ya comme un manque de délimitation entre soi et l'extérieur (l'environnement)
comme si elle n'avait pas de peau (barrière protectrice), comme si leur corps n'était pas assez grand pour pouvoir laisser leur conscience élargie se déployer,
certains se sentent même emprisonnés dans un corps rétréci....ou ne le sentent même pas (nous rencontrons pas mal de personnes autistes).

Les médecins qualifient ces personnes ayant des troubles déficitaires de l'attention, souvent avec hyperactivité (la "machine" s'emballe).

Alors je me suis posée la question qu'est ce qui crée le bug : est ce l'esprit trop agité car profondément perturbé du fait de son Karma....
de ses gunas lors de sa formation (de sa "descente" dans la matière) ...?



J'aimerais avoir vos impressions sur ce sujet mais aussi vos connaissances sur la relation entre matière (corps) et conscience...tout ce qui pourrait permettre de comprendre ce genre de fonctionnement et pourquoi pas des références de lectures à lire.

Merci bien





dans ce que tu dit il y a de multiple choses,
tu parle de l'oui comme passerelle de l'informations mais il y a Egalement la vue qui est une porte ou il y a des gros transfert d'energie et dans les deux sens, intérieurs vers l’extérieur et extérieur vers intérieurs,vu la multiplications des écrans technologique que nous utilisons et les nouveaux mode de communications,le cerveau s'emballe et la sollicitations de ces deux sens accroissent le dosage de rajas élément moteur du cerveau(.hier j'entendais qu'un français sur deux disait avoir des problèmes de sommeil).
de plus les hyper active,(j'en côtoie un dans mon entourage),sont dominé par le type feu . un individu es toujours soumis a un des trois gunas qui prédominent. ce qui crée le bug c'est un ensemble d’élément qui convergent.un mode de vie comme celui que nous menons,des typologie énergétique personnel,des métiers qui quelquefois favorisent cette agitations.

Elles sont dans ce que l'on nomme l’hyper conscience, l'hypervigilence, il y a comme un manque de délimitation entre soi et l'extérieur (l'environnement)


hypervigilence oui ,de fait elle se décentre d'elle même,hyper conscience,non ou hyper conscience de la matière ,de fait elle sont plus préoccupé que consciente.une préoccupation en permanence d'un point de vue énergétique c'est rajas et tamas en majorité et une petite portion de sattvas.
la médecine ayurvedique fonctionne bien sur ces dysfonctionnement, l’acupuncture également et peuvent rééquilibrer les proportions entre l'eau et le feu et l'air. pour ce type de personne il est Egalement conseillé de vivre dans des lieux proche de lieux humide dans un environnement ou les bois et feuillu sont présent et prendre des bains de nature le plus souvent possible ,éviter les bord de mer,d'avoir une alimentation raisonné pour évité les apport d'aliment relié au feu (voir medecine ayurvedique).changé de métier peut être nécessaire.la pratique du yoga même si elle n'est pas faite pour ça a la base, rééquilibra l'ensemble des énergies dans leur proportions.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Jivan
Messages : 82
Enregistré le : 06 Aoû 2014, 17:30

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Jivan » 18 Fév 2018, 19:39

la pratique du yoga même si elle n'est pas faite pour ça a la base
Tu peux nous en dire un peu plus ?
Le pranayama, grande partie du travail en yoga n'est-il pas aussi de développer nos énergies sattviques pour commencer à calmer le mental ?
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 18 Fév 2018, 20:37

l'energie sattvique représente ce qui "éclaire" ,il s'agit de conscience,c'est la conscience l'aspect lumineux de l’énergie qui éclaire le mental et l'apaise.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 18 Fév 2018, 20:46

D'accord, mais d'un autre coté le yoga n'est pas une precription médicale, pour troubles neurologiques ou psycho-affectifs, et c'est carrément déconseillé en cas de trouubles mentaux. Une des préoccupations majeures dans la pratique du Yoga c'est de se detacher de son personnage, et les personnes qui sont évoquées dans ce topic souffrent de troubles de la personnalité et n'ont pas une représentation correcte de leur schéma corporel...leur problème est de dire "Je, moi" et dans le yoga on veut se détacher du "je, moi" et cela suppose donc qu'il soit au préalable bien installé ce "je, moi " car on ne peut se détacher que de ce que l'on possède.
La question du topic est : comment le bug arrive t-il, sur ce quoi planchent les neurosciences, notamment à propos des courants électriques dans le cerveau...
Incidemment la question pourrait être lorsque nous pratiquons le yoga est ce que cela influe sur ces courants électriques ? La réponse est : la pratique du yoga influe sur le corps, le squelette, les muscles, le système nerveux, led organes, les glandes endocrines, l'acuité des sens, et par voie de conséquence cela influe sur la conscience que l'on a de soi et de son environnement, ce qui aura pour effet d'ouvrir un champ de questionnements et d'expériences spirituels.
Mais ce n'est pas une precription médicale...Le yoga c'est faire de son corps un temple de réalisations sacrées.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 19 Fév 2018, 13:15

oui,yoho,
Le yoga c'est faire de son corps un temple de réalisations sacrées.
:wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 19 Fév 2018, 13:57

Le temple du Soi...
mikako
Messages : 17
Enregistré le : 30 Jan 2018, 20:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar mikako » 19 Fév 2018, 17:05

Yo Ho écrit : "Le Yoga n'est pas une prescription médicale pour troubles neurologiques ou psychoaffectifs.
Et pourtant la pratique du yoga influe sur le corps, le squelette, les muscles, le système nerveux, les organes, les glandes endocrines, l'acuité des sens, et par voie de conséquence cela influe sur la conscience que l'on a de soi et de son environnement, ce qui aura pour effet d'ouvrir un champ de questionnements et d'expériences spirituels".

ma demande à Yo ho : Dois je comprendre que le Yoga n'est exclusivement réservé qu'à des personnes parfaitement saine (encore faudrait il définir ce terme) parfaitement équilibrée et n'ayant aucun trouble neurologique ni psychoaffectif ?

Si cela peut permettre à des personnes ayant des troubles neurologiques ou psychoaffectifs d'évoluer d'ouvrir un passage vers des expériences spirituelles, la prescription dans ce cas pourrait-elle être conseillée ?

A Yo ho : Est ce tjs déconseillé si une personne a des troubles neurologiques (comme le TDAH par exemple) ou psychoaffectifs et qui est en demande, en recherche d'une évolution sur le plan psychospirituel ?

A cette fin et si les personnes sont demandeuses : pourrait on proposer des séances de Hatha Yoga (soft) à des adolescents hyperactifs par exemple ?
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 19 Fév 2018, 17:56

Eh bien je dirais que c'est ta compréhension des choses Mikako, je n'ai pas du tout posé la problématique "personnes saines ou pas"
Mais d'une voie qui passe par un détachement du personnage, pas vraiment adaptée à des personnes qui n'ont pas clairement construit leur personnalité.
Pour autant tu peux les apaiser avec ta pratique, ton souffle, ton calme, ... ton écoute, si tu en as la disponibilité .

Sans doute, faut-il être soi même en paix, pour pouvoir ramener un peu de paix, dans "des esprits troublés"...
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 19 Fév 2018, 19:55

ma demande à Yo ho : Dois je comprendre que le Yoga n'est exclusivement réservé qu'à des personnes parfaitement saine (encore faudrait il définir ce terme) parfaitement équilibrée et n'ayant aucun trouble neurologique ni psychoaffectif ?


ce type de direction de pratique en application therapeutique reste très délicate ,il faut posséder une profonde connaissance,une grande expérience de pratique,et également une profonde connaissance de texte comme le samkhya par exemple, plus une grande sensibilité cela me semble complexe a mettre en place.mais pourtant pas impossible. :wink:
chaque pathologie référencé comme tels, est un dosage complexe de proportions des différente énergies et des différents élément quelquefois; certains élément sont inexistant ou en si petite quantité, ou des passerelle entre certains centres sont déviées ,ou des portes sur ailleurs sont ouvertes ou bien..., ou bien.... l'esprit est divisé en plusieurs partie, est multiple,et chaque occupant habite une part de telle centres,bien souvent plusieurs momentanément.ou bien ,ou bien,...la maladie mentale, ou désordre en tout genre,recèle bien des genres et bien des surprises lorsque l'on l'aborde d'un point de vu énergétique,et lorsque l'on l'aborde egalemment sous l'angle de l'union avec la conscience.la lecture de notre monde s'en trouve souvent bien bouleversé !!!
on peut s'engager vers ce genre de démarche, il faudra faire des chose simples, douces, surtout sur les souffles,avec des gens ayant des troubles neurologique éviter kapalabhati par exemple,beaucoup de vigilance et de prudence le plus gros du travail ,comme l'a dit yoho sera dans" l'étre" et peut être dans la transmissions de la conscience a travers le silence.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 19 Fév 2018, 21:01

Une fois je me suis retrouvée avec quelqu'un qui avait une peur panique de l'orage, il était dans un état comme s'il voulait faire plus de bruit que l'orage, pour ne plus entendre l'orage.
J'ai été prise dans ce vacarme, et je me suis mise à hurler à mon tour un mantra à Ganesh et je lui ai demandé de faire comme moi, il n'était plus seul, nous étions deux à hurler contre l'orage.
En fait je lui faisais faire une inspire courte sur le Om et une expire longue sur le le reste du mantra, nous avons hurlé ensemble un petit moment, puis lorsque j'ai senti nos souffles bien installés et les inspires un peu plus longues, j'ai baissé le son, jusqu'à ce que cela devienne un murmure, sur ce murmure je l'ai emmené s'allonger, il a continué le souffle seul, et j'interpellais les parties de son corps à se détendre, ensemble nous avons pris conscience de son corps, je lui faisais une scéance de nidra...L'orage s'était arrêté - quand ? nous ne le savions pas, nous étions dans le Nidra, la détente...

Ensuite la dérive aurait été de le laisser en déduire, que tout cela a arrêté l'orage...Donc je lui ai fait remarquer que l'orage s'est arrêté, que tous les orages finissent toujours par s'arrêter d'eux-même, mais que nous avions découvert ensemble comment être plus forts que la peur. Il s'est endormi ainsi, comme une histoire que l'on raconte à un enfant épuisé qui ne demande qu'à s'endormir en paix.
J'ai fait dans l'instant, avec mon petit bagage et son énergie de panique à lui, je ne peux pas appeler cela du yoga thérapeutique, ni en faire une méthode, tout ce que je puis dire c'est que cette expérience m'a appris sur la possibilité de transmettre par le souffle, lui faire expérimenter la force de son souffle, sans lui parler de technique de souffle, ni de lâcher prise - Dans l'état où il se trouvait, aucune discussion n'était possible, mais quelle énergie ! Le mantra était la seule parole possible pour lâcher prise et mettre en place un souffle conscient, cela m'est venu spontanément dans l'instant.

Pour avoir des explications sur les fonctionnements mentaux sur un plan énergétique, oui sans doute le Samkhya donne des clefs importantes, j'en ai eu l'intuition pas plus tard que tout à l'heure en lisant un commentaire à propos du Samkhya sur les tanmatra et l'ahamkara, "Le faiseur du Moi" et comment aller du Moi au Soi...Mais je ne connais, pour l'instant, pas trop grand chose du Samkhya :)
mikako
Messages : 17
Enregistré le : 30 Jan 2018, 20:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar mikako » 19 Fév 2018, 21:31

merci Hridaya pour votre retour fort intéressant et vos conseils techniques pour les souffles.
Merci Yo ho pour l'échange d'expérience !
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 23 Fév 2018, 17:29

Yo : trouble electiques ? Sans aucun doutes causes par le champ em environnant

Par contre, ton experience pour s,isoler des effects d,Indra ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 24 Fév 2018, 09:26

MuadDib a écrit :Yo : trouble electiques ? Sans aucun doutes causes par le champ em environnant

Par contre, ton experience pour s,isoler des effects d,Indra ...


Eh bai, non ! C'est clair, nos petits rituels ne nous isolent pas des effets d'Indra, ils permettent au mieux de ne pas focaliser toutes nos énergies dans la peur.
Je trouve l'exemple de l'orage intéressant, par rapport au Samkhya évoqué par Hridaya justement. Ce lien entre les éléments et nos sens, avec la compréhension que nous avons de notre réalité, toujours en mouvement.
Je me souviens avec précision du jour où j'ai regardé les éclairs en face, pour la première fois de ma vie. J'avais également une peur incompréhensible du tonnerre dont chaque déflagration provoquait chez moi des sanglots compulsifs, et d'un autre coté il y avait les éclairs du ciel qui me subjuguaient. Une nuit j'ai suivi tout le spectacle, et j'ai choppé le rythme : un coup de tonnerre, un sanglot, un éclair...Et je n'ai plus jamais eu peur, car tout enfant que j'étais quelque chose en moi a su que ce n'était pas de la peur, car les sanglots mêmes avaient quelque chose de délicieux, de si synchronisés avec les éléments.
Je tremblais de tout mon corps le visage ruisselant de larmes, et tout cela sans pousser un cri - Je le comprends aujourd'hui comme une grâce du ciel car si j'avais crié les parents auraient interrompu le spectacle grandiose. Ce mouvement de tout pousser vers le haut, je l'ai découvert ce jour là, le yoga a rappelé cela dans mes fibres (la racine que l'on serre c'est un peu comme un cri qui transmute vers le haut)
Il en reste aujourd'hui le souvenir d'une expérience super géante, dont je n' ai encore jamais parlé à mes parents. Peut-être que jamais dans ma vie je n'ai fait preuve d'autant d'autonomie...
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 30 Avr 2018, 13:12

Ben, j'ai mon T-shirt de lin françait pour m'en protéger, mais c'eût été une mauvaise idée de le porter à quelques motsment.

Ou y'a des arbres, c'est bien, les arbres, ça protège de la foudre {attent, sion, faut protéger les chtit n'enfants des mauvaises zidées, ou les rendre :!: (vache+vra)i^4+1-telligents } aÏe, les plots de sécurité pour les al lergiques ô maa(t) ... j'les mets plus tard :!: .

Oh merde, purnima ... pis rien ... parfois, faudrait rendre les messages auto-supprimés, à l'intara de ces mots ... encore qu'ils s'en sous viennent, quelque part qu'est pas ici ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1134
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Tom54 » 18 Mai 2018, 00:40

mikako a écrit :Bonjour,

Les personnes ayant ce qu'on appelle un cerveau hyperconnecté (captent continuellement pleins d'infos provenant de l'environnement, l'ouÏe est tout particulièrement
sollicitée; les sons sont tous captés en même temps à 360°, d'où s'en suite des problèmes de concentrations....).
Ces personnes fonctionnent à plein régime (mental), elles recherchent le calme et ne peuvent rester trop longtemps dans un environnement bruyant ou dans des endroits ou il y a foule car ils ont leurs sens exacerbés, ce sont des "absorbeurs, des éponges"....Cela les épuise.

Elles sont tout sauf dans leur corps, en découle un manque de structuration, de concentration, de présence à soi dans la quiétude....
Elles sont dans ce que l'on nomme l'hyperconscience, l'hypervigilence, il ya comme un manque de délimitation entre soi et l'extérieur (l'environnement)
comme si elle n'avait pas de peau (barrière protectrice), comme si leur corps n'était pas assez grand pour pouvoir laisser leur conscience élargie se déployer,
certains se sentent même emprisonnés dans un corps rétréci....ou ne le sentent même pas (nous rencontrons pas mal de personnes autistes).

Les médecins qualifient ces personnes ayant des troubles déficitaires de l'attention, souvent avec hyperactivité (la "machine" s'emballe).

Alors je me suis posée la question qu'est ce qui crée le bug : est ce l'esprit trop agité car profondément perturbé du fait de son Karma....
de ses gunas lors de sa formation (de sa "descente" dans la matière) ...?


J'aimerais avoir vos impressions sur ce sujet mais aussi vos connaissances sur la relation entre matière (corps) et conscience...tout ce qui pourrait permettre de comprendre ce genre de fonctionnement et pourquoi pas des références de lectures à lire.

Merci bien.

Mikako

Matière et esprit ou objet et pensée en tout cas il a un lien entre le monde intérieur et le monde extérieur, il est là au moment où nous "parlons" (lol) échangeons.
On ne peut pas comprendre le monde de la matière (nous + les objets qui nous entourent) tant que nous n'avons pas pris conscience de la manière dont nous le créons a chaque instant.
Il faut se rappeler pour quelle raison on est trois pas dans le futur a se mentir toute la journée, au lieu d'être dans le présent.
Tout est possible pour l'observateur, il peut croire en ce qu'il veut, il peut tordre des cuillères s'il le souhaite.
Pour moi la vraie question n'est pas comment tordre une cuillères mais pour quelle raison j'ai envie de faire ça ? et après ? j'irai ou après ça ? fabriquer d'autre désirs pour m'inventer d'autres histoires... On peut prendre conscience de notre pouvoir créatif et vivre pleinement le présent mais on peut aussi s'endormir dans le futur et faire des sauts inconscients en devenant les objets que nous convoitons, c'est comme une sorte de transfert d'objets en objets de désirs en désirs.
Je vais te dire ce que j'ai déjà dit mille fis sur ce forum, ce qui créé le futur est présent et immobile (lol), cela part de l’intérieur (ce que l'on perçoit être le corps) vers l’extérieur (le monde visuel) mais l’intérieur c'est aussi l’extérieur et la seule limite c'est toi.
L'infini (l'absolue) ne peut se matérialiser dans le "présent" puisque qu'il échappe au Temps, alors pour vivre le Temps il y a "toi", la seule manière de vivre la matière c'est d'être "fini". Même "toi" tu es une construction, tu es la cuillère le joujou de l'infini mdr... tu vois le paradoxe ?
Alors quand nous aurons arrêté de faire la danse des cuillères nous nous rejoindrons.
Rappel toi tu es déjà arrivé tu as déjà gagné, tu "es". Rapproche toi de l'essentiel.
Aime.
Oui ceci je l'ai vu (avec le corps) je n'ai pas peur de le dire pourtant je sais a quelle point c'est agaçant d'entendre des gens venir vendre leur salade...:bave:
Ps: on peut aimer en Yoga ça marche aussi...
Ps 2 : Tout ce qui "est" est construction alors on ne peut s'y fier et même quand on cherche la vérité on ne fait que la construire, toute tentative est vaine, la seule manière que je connaisse de percer la réalité et d'en apprendre plus sur la conscience c'est par le corps, pas par les yeux (je peux pas être catégorique la dessus) et plus particulièrement par le ventre.
C'est surement ce que l'on appel (l'éveil du ventre).
Ps 3 : Paix et gratitude. Gratitude même face a la mort, la gratitude c'est comme prier en marchant. C'est un état qui doit "être" jusque dans l'inconscient.
Ps 4 : lol un peut hors sujet vers la fin
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 18 Mai 2018, 12:23

Tom,

Le discours est intéressant,
Mais, si l'on est pas encore arrivé à faire concurence à un forgeron sans les mains (sans compter le boulanger, sans la farine),
Il peut subsister un doute effectif sur la réalité de l'intuition géniale ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1134
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Tom54 » 18 Mai 2018, 15:34

Merci, je ne suis pas inquiet puisque vraisemblablement ce qui est au cœur de la vie ne souffre pas.
Cependant, je pense très sincèrement que rien n'est plus magnifique que LA rencontre...
Il faut mesurer l'importance de l'échange, l'importance d'être soi avec nos défauts et nos qualités.
Quelque soit ton but je ne crois pas que ce soit plus important que ta propre rencontre.
Moi, je suis ta rencontre et quelque soit le gout que j'ai il s'agit de toi.
On peut renverser la vapeur, quitter le monde relatif pour un regard intérieur mais tu vois je préfère la joie d'être deux que d’expérimenter l'infinie solitude.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1134
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Tom54 » 18 Mai 2018, 19:30

En même temps croire savoir ne m’empêche pas d'être une merde internationale.
De pense qu'a m'a gueule...je regrette tellement de chose.
je suis triste a mourir.

Y a des gens simple qui ne cherchent pas a savoir et sont d'un gentil naturel...
aimable... serviable...aimant... joyeux... vivant...
Moi je suis mort...
...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 18 Mai 2018, 20:53

Om Mani Padme Hum
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13391
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Denis » 18 Mai 2018, 22:45

Tom54 a écrit :En même temps croire savoir ne m’empêche pas d'être une merde internationale.
De pense qu'a m'a gueule...je regrette tellement de chose.
je suis triste a mourir.

Y a des gens simple qui ne cherchent pas a savoir et sont d'un gentil naturel...
aimable... serviable...aimant... joyeux... vivant...
Moi je suis mort...
...

Whouaaa !!!!
Tu es bien noir d'un coup ?
Tu as vécu de belles choses et tu les connais et tu broies du noir comme ça ???
Allez regarde toi dans la glace et fais toi un sourire ! :D
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1134
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Tom54 » 18 Mai 2018, 23:24

Merci Denis il y a des jours comme ça...
J'ai des nœuds qui remontent a la surface de temps en temps.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13391
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Denis » 20 Mai 2018, 10:00

Bha on reste des hommes et moi le premier j'ai de la mélancolie...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 20 Mai 2018, 10:17

Tom54 a écrit :Y a des gens simple qui ne cherchent pas a savoir et sont d'un gentil naturel...

Et il y a des gens tristes qui cherchent à savoir ce dont le reste se fout comme d'une chaussette sale,
Puisqu'ainsi, ils ne peuvent pas tisser de ces liens sociaux qui amène et entretient cette gentillesse naturelle.

En gros, ça me fait penser au Bodhicaryavatara, disant qu'il fallait être dans une communauté supportant sa pratique.
Et à l'enseignement du Roi Sage et Glorieux, qui pointait la solitude fondamentale du Chercheur (encore plus Advaïtain).

Oṃ Mani Padme Huṃ
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 20 Mai 2018, 10:38

Pauste Skriptoum : Dans la vaste tradition Hindienne, il est dit que de pratiquer un peu de musique est en quelque sorte un préliminaire de la recherche spirituelle. Et aide un peu par la suite à exprimer divers émotions non motables.

PS/2 : franchement, le post initial, c'est de la pathologisation de comportement normaux (surtout pour des étudiants en médecine, à mémoriser des millions de noms, en romain, de tout les os & muscles du corps humain, me semble t'il; heureusement qu'ils ne nomment pas chaque cellule :p ), ou quoi ?
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 20 Mai 2018, 10:40

y a des périodes comme ça,la perte de soi à des saisons,la découverte d'une nouvelle forme de solitude,le deuil de soi,le vide avec ses différentes profondeur,cette impression de se disloquer,de perdre nos certitude,sur nous ,sur le reste du monde, de ne plus rien vouloir et en arrière fond un léger sourire,quelque chose proche de la dérision,et puis le parfum de la compassion apparaît pour nous, pour le reste du monde, pour rien ,partout... il celui qui sait n'existe plus celui qui est apparaît.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13391
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Denis » 20 Mai 2018, 10:47

Au bout d'un moment de pataugeage dans le mental qui ne se trouve pas bien, je dis "tait toi !"
Et je m'oriente vers la lumière, là haut et hop, tout va mieux...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 20 Mai 2018, 11:00

regarder le ciel bleu est bien surtout celui de Provence
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
MuadDib
Messages : 1946
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar MuadDib » 20 Mai 2018, 22:50

Denis,

Le mental a beau jeu de récupérer, pour toi, tout les maux.
Parfois, c'est le cakra du petit doigt qui se manifeste, plutôt.
À d'autres, celui de la cité des joyeaux.
À d'autres encore, une profonde lassitude du côté gauche.
À d'autres, de surcroît, la certitude qu'un instant de répit n'est que passagèrement causé par un (suspicieux) "beau" temps.

Et, toujours, en toîle de fond, ces trop brefs instants de Rigpa passés, qui ne sauraient revenir.
Enfin, bref, circonstances. Interconnexion. Vieillerie, aussi. Rien de nouveau ne s'améliore **réellement** sous le soleil, juste des apparences.

Petit test : trouvez donc un texte mystique d'une grande profondeur écrit au XXIième qui dépasse allègrement ceux écrits au VIième BC.
Selon la logique actuelle, cela devrait exister, sur-ment.

PS : je viens d'apprendre aujoud'hui que la prohibition a déjà fait son retour, chez les usants. (Vive Al-Capone, qui comblait les besoins de la population, plutôt que de les emmerder avec des lubies christianno-chrétiennes qui ne les concernaient pas, vu qu'ils n'avaient pas de vocation monastique).
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 21 Mai 2018, 11:15

MuadDib a écrit :Denis,

Le mental a beau jeu de récupérer, pour toi, tout les maux.
Parfois, c'est le cakra du petit doigt qui se manifeste, plutôt.
À d'autres, celui de la cité des joyeaux.
À d'autres encore, une profonde lassitude du côté gauche.
À d'autres, de surcroît, la certitude qu'un instant de répit n'est que passagèrement causé par un (suspicieux) "beau" temps.

Et, toujours, en toîle de fond, ces trop brefs instants de Rigpa passés, qui ne sauraient revenir.
Enfin, bref, circonstances. Interconnexion. Vieillerie, aussi. Rien de nouveau ne s'améliore **réellement** sous le soleil, juste des apparences.

Petit test : trouvez donc un texte mystique d'une grande profondeur écrit au XXIième qui dépasse allègrement ceux écrits au VIième BC.
Selon la logique actuelle, cela devrait exister, sur-ment.

PS : je viens d'apprendre aujoud'hui que la prohibition a déjà fait son retour, chez les usants. (Vive Al-Capone, qui comblait les besoins de la population, plutôt que de les emmerder avec des lubies christianno-chrétiennes qui ne les concernaient pas, vu qu'ils n'avaient pas de vocation monastique).



oui le mental en dernier de la chaîne récupère tout.et en premier aussi.selon la bonne vieille théorie de la cause et de l'effet qui de nouveaux devient une cause;quand la cité des joyaux te titille il va impulser un mouvement ,des actes concrets et des paroles concrètes, et alimenter l'histoire du bestiaux.idem pour le chakra du petit doigt qui témoigne d'une impulsion énergétique,d'une vie qui va se transmettre a tout les niveaux de l’être.La différence majeurs c'est de passer du plan inconscient au plan conscient,de ce point de vue là quelque de nouveau apparaît,les apparences apparaissent pour ce qu'elle sont :des apparences !!,des apparitions,sur l’écran de la conscience.
ce qui intéressant lorsque l'on regarde "un suspicieux"(beau temps) c'est d'observer "qui regarde quoi" hormis le fait qu’également ce bleu a une correspondance intérieur.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 21 Mai 2018, 16:21

.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1134
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Tom54 » 21 Mai 2018, 19:13

Yo-ho a écrit :.

lol... je connais ce point.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 22 Mai 2018, 09:03

Un point fixe dans l'univers !
(Tout bien considéré...)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13391
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Denis » 22 Mai 2018, 09:18

Le point de Ajna
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
pashupati
Messages : 790
Enregistré le : 13 Déc 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar pashupati » 22 Mai 2018, 09:52

MuadDib a écrit :Om Mani Padme Hum


AUM NAMO SAT CHIT ANANDA AUM


NAMASTE YOGINI ET YOGIN
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 22 Mai 2018, 10:12

Denis a écrit :Le point de Ajna

Yo-ho a écrit :Un point fixe dans l'univers !
(Tout bien considéré...)


quelque chose au milieu de nulle part
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13391
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Denis » 22 Mai 2018, 12:42

D'une infinie saveur !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 22 Mai 2018, 13:05

chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 22 Mai 2018, 13:25

" Alors nous reviendrons en ce Lieu que nous n'avons jamais quitté et nous le reconnaîtrons pour la première fois " T.S Elliot.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 23 Mai 2018, 07:48

Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13391
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Denis » 23 Mai 2018, 09:24

Trop bien Johnny !!!
"Quelque chose de Tennessee" oui c'est cela, mélancolie de la vie qui passe inexorablement !
Aurons nous le temps de voir, d'aller où nous voulons aller, aurons le temps de donner tout l'amour que nous avons en nous et que nous attendons, aurons le temps ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 23 Mai 2018, 15:13

oui,n'en doutons pas.l'intention est la plus forte.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 24 Mai 2018, 07:59

"Nous sommes tous des enfants, dans une immense école maternelle,
où nous essayons d'épeler le nom de Dieu
avec des cubes marqués d'un alphabet qui ne convient pas!"

Tennessee Williams.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1134
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Tom54 » 24 Mai 2018, 09:17

Yo-ho a écrit :"Nous sommes tous des enfants, dans une immense école maternelle,
où nous essayons d'épeler le nom de Dieu
avec des cubes marqués d'un alphabet qui ne convient pas!"

Tennessee Williams.


"Soit ce que tu veux dans l'idée la plus haute de toi même..."

Tom54.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3790
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar lorkan739 » 24 Mai 2018, 11:42

C'est un enfant qui se promène avec Johnny sur un plage et qui lui dit :
"Wooooaaaaa, tu as vu le bateau ?"
Johnny lui réponds "
"A non, ça c'est un yoat"
"Comment ça s'écrit yoat Johnny ?"
"A que t'as raison c'est un bateau"

Hahaha
Om
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1970
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar hridaya » 24 Mai 2018, 13:53

Yo-ho a écrit :"Nous sommes tous des enfants, dans une immense école maternelle,
où nous essayons d'épeler le nom de Dieu
avec des cubes marqués d'un alphabet qui ne convient pas!"

Tennessee Williams.


l'alphabet de l'amour c'est bien ,simple et direct de cœur a cœur : du cœur de soi au cœurs divin,en plus c'est bien c'est A I M
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 301
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: conscience et hyperconnectivité

Messagepar Yo-ho » 24 Mai 2018, 16:22

:coeur:
Et un petit peu de sanskrit aussi...?

Retourner vers « Expression sur un thème »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité