Le contrôle du rêve

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 08 Nov 2015, 20:00

Bonsoir,
Je fais de plus en plus de rêves lucide, du moins au départ le rêve se déroule normalement puis a un moment je percute et je prends conscience de moi même.
J'ai c'est vrai avec le temps appris comme dans le film inception a trouver des situations parfois a les créer moi même pour reprendre conscience de moi même.
Dans le film le type a une toupie et en la faisant tourner elle ne s’arrête jamais du coup il a la certitude qu'il est bien dans un rêve, bien moi c'est exactement pareil.
J'en avais déjà parlé ici sur le forum mais ces rêves lucide sont de plus en plus fréquent et a chaque fois je vais de plus en plus loin dans la conscience de moi même si je puis dire.

J'ai fait un rêve lucide il y a peu, mais je me souviens plus particulièrement d'un autre rêve avant celui la, quand j'ai repris conscience j'ai redécouvert mon corps en étant stupéfait des détailles !
j'ai regardé mes mains comme si c'était maintenant puis j'ai regardé autour de moi (j'étais dehors), les gens, les bâtiments et le plus impressionnant c'était la lumière du soleil.
Je me souviens je pensais alors que je la contemplais en plissant les yeux : "woua cette lumière c'est incroyable, mon cerveau ne fait aucune différence entre la lumière de maintenant et la vraie"...
Je volais au-dessus des gens, il y avait de hauts bâtiments blanc et plein de monde.

Plus ça va plus je m’intègre, c'est a dire que plus je fais des rêves lucide plus j'arrive a exploiter... quoi je sais pas... la conscience ?
c'est fou.
Est ce une sortie de corps ? ou est ce que cela va me mener. vous connaissez des textes qui parle de ça ?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 08 Nov 2015, 21:52

Bonjour,

Juste pour apporter mon expérience personnelle, à une époque je faisais souvent des rêves lucides, j'essayais de les provoquer grâce à certaines techniques assez connues (journal des rêves, tests de réalité dans la journée, etc...), mais je n'ai que rarement réussi à les provoquer sur commande... Ca se produisait comme ça, quand je ne m'y attendais pas. Un certain détachement était surement nécessaire.

J'ai eu les mêmes réflexions que toi, j'étais subjugué par le réalisme de la situation au point qu'on pourrait vraiment se croire dans le monde réel... Dans certains rêves lucides, je volais, dans d'autres, il y avait une musique vraiment magnifique... des expériences superbes que j'aurais bien voulu reproduire de manière systématique :)

Un truc sympa aussi, c'est de communiquer avec des personnages de rêves :)

les références que je connais à ce sujet sont soit scientifiques (Stephen Laberge par exemple), soit dans le domaine du yoga tibétain du rêve (par exemple le livre "yogas tibétains du rêve et du sommeil", que j'ai trouvé très intéressant mais difficile à mettre en pratique concrètement).

Je me demande si le yoga nidra peut aider aux rêves lucides, vu qu'il permet, je crois, d'atteindre le sommeil conscient.

Tu as une idée de la cause de tes rêves lucides, tu fais une pratique particulière pour les provoquer?
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 08 Nov 2015, 23:22

Merci de l'info.
Oui en faite plus on est présent et conscient dans la vie plus c'est facile de prendre conscience de soi dans le rêve, la préparation se fait réveillé pour moi.
Dès que je saute dans mes rêves je m'envole et souvent au bout de 2/3 sauts je prends conscience de moi.
La préparation est simple, je saute dans la vraie vie tout en sachant que je ne m'envolerais pas.
J'ai fait ça une ou deux fois au début, mon sub conscient lui se souvient de la manip.
Après quand je croise des morts dans mes rêves cela me fait reprendre conscience et je parle avec eux.
Ou alors si je croise un éléphant qui fait du vélo il y a moyen que je prenne conscience que je rêve mdr..
J'ai pas pensé a parler avec les gens a par les morts je vais essayer d'y penser bien vu.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar lorkan739 » 10 Nov 2015, 20:00

Après quand je croise des morts dans mes rêves cela me fait reprendre conscience et je parle avec eux.
Ou alors si je croise un éléphant qui fait du vélo il y a moyen que je prenne conscience que je rêve mdr


Les ravages de l'uniforme et de la shtroumpherie au pays des stroumph.
Om
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 10 Nov 2015, 21:28

Cette nuit je rêvais que je me prenais la tête avec mon cousin.
Dans mon rêve je l'avais invité a boire un verre...
Quelque chose n'allais pas je me disais : " c'est pas possible, c'est pas possible.."
et je me répétais cela...
Je savais que quelque chose n'allait pas : " c'est pas possible c'est pas possible..."
Bien sur je ne bois jamais !!!
J'ai cherché a reprendre conscience, je savais que ça clochait je tournais en boucle.
C'est un super exercice sur le mental.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2134
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Alexandra » 10 Nov 2015, 21:34

Haha le mental nous joue bien des tours !
Quand j'arrête de fumer, je rêve que je reprends la cigarette, dans un contexte tout à fait crédible et réel. Le matin je me réveille dégoûtée en me disant et voilà j'ai repris hier,c'est trop bête, j'avais réussis et voilà je me suis laissée tente alors que je n'en avais même pas envie etc etc. Gros sentiment d'échec puis envie d'aller allumer une clope avec mon café et soudain d'un coup je realise ! Je dormais !!! Je n'ai pas repris !
Quel petit malin ce mental il a bien failli m'avoir!
Je ne comprends pas bien le fonctionnement de tout ca mais c'est vraiment passionnant
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 10 Nov 2015, 22:16

Je pense que cette lucidité lors des rêve est une rencontre.
Une sorte d'union entre acteur et scénariste.
Un bon moyen de vibrer a l’unisson.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar lorkan739 » 10 Nov 2015, 22:25

Si tu continues d'arrêter, ton sentiment d'échec au retour de tes rêves va se transformer en jubilation d'avoir déjouer ton mental. Tu n'auras pas besoin d'attendre de prendre ton café pour t'en rendre compte. C'est comme se replonger dans un doux rêve après un bref cauchemar. Ces rêves peuvent perdurer longtemps après l'arrêt du tabac. Après dis toi bien que du fait que ton corps ne mobilise plus d'énergie pour évacuer les toxines de ton organisme que cela va grandement influencer ta pratique...
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar lorkan739 » 11 Nov 2015, 05:40

Qu'est-ce-qu'on a pu fumer avec le cousin. Plusieurs dizaines de grammes par semaine et ce n'était pas de la jamaïcaine...Ça a duré des mois et des mois jusqu'à ce qu'un soir on visionne le film Fight Club. L'histoire d'un type qui a cause de ses insomnies en vient à se créer un alter ego avec l'aide duquel il va créer le Fight Club. Un Club underground qui va soulever une Vendetta ( Vendetta, un autre film excellent )
En le regardant, je devais être mal installé ( la nuque en équerre contre un mur ) car elle me relevant je me suis évanouit. Ce qui m'a sortie de mon coma avec stupeur c'est une vision du diable.

Je n'ai fait qu'un rêve lucide dans ma vie. J'étais adolescent et je commençais tout juste à prendre des neuroleptiques. Accompagné d'un verre d'alcool (alors que je ne buvais jamais ) je fus plonger dans un rêve dans lequel j'étais un singe vivant en harmonie avec d'autres singes. Je me revoie encore me déplacer d'arbre en arbre jusqu'à saisir un animal pour lui croquer la cervelle d'un puissant coup de mâchoires. A un moment nous sommes sur une embarcation en bois. Difficile de savoir si nous fuyons un danger ou si nous nous rendons en territoire inconnue. Sur ce radeau de fortune mon regard croise le regard inquiet d'un singe femelle. Je me jette à l'eau et me réveille.

Je sais. Faut arrêter la shtroumphette. :)
Om
Avatar de l’utilisateur
pashupati
Messages : 760
Enregistré le : 13 Déc 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar pashupati » 11 Nov 2015, 08:25

re namasté

namasté lorkan

est ce que tu as un problème avec la fumette de charras ?

Shiva tout puissant est un invétéré fumeur de charras ,vive le chilum fait des 5 terres .

non , serieusement ,trève de plaisanteries , fumes si tu veux ,tu es majeure et vacciné , mais profites en pour lire les textes anciens ;)

namasté
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar lorkan739 » 11 Nov 2015, 09:46

Namasté Pashupati

J'ai lu les textes anciens avec des yeux non injecté de sang...
Il semblerait que Shiva y soit invoqué grâce à de délicieuses musiques poétiques...
Je crois savoir que c'est une cérémonie pratiqué encore de nos jours lors de la nuit de Shiva. Dans ces textes révélés on peut lire Shiva expliquant comment faire pour puiser des délices infinies, ou, comment se purifier par le feu et par l'air.
Tout porte à croire que le rideau de fumée enveloppant la légende de Shiva dissimule en réalité la captivité de son Cœur tombé sous le charme du triple monde...
Om
wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar wonderlili » 09 Fév 2017, 18:05

Je déterre un vieux post
J'ai décidé d'entamer une analyse de mes rêves et mon soucis principal est de réussir à retenir un rêve pour pouvoir le noter tout simplement :)
Tybz as tu des livres à me conseiller pour démarrer un travail sur les rêves ? Quelque chose qui m'aide au niveau pratique
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 09 Fév 2017, 18:49

Pour le travail sur l'analyse des rêves, je n'ai pas beaucoup d'infos malheureusement. Je m'intéressais surtout au rêves lucides, comment amener ma conscience dans l'état de rêve :). Mais je regarderai dans ma bibliothèque ce que je trouve.

Pour se rappeler et pouvoir noter les rêves, il est conseillé:

- de les noter dès que tu te réveilles, sinon ça s'efface très rapidement
- éventuellement quand tu te réveilles, rester complètement immobile dans le lit pour mieux te rappeler tes rêves
- j'ai remarqué que quand je pratiquais une méditation le matin, style attention au souffle, des bribes de rêves me revenaient..., (le fait de se mettre en mode "observateur" surement)
- il semble qu'à force de les noter, on se rappelle plus facilement ses rêves

J'espère que ça te sera utile ;)
wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar wonderlili » 09 Fév 2017, 19:04

Merci
Pour l'analyse je vais consulter une personne dont c'est la spécialité
C'est surtout le fait que je n'aie que quelques bribes super floues qui me pose problème ;)
Je suis preneuse de références d'ouvrages (pas d'urgence je ne manque jamais de livre ;) )
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar apatride » 09 Fév 2017, 23:21

Méthode simple et très efficace : noter chaque matin tout ce dont tu te souviens.

Au début je ne me souvenais jamais de mes rêves, tout au plus une image ou deux. En prenant soin de noter mes souvenirs chaque matin dans un cahier, très rapidement je me souvenais bien mieux de mes rêves, et au bout de quelques semaines je pouvais gratter plusieurs pages chaque matin.

N'hésite pas à garder un bloc notes avec un stylo auprès de ton lit, si tu te réveilles pendant la nuit tu peux noter quelques mots sur le rêve que tu viens de faire, à la relecture ça fait rejaillir plein de choses (et puis c'est assez fendard de déchiffrer les trucs improbables qu'on a écrit dans un demi-sommeil :D )
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar wonderlili » 10 Fév 2017, 00:13

merci pour vos conseils qui semblent se rejoindre. je vais tenter de noter au reveil (phase peu facile à mettre en place, dans la chambre familiale ou mon fils est ma première activité dès les yeux ouverts ;) )
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar apatride » 10 Fév 2017, 00:38

Sinon s'enregistrer au dictaphone, jeter les grandes lignes et y revenir plus tard à l'écrit.

Souvent il suffit de quelques mots-clés capturés lorsque le rêve est encore de première fraîcheur pour que plus tard la mémoire revienne.

Clair que les enfants nous poussent à l'inventivité, je connais ça aussi :)
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 10 Fév 2017, 01:03

Il me semble aussi que ce qui est important c'est de sentir ce que le rêve à mis en nous comme sensation, souvent les images dans un rêve ne sont que le fruit du cerveau, hormis les rêves lucides qu'on se rappel très bien et toute notre vie.
La sensation résiduelle d'un rêve est elle vraiment importante elle nous donne de précises indication
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar valérie3 » 10 Fév 2017, 05:21

Bonjour, voici une conférence de Tobbie Nathan sur le rêve qui n'a pas trop de rapport avec l'auto analyse de ses rêves mais c'est une façon d'en parler que je trouvais inattendue!
"Dans de nombreuses sociétés, le rêve est un espace public où le rêveur peut être amené à rencontrer des "invisibles". Il impose un nouveau regard sur le monde réel et contraint à rechercher le message dans la parole d’un tiers. https://www.franceculture.fr/conference ... r-quelquun"
Si le lien ne fonctionne pas, en tapant , "rêver, c'est rencontrer quelqu'un", on tombe sur la page conférence de France Culture...
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar valérie3 » 10 Fév 2017, 05:39

Bonjour Denis, j'essaie de comprendre le message que tu veux nous délivrer. Tu veux dire que le rêve amène une émotion qui laisse des traces? Précises indications sur ? Là où l'on en est ?
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar apatride » 10 Fév 2017, 06:03

A ce que j'en comprends, et sans vouloir répondre à la place de Denis : le rêve laisse en nous des traces émotionnelles profondes, des ressentis, des saveurs, souvent intenses.

Qui n'a jamais été bouleversé par un rêve ? Je relis mon "cahier des rêves", et je replonge dans des scènes tantôt absurdes, tantôt follement érotiques ; tantôt merveilleuses, tantôt glaçantes et terrifiantes.

De manière générale, je ne crois pas qu'on puisse se passer de traduire tout cela lorsqu'on écrit les souvenirs qu'un rêve nous a laissé. Ces ressentis sont trop intimement liés à la trame du rêve, et les laisser de côté pour réduire ses écrits à un récit purement descriptif serait passer à côté de l'essentiel.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar valérie3 » 10 Fév 2017, 18:12

Merci Apatride, je comprends une façon d'aller dans ses profondeurs sans interpréter, je comprends mieux l'intérêt du cahier de rêve.
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Lisa83 » 12 Fév 2017, 16:42

Bonjour

Le monde des rêves et de la nuit renferment en eux une partie de notre vie qui est suspendue qui nous échappe et qui échappe surtout à notre conscience.
Comme vous, j’ai longtemps et épisodiquement tenté de relever mes rêves. Et puis, je n’ai pas poursuivi car la démarche m’est apparue finalement dénuée de sens et trop proche de la psychologie. Pour ce que ça intéresse, Jung est un ponte en la matière. Dans son vie « Ma vie »,- un très beau récit autobiographique -, il révèle les fruits de sa recherche en matière de rêves conscients et expose aussi sa méthode d’exploration. Une piste pour certains?

Finalement, je pense aussi que pour la plupart de nos rêves, seul ce qui s’en dégage présente un intérêt et non le contenu. Ce qui s’en dégage en dit long sur notre état d’esprit, notre état de conscience. Les sentiments, les émotions qui en ressortent, peur, angoisse, satisfaction, douceur… (je reprends les mots de Pierre Feuga), Les rêves expriment en général « les prolongements imaginaires de situations réelles, conscientes ou pas, les résidus d’expériences incomplètes, désirs inassouvis » où le passé encore frémissant se lie au futur pour élaborer les scénarios les plus vraisemblables ou insolites.

Chaque soir je tente moi-aussi d’apprivoiser ce monde obscur.
Je tente de percevoir ce moment si subtil où l’on sombre d’un coup dans les divines profondeurs. Où l’état de veille s’évanouit au profit des sphères inconnues.
Sans succès jusqu’à présent. Mais comme on dit, la théorie de l’échec me rapproche du but. A force d’échouer, je finirais bien par y parvenir un jour.
Le seul moment où je parviens à peu près à un sommeil conscient, est le moment proche du réveil. Mais je ne suis plus à ce moment dans le même état de conscience. A ce moment, je suis consciente de mes rêves comme un témoin qui observe et qui voit. Je n’y prends pas part, je n’ai pas d’émotion ni de sentiment. Cet état d’être qui est très proche de l’état méditatif - qui précède ou suit ma pratique. (Il y a plusieurs états méditatifs, celui où des pensées, des images défilent sans qu’on en soit affecté mais on en est conscient comme le spectateur; l’état dans lequel il n’y a pas du tout de pensée, le mental est calme, profond, la respiration subtile, …. et les profondes méditations auxquelles je n'accède pas encore en sachant que la méditation se rencontre au bout de 2h30 de concentration.... ).

Et puis il y a les autres rêves, ceux dont on se souvient sans forcer… qui restent indélébiles. Mais que faut-il en faire, si il faut en faire quelque chose d’ailleurs? A quoi servent-ils?

Je finis ce post par ce verset du Vijnana Bhairava tantra (traduction et commentaires de Lilian Silburn) qui est une piste en soi :

55- Si l'on médite sur l'énergie (du souffle) grasse et très faible dans le domaine du dvâdasânta et (que au moment de s'endormir) on pénètre dans son (propre) cœur; en méditant (ainsi) on obtiendra la maîtrise des rêves.

Commentaire:
Cette concentration non seulement permet de provoquer le rêve désiré, mais elle donne en outre un libre pouvoir sur les songes et transforme ceux-ci en réalité: il semble, en effet, que durant le rêve et grâce à lui, le yogin soit capable de réaliser ce qu'il souhaite.
Sur le plan strictement spirituel, Ksemaràja nous apprend que "Ia pratique assidue de l'absorption en Siva purifie si bien le miroir de la conscience que le yogin, en dépit de son sommeil (rêve ou susupti) s'immerge profondément soit dans l'énergie divine, soit en Siva parce qu'il n'est plus jamais, à aucun moment, inconscient".
Lorsque vient le sommeil, à la minute incertaine où l'on flotte entre la tension active de la veille et l'inconscience du sommeil ordinaire, il faut méditer sur l'énergie du souffle en la projetant jusqu'au centre le plus élevé du cerveau, le dvâdasânta. Cette énergie, nous dit-on est grasse - c'est à dire pleine et sonore - mais aussi faible ou subtile en raison de sa lenteur. Différente du souffle instable et troublé de l'état de veille, elle se rapproche du souffle apaisé et lent qui scande l'extase (samâdhi).
Au moment de s'endormir, le yogin recueille sa pensée dans son cœur et respire à plusieurs reprises en se concentrant sur ce qu'il veut accomplir, puis, au lieu de sombrer dans le sommeil ordinaire, il accède au yoganidrâ, sommeil spécifique imprégné d'une conscience subtile. Il peut alors diriger ses rêves et ceux-ci sont doués d'efficience.
Ksemarâja précise qu'au cours du rêve comme dans la veille, Siva qui supporte l'univers accorde les fins qu'il désire au yogin qui demeure constamment recueilli à la jonction de la veille et du sommeil, c'est à dire au Centre (madhya), unité de vie et d'efficience.
A côté du yogin en yoganidrâ dont l'état de rêve dépend étroitement du souffle (prâna) et se ramène à lui, il faut distinguer le jnanin qui jouit après l'illumination de la maîtrise de l'univers. le Tantrâloka désigne son sommeil (svapna) par l'expression vyâpti parce que ce gnostique "ayant ses assises dans la connaissance même, pénètre partout durant son sommeil".
S'adonnant d'abord à un exercice de souffle propre à la voie inférieure, le yogin rejoint bientôt la voie intermédiaire (sâktopaya) dès qu'il se concentre sur l'énergie du cœur.

Bon dimanche et belle pratique
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 13 Fév 2017, 19:15

Valerie3 a écrit :Bonjour Denis, j'essaie de comprendre le message que tu veux nous délivrer. Tu veux dire que le rêve amène une émotion qui laisse des traces? Précises indications sur ? Là où l'on en est ?
Oui, c'est bien cela, les images vécues sont souvent des images crées par le cerveau, elles ne sont pas forcément très cohérentes, mais la sensation qui reste est source de connaissance.

Apatride a écrit :De manière générale, je ne crois pas qu'on puisse se passer de traduire tout cela lorsqu'on écrit les souvenirs qu'un rêve nous a laissé. Ces ressentis sont trop intimement liés à la trame du rêve, et les laisser de côté pour réduire ses écrits à un récit purement descriptif serait passer à côté de l'essentiel.
oui en même temps je suis assez d'accord avec toi, cependant ce qui me gène c'est justement "l'interprétation" des événements qui sont vécu que l'on va faire à la lueur de notre mental, alors que la sensation de peur, de tristesse, ou du message laissé dans le corps est sans interprétation.
Par exemple j'ai toujours été très étonné, voir choqué des interprétations vraiment étranges des rêves par Freud, il projeté sur les rêves son délire sexuel et arrivait à des choses totalement décalées...
Je me rappelle d'un rêve où toute une journée, suite à la lecture d'un livre, je cherchais à comprendre profondément un mot précis. La nuit je rêve d'un personnage spirituel (certainement un tibétain) qui vient me parler pendant un moment et me dit plein de chose pour finir par me dire, le mot que tu dis est : ...
Et pam je me réveille là !!!
Je reste frustré et je me dis, que c'est débile !!!
Pour autant je me tait et écoute en moi et je perçois que la chose que je cherchais à comprendre est présente en sensation dans mon corps, il m'avait "transmis" précisément l'explication...

Merci Lisa pour cette phrase
Lisa a écrit :Finalement, je pense aussi que pour la plupart de nos rêves, seul ce qui s’en dégage présente un intérêt et non le contenu. Ce qui s’en dégage en dit long sur notre état d’esprit, notre état de conscience. Les sentiments, les émotions qui en ressortent, peur, angoisse, satisfaction, douceur… (je reprends les mots de Pierre Feuga), Les rêves expriment en général « les prolongements imaginaires de situations réelles, conscientes ou pas, les résidus d’expériences incomplètes, désirs inassouvis » où le passé encore frémissant se lie au futur pour élaborer les scénarios les plus vraisemblables ou insolites.
Oui c'est bien cela, le mental crée des scénarios les plus vraisemblables ou insolites et passer du temps sur tout ça me semble un peu perdu d'avance...

Merci aussi pour ce rappel de cette sublime sance du Vijnana Bhairava Tantra qui trouve un lien sublime avec la 75 :

75 - Lorsque le sommeil n’est pas encore venu et que (pourtant) le monde extérieur s’est effacé, au moment où cet état devient accessible à la pensée, la Déesse suprême se révèle.
Durant les instants de détente où se confondent les frontières de la veille et du sommeil, la pensée reste lucide mais le monde extérieur s’estompe, les sens ne fonctionnent plus et les fluctuations mentales se trouvent momentanément suspendues.
Cet état intermédiaire (madhya), exempt d’obstacles, est appréhendé par citi, une pure pensée, et ne diffère pas de l’énergie divine. La Kaumudi cite une stance à ce sujet « Cet état qui apparaît au début du sommeil et à la fin de la veille, si on l’évoque, on jouira en personne d’une félicité impérissable. »
Une célèbre kârikâ explique « Le pleinement illuminé réalise toujours et constamment l’Acte de pure conscience (.spanda) dans les trois états (veille, rêve et sommeil profond). Mais l’autre (le partiellement éclairé) n’en jouit qu’au commencement et à la fin de ces états «‘, c’est-à-dire d’après Ksemaràja aux seules périodes de transition entre veille et sommeil, quand il jouit d’une détente vigilante, favorable à l’intériorisation.
Chez un yogin plus avancé, ce demi-sommeil prend l’aspect de yoganidrâ, sommeil spirituel bien connu des mystiques. C’est en ce sens que Ksemaràja interprète notre verset qu’il cite dans un autre passage de sa glose à la Spandakàrikâ; pour lui, le yogin insuffisamment éveillé à la vie mystique (aprabuddha), rarement favorisé de l’illumination, repose entre temps dans un état crépusculaire où le corps sommeille tandis que le cœur veille. Ce sommeil lucide n’est pas alourdi par la torpeur et l’inconscience des états oniriques ordinaires « Le Maître qui supporte l’univers, dit-il, apparaît clairement et sans voile dans la voie médian du yogin qui accède au sommeil spirituel (yoganidra) et qui s’adonne sans défaillance à une méditation vigilante et ardente’. Et le Seigneur lui accorde tout ce qu’il désire.
Ainsi baignant dans l’intimité du Soi, endormi à tout ce qui n’est pas Siva, le yogin s’éveille soudain à la félicité, expérience incommunicable qu’il faut éprouver par soi-même’.
Selon Sivopàdhyàya il s’agit de la voie de Siva.
PM67, qui cherchait des "pouvoirs" peut ici comprendre que les pouvoirs qui sont "spirituels" ne sont pas forcément les petits pouvoirs psychiques mais bien de contrôle de la puissance de l'esprit en voyant ici combien il est fondamental de s'éveiller à la vie mystique qui permettra l'illumination...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar lorkan739 » 14 Fév 2017, 21:47

En sachant que Bhaïrava est Shiva sous sa forme courroucé...
Je plaisante :)

J'avoue que la félicité que l'on éprouve lorsque l'énergie emprunte la voie médiane c'est quelque chose que je connais depuis des années.

C'est amusant mais ce matin j'étais dans un drôle d'état qui m'a obligé à trouver le repos énergétique dans le Dvadasanta. Je me suis comme paisiblement endormi dans une douce effervescence qui me semblait juste avant ce moment complètement improbable compte tenu de l'état dans lequel je me trouvais.

Bref, rien de très glorieux. Ce qui retient mon attention c'est ce passage :

"Le pleinement illuminé réalise toujours et constamment l’Acte de pure conscience (.spanda) dans les trois états (veille, rêve et sommeil profond). Mais l’autre (le partiellement éclairé) n’en jouit qu’au commencement et à la fin de ces états"

Je trouve ça invraisemblable qu'un être puisse en permanence en contact avec le Divin. Et pourtant, aussi certain que je suis imparfait il faut reconnaître qu'il est parfait ! ;)
Om
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar valérie3 » 17 Fév 2017, 19:58

Merci Denis pour tes explications . Le récit de ton expérience a éclairé ma lanterne. :)
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 11 Mar 2017, 14:31

wonderlili a écrit :Je déterre un vieux post
J'ai décidé d'entamer une analyse de mes rêves et mon soucis principal est de réussir à retenir un rêve pour pouvoir le noter tout simplement :)
Tybz as tu des livres à me conseiller pour démarrer un travail sur les rêves ? Quelque chose qui m'aide au niveau pratique



Bonjour Wonderlili,

Si tu passes par ici, je suis tombé sur un livre qui a l'air pas mal pour le travail sur les rêves dans le contexte bouddhisme tibétain.

Ca s'appelle "L'art des rêves : Analyse des rêves et Yoga du rêve selon la tradition tibétaine Broché" de Nida Chenagtsang

Ca parle des rêves dans le contexte de la médecine tibétaine, l'origine des rêves, le travail sur les rêves et même un peu de yoga des rêves :) . Je ne l'ai pas lu mais il a l'air plutôt pas mal!


Bon week-end à tous,
wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar wonderlili » 11 Mar 2017, 19:09

Merci je file me renseigner :)
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 28 Mar 2017, 22:37

Bonjour,
j'arrive assez bien a maitriser mes rêves aujourd'hui, si quelqu'un veut des infos ou méthodes le mieux c'est de me téléphoner parce que c'est souvent du cas par cas...
rendez- vous en Mp pour ceux que cela intéresse :)

coucou 8)
ps: j'ai remarqué a un certain stade de maitrise que plus on joue avec les paramètres de son rêves (si je puis dire) plus il y a de chance de se réveiller, je pense que cela vient de l’excitation quand il y a trop d'émotions c'est pas facile de rester endormi :D.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar MuadDib » 29 Mar 2017, 07:37

Tom54 a écrit :Ou alors si je croise un éléphant qui fait du vélo il y a moyen que je prenne conscience que je rêve mdr..
J'ai pas pensé a parler avec les gens a par les morts je vais essayer d'y penser bien vu.

SI tu croises un éléphant qui fait du vélo, comme ça, au pif, je dirais que tu est arrivé pas trop loin d'un cirque ... enfin, surtout si tu vois des panneaux annonçant la chose ...
Voire, éventuellement, que tu est tombé par hasard sur une émission télévisuelle (ou, soyons un peu moderne, un documentaire plus ou moins farfelu qui traîne sur un terre net, ces temps cis ;-) )
Ou alors, que tu vois une tête de proue d'un parti politique particulier qui se ballade, peut⁻être même aux alentours d'un élément de géographie assez remarquable, histoire de compliquer encore plus la chose ... mais là, je ne sais même pas s'il est possible de se réveiller, à moins d'envisager que l'éléphant se promenant cycloïdiquement ne soit pas nécessairement un critèrium à retenir envers et contre tout, non ?

PS : c'est pour ma blague, le m(irroir)d(es)r(êves) ? :songes à dessiner un soleil qui se meuh daksinacharras, puis vamacharras, avec des larmes aux yeux:
ॐ नमो नारायण
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 29 Mar 2017, 12:29

Tom54 a écrit :Bonjour,
j'arrive assez bien a maitriser mes rêves aujourd'hui, si quelqu'un veut des infos ou méthodes le mieux c'est de me téléphoner parce que c'est souvent du cas par cas...
rendez- vous en Mp pour ceux que cela intéresse

coucou
ps: j'ai remarqué a un certain stade de maitrise que plus on joue avec les paramètres de son rêves (si je puis dire) plus il y a de chance de se réveiller, je pense que cela vient de l’excitation quand il y a trop d'émotions c'est pas facile de rester endormi .


Super!

Personnellement, bien que ne pratiquant plus ça, je suis surtout curieux de ta technique pour "déclencher " la lucidité dans le rêve.

Chez moi ce qui marchait c'était:
- le hasard :)
- l'intention de faire un rêve lucide lors d'un réveil suivi d'un rendormissement tôt le matin
- lors d'insomnies, quand je finis par m'endormir

Souvent la lucidité dans un rêve était liée à une certaine "qualité" de rêve: très coloré, très vivant.

Effectivement quand on est lucide, le réveil n'est souvent pas loin et comme tu le dis, je pense que pour prolonger la lucidité et le sommeil, il faut rester le plus possible "observateur" de ce qui se passe.

En tous cas, ça doit être passionnant de jouer avec les paramètres du rêves, de le modifier. Tu peux discuter avec des personnages de rêves, voyager ou tu veux (y compris dans l'espace), voler! Il est même possible de se confronter à un cauchemar...
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar hridaya » 29 Mar 2017, 20:22

ou trouver/percevoir l'écran de lumière derrière tout cela, et se fondre dans ce dernier, ce qui reste la finalité du yoga nidra.
miroir, miroir..... mon bon miroir .....
Un miroir, une baguette magique..... allez relire ces quelques vieux contes compilés par Grimm et compagnie, ça peu éclairer :D
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 29 Mar 2017, 22:27

tybz ^^
oui c'est passionnant.
j'en parle pas beaucoup autour de moi, mais quand cela vient dans la discussion j'aime en discuter :)
au début il te faut un évènement déclencheur puis ensuite ça devient plus simple, on est plus alerte on est moins dépendant a un facteur qui pourrait te réveiller dans le rêve.

Plus on pratique plus on va loin dans le rêve.
Il y a plusieurs niveaux de lucidité, plusieurs niveaux de contrôles.
Perso je ne contrôle pas le décor, mais les interactions avec celui ci sont de plus en plus profond, avec les gens ou les éléments du décor ( métro, utiliser une voiture..), maîtriser les déplacements ou maîtriser son propre corps sans être ralenti comme on le vit souvent en rêve.
Se voir de la tête aux pieds ou dans un miroir.
Être assez alerte ou conscient pour dépasser ses peurs et vraiment se surpasser :oops:
Apprendre à se lâcher...
Au début le fait de voler me réveillait dans mon rêve c'est comme ça que j'ai commencer les rêves lucide, puis ensuite tous les événements hors du commun...
Il faut s'endormir avec la ferme intention de vouloir faire des rêves lucides, essayez de vous envoler dans la vie réel bien sur vous n'y arriverez pas c'est pour cela que dans le rêve le fait de voler va vous éveillez lol, Sautez sur place et essayez de voler plusieurs fois par jour genre 5 x dans la journée ça parait con mais ça marche...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar MuadDib » 30 Mar 2017, 00:27

@"harmony"

http://www.doctor.gp/go/anne1.mp4

http://www.doctor.gp/newgo/

...

Oui, n'a strictement rien à faire sur un forum de "recherche" spirituelle, elle a déjà trouvé ... Richard Dawkins, par exemple (cf. lien n°2)

Pour la note amusante, le TLD .gp, c'est la guadelouppe, FR, pas General Practitionner ..
ॐ नमो नारायण
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 30 Mar 2017, 12:31

Tom54 a écrit :Au début le fait de voler me réveillait dans mon rêve c'est comme ça que j'ai commencer les rêves lucide, puis ensuite tous les évènements hors du commun...


Souvent, le 1er truc que je fais quand j'ai un peu de lucidité dans un rêve c'est de voler :). C'est presque un automatisme. Parfois c'est facile, parfois, j'ai du mal à décoller, à contrôler ma trajectoire...

Mais comme tu le dis, dès qu'on commence à vouloir agir dans le rêve, c'est difficile de ne pas se réveiller. Comme si le fait de mettre plus de conscience, plus de lucidité amenait au réveil...

Tom54 a écrit :Il faut s'endormir avec la ferme intention de vouloir faire des rêves lucides, essayez de vous envoler dans la vie réel bien sur vous n'y arriverez pas c'est pour cela que dans le rêve le fait de voler va vous éveillez lol, Sautez sur place et essayez de voler plusieurs fois par jour genre 5 x dans la journée ça parait con mais ça
marche


Oui effectivement, y penser le plus possible pendant la journée, ou faire "des tests de réalité" (tenter de voler, se regarder dans une glace,... ) va faire qu'au bout d'un certain temps, on va le faire pendant qu'on rêve.
Pour moi, c'est aussi plus facile à tenter le matin, à la fin de la nuit car on a des périodes de sommeil paradoxal (période du sommeil où l'on rêve) plus longues.



hridaya a écrit :ou trouver/percevoir l'écran de lumière derrière tout cela, et se fondre dans ce dernier, ce qui reste la finalité du yoga nidra.


Oui ça serait bien aussi :)

Il m'arrive de pratiquer le Yoga nidra via des mp3. Ils sont souvent basés sur la méthode de Satyananda Saraswati: sankalpa, rotation de conscience, concentration sur le souffle, etc...
Cela m'amène parfois a une relaxation physique très intense, mais je ne vois pas comment aller plus "loin" avec cette méthode...
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar hridaya » 30 Mar 2017, 14:12

Il m'arrive de pratiquer le Yoga nidra via des mp3. Ils sont souvent basés sur la méthode de Satyananda Saraswati: sankalpa, rotation de conscience, concentration sur le souffle, etc...
Cela m'amène parfois a une relaxation physique très intense, mais je ne vois pas comment aller plus "loin" avec cette méthode...


Fais savasana au lit avant de t'endormir le plus longtemps possible, reste juste conscient sans concentration sur quoi que ce soit, tu finiras par t'endormir, tu as beaucoup de chance de te réveiller, en état de lucidité intérieur, saisi le réveil intérieur sans bouger au niveau corporel, et ne fait rien, tu verras la suite, de fois en fois, ça peut .....
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 30 Mar 2017, 19:02

Merci Hridaya,

Je récapitule pour être sûr de comprendre: au coucher, ne rien faire en Savasana, juste rester conscient. Le sommeil va venir mais j'ai de fortes chances de me réveiller en état de "lucidité intérieure" de "réveil intérieur" que je dois saisir sans bouger au niveau corporel. Peux tu me détailler ce que tu entends par "lucidité intérieure" et "réveil intérieur"? C'est une conscience éveillée dans un corps qui dort encore?, le fameux entre-deux?

Est-ce cette pratique ne risque pas de réduire la quantité de sommeil et du coup d'être un peu dans le coltar le lendemain :)
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar hridaya » 30 Mar 2017, 20:32

C'est une conscience éveillée dans un corps qui dort encore?, le fameux entre-deux?

Est-ce cette pratique ne risque pas de réduire la quantité de sommeil et du coup d'être un peu dans le coltar le lendemain :)

oui ,tu EST, vibrant ou lumineux ou les deux a la fois, ou des tas d'autre chose, après faut laissé faire; bien sur ,en faite on devrait pas s'endormir mais dans la phase d'apprentissage, ben forcement tu va t'endormir , s'endormir dans cette attitude intérieur va favoriser a un moment ou a un autre le :
C'est une conscience éveillée dans un corps qui dort encore?, le fameux entre-deux?

après il faut juste garder une vigilance, guetter sans rien vouloir. Ça vient, il faut le faire systématiquement, nuit après nuit, sans se décourager, comme si c'était pour rien sans émettre des propos intérieurs négatifs si on se rend compte que rien ne vient, passer a autre chose, comme si cela n'existé pas et recommencer.
Est-ce cette pratique ne risque pas de réduire la quantité de sommeil et du coup d'être un peu dans le coltar le lendemain

non ,c'est tout simplement le contraire qui va se produire, ce sont des états très régénérateurs, tu va te réveiller beaucoup plus clair et plus frais, plus dispos, plus léger, c'est du sommeil compressé, pur énergie pur conscience, tu a avec le temps besoin de beaucoup moins de sommeil traditionnel,
le sommeil paradoxal est énergivore, le sommeil conscient capitalise l'énergie brut non conditionné, tu peux même quelquefois te réveiller le matin en état de non-métal total, faire le thé ,bouger, avec rien , l'état méditatif est là, spontanément.
bien sur l'autre démarche est intéressante ,celle avec les scénario et la maitrise du contrôle des rêves, hors des règles de la matière,
il faut équilibrer les deux .vouloir faire et laisser faire.il y a plusieurs stade, strates, on peut faire du nidra dans l'état de veille aussi, par exemple.... dans le dzogchen il ont des pratiques similaires, de maître à élèves....

il faut garder une fraîcheur par rapport à ces techniques, un coté féerique,mais

je me sent obligé de rajouter que tout cela prépare au grand départ, c'est pas des joujoux exotiques, même si cela reste fascinant, les enjeux sont .... :lol:

bonne pratique.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 31 Mar 2017, 11:46

Merci pour les précisions!

hridaya a écrit :je me sent obligé de rajouter que tout cela prépare au grand départ, c'est pas des joujoux exotiques, même si cela reste fascinant, les enjeux sont ....


Oui c'est un rappel qui n'est pas superflu :)


J'ai tenté hier de rester vigilant au coucher, (Je ne me suis pas mis en savasana pour cause de douleur dorsales en ce moment...), quand on se rapproche du sommeil, le mental et les pensées ont tendance à se disperser. Pour garder l'esprit clair j'essayais d'être attentif au mental, d'observer les pensées en mode "témoin" est-ce une bonne manière de faire?
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 31 Mar 2017, 14:10

tybz je pense que le "contrôle ou le voyage" dans le subconscient par le rêve passe par une paix intérieur, je crois que le mot contrôle n'est pas approprié, nous devrions dire "voyage" et c'est un bon parallèle puisque dans la vie le contrôle est impossible l'égo s'essouffle vite...
L'état d'esprit a mon sens est très important, la maitrise de ses émotions de ses peurs ses envies etc est indispensable, tout cela forme une sorte de tempête dans laquelle le personnage semble être prisonnier...
Conclusion je pense qu'il faut faire la paix avec sa perceptions des choses et de soi même avant de pouvoir voyager dans le subconscient.
J'ai ressenti cela ainsi, la paix est une fusion cœur/tête ou corps/esprit ou encore conscient/subconscient... forme et sans forme...
Je crois qu'il est possible d'être dans cette union quelques instants ou continuellement pour certain "élus" lol c'est comme être entre deux mondes...
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar hridaya » 31 Mar 2017, 14:12

si le "savasana" est pas possible, reste plutôt sur le coté ,partie gauche du corps vers le plafond, concentre toi un petit peu sur la narine gauche, tu devrais sentir cette dernière se libérer un peu plus,

Pour garder l'esprit clair j'essayais d'être attentif au mental, d'observer les pensées en mode "témoin" Est-ce une bonne manière de faire?


pour commencer pourquoi pas ?mais cela ,reste une attention et une intention, bref une concentration, une focalisation" vers", il faut aller vers le "rien", vers le "personne", defocalise , sans intention particulière, bien sur tu vas tâtonner mais il faut aller vers ça. Il faut laisser le mental se dissoudre se diluer seul, sans sollicitation du monde, d'action concrète, d'activité volontaire, il va se ralentir de lui même, et se réduire à sa portion la plus infime pour laisser de la place à la perception de la conscience. Après, il faut s'immerger se laisser glisser,............
tu peux également faire du pranayama avant pour préparer, cela va faciliter, ça dépend de ce que tu pratiques déjà . :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 31 Mar 2017, 20:05

J'ai ressenti cela ainsi, la paix est une fusion cœur/tête ou corps/esprit ou encore conscient/subconscient... forme et sans forme...
Oui c'est très vrai !
Merci pour cet échange !

J'ai juste quelques petites notes personnelles, dans la posture de Cavasana c'est bien de regarder un peu vers le front, légèrement, cela accélère les énergies et les vibrations du corps.
Bien sur il y a le souffle qui joue un rôle fondamental, il faut le ralentir, c'est lui qui va calmer le mental et créer une harmonie. Alors on est dans Cavasana, donc pas besoin d'en faire beaucoup ni pour le regard vers le haut, ni pour le ralentissement du souffle.
Il y a une petite pose à vide à faire à la fin de l'expire et c'est là la possibilité de s'enfoncer...
Le souffle au moment de s'endormir est dans la tête, tout en haut, puis quand on s'enfonce vers le sommeil ou le rêve le souffle vient dans le coeur, c'est son refuge, c'est une très belle sensation que d'arriver à rester éveillé jusqu'à ce moment là, il y a des choses à voir "étonnantes".
Après tout cela doit être conditionné par une "intention", car la quête spirituelle est "intention".
Il faut dans la journée développer une intention forte pour tenter d'aller rencontrer quelqu'un ou avoir une explication précise sur quelque chose...
Puis après il existe un stade encore au dessus qui ne peut être abordé sur un forum
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 31 Mar 2017, 21:43

Merci à vous,

Denis a écrit :Puis après il existe un stade encore au dessus qui ne peut être abordé sur un forum


Ca pique ma curiosité, mais je crois que j'ai déjà du pain sur la planche :)
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar hridaya » 31 Mar 2017, 21:49

c'est l'aiguillon qui fait avancer l'attelage ....
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 31 Mar 2017, 22:29

Merci Denis
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar MuadDib » 01 Avr 2017, 09:37

Denis a écrit :Puis après il existe un stade encore au dessus qui ne peut être abordé sur un forum


Tu voudrait insinuer qu'en parler sur le forum, c'est signer ton arrêt de mort, ou alors qu'après, c'est le paradis denisien ? ooarrf, ça sent le cache-sexe, ton truc ... :roll: :roll: :roll:

:wink:
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Harmony » 03 Avr 2017, 08:34

Vous vous souvenez de cette "douce" époque où on disait enfin mes chers amis les psys que limite les cauchemars étaient utiles.
Croyez moi les cauchemars et les rêves trop fatiguant ne servent à rien et fatiguent, ce qui sert c'est le repos et à la rigueur des rêves calmes ressemblant à la réalité, le rêve par lui même est le signe d'une vie tourmentée où quelqu'un a pris possession de vous, votre travail, votre famille, votre conjoint. Possession au sens Tobie Nathan, prendre votre vie et ça se fait pas forcément par la violence, ça peut être au contraire une voix sucrée qui te dit je ne te conseille pas de faire ça je te connais. Quel pire mot que je te connais, est-on figé comme un photomaton? Non bien sûr tant qu'on fait des choses on change surtout si on les fait à fond.

Je te préviens cette personne ne mâche pas ses mots, tu risque d'être peinée.
Elle ne mâche pas ses mots, quel bonheur! Au moins je n'aurai pas à deviner et me tromper, ce silence assourdissant que c'est fatiguant on comprend un mot sur 10 on passe une journée entière à se demander ce qu'elle avait dans la tête.
Mes enfants la pluie mouille et vous aurez beau ne pas le dire elle mouillera quand même! Donc vaut mieux prévenir celui qui ne le saurait pas.

Pour en revenir aux rêves je vais vous dire une horreur souvent lue chez les psys: un rêve de viol ce n'est pas l'envie d'être violée. Ben...un rêve de viol ça veut dire et d'un va te faire désenvouter (personne sérieuse exemple magnétiseur) et d'une et de deux trouve dans ton entourage la personne qui te stresse, qui te domine à ce point et règle-lui son compte, tu t'éloignes ou tu l'éloignes pas de pitié!

Ne rêvez pas! C'est un conseil, lorsqu'on dort le corps est impuissant alors il faut le protéger de cette sensation d'impuissance et refuser d'avoir peur surtout la nuit.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 03 Avr 2017, 09:41

Ne rêvez pas! C'est un conseil, lorsqu'on dort le corps est impuissant alors il faut le protéger de cette sensation d'impuissance et refuser d'avoir peur surtout la nuit.
Heu...
Y a bien d'autres possibilités...
Et rêver tout le monde le fait tout le long de la nuit, c'est comme si tu disais "ne respirez pas !"
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Harmony » 03 Avr 2017, 10:12

D'accord Denis mais là c'est une technique, un choix.
Je dois reconnaître que c'est mon choix de ne pas rêver, d'abord par nécessité parce que je faisais beaucoup trop de cauchemars puis pour le plaisir.
Il y en a d'autres, j'espère seulement que mon expérience peut éventuellement tracer les limites d'un exercice pour que les gens restent maîtres de leur véhicule, de leur pratique, ce genre de choses.
Quant à dire c'est comme respirer, oui beaucoup lu mais je n'y crois plus. Comme par exemple penser c'est comme respirer, oui mais arrêter le cours des pensées fait pourtant un bien fou, ne s'en servir que pour réfléchir, ne pas se laisser noyer dedans. Donc on peut arrêter ses pensées par le yoga eh bien en dormant aussi.
Ou en faire autre chose, question de choix, c'est juste mon expérience et dire qu'il faut se méfier des choses lues trop souvent. C'est pas parce qu'ils le disent tous qu'ils ont forcément raison.
Penser au stress aussi: lorsqu'il y a stress , physique, mental, il vaut mieux penser à récupérer, une séance bien physique doit être suivie d'une phase de récupération, mentalement aussi sinon ce qui se passe c'est que le moteur s'emballe et on est dépassé.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 03 Avr 2017, 11:29

C'est gentil ce que tu dis...
Allez on t'aime quand même :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 03 Avr 2017, 12:43

Bonjour à tous,

hridaya a écrit :tu peux également faire du pranayama avant pour préparer, cela va faciliter, ça dépend de ce que tu pratiques déjà . :wink:


C'est une bonne idée.

D'ailleurs, souvent au moment du coucher, j'ai une respiration qui est un peu agitée, et j'ai du mal à respirer par le nez car j'ai l'impression d'étouffer, bien que mes narines soient dégagées.
(je dors la plupart du temps en respirant par la bouche...)

Du coup, ça me gâche un peu ma pratique de Savasana du coucher... Peut-être qu'un pranayama avant le coucher serait bénéfique pour ça aussi...


Quel pranayama conseilleriez-vous avant le coucher? (je connais quelques pranayamas de base: (nadi shodhana, shitali, kapalabhati par exemple...) )

Merci :)


PS: Parfois, l'écoute d'un mp3 de relaxation avant le coucher, m'aide à calmer ma respiration avant de dormir et à pouvoir respirer par le nez.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 03 Avr 2017, 15:14

Le soir qui vient nous connecte avec notre être, la connaissance vient du fond de nous, alors que dans la journée elle vient de l'extérieur.
Cela génère des états d'âme particuliers et je pense que le pranyama peut y remédier.
Il y a SamaVritti pranayama qui me semble bien pour cela
C'est une respiration carrée :
1 temps d'inspire
1 temps en rétention à plein
1 temps d'expire
1 temps en rétention à vide
C'est un grand pranayama qui calme...
Avec la sensation des narines qui se bouchent on peut aussi travailler un pranayama avec rétention à vide, comme VisamaVritti Pranayama sur le rythme 1/2/2
1 temps d'inspire
2 temps d'expire
2 temps à vide
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Harmony » 04 Avr 2017, 04:16

Chacun sa pratique mon gars, la mienne m'a été imposée par le fait de ...non bref aucun intérêt.
Donc chacun son vécu et chacun sa recherche de pratique en fonction de son vécu. Une fois que tu as intégré ça toute expérience devient beaucoup plus facile à lire. Je te signale que le rêve et assimilé j'ai fait, genre Google maps mais si j'dis ça je casse mon image...Tu sais quoi? J'ai appris à ne plus parler de n'importe quoi à n'importe qui.... A+
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar tybz » 04 Avr 2017, 11:08

Denis a écrit :Le soir qui vient nous connecte avec notre être, la connaissance vient du fond de nous, alors que dans la journée elle vient de l'extérieur.
Cela génère des états d'âme particuliers et je pense que le pranyama peut y remédier.
Il y a SamaVritti pranayama qui me semble bien pour cela
C'est une respiration carrée :
1 temps d'inspire
1 temps en rétention à plein
1 temps d'expire
1 temps en rétention à vide
C'est un grand pranayama qui calme...
Avec la sensation des narines qui se bouchent on peut aussi travailler un pranayama avec rétention à vide, comme VisamaVritti Pranayama sur le rythme 1/2/2
1 temps d'inspire
2 temps d'expire
2 temps à vide


Merci Denis,

Oui effectivement le soir, la nuit nous met dans un état particulier, je pense même que quelque part, on a une certain crainte du sommeil qui, pour moi, est une sorte de petite mort dans la mesure où notre moi disparaît pour un temps.

J'ai essayé le 1-2-2 hier soir, c'est intéressant car je remarque que le pranayama est plus difficile pour moi à ce moment de la journée. Une piste intéressante de travail...

hridaya a écrit :Fais savasana au lit avant de t'endormir le plus longtemps possible, reste juste conscient sans concentration sur quoi que ce soit, tu finiras par t'endormir, tu as beaucoup de chance de te réveiller, en état de lucidité intérieur, saisi le réveil intérieur sans bouger au niveau corporel, et ne fait rien, tu verras la suite, de fois en fois, ça peut .....


Bon ben c'est pas évident de rester longtemps en Savasana, sans "rien" faire. Je l'ai fait hier et j'ai ressenti un certain ennui, une certaine agitation et... assez rapidement, j'ai craqué pour me mettre en position de dodo normal.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 04 Avr 2017, 16:33

Bon ben c'est pas évident de rester longtemps en Savasana, sans "rien" faire. Je l'ai fait hier et j'ai ressenti un certain ennui, une certaine agitation et... assez rapidement, j'ai craqué pour me mettre en position de dodo normal.
Oui, c'est souvent ce qu'il se passe... Il faut savoir être patient et bouger nos énergies vers le haut... :)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar hridaya » 04 Avr 2017, 19:32

Denis a écrit :
Bon ben c'est pas évident de rester longtemps en Savasana, sans "rien" faire. Je l'ai fait hier et j'ai ressenti un certain ennui, une certaine agitation et... assez rapidement, j'ai craqué pour me mettre en position de dodo normal.
Oui, c'est souvent ce qu'il se passe... Il faut savoir être patient et bouger nos énergies vers le haut... :)


Non, ce n'est pas évident, nos tendances à la dispersion ne demandent qu''à se manifester, nos tendances personnelles ne veulent pas du "RIEN", il faut continuer, et si tu te remets en "dodo normal", coté gauche vers le haut, et effectivement, comme te le conseille Denis, sortir du bas et tendre vers le haut, un petit coups de sambhavi pour réaligner le tout, ou juste une présence au sommet du crane, ou légère focalisations sur le point intersourcillier et de la patience jour après jour, ou nuit après nuit; tiens nous au courant de la suite.
L' essentiel est d'être présent au dessus du cœur.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Denis » 04 Avr 2017, 22:51

Petite chose, pour que le corps se repose bien il faut mettre le coté gauche en bas, cela est mieux pour les organes... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1078
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Tom54 » 10 Avr 2017, 21:34

La nuit dernière j'ai fait de nouveau des rêves lucides mais cette nuit j'en ai fait plusieurs.
Je commence a mieux gérer les sensations comme le touché, j'ai pu parler a ma grand mère qui est décédée.
j'en ai profité pour m'excuser de ne pas avoir été plus proche d'elle ces dernières années...
Elle m'a fait comprendre que cela n'avait plus/pas trop d'importance.
Je communique beaucoup plus avec les gens.
A un moment bluffé par l’illusion du rêve j'ai cru ne pouvoir plus faire la différence avec la réalité, j'ai cru resté bloqué ça ma fait un peu peur...
Je suis alors comme remonté dans la "réalité" pour vérifier que je dormais bien plus je suis replongé exactement a l'endroit où j'ai décroché du rêve et j'ai pu le poursuivre.
j'en ai fait plusieurs cette nuit, je sais que je me suis réveillé a cause du chat il était 3h du matin, j'ai fait d'autre rêves par la suite.
c'est dingue, de rêve en rêve je développe une interaction toujours plus profonde...
Pour les défunts, ils se trouvent là et c'est a moi de percuter, ils ne m’appellent pas.
je sais que c'est très dur pour eux de se matérialiser dans cette dimension comme pour nous même.
j'en suis convaincu les rêves ne sont pas toujours un espace psychique subjectif mais une réel dimension.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Le contrôle du rêve

Messagepar Harmony » 11 Avr 2017, 07:55

Bonjour. Ravie de te revoir.
J'en suis convaincue aussi mais ça serait trop compliqué d'expliquer les limites dans lesquelles je dois me situer vu mes soucis de santé.
En bref voyage dans le temps et aussi dans l'espace, vibrations ou magnétisme qui se transporte. Mais par prudence quand j'ai trop de soucis ou que je suis trop mal je passe devant la porte sans l'emprunter. A+
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr

Retourner vers « Expression sur un thème »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité