siddartha

Exprimez vous sur un des thèmes présentés en faisant une réponse.
Proposez des thèmes en cliquant sur nouveau.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

siddartha

Messagepar Alexandra » 07 Mai 2009, 12:01

Je viens de lire ce roman presque d'une traite et j'en suis totalement ravie !
Au début le jeune siddartha est destiné a être brahmane, puis il devient samanha enfin il se rend compte qu'il ne trouvera pas le but de sa quête ici et il part rencontré gottama (bouddha) de cette rencontre né un nouveau lui qui a envie de jouir des plaisirs terrestre.
et alors le jeune siddartha commence a gouter au plaisirs des femmes, de l'alcool, de la nourriture.
Un jour alors qu'il a complètement détruit le samanha qui était en lui et qu'il se répugne au plus haut point, il veut en finir et part en laissant toutes ses richesses tout ce qu'il possède.
Il devient un simple passeur et il contemple le fleuve , avec un autre passeur puis il rencontre son fils, qui le hait profondément, et enfin il laisse partir son fils et se détache de lui et par son détachement il atteint la sérénité.

Excusez mes mots maladroit et qui ne peuvent transmettre tout l'enthousiasme de ma lecture et l'enseignement que j'en ai tiré, mais j'ai pu comprendre que parfois on est sur un chemin ou on est tellement convaincu que c'est le bon, alors que l'on se fourvoie et que notre cœur est finalement plein d'orgueil, et cherche uniquement la reconnaissance de nos semblables .
Puis aussi la leçon sur l'attachement, parceque souvent on aime de manière possessive .
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
yogi tougoudou
Messages : 110
Enregistré le : 03 Mar 2006, 13:44
Localisation : Dins ch'Nord
Contact :

Re: siddartha

Messagepar yogi tougoudou » 07 Mai 2009, 13:43

Je n'ai jamais lu ce livre, mais l'un de ses aspects, tels que tu nous le décris, relatifs à des quêtes qui s'enchevêtrent, dont le but apparemment poursuivi - et qui d'ailleurs n'est jamais atteint - cache une autre finalité, me rappelle un autre ouvrage - issu d'une toute autre tradition : Perceval et le Conte du Graal de Chrétien de Troyes. Bien entendu, on ne retrouve pas cette idée de détachement, caractéristique de nombreuses traditions orientales ; néanmoins on retrouve l'idée que tu développes dans tes appréciations, et qui à mon avis est l'un des sens de cette quête du Graal : la vanité. Gauvain et Perceval, les deux héros, vont se mettre en quête du Graal ; la geste de Chrétien est inachevée - on ne sait pas s'ils y parviendront ; mais là n'est pas l'important. Au travers de cette quête, ils vont rencontrer d'autres défis, d'autres aventures qui vont leur faire prendre conscience de ce qu'ils sont et du sens de leur vie. A mon sens, s'il est vain de se fixer un but, cela demeure nécessaire, non pas pour atteindre le but, mais simplement pour y aller (et faire le chemin qui nous en ouvrira d'autres, et d'autres encore jusqu'à ce que nous comprenions ce qui nous agite et sa vanité)... Finalement on n'est pas si loin de cette idée de détachement !
Haut les coeurs mes frères, haut, plus haut encore ! Et tâchez aussi de ne pas oublier les jambes ! Haut les jambes aussi, bons danseurs que vous êtes, et mieux encore : sachez vous tenir sur la tête ! (Nietzsche)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: siddartha

Messagepar Denis » 08 Mai 2009, 14:53

Siddharta de Hermann Hess est effectivement un sublime livre !
La phrase que j'ai retenu c'est quand il rencontre le Gotama et qu'il lui dit " je reconnais en toi par tes paroles, tes mouvements, tout ce que tu fais que tu as atteind le sublime, mais en même temps je sais qu'entre toi et moi il y a toute l'humanité, ce que tu as vécu tu ne pourra jamais le donner à un autre"...

C'est sublime, nous devons faire notre chemin tout en étant pas trop un suiveur, comme tu le dis yogi tougoudou, et cela est la seule chose importante... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: siddartha

Messagepar ValerieB » 08 Mai 2009, 22:54

rien à voir, je suis hors sujet, mais Prejlojcaj qui est un chorégraphe que j'aime beaucoup, créera une chorégraphie sur ce roman ( que j'ai lu il y a au moins trente anset qui a été un déclic après le kim de kipling!) pour l'opéra de paris

qui sait? peut être cela apportera t'il un peu de spirituel aux spectateurs??? 8)

l*

Retourner vers « Expression sur un thème »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités