Présentation "Skippie"

Si vous voulez vous présenter, vous pouvez le faire ici

Modérateur : Modérateurs

Règles du forum
Merci de ne pas utiliser de style SMS et de ne pas mettre de publicité
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Présentation "Skippie"

Messagepar Skippie » 23 Juin 2016, 10:59

Salut,

Une petite présentation comme je viens de m'inscrire sur ce forum, que j'ai découvert suite à un contact avec Denis, pour m'inscrire au stage de Yoga avec Yogi Matsyendranath.

Donc... j'ai 44 ans, vis en Suisse, vers Lausanne, suis père de trois enfants. Pour le côté "profane", j'aime le tatouage, la moto, la musique (@-punk, crust, ska 60's, folk, classique, bhajans, ragas, et plein d'autres de tous genre, tant que ça me parle), passer du temps avec mes enfants, mes ami-e-s, les randos, le vélo...

Pour le côté spirituel, j'ai découvert l'hindouisme à 11 ans et ai eu quelques expériences (du genre visions), des "pujas" improvisées pour lesquelles je me faisais le tilak shaïva avec du dentifrice (belles sensations de brûlure sur le front :D ), mon caillou noir déclaré Shiva-linga, ma décision de devenir végétarien... cela ne m'était pas venu de ma famille, catholique non-pratiquante, ni de mon environnement (j'étais dans une école catho), peut-être une réminiscence d'une vie antérieure, peut-être Shiva qui m'a amené sur la voie.

Plus tard, je suis parti dans des voies très différentes, souvent très tamasiques mais aussi une recherche spirituelle dans des domaines différents : asatru ("odinisme"), theravada, spiritualité Lakota, etc... jusqu'à "finir" agnostique et plus intéressé par la politique que le spirituel. En 2007, je suis venu au Yoga ou plutôt simplement aux asanas, puis un séjour dans un ashram en Inde en 2008 et progressivement un retour vers mes amours premiers, donc vers le shaïvisme, en particulier le Shaiva Siddhanta d'obédience Advaita (la branche de Tirumular), que je suis en train d'étudier.

En parallèle, après deux formations d'enseignant de Yoga, je viens de débuter la formation "Yoga pour la santé", pour les personnes présentant des pathologies diverses. J'ai déjà donné quelques cours mais dois pas mal lutter contre mes propres craintes et ma timidité.

Je ne suis pas un intellectuel, je ne suis pas toujours un grand sage, j'aime autant l'introspection, la solitude, la dévotion et la méditation que de m'amuser avec famille et ami-e-s, j'ai des points de vue personnels (théorie du genre, féminisme, idées libertaires...) pas toujours en accord avec tous les enseignements traditionnels, mais j'essaye de suivre ma voie avec humilité et en application concrète, en suivant les yamas et niyamas, en essayant de causer le moins de mal possible, en respect de tous les organismes vivants, en essayant de maîtriser mes pensées, paroles et actions et en tentant de déjouer les "pièges" égotiques.

Je me réjouis des échanges et des multiples lectures et découvertes que je pourrai faire ici.
Aum Namah Shivaya
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar lorkan739 » 23 Juin 2016, 11:30

Salut Skippie,

Puisque tu t'es fait honnête, à mon tour, je vais essayé de l'être. C'est aussi ce dont il est question à mon sens en ce moment sur le forum. En deux mots. Je crois que c'est important d'accéder à la sagesse avant toute chose et pour aller plus loin.
Avec tous ce qui est dit dans ta présentation c'est pour moi difficile de reconnaître que tu pratiques les yamas et niyamas. Dans le sens qu'il n'y a pas de demi-mesure possible. Cela s'adresse à des êtres qui puisent leur énergies dans un profond renoncements intérieur . On ne se dit pas "tiens ! Je vais faire cela". Ces attitudes, ces pouvoirs, ces fruits obtenus sont en relation avec un détachement de toutes valeurs morales.

Tout ça à été récupéré par une culture un peu "babos" pour ne pas dire bobo, très loin de l'idéologie punk ska reggae en somme ! :D Je plaisante. :) Cela dit Om tat sat en parle très bien je trouve. De tout ce mélange des genres.

Encore merci et à très vite... :wink:
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Denis » 23 Juin 2016, 12:31

Bonjour Skippie, bienvenu sur le forum !

Un beau parcourt !
J'aime moi aussi la moto et le vélo ! :wink:

Au plaisir d'échanger avec toi et te rencontrer dans quelques jours !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Skippie » 23 Juin 2016, 14:41

Salut Denis, salut lorkan739, merci pour vos messages de bienvenue.

@lorkan739 : Je vais rebondir sur ton message car il m'a intrigué. Je ne sais pas s'il s'agit d'un "rite initiatique", du genre provoquer un peu le p'tit nouveau ou d'une remarque qui se veut constructive. Dans tous les cas, les critiques constructives, et parfois même négatives, servent à mieux se connaître et je vais donc procéder à une auto-analyse. Je me demande sur quoi tu te bases pour dire que je ne te parais pas suivre les yamas et les niyamas d'après ma présentation très succincte, peut-être es-tu très perspicace et que tu as ressenti quelque chose ou peut-être qu'il ne s'agit que d'un jugement hâtif.

Par rapport à ta remarque sur la "demi-mesure" je dirais que tu as partiellement raison, mais il y a un début à tout et ta mesure sera peut-être la demi-mesure de quelqu'un d'autre. Je connais des gens qui m'ont trouvé violent dans certaines remarques et m'ont brandi le concept d'ahimsa alors qu'eux-mêmes consomment de la viande. Qui est plus dans ahimsa et est-ce réellement important ? N'est-ce pas une idée de nuances selon l'avancée sur le chemin, le caractère, les possibilités, le karma, etc...

Ton autre remarque "on ne se dit pas tiens je faire cela"... pourquoi ? Un jour j'ai dit, plus d'alcool, plus de clopes piquées aux potes, plus tard je me suis dit plus de café, etc... Je n'ai pas eu besoin d'initiation d'un guru pour cela (bien que l'abstention d'alcool, de tabac et autres drogues aie suivi une telle initiation, mais ça aurait aussi pu se passer sans).

Babos ou bobo sont deux étiquettes de plus qu'on m'accole. Les dernières étaient "voyou", "loubard", "biker", alors pourquoi pas... les projections qu'on peut avoir sur moi m'amusent mais ne me définissent pas. Si je suis peut-être un peu hippie dans mon essence, je n'en ai certes pas le look, je ne suis pas ostentatoirement "peace and love", je ne suis pas new age (pas de syncrétisme, pas de "spiritualité sans religion") et bobo, je ne pense pas. Si je ne viens certes pas d'un milieu défavorisé, alors peut-être bourgeois, si je consomme le plus possible bio et que j'utilise un mac, je ne me considère néanmoins pas bobo... (même si tout bon bobo dirait sans doute ça :D )

Si c'est le fait que j'aime les plaisirs de l'amitié et de la famille, je te dirais qu'il y a une époque pour tout, moi je me situe dans le grihasta ashrama, père de famille, dont les purusharthas seraient artha (la richesse ou du moins le bien-être financier), pas pour moi seulement évidemment mais pour en redistribuer autour de moi puisque je vis assez frugalement, kama, le plaisir tant qu'il ne prend pas le dessus et on notera que l'hindouisme est une religion plutôt joyeuse qui ne réfute pas la musique, la danse, le chant, la famille, et le dharma, selon lequel j'essaye le mieux possible de vivre.

Quant aux "fruits obtenus avec un détachement de toute valeur morale", tout dépend sans doute de ta voie. Oui, moksha est mon but, mais si j'agis de manière vertueuse, c'est d'abord parce que cela me vient de l'intérieur et non pas parce que j'attends les fruits de mon action. Le détachement des valeurs morales me fait penser à la voie de la main gauche, qui n'est pas la mienne, sauf si je me trompe. Parce que j'ai des valeurs morales et que je te mentirai si je le niais. Et justement, ces valeurs morales qui me sont propres sont parfois en contradiction avec des vues du dharma. Lorsqu'un maître indien m'a un jour répondu que dans la société védique, lorsque le dharma sera rétabli, l'homosexualité n'existera plus, mes convictions anti-homophobie ont été heurtées et ce n'est pas mon credo.

Pour finir, je vais explorer brièvement ma relation aux yamas et aux niyamas :

Ahimsa

Si je ne peux pas dire que je tendrais la joue gauche lorsqu'on frappe ma droite, je tente néanmoins de faire preuve d'"écologie" des pensées, des paroles et des actes. Si une pensée aggressive envers quelqu'un-e me traverse, je vais essayer de la reprendre en moi et de la transformer par exemple. Je suis végétarien. Je ne tue même pas les moustiques chez moi mais tente de les attraper et de les sortir, etc...

Satya

Pour moi, le précepte le plus important, même avant ahimsa. J'essaye toujours d'être vrai, sans si possible heurter autrui tout de même. Cette vérité implique aussi l'auto-questionnement sur mes motivations égotiques ou non. Pour moi, l'idée qui soutient l'action est souvent plus importante que l'action en elle-même. P.ex. si je donne de l'argent à une oeuvre caritative pour bien me faire voir ou dans l'espoir de racheter du karma défavorable, alors mon action n'est pas juste.

Asteya

Bon, je ne vole pas et j'essaye de ne pas non plus m'approprier les idées d'autrui sans les citer clairement.

Brahmacharya

Célibataire depuis 2009, je suis resté abstinent car je ne conçois la sexualité qu'avec une partenaire stable. Cela dit, c'est un choix personnel et non moralisateur, j'accepte le polyamour, le libertinage chez les autres... Je ne peux nier que le désir survient des fois, mais je travaille dessus. Il m'arrive de me livrer aux "plaisirs solitaires", donc je ne suis en effet pas à 100% dans brahmacharya.

Kshama

Il peut m'arriver d'être impatient avec mes enfants ou en voiture / moto... mais là aussi je tente toujours de faire preuve de compréhension et si possible, de m'excuser de mes emportements éventuels.

Dhriti

Je dois beaucoup lutter pour rester dans la continuité, la persévérance, car je suis un touche-à-tout, mais je pense qu'à 44 ans, j'ai enfin trouvé ma voie :-)

Daya

La compassion fonctionne bien; sans tomber dans la sensiblerie, j'arrive bien à me mettre à la place d'autrui, à faire preuve de compréhension et j'essaye de voir Dieu en toute créature.

Arjava

Je suis honnête en général sauf des fois pour ne pas heurter la sensibilité des gens. Il m'arrive de découvrir en moi des facettes que je trouve non-honnêtes et je travaille dessus.

Mitahara

Problématique, j'aime bien manger simplement, mais parfois j'exagère dans les quantités et parfois je prend des nourritures et boissons bien tamasiques (coca, thé froid, etc...)

Shauca

Importante pour moi. Physiquement bien sûr, mais surtout dans les actes et les pensées, même si je peux avoir un humour parfois bien trash...

Comme je me suis étalé pour les yamas, je ne prendrai que quelques niyamas

Santosha

Que je pratique en général naturellement; lorsque des évènements non-désirés arrivent, j'ai appris à les accepter et même à y voir du bénéfice (des grosses casses m'ont souvent apporté les plus gros bénéfices en matière d'évolution et de changement positif). Comme le disait l'un de mes profs en Inde : quand ça va bien, dis-toi "very nice, very nice", quand ça va mal, dis-toi "very nice, very nice" :)

Tapas

Si je ne suis pas dans une voie d'austérités sévères, je tente néanmoins de réfréner mes envies consuméristes, de vivre simplement, de jeûner un jour par semaine, de travailler sur mes désirs. Comme j'ai lu dans un livre d'un maître vaishnava dont le nom m'échappe, pour l'un tapas sera d'habiter 6 ans dans une grotte et d'y méditer 20 heures par jour, pour l'autre, ça sera de monter à pieds chez lui plutôt que de prendre l'ascenseur.

Ishvara-pranidhana

Je pratique mes prières (personnelles) et mes mantras une et en général deux fois par jour, remercie souvent Shiva, Shakti/Parvati/Kali, Ganesha, Kartikkeya, fais la linga puja plusieurs fois par semaine et remercie à chaque repas.

Voilà un peu mes pratiques, encore une fois pas pour me justifier face à toi mais parce que tes remarques m'ont donné envie de voir où je me situe par rapport à tout cela. Après, je reste preneur de toute remarque que tu aurais à me faire, si possible dans la bienveillance.
Aum Namah Shivaya
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Denis » 23 Juin 2016, 15:06

Tu sembles avoir de belles démarches, c'est super !
Personnellement je fais un peu comme toi, sur certains points un peu moins et d'autres, peut-être un peu plus...
Je crois aussi que Yama et Niyama sont de belles idées, mais il faut les replacer dans la réalité et surtout je crois que cela ne doit pas devenir une "psychologie" car après on risque de tomber dans des carcans dogmatiques (morales => frustrations => culpabilités), alors que le yogi cherche la libération...
Pour moi Yama et Niyama doivent apparaître à la lumière de la pratique.
Un jour il devient nécessaire de faire ceci ou cela autrement, car on sent que telle action ralentie ou pollue notre chemin. Tenter de prendre un refrènement ou une discipline avant me semble "dangereux" ou égotique...
Attention, cela n'est pas un jugement, juste une réflexion libre sur les Yama et Niyama proposés par Patanjali, qui ne l'oublions pas était un ascète et donc prônait l'ascétisme et je ne suis pas un ascète.
Je suis un père de famille, chef de mon entreprise dans l'informatique, motard, cycliste, artiste à mes temps perdus, passionné de philosophies, et dans mon coeur il y a le Yoga, la lumière...
Je remarque aussi que beaucoup qui étudient Patanjali restent focalisés sur les Yama et Niyama et passent bien à coté du message ou des messages de Patanjali, comme par exemple Samyama qui est une splendeur à pratiquer et goûter.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Omtatsat
Messages : 30
Enregistré le : 11 Fév 2012, 20:44

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Omtatsat » 23 Juin 2016, 15:27

Bienvenue dans ce forum, skippie ! :)

Belle présentation, franchise, etc. C'est beau. :)

Tu dis :

"Lorsqu'un maître indien m'a un jour répondu que dans la société védique, lorsque le dharma sera rétabli, l'homosexualité n'existera plus, mes convictions anti-homophobie ont été heurtées."


==> oui, j'ai déjà entendu ça aussi, je crois savoir ce qui te heurte, c'est compréhensible.
La grosse différence entre ces paroles dites par un Sage, et par une personne du monde, c'est que le mondain dira cela pour rabaisser et condamner autrui, avec malveillance, et en se croyant lui-même pur et sans tâche, alors que quand le Sage dit cela, il le dit avec bienveillance, pour qu'on projette de l'amour sur la personne, afin qu'elle se rééquilibre. Tout problème se guérissant par l'amour, en spiritualité, amour qui est Shakti, énergie Divine, et pas seulement un sentiment. Le sentiment n'est que la résultante des énergies qui se meuvent et se mettent en résonance.
C'est comme pour les miséreux : la société rabaisse les pauvres, les traite de ratés, et les abandonne en les laissant crever. Mais quand le Sage en parle, il dit aussi qu'ils sont pauvres, oui, mais c'est pour les rehausser, dire qu'on "sera au paradis quand on sera comme eux", et pour qu'on les aide en permanence, quitte à sacrifier notre bien être. ça change tout, tout, tout. Alors que tout le monde constate la même chose, l'intention est diamétralement opposée.

Et avant qu'un Sage dise que dans tel monde il n'y aura plus d'homo, il dit aussi dans le même temps que nous sommes TOUS des profonds malades, complétement fous, névrosés, psychotiques, etc, coupés de nous-mêmes et de notre vrai nature, tout ce qu'on veut. Tout non-éveillé est un profond malade complètement cinglé. Donc, de la même manière qu'il n'y aura plus le déséquilibre énergétique homo dans un nouveau monde, il n'y aura plus non plus des gens qui mettent leurs parents dans des mourroirs sinistres, il n'y aura plus des abandonneurs d'enfants, des gens violents, des gens méprisants qui torturent les bêtes avec un cynisme considérable, des gens malades au coeur fermé qui laissent autrui crever de faim, qui détruisent la planète, etc etc etc.
De sorte que le Sage ne créé surtout pas de hiérarchie, car il sait que nous sommes tous malades (et laisser crever autrui de faim est probablement plus déséquilibré que d'être homo), il détaille juste un par un tous nos déséquilibres, afin qu"on les soigne par amour et solidarité.

En somme, on doit déraciner toutes les fausses croyances qui font que, en société, on se croit parfait et non malade. Le matérialiste qui se croit libre est très malade aussi, sa prétention aberrante et immature "à la liberté" est un grave germe d'égoisme et d'indifférence envers le monde, il se dit libre par manque d'amour, par névrose profonde, et il ne le voit même pas, il croit décrire une réalité (qui n'existe pas), mais disant cela, il sera le guerrier, à terme. On n'est pas là pour se clamer libre, mais pour aimer.
Ainsi, oui, tous nos défauts, pris un par un, sont tous pathologiques, donc on ne doit pas se formaliser qu'un Sage nous dise qu'on est dans l'absurdité sur tel ou tel point. Car, oui, on l'est tous, évidemment. :)

Les gens se mentent pour ne pas se culpabiliser, traumatisés qu'ils sont par la façon d'enseigner de certains religieux, mais le Sage ne parle pas pour nous culpabiliser, au contraire, il dit : "vous faites ça, qui est erroné, mais attention, ce n'est pas vous du tout, ce défaut n'est pas votre nature, c'est juste une action provisoire qui disparaitra."
Ainsi, il ne nous insulte pas, ne nous identifie pas au défaut décrit, il nous permet de le voir et d'en sortir, ce qui est une marque d'amour.

Mais tu sais probablement déjà tout ça. :)

à bientôt sur le forum.

:coeur:
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Olivier » 23 Juin 2016, 15:51

Bienvenue Skippie,

Tu fais une très belle entrée sur ce forum :)
Au plaisir de te relire très vite.
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Skippie » 23 Juin 2016, 16:47

Omtatsat a écrit : Mais tu sais probablement déjà tout ça. :)


Oh si tu savais tout ce que je ne sais pas !!! :D

Mais tout d'abord merci de ton mot de bienvenue et pour tes considérations intéressantes.

Pour moi la différence réside dans le fait que de dire d'un pauvre qu'il est pauvre, est un fait.

De dire que nous sommes tous plus ou moins déséquilibrés est un fait.

Mais parler de "déséquilibre homo" et de dire que cela n'existera plus, n'est pas du tout mon avis car je n'y vois pas un déséquilibre. Le déséquilibre résiderait dans l'attachement maladif à quelqu'un-e, la jalousie, un besoin de sexe trop important, etc... mais je ne pense pas qu'on tombe en amour avec un organe sexuel, on tombe en amour avec une personne. Mon professeur de Yoga, ici à Lausanne, est homosexuel et vit apparemment une relation amoureuse très saine avec un autre homme très sympathique et intelligent et je sens dans ce couple plus de profondeur, d'harmonie et d'intelligence émotionnelle que chez certains couples hétéros... Mais bon, chacun-e son avis sur la chose et je ne cherche pas à te faire changer d'avis !

Après, je me méfie particulièrement des intégrismes religieux qui ont souvent vite fait de discriminer, voire d'anéantir ce qui sort des normes : homos et bi, athées, païens, femmes opprimées ou brûlées à l'acide voire au bûcher, tout cela au nom de divers dieux, de la morale ou de la bienséance. Alors si je suis religieux, je garde mon éthique personnelle sur certains points, même s'ils sont en désaccord avec ma foi et ma voie. C'est aussi cela satya à mon avis.
Aum Namah Shivaya
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Skippie » 23 Juin 2016, 16:48

Olivier a écrit :Bienvenue Skippie,

Tu fais une très belle entrée sur ce forum :)
Au plaisir de te relire très vite.


Merci Olivier ! Ne flatte pas trop mon ego :mrgreen:
Aum Namah Shivaya
tybz
Messages : 206
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar tybz » 23 Juin 2016, 17:44

Bienvenue Skippie :)
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1860
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar hridaya » 23 Juin 2016, 19:46

bonjours "skippie", merci pour cette belle présentions. bienvenu,
A te lire
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Skippie » 24 Juin 2016, 16:38

Salut hridaya et tybz, merci pour votre gentil accueil !
Aum Namah Shivaya
Lissandre Noiram
Messages : 20
Enregistré le : 01 Juil 2016, 17:34

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Lissandre Noiram » 07 Juil 2016, 20:41

Ta présentation et ton témoignage sont très intéressants !
Connaissait peu l’hindouisme, ça me donne envie de mieux le découvrir. Je pense que je vais trouver de la matière et des témoignages sur ce forum.
Avatar de l’utilisateur
Skippie
Messages : 42
Enregistré le : 22 Juin 2016, 23:52

Re: Présentation "Skippie"

Messagepar Skippie » 14 Juil 2016, 21:55

Merci. Et en effet, je pense qu'il y a matière à apprendre ici... Moi aussi je ne fais que commencer à lire et à découvrir... En tout cas, bonne découverte à nous deux :)
Aum Namah Shivaya

Retourner vers « Se présenter »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités