yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Pour tous ceux qui aiment cette sublime technique...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 18 Déc 2010, 10:49

voici Sami la fiche promise; si elle n'est pas assez claire, dis le moi! :) je l'ai construite à partir de la transmission des cours de C Tikhomiroff

cette technique personnellement m'a fait remonter beaucoup beaucoup d'émotions très fortes, ( au début d'ailleurs, impossible de faire la technique tant les émotions remontaient) et ensuite quand j'ai pu la faire, j'ai pu goûter un état de paix assez incroyable, un peu comme si j'étais dans un endroit calme, tranquille, inconnu et paisible tout à la fois avec une force intérieure nouvelle


tu nous diras peut être toi même ce qu'elle t'apporte?

voici la technique

SAVASANA


Revoir un souvenir et/ou rêve avec un mort

Souvenir ou rêve d’un mort qu’on a connu

A travers rêve et souvenir : mettre du réalisme, comme un observateur
Rappeler le plus de détails sensoriels possible
Car tous les évènements importants passent par les perceptions sensorielles fortes
Dans cette pratique on rappelle le plus de souvenirs ou bien un rêve d’un mort qu’on a connu
On essaie d’y mettre le plus de souvenirs et de perceptions sensorielles
On va être à côté de lui, voir son corps inerte et froid, le toucher, le sentir, éprouver la sensation présente que lorsqu’on était avec lui
Et se souvenir quand on était près de lui


But : voir ce que l’échéance de la mort produit en nous de conscient et d’inconscient

Technique :
On va prendre la posture du cadavre à partir de laquelle on expérimente trois positions différentes car les simulations cerveau/cakra sont différentes suivant la position :

 Coté droit, dos, coté gauche pour faire cette séance

Traditionnellement, on a des souvenirs et des rêves spécifiques suivant qu’on est sur un côté, sur l’autre ou sur le dos
On peut au préalable faire une prise de conscience du corps pour bien relâcher le corps et permettre une entrée en Nidra plus profonde
On reste quelques minutes dans chaque position

1 On se met dans le cakra du cœur
2. On suit le souffle, le va et vient, tranquillement, sans intervenir, pour se mettre dans l’entre deux, entre veille et sommeil. Le souffle entre et sort dans le cœur et on se relie à la scène où est le mort
3. De souffle en souffle on se laisse aller dans les états entre deux et on essaie de capter le plus de détails possibles On laisse alors arriver pêle-mêle rêves ou souvenirs ; on se concentre sur les sens ( les cakras) la vue, le toucher, l’odorat, l’ouie, etc., il y en a toujours un ou deux qui seront plus forts que les autres


Temps moyen par côté : quatre cinq minutes pour chaque position ; à soi de voir, on peut mettre un coussin pour le confort si on veut
Quand on change de position, il ne faut absolument pas couper le fil mais observer les différences subtiles qu’engendrent ces différentes positions
Les souvenirs peuvent se mélangent à des rêves ; les images, les sensations défilent

A la fin, on lâche tout, on suit juste le souffle
On refait une prise de conscience du corps
Puis on baille, on s’étire et on savoure

 On peut espérer une meilleure connaissance de soi face à ce dernier examen que nous aurons tous à passer ; une démystification de la mort en quelques sortes

Cette exploration en Nidra peut se faire sans les barrières de notre conscient et du coup elle facilite le rappel des souvenirs
Avatar de l’utilisateur
Igbe
Messages : 142
Enregistré le : 14 Juil 2009, 20:31

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Igbe » 18 Déc 2010, 13:41

Merci Shana :)

Les souvenirs doivent-ils être uniquement liés au décès (aux mois, aux heures qui ont précédé la mort) ou sont également sollicités des souvenirs plus légers de moments passés avec la personne ?

Et cet exercice est à recommencer régulièrement j'imagine ?
ça veut dire qu'on va toujours travailler avec les mêmes souvenirs non ? (à moins d'avoir croisé beaucoup de cadavres)
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 18 Déc 2010, 14:22

les souvenirs sont liés à la personne quand elle était en vie

tu verras que si tu pratiques régulièrement, ce ne sont pas les mêmes souvenirs qui remontent car en état de nidra, les images défilent comme sur un écran, sans qu'on intervienne avec notre " conscience" quand on est réveillé

c'est là que le nidra est interessant : c'est cet état entre deux où l'on peut suivre la conscience jusqu'au coeur du sommeil, juste sur le seuil, avec des allers et retours où on s'endort et on se réveille mais le fil ténu de la conscience reste là
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 18 Déc 2010, 18:38

Et sur un rêve avec des morts que l'on a pas particulièrement connu...est-ce que ça marche ?
quelle est la finalité de ce travail ? ne plus avoir peur de la mort et/ou des morts ?
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 18 Déc 2010, 20:20

Je suppose que l'on rêve de la mort pour prendre conscience de son irréalité.
Elle est pure existence...
Om
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 18 Déc 2010, 20:38

le but figure dans la fiche, de même le sens général : je m'auto cite! :mrgreen:


 But : voir ce que l’échéance de la mort produit en nous de conscient et d’inconscient


toutes nos peurs découlant de cette peur fondamentale, voilà le but!

et ainsi :

On peut espérer une meilleure connaissance de soi face à ce dernier examen que nous aurons tous à passer ; une démystification de la mort en quelques sortes


cette fiche est une réponse à une demande de Sami suite à un autre post sur les centres d'énergie!
je ne suis en général pas très à l'aise pour parler de mes pratiques, là, j'ai fait une exception pour lui!!! :)
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 18 Déc 2010, 21:22

Alors tu sais que la note la plus importante est le silence.
Quand on sait la gérer ; elle se danse toute seule...;)
Om
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 19 Déc 2010, 06:57

Shana a écrit : cette fiche est une réponse à une demande de Sami suite à un autre post sur les centres d'énergie!
je ne suis en général pas très à l'aise pour parler de mes pratiques, là, j'ai fait une exception pour lui!!!

Ça y est ! Ça va être de ma faute :lol:
Merci beaucoup - tu as été adorablement rapide :coeur: je l’ai essayé hier tard dans la nuit.

J’ai trouvé une relation non pas avec le défunt, mais avec la mort elle-même.
La peur, l’aversion s’éloignent et je me suis senti plus libre.

C’est vrai que l’on croit souvent que l’on est libéré de la peur de la mort lorsque l’on entre dans des états de méditation, mais lorsque l’on en redescend, on est une personne ordinaire, il y aura toujours ses peurs, ses désirs, ses attachements - il suffit d’y mettre de l’ordre, de redonner une hiérarchie plus claire à notre monde intérieur et de s’y tenir.

Là, on se trouve entre deux vies. Une qui disparait, et l’autre qui apparait, avec des variations terribles. En bas la région de l’ombre et en haut, la région de la lumière.

Au début, c’était les souvenirs de plus en plus précis, j’avais même l’impression que cette personne chère à mon coeur s’endormait avec moi tellement c’était vrai, dans une fragilité encore intense et soutenu. Mais c’est assez vite disparu, laissant place à une autre vitesse. D’autres forces se sont éveillées à cause de ce mouvement, et à cause de cette variation, ces forces se sont développées avec si peu voir aucune maitrise - le danger est là !
Il va aussi faire attention avec ce nidra, éveiller la conscience car tout s’accélère à grande vitesse - avec un vacarme de tonnerre - si la vitesse augmente, il va falloir augmenter l’attention - dans la même vitesse sinon on perd le fils - l’attention se trouve plus bas et on ne maitrise rien - ce qui faut se rendre compte dans ces états, c’est que l’on se trouve entre deux plans - si je me déplace, je vais forcément bouleverser l’un deux, voire les deux. Si je diminue mon élan, je risque de me faire écraser par le mouvement engendré - en fait, le danger de sombrer dans l’énervement, la peur, la colère... mais si j’augmente mon attention au fur et à mesure de mon calme, mon humilité face à cet inconnu, la maitrise de soi, l’acceptation de ces changements, je vais pouvoir compenser et aller plus loin dans le nidra, dans la sortie :roll:

Bien à vous

OM TAT SAT
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 19 Déc 2010, 09:26

J’ai trouvé une relation non pas avec le défunt, mais avec la mort elle-même.


c'est effectivement l'intéret de faire ce nidra, car les tantriques disent que toutes nos peurs découlent de celle ci, et que tant qu'on a pas appris à regarder ces peurs en face, la vie est comme empoisonnée par cette peur

merci pour ton partage, Sami! :)

à côté de toi, comme je te le disais, je balbutie!!!

je ne suis pas emportée dans ces vertigineuses profondeurs, ce que tu décris m'est pour l'instant totalement étranger, mais il est vrai - car je l'ai aussi refait hier- que dans un premier temps pour moi, une porte s'entrouve sur un grand calme, une grande force!
outre la réactivation de souvenirs oubliés qui en eux mêmes portent de l'énergie qui se libèrent à nouveau, vient ce sentiment de paix!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 19 Déc 2010, 10:29

je vais pouvoir compenser et aller plus loin dans le nidra, dans la sortie
Qu'entends tu par sortie ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 19 Déc 2010, 20:26

Denis a écrit : Qu'entends tu par sortie ?
Eh bien la sortie hors du corps - dans le plan "astral" :marteau:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 19 Déc 2010, 20:44

Je ne pense pas que le Yoga Nidra a comme ultime aboutissement de vivre cela...
Il vise bien plus haut...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 19 Déc 2010, 21:21

Oui je pense - cette sortie n'est simplement qu'un pouvoir "pouvoir se transporter n'importe où, dans l'espace et dans le temps"
Néanmoins, le nidra, tu le conçois comme il l'est indiqué dans aphorismes de Patanjali.

Le sommeil profond conscient n'est-il pas une source de connaissance enfouie et pas encore mis en lumière par la conscience !

OM
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 19 Déc 2010, 21:26

Non, je vois là un état bien profond, bien spirituel du non de Turya, le quatrième état...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 19 Déc 2010, 21:39

Il appartient à la voie du yoga tantrique, celui des Natha yogin
Très ancien
La relaxation : une partie mineure du yoga Nidra, juste ce qui permet d’entrer et de sortir
Traduction directe : yoga du sommeil qui sous entend le yoga du rêve
Il faut d’abord être capable de dormir consciemment à chaque fois qu’on le désire pour emmener des états de conscience dans le rêve
Le rêve devient alors méthode de connaissance

Tous les modules se divisent en trois parties : programme théorique, pratique (deux parties : techniques préparatoires, pour repérer, et des techniques pour entraîner l’énergie et la pensée)
Et des séances de yoga Nidra proprement dite :
Ce sont des voyages symboliques
Ces séances sont au cœur, au centre de l’humanité
Ce sont
Le symbole : mise en relation de deux niveaux de l’univers qui en principe ne communiquent pas
Exemple les cakras : processus symbolique qui sert à façonner la pensée et le mental pour le mettre en résonance avec la réalité énergétique
Ça permet au mental d’être au plus près de la structure énergétique

Ces voyages doivent nous apprendre comment on fonctionne : la vie, la mort, le plaisir, la peur, les sens, les cakras

Trois états + un quatrième pour les sages

Jagrat : veille ; sapna : sommeil avec rêve ; suchipti : sommeil profond sans conscience
Turia : état de sagesse pour les yogins : il garde la conscience quoiqu’il fasse, la conscience du soi

Ce qu’on pense être la conscience se fait en général sans de réelles prises de conscience ; je ne suis pas l’observateur « indifférent » : ce qui veut dire qu’on sait que tout est égal et apporte la même joie et la même saveur

Donc garder des états de conscience dans le rêve

Pour le yoga Nidra une bonne nuit est une nuit où on se réveille plein de fois ; pouvoir observer le chaos du mental quand on dort ; l’ordre du mental s’effondre quand on dort
Et pouvoir observer le chaos, la désorganisation c’est possible avec ces techniques


Un travail sur le sommeil doit amener de se réveiller et aussi de moins dormir
Se réveiller une dizaine de fois, c’est bien en fait pour le yoga nidra

C’est une forme de méditation allongée
Il y a des états qui sont très communs avec la méditation

Il faut être très détendu pour faire du yoga nidra
 Troisième plage


Le yoga Nidra : traces lointaines ; technique considérée non pas comme d’une façon mineure ; c’est un voyage intérieur pour comprendre soi et le monde à travers les méandres du mental

Comprendre à travers le Nidra toutes les règles de l’espèce
Une part minime concerne leur individualité ; les 80 autres pour cent : interaction de l’espèce elle-même ; donc il faut trouver ce qui nous appartient en propre et à l’espèce
Quand on dort, la structure mentale est plus floue, on peut y naviguer
A l’état de veille, la structure mentale est très rangée (société, éducation, croyances, etc.) mais quand on dort, tout s’effondre

Nidra demande avant tout à se relaxer
Le sommeil n’est pas qu’un espace réparateur, mais un espace de connaissance
Nidra utilise toute cette méthodologie du sommeil
A travers des séances archétypales, on essaie de découvrir qui nous sommes et éventuellement de modifier


Nidra : travail sur le sommeil conscient, d’où l’intérêt de se réveiller
Les techniques se divisent en deux : annexes pour s’entraîner (endormissement, réveil : avec des pistes : sons, souffles, lumières)
Un peu comme dans les siestes

Dans les modules, on apprendra
 toutes les techniques de relaxation (dans n’importe quelle position : assis, en marchant, debout)
Repérer savoir ce qui est tendu, et le détendre
Prendre conscience du son intérieur
Et on apprendra aussi des techniques liées à la technique thérapeutique

 Quand aux séances elles mêmes (types) elles se dérouleront toujours un peu de la même façon
La répétition aide à se relâcher

Dans les séances : prise de conscience de l’instant présent, de soi allongé, de la respiration
Puis de l’espace mentale (tout de ce que l’on est et de ce qui nous arrive est dans la tête)
Donc du coup, on en profite pour faire un Sankalpa : pensée chargée d’énergie qui peut se réaliser
Le Sankalpa : on inspire ; on retient son souffle, et on sent ou on dit trois fois un souhait
Et de séance en séance on refait le même souhait ; il faut attendre que le souhait se réaliser pour en changer

Après le souhait : légère prise de conscience du corps : et on associe l’image mentale ; on visualise et on ressent ; on peut bouger ou pas comme on veut ; il faut sentir ce qui convient le mieux ; en tous cas il faut associer l’image mentale

Après la prise de conscience : compte à rebours 108 54 ou 27 des respirations
Cheminement vers le soi
Il ne faut pas s’endormir, il faut rester en entre deux
Phase « où on risque de s’endormir « durablement

Une fois qu’on a fait tout ça, la séance commence
Quand le thème a été réalisé, on fait un procédé en sens inverse
Puis sankalpa
Puis on se remet à bouger
Et on revient dans l’instant présent

 Dès qu’on le peut, il faut se passer de l’enregistrement, c’est mieux
Il faut arriver à entamer le thème, comme si on suivait un film
Il faut éviter de se le commenter à soi même


 Dernière plage

Le préalable au sommeil et à la méditation c’est la même chose

Cheminement de détente, un espace de soin, de régénération
On évacue toutes les tensions, on ouvre des espaces de connaissance intérieure
Et on investit mieux notre inconscient

C’est relativement facile, donc on trouve un vrai plaisir à faire des pratiques
Y compris la nuit
On verra qu’un certain souffle se met en place toute seule

Ce sont des saveurs magnifiques c’est clair, léger, lumineux

Il y aura aussi en parallèle pas mal de théorie qui sont utiles



je vous ai mis mes prises de notes de mon tout premier cours
ce n'est pas rédigé, je m'en excuse
ces notes sont prises d'après l'enseignement de Christian
je suis trop novice pour avoir pour l'instant un point de vue personnelle, n'ayant pas assez pratiqué moi même (cela fait juste trois mois)

mais effectivement, Denis, d'ailleurs, c'est dans les notes, la finalité ultime est d'arriver à ce quatrième état
c'est pour cela que je me suis mise au nidra en plus du yoga
je trouve que cela enrichit beaucoup la pratique, met dans un état de conscience, au jour le jour extraordinaire

d'ailleurs, certains de mes rêves sont devenus conscients: je me demande dans les ^reves si je rêve ou pas, et je fais mêmes des tests pour le savoir
ce n'est qu'un balbutiement, mais la voie est fantastique et me parle beaucoup!!!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 19 Déc 2010, 22:01

Oui, Shana, tout cela est bien beau, pour autant Turya est un état de conscience, l'Etat de la conscience, alors oui, on peut s'amuser avec nos rêves, mais c'est bien Turya qu'il faut viser.
Pour turya il faut essayer par exemple de s'imaginer amoureux au point de rester amoureux même la nuit et c'est là une idée de Turya...
Il y a aussi, là maitenant, la possibilité de prendre conscience de l'état de sommeil profond que nous avons eu la nuit dernière, c'est cela aussi un peu Turya...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 19 Déc 2010, 22:52

j'avoue que je ne connais pas bien encore ces théories et que je découvre tout juste ce que signifie turya!

Il y a aussi, là maitenant, la possibilité de prendre conscience de l'état de sommeil profond que nous avons eu la nuit dernière, c'est cela aussi un peu Turya...


cela veut dire que dans ces prises de conscience, on peut même retrouver l'état de conscience que l'on a en sommeil profond? ou bien est ce autre chose?
Avatar de l’utilisateur
supersankukai
Messages : 45
Enregistré le : 14 Juil 2006, 13:04
Localisation : Nantes
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar supersankukai » 19 Déc 2010, 23:10

Si mes souvenirs sont bon, je crois bien que Castaneda utilisait une technique radicale pour vaincre la peur de la mort : toucher un mort et entrer en méditation... je pense que c'est assez efficace :urgence:
OM MANI PADME HUM
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 19 Déc 2010, 23:14

supersankukai a écrit :toucher un mort et entrer en méditation... je pense que c'est assez efficace :urgence:

Je le pense aussi...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 19 Déc 2010, 23:33

Ainsi connaît- on en Inde un rite effrayant où le yogin, assis sur un cadavre (shavâsana) lui insuffle sa force vitale afin de le ranimer momentanément et de l’interroger dans un but de divination ou de magie noire (plus rarement dans un but authentiquement spirituel)
Pierre Feuga.


Si l'on part du principe que tout n'est qu'un rêve.
Que le grand rêveur a tissé la trame de son illusion.
pour autant Turya est un état de conscience, l'Etat de la conscience, alors oui, on peut s'amuser avec nos rêves, mais c'est bien Turya qu'il faut viser.

Comment le rêveur pourrait-il par son sommeil ou son éveil transcender Turya ?
Tout cela me semble irréaliste. Comment saisir ce qui par nature ne peut être saisie ? il n'y a qu'à la fin du rêve, de la vie que cela semble possible...

Je ne pense pas que le Yoga Nidra a comme ultime aboutissement de vivre cela...
Il vise bien plus haut...

Admettons qu'il soit possible au Yogi de réalisé un état supérieur à celui de Turya.
De réaliser sa supériorité par rapport au Brahman.
De transcender toutes les illusions ; en prenant refuge dans l'unique réalité...

Lui même. L'être suprême. L'Atman.
Son illusion sans cesse réactualisé assurant aux dieux et déesses le grand plaisir de pouvoir le contempler.
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 20 Déc 2010, 09:50

Admettons qu'il soit possible au Yogi de réalisé un état supérieur à celui de Turya.
De réaliser sa supériorité par rapport au Brahman.
De transcender toutes les illusions ; en prenant refuge dans l'unique réalité...

Lui même. L'être suprême. L'Atman.
Son illusion sans cesse réactualisé assurant aux dieux et déesses le grand plaisir de pouvoir le contempler.
On est pas loin de Inception... :lol: :lol:
Tu oublis jsute une chose fondamentale, c'est que pour aller vers le Brahman c'est retrouver sa source originelle, et dans le Samkhya on nous dit bien que l'effet (toi !) est de même nature que la cause, alors point de possibilité de surpasser la cause...

Comment le rêveur pourrait-il par son sommeil ou son éveil transcender Turya ?
:?
Turya n'est pas a "transcender", turya est un état de conscience, qui quand il est là reste là même dans le sommeil profond...

j'avoue que je ne connais pas bien encore ces théories et que je découvre tout juste ce que signifie turya!
C'est une chance !!!
Ce genre d'état n'est pas descriptible ni encore moins imaginable et il ne faut surtout pas essayer de se le représenter ou d'essayer de le ressentir, il est là ou il n'est pas là. Et pour celui qui le vit, point de doute, pour celui qui ne le connait pas qu'il laisse ça volontairement dans le non dit, et surtout le non imaginé, le non imagé, et le mystère ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 20 Déc 2010, 19:54

Il demeure en moi et je demeure en lui...

L'identification à un cadavre me semble être l'expression transcendantale absolue(Turiyatita). L'ultime sagesse...
Ne dit-on pas dans les upanishads que l'homme qui atteint le but de sa vie considère son corps comme une cadavre vivant ?
Entretenant le feu du Soi en lui sacrifiant tout concept autre que cette connaissance secrète que seuls possèdent les dieux.
Il ne rêve ni de jour, ni de nuit, lesquels sont tout un pour lui. Il ne s'installe nulle part, toujours en errance.
Om
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 20 Déc 2010, 20:24

Citer:
j'avoue que je ne connais pas bien encore ces théories et que je découvre tout juste ce que signifie turya!
C'est une chance !!!



je dois avoir l'air bien naïve! :mrgreen:

en tous cas, merci pour tes précieux commentaires!!! :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 20 Déc 2010, 21:28

L'identification à un cadavre me semble être l'expression transcendantale absolue(Turiyatita). L'ultime sagesse...
Turiyatita ???
Voila un bien beau mot utilisait, il me semble, bien d'une manière étrange...
Ce n'est pas une bonne chose Lorkan de prendre des mots si forts pour en faire de la mentalisation, c'est une chemin d'illusions que tu tisses...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 20 Déc 2010, 22:17

Entrer dans cette forme de yoga, c'est comme entrer en méditation - du moment que l'on cesse le mental de s'agiter, puis de rester dans la conscience - on entre en état de méditation - c'est pour cela que l'on ne peut enseigner la méditation, mais on peut aider à cesser le mental de s'agiter pour entrer dans le non-mental.

Ensuite, je pense que tout ces noms expliquent des états de consciences élevés - un peu, voir des Samadhis - est ce que c'est ça Denis ?
Cesser les oscillations du mental permet de le transcender sans le moindre effort mais concentrés en un seul centre, où tout ces états de consciences inférieures sont "rétrécies" dans ce passage - il n'y a que de cette façon que l'on peut atteindre des états de Samadhis - jusque la Conscience Absolue qui n'est pas expérience mais Existence.

OM
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 20 Déc 2010, 22:28

Sami a écrit :Cesser les oscillations du mental permet de le transcender sans le moindre effort mais concentrés en un seul centre

Le centre de l'air me semble être un bon moyen pour cela...
Alors que celui de la parole...
Om
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 21 Déc 2010, 10:08

C'est quoi le centre de l'air ?
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 21 Déc 2010, 10:36

Je suppose que c'est Anahata chakra...et Vishudda pour celui de la parole... :?
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 21 Déc 2010, 10:59

sami a écrit :
Ensuite, je pense que tout ces noms expliquent des états de consciences élevés - un peu, voir des Samadhis - est ce que c'est ça Denis ?
Cesser les oscillations du mental permet de le transcender sans le moindre effort mais concentrés en un seul centre, où tout ces états de consciences inférieures sont "rétrécies" dans ce passage - il n'y a que de cette façon que l'on peut atteindre des états de Samadhis - jusque la Conscience Absolue qui n'est pas expérience mais Existence.

I-17 : "Le Samadhi Samprajnata dans lequel la conscience est encore tournée vers l'extérieur, fait appel à la réflexion, au raisonnement. Il s'accompagne d'un sentiment de joie et du sentiment d'exister."

I-18 : "Quand cesse toute activité mentale grâce à l'expérience renouvelée de cet état, s'établit le Samadhi Asamprajnata, sans support. Cependant, demeurent les mémoires accumulées par le karma."
(L'état d'unité, de pure conscience est passager. On porte encore en soi les graines du passé, qu'elles fassent partie de l'inconscient collectif ou de notre propre histoire, elles peuvent germer dès que les circonstances le permettent et déstabiliser à nouveau la conscience)

I-51 : "Quand tout cela aussi est supprimé, on connait le Nirbija Samadhi."
(les pensées automatiques sont calmées, les mémoires énergétiques supprimées. C'est l'état déconditionné, l'état de pure conscience.)

IV-29 : "Le Samadhi Dharma-Megha est possible si on est désintéressé dans la pratique du discernement sous tous ses aspects, même dans la méditation à son plus haut niveau."

IV-30 : "Grâce à cette forme de Samadhi, cessent les causes de souffrance et le karma."
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 21 Déc 2010, 12:37

Tu as pris ça où Odile - si c'est un secret, je comprendrai :lol:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 21 Déc 2010, 15:47

ça vient du Samadhi-Pada et du Kaïvalya-Pada de Patanjali... :p :lol:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 21 Déc 2010, 15:53

A tes souhaits Odile
Merci :coeur:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 21 Déc 2010, 21:58

lorkan a écrit :L'identification à un cadavre me semble être l'expression transcendantale absolue(Turiyatita). L'ultime sagesse...
Ne dit-on pas dans les upanishads que l'homme qui atteint le but de sa vie considère son corps comme une cadavre vivant ?
Entretenant le feu du Soi en lui sacrifiant tout concept autre que cette connaissance secrète que seuls possèdent les dieux.
Il ne rêve ni de jour, ni de nuit, lesquels sont tout un pour lui. Il ne s'installe nulle part, toujours en errance.

Toute la soirée, j'étais dans une belle vibration sans cesse renouveller par le détachement.
Qu'importait son intensité et son goût ; je pouvais la transcender aisément.
Quand J'ai voulu raconter cette expèrience en prenant comme prétexte le sujet du Yoga-Nidra... :?
Dès que j'ai appuyé sur l'icone envoyer ; tout c'est résorbé en l'espace d'une seconde en Ajna :shock:
Et puis je lis la réponse de Denis :
Denis a écrit :Voila un bien beau mot utilisait, il me semble, bien d'une manière étrange...
Ce n'est pas une bonne chose Lorkan de prendre des mots si forts pour en faire de la mentalisation, c'est une chemin d'illusions que tu tisses...

D'abord, je me suis senti attaqué...
Et puis me remémorant l'amer conséquence de cette mentalisation avant même la réponse de Denis...
Une fois de plus, j''utilisait un sujet pour étaler mon petit moi et illusionner le Moi supèrieur... :shock:

J'ai dit que j'essayerai de coller au sujet...Raté...Donc, J'ajoute que je ne ferais plus de récits fantasmagoriques qui seront toujours à la traine de l'esprit.
En fait, je vais me faire assez discret.

Je tiens à vous dire aussi que j'ai regardé un an en arrière...Je suis heureux de tous ces échanges que nous avons eu ensemble cette année. Des échanges riches, intenses, lumineux et parfois imprégné d'une unité quasi miraculeuse ! :D :lol: Ce fut pour moi et grâce à vous l'année la plus enrichissante de ma vie. Merci.
Pour 2011, je veux faire de ma présence sur le Forum quelque chose de plus silencieux, de plus subtil. Comme dans un temple sacré où l'on viendrais de temps en temps pour chuchoter quelques révélations :wink: :)

Vous avez été ma rédemption ; je vous aime profondément :cryhappy:
Je vous souhaite à tous de merveilleuses fêtes pleine de chaleur, de feu et de lumière.

Bien à vous :coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 21 Déc 2010, 23:00

Rho, Lorkan, c'est sur qu'une petite phrase comme j'ai mis plus haut sur un forum peut prendre une ampleur démeusurée, mais non, Lorkan, j'aime tout ce que tu dis et si tu viens juste chuchoter ici ce serait bien dommage...
Il te faut juste savoir te modérer pour offrir encore plus beau !

Bien à toi... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
dimitrilapenna
Messages : 33
Enregistré le : 05 Nov 2010, 22:10
Localisation : Basècles (Beloeil) - Hainaut - Belgique

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar dimitrilapenna » 21 Déc 2010, 23:31

Ouaip, moi j'aime vous lire, tous, j'apprends beaucoup, vous mettez les choses en perspective, vous m'avez fait découvrir en quelques semaines, quelques mois, des choses que je n'aurais même osé imaginer... vous êtes le souffle léger du vent qui attise ma passion et mon envie d'apprendre... merci ! :wink:
Espace Ayurvédique Shanti
Rue de la Citadelle 124
B-7500 Tournai - Hainaut (Belgique)


http://www.facebook.com/espaceshanti
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 22 Déc 2010, 08:54

je suis bien de ton avis! :) ce forum apprend énormément et oblige à " agrandir" sa vision des choses, à s'ouvrir aussi!

et bien lorkan, moi, ce sera l'inverse :D

très souvent j'écris une réponse pour un topic, je la relis et je la trouve tellement bête que finalement je renonce à la partager avec vous! :mrgreen:

bon, j'essaierai à l'avenir d'effacer un peu moins mes réponses! :)
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 22 Déc 2010, 10:28

Lorkan a écrit : Si l'on part du principe que tout n'est qu'un rêve.
Que le grand rêveur a tissé la trame de son illusion.

Denis a écrit : Tu oublis jsute une chose fondamentale, c'est que pour aller vers le Brahman c'est retrouver sa source originelle, et dans le Samkhya on nous dit bien que l'effet (toi !) est de même nature que la cause, alors point de possibilité de surpasser la cause...
Cela me fait penser à l’image que me procure l’araignée - Le Créateur entrain de tisser sa toile dans une forme géométriquement parfaite.
Chaque vide, chaque point de vide, où il n’y a rien, tous ces vides morts dans la toile permet à la toile d’exister dans cette forme et non le contraire - les points vides ne vibrent pas mais ils soutiennent la structure - seul les fils de la toile donne une information, une vibration au Créateur afin de l’avertir. C’est aussi les vides qui déterminent la forme, le son ou la résonance, la distance... On peut en conclure énormément de choses, avec soi même, à travers les chakras, de leurs vibrations vivantes qui nous renvoient à d’autres vides de notre toile par exemple.

Lorkan a écrit : Une fois de plus, j''utilisait un sujet pour étaler mon petit moi et illusionner le Moi supèrieur... :shock:
On étale tous notre petit moi Lorkan, tu n’es pas le seul - chacun à sa façon !
Ce que tu écris donne bien le reflet de ce que tu vies, de ce que tu expérimentes. Personne ne peut te juger par rapport à ça, qu’Il soit Maître ou pas. Au moins, tu expérimentes - et tu t'emmêles les pinceaux, et alors, cela nous arrive tous.

La discrétion - tu as donc médité sur elle - laquelle de discrétion est apparu dans ta toile - celle qui est toute gentille, toute mimi, avec une douceur comparable à un joli succès - ou celle qui te chuchote tes états intérieurs intimes que tu partages avec nous, qui t’apportent de bonnes ou mauvaises conditions pour te faire avancer, pour nous faire avancer - celle qui te construit tel que tu es et non une image illusoire d’expression conditionnée.

L’un apporte la destruction de ces états, l’autre la construction. Ensuite, à nous de jouer avec sagesse, amour et volonté sur ces états. Tout est une porte pour ouvrir ou fermer son âme au Ciel - et avant de détruire, il faut construire - sinon, pendant un long moment, on restera sans domicile. Qui aura le pouvoir de prendre deux âmes dans sa maison, où a t-on vu deux escargots dans une coquille - parce que seul l’escargot construit sa coquille avec sa propre salive.

Denis a écrit : pour autant Turya est un état de conscience, l'Etat de la conscience, alors oui, on peut s'amuser avec nos rêves, mais c'est bien Turya qu'il faut viser.
Pour turya il faut essayer par exemple de s'imaginer amoureux au point de rester amoureux même la nuit et c'est là une idée de Turya...
Il y a aussi, là maitenant, la possibilité de prendre conscience de l'état de sommeil profond que nous avons eu la nuit dernière, c'est cela aussi un peu Turya...
Je ne vois que ça - que Turya est la Conscience - j’ai beau travailler dans le sommeil, il n’y a que la conscience qui prend conscience et se fond dans la Conscience - au-delà du mental mais non pas dans les rêves, mais bien dans le sommeil profond. Je n’ai envie de rien d’autres que cet état de paix.

Si je transcende le mental, c’est que le mental n’a pas de conscience, mais je peux en prendre conscience grâce aux pensées qui se projettent dans la conscience - et quand il n’y a plus de pensées, il ne reste que la Conscience libre.

Si je reprends cette image de l’araignée et de sa toile - Turya - l’araignée d’une absolue subtilité. J’ai même l’impression que je n’ai plus d’identité, ma vie est réduite et la mort du mental est devenue sattvique ???

Ou placerais-tu Denis, Rajas, tamas, Sattva - pour mettre de l’ordre dans le sanskrit :lol:



Le Soleil nous montre le chemin - l'Espace nous montre la profondeur :coeur:
OM
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 22 Déc 2010, 12:05

sami a écrit :Si je transcende le mental, c’est que le mental n’a pas de conscience, mais je peux en prendre conscience grâce aux pensées qui se projettent dans la conscience - et quand il n’y a plus de pensées, il ne reste que la Conscience libre.


Le mental ne peut pas se connaitre lui-même...Il est instrument et objet de connaissance, et comme sa connaissance est limitée, elle ne peut acceder à la Réalité...

IV-20 : "Et il n'y a pas connaissance des deux à la fois (de l'objet et de soi-même en tant qu'instrument de connaissance). Le mental n'étant pas conscience, ne peut se connaitre alors qu'il est tourné vers la perception extérieure"
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1302
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar philippe12 » 22 Déc 2010, 13:06

Bonjour a toutes et a tous


@Shana :love2:
En remerciement de ce magnifique post
Je te dedie mes 2 dernieres concentration en Ajna
La lune etait superbe 2 nuits de suites et mardi matin
?du a l'alignement ? L'energie que j'ai recu ete enorme

Je ne connais rien au yoga nidra car si je ne fais pas ..:mrgreen:
L'effort de concentration ...je m endors...

@Sami :roi:
Concentration phase 2...quand je descends d'Ajna ...je reste plante en Vishudda.
En ce moment ce centre est superactif car je chante (encore un stage la semaine prochaine)
? Impossible ..sinon volontairement de le passer
Remarque c'est super agreable ...l'ether ;-)


Au plaisir de vous lire
Namaste
:love:
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar ValerieB » 22 Déc 2010, 15:12

Merci Philippe!!! :)

@ Sami
ce sont les trois formes de la matière, de leur aspect le plus " lourd" à celui le plus vaporeux

tamas, c'est la matière sous sa forme la plus lourde, c'est l'inertie aussi
rajas, c'est l'énergie, le feu, le mouvement
sattva, c'est la légèreté, la conscience

en fait, dans la matière, il y a toujours un peu des deux, et beaucoup d'une

ce qui veut dire que même dans l'inanimé, il y a quand même un peu de sattva, de conscience
et inversement

quand on s'endort, tamas recouvre notre pensée qui est sattvique


mais je suis preneuse aussi des éclaircissements que nous donnera Denis :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Denis » 22 Déc 2010, 19:37

Les gunas (tamas, sattva, rajas) sont les qualités des énergies, et comme on le sait, l'énergie n'est pas consciente.
Tamas est effectivement la force centripète, la lourdeur et l'inertie, l'accent grave
Rajas, le mouvement, le feu, la force centrifuge, l'accent aigu.
Sattva, et l'équilibre, lumineux (mais pas conscience) il permet à la conscience d'apparaitre et les états de méditation comme celui de Buddhi est sattva, c'est aussi l'accent circonflexe.
Ces 3 qualités se retrouvent en tout, mais la conscience est autre que cela.
Si on est moniste (croyance en un Dieu unique et créateur) alors la conscience est omniprésente, dans tamas, rajas ou sattva. La prise de conscience peut apparaitre dans les 3 modalités, mais seul Sattva permet l'émergence de la "réflexion" d'une conscience pure, non teintée ou polluée par la manifestation, non liée.
Seule la manifestation mute et se transforme.
La transformation se transforme toujours dans cet ordre :
Tamas => Rajas => Sattva =>
Pour la plus part des gens sattva est inconnu, le gens passent de Tamas à Rajas et ne porte pas attention à Sattva (sensation par exemple d'un travail accompli) qui dans ce cas ne dur que très peu de temps et Tama est vite là.
Plus le temps passe et moins la personne en vieillissant est apte à entrer dans rajas et donc passent de plus en plus de temps dans tamas (combien de gens disent s'endormir des qu'ils se couchent !). Avec le temps tamas devient la berceuse du quotidien et il ne reste plus que tamas, la perte des énergies avec la vieillesse s'accompagne aussi de la perte de confiance et la personne est incapable d'aller hors de son monde, hors de son connu, les limites de ce connu deviennent bien lointaines…
Pour le pratiquant, Sattva devient le "refuge", là où la paix se trouve, là où la conscience est, et là où c'est calme et lumineux.
Alors avec le temps le pratiquant développe des "qualités" qui sont liées au fait de n'avoir de moins en moins d'envie, de passion, de désirs, une vie simple s'installe et est résultante de la pratique. Cela ne peut être volontaire et forcé, car cela peut prendre toutes les autres formes, mais pas celle de la "maturité" spirituelle…

Mais attention aussi à une chose dans nos méditations,
"Il ne faut pas devenir sublime et léger, mais dense et profond" nous dit Shantidas.
Le fait de se sentir léger et lumineux est une belle concentration, une concentration sur la lumière, ou sur l'air, ou l'éther, mais la véritable méditation est densité et profondeur de conscience.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Igbe
Messages : 142
Enregistré le : 14 Juil 2009, 20:31

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Igbe » 22 Déc 2010, 19:41

Shana a écrit :tamas, c'est la matière sous sa forme la plus lourde, c'est l'inertie aussi
rajas, c'est l'énergie, le feu, le mouvement
sattva, c'est la légèreté, la conscience


J'étais en train de lire un article théorique (source) sur la lumière, et je trouve que ça fait écho aux Gunas :

On peut en déduire l'existence de trois " types " de mondes de la matière :
-Le monde " souslumineux " qui est le monde ordinaire, que nous connaissons bien, celui de la physique classique newtonienne, constitué de bradyons, des particules dont la vitesse est inférieure à celle de la lumière.
-Le monde " lumineux " de la matière approchant ou atteignant la vitesse de la lumière. C’est le monde de la relativité d'Einstein, les luxons, particules dotées d'une vitesse égale à celle de la lumière.
-Le monde " superlumineux " de la matière dépassant la vitesse de la lumière, l'univers superlumineux des tachyons.


Bien sûr c'est très théorique, avec des noms de particules étranges... mais ça me parle...
En passant, je vois les 3 Gunas dans le Roue de Fortune du tarot - et sur les panneaux "rond-point" :rire:
Image

La bestiole qui descend... Tamas
Celle qui monte ressemble à un âne, l'animal de feu-sacrificiel, mais aussi celui qui transporte... il a de plus (sur tous les tarots) la couleur bleu-clair qui est celle du Mercure alchimique (équivalent Pranâ)... l'énergie en mouvement... Rajas... on remarque aussi de grandes oreilles : peut-être que l'énergie ouvre les portes de l'espace intérieur ?
L'espèce de Sphinx couronné en haut, en équilibre... Sattva


La roue tourne dans le sens direct... Tamas -> Rajas -> Sattva
Humblement, me rendre compte que seule mon histoire (ma prétention) peut me déranger : voilà la révélation
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3756
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar lorkan739 » 22 Déc 2010, 21:42

Igbe
J'adore !
Faudrait inventer le Tarot du Yoga. :D

Sami
C'est clair que l'escargot est vraiment le maître de lui-même. ;)

Il existe une espèce d'arachnide où le mâle cent fois plus petit que la femelle s'installe dans son utérus pour la fécondation.
Une fois la délicate opération éffectué, son système nerveux se connecte celui de sa partenaire pour être lentement digéré, assimilé.

Puisse La Grande Déesse Tripura Sundari nous faire atteindre en son sein le centre de la toile...
:coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar sami » 22 Déc 2010, 21:55

Eh ben le bestio :icecream: Il s'emmebête pas :rire:

De théorie en théorie - il est sympa ce jeu :sceptique:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2024
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: yoga nidra sur un mort à travers un rêve ou des souvenirs

Messagepar Odile » 22 Déc 2010, 22:03

C'est quoi ce délire ? :lol: :D
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...

Retourner vers « Yoga Nidra »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité