Naissance du Yoga

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Jivan
Messages : 81
Enregistré le : 06 Aoû 2014, 17:30

Naissance du Yoga

Messagepar Jivan » 10 Avr 2017, 23:28

Bonjour à tous

Quelles sont, d'après vous, les motivations ancestrales des hommes (sages?) qui ont contribué à la naissance du Yoga ?
L'être humain de l'époque était-il consumé par ses pensées ? insatisfait de sa condition ?
ou peut être, le point de départ a été pour certains d'entre eux, l'expérience de Dieu ?
Le bouddhisme part du constat que tout est souffrance (dukkha) et que l'homme doit se libérer d'elle, il n' est pas question de Dieu.
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Harmony » 11 Avr 2017, 08:08

Je pense que Dieu est un avatar, quelque chose d'indéfini mais qu'il arrive parfois de rencontrer comme dans la chanson there must be an angelhttps://www.youtube.com/watch?v=HhVqiu5lOXA

Et que le yoga a dû être probablement aux confins d'une recherche de médecine, de travail sur le corps et la spiritualité. L'expérience de Dieu ou alors quelque chose d'assez similaire, l'expérience du chaman qui découvre par révélation.

Des révélations je peux en citer quelques exemples:
Dr Bach avec son dialogue avec les fleurs
les chaman...
Dans le fond c'est moins mystérieux qu'on ne le croit.
Mais c'est juste ma petite vision!

Superbe petite phrase: ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux et qu'on est seul qu'ils ont forcément raison....
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 229
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Naissance du Yoga

Messagepar HamsaYogiFrance » 11 Avr 2017, 12:06

Jivan a écrit :Bonjour à tous

Quelles sont, d'après vous, les motivations ancestrales des hommes (sages?) qui ont contribué à la naissance du Yoga ?
L'être humain de l'époque était-il consumé par ces pensées ? insatisfait de sa condition ?
ou peut être, le point de départ a été pour certains d'entre eux (sages?), l'expérience de Dieu ?
Le bouddhisme part du constat que tout est souffrance (dukkha) et que l'homme doit se libérer d'elle, il n' est pas question de Dieu.

Namasté
Il me semble que l'état de Yoga, c'est-à-dire de Samadhi, d'union avec la Conscience universelle, était à l'origine l'état naturel de l'être humain. Puis, on a créé nos liens, noué nos noeuds; on récolte les fruits de notre karma et les disciplines de "Yoga" sont une grâce qui nous a été donnée pour dénouer tout cela. D'âge en âge, "notre nature véritable ne cesse de réclamer notre première et pleine attention", aime à répéter mon maître.
D'ailleurs, le nouveau-né n'est-il pas dans cet état naturel d'illumination, ou en tous les cas proche de cet état ?
___/\___
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
Jivan
Messages : 81
Enregistré le : 06 Aoû 2014, 17:30

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jivan » 11 Avr 2017, 22:53

Merci Harmony et HamsaYogi,

Il me semble que l'état de Yoga était à l'origine l'état naturel de l'être humain.

Je suis étonné de cela, de quelle époque parles-tu ?
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 229
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Naissance du Yoga

Messagepar HamsaYogiFrance » 12 Avr 2017, 11:55

Jivan a écrit :Je suis étonné de cela, de quelle époque parles-tu ?

Namasté Jivan,
tout dépend de ce que l'on entend par "être humain"...
J'imagine que ce devait être avant les ères atlante et hyperboréenne, ça doit être l'époque à laquelle fait référence le mythe d'Adam dans la Bible... vers 12h54 =)
__/\__
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar hridaya » 12 Avr 2017, 14:09

bonjours, je me permet de remettre un bout de texte qui parle de l'état des hommes il y a bien longtemps, extrait du cycles de « guhyasamaja »,bonne journée a tous.


1° chapitre, présentations ( le texte débute par une brève présentations de la manière dont les humains vinrent a naitre par la matrice et à posséder un corps grossiers composé de chair, de sang ,etc.

Durant le premier éons (après la formations de cette univers), les humains de ce monde avaient sept caractéristiques :

Naissance spontanée, durée de vie incommensurable, facultés sensorielle complète, un corps imprégné de sa propre lumière, ornementations semblables aux marques principales et secondaires d’un bouddha, sustentations par la nourriture de la joie sans ingestions d’aliments grossiers, et déplacement dans l’espace par magie.

Pourtant a cause de la stimulation de prédispositions établies, attachée a la nourriture, ils absorbèrent des aliments grossiers…..les organes males se formèrent en tant qu’ouverture pour leurs évacuations.
deux personnes qui possédaient des inclinations issues de rapport sexuel accomplis (en des vies antérieurs), s’attachèrent l’une a l’autres, et en dépendance de leurs unions un être vivant se développa dans la matrice ; c’est selon ces étapes que la naissance par la matrice vint a exister.

Le texte continu en expliquant la constitutions du système énergétique de l’être humains dans cette conditions grossière etc.,,et comment atteindre l’illuminations dans cette « éons dégénéré » en utilisant les pratiques de l’ anuttarayoa tantra.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Harmony » 12 Avr 2017, 17:34

Nature.
Les animaux sauvages, vraiment sauvages ne sont ni obèses ni mous, ils ont l'instinct. Alors le yoga dans la nature pourquoi pas, comme un savoir oublié. Qui sait!
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar de l’utilisateur
Smer
Messages : 107
Enregistré le : 10 Nov 2012, 13:10

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Smer » 15 Avr 2017, 13:15

Tout à fait Harmony… ni obèses ni mous, et pas aussi sauvages que ça !.
Recherchant un espace plat et à l’abri du vent pour ma pratique j’ai pu à loisir observer ces « belles chamoises » qui se sont habituées à ma présence après de longues minutes d’immobilité…
Chamoix1b.jpg
Chamoix1b.jpg (244.9 Kio) Vu 2319 fois

Chamoix2b.jpg
Chamoix2b.jpg (143.68 Kio) Vu 2319 fois


La semaine dernière c’est l’insouciance d’une alouette en fin de journée qui m’a laissé sur la tête…

J’étais en Sirsanana, bien stable bien tranquille depuis quelques minutes lorsque j’ai soudain senti des pattes gantées de fines griffes enserrer un de mes gros orteil !!!
Déstabilisés l’un autant que l’autre, chacun a rapidement retrouvé son équilibre, elle en l’air et moi toujours sur la tête.

Cadeaux inestimables de la pratique en nature sauvage.

Bon WE de Pâques à tous.
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Harmony » 16 Avr 2017, 09:04

Hmmm...

Les animaux sauvages sont perpétuellement instinctivement à l'affût du danger et réagissent en fonction de ça. Il ne serait pas étonnant que l'oiseau qui griffe un peu ait eu une peur panique puis se soit dit que sa peur était infondée et ait fait l'effort, surhumain pour lui, de renoncer à s'échapper.

N'acceptez jamais qu'on vous donne des explications alambiquées elles sont forcément fausses.

Bons œufs de Pâques petits lapins!
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 29 Avr 2017, 15:52

Harmony a écrit :Et que le yoga a dû être probablement aux confins d'une recherche de médecine, de travail sur le corps et la spiritualité. L'expérience de Dieu ou alors quelque chose d'assez similaire, l'expérience du chaman qui découvre par révélation.


Oui, c'est peut-être un peu des trois à la fois. Dans l'idée de "révéler" l'agneau qui avait été immolé au début de la création.
Om
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 03 Mai 2017, 16:38

L'être humain dans tous les âges nait dans l'ignorance de Dieu et la souffrance. Il réagit comme un animal.
Le yoga a été inventé par quelqu'un qui a eu connaissance de Dieu et de la Réalité ultime dans le but de nous sortir de cette ignorance.
Mais si quelqu'un est parvenu à la connaissance de Dieu sans yoga, c'est que le yoga n'est pas la voie unique pour y parvenir.
La voie la plus naturelle pour acquérir cette connaissance est la contemplation de l'Esprit invisible. Le yoga passe par des chemins tortueux qui risquent de ne mener à rien de bon.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 03 Mai 2017, 17:51

Au contraire, les outils du Yoga nous ont été transmis par des êtres qui avaient une profonde connaissance de l'Esprit pour nous aider à ne pas trop dériver...
Om
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 03 Mai 2017, 19:45

Tu le connais l'Esprit?
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 03 Mai 2017, 20:02

Ce que je sais, c'est que tu n'as jamais connu quelqu'un qui l'a rencontré...
Comment je le sais ? Ta "logique"...

Si le monsieur il l'a rencontrer le grand monsieur. Il qu'il a donné des trucs qui servent à rien d'autres monsieurs. Bah le monsieur en fait il est ignorant. Parce que s'il connaissait Dieu il aurait pas eu besoin de "l'expliquer" à d'autres,., monsieur ! :lol: puisque bla-bla-bla
Om
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 03 Mai 2017, 21:29

lorkan739 a écrit :Ce que je sais, c'est que tu n'as jamais connu quelqu'un qui l'a rencontré...


On ne peut pas rencontrer l'Esprit, donc je ne risque pas de croiser quelqu'un qui l'ai rencontré

Si le monsieur il l'a rencontrer le grand monsieur. Il qu'il a donné des trucs qui servent à rien d'autres monsieurs. Bah le monsieur en fait il est ignorant. Parce que s'il connaissait Dieu il aurait pas eu besoin de "l'expliquer" à d'autres,., monsieur ! :lol: puisque bla-bla-bla


Ce n'est pas du tout mon propos.

Tu as esquivé ma question comme un lâche. J'en déduis que tu ne connais pas l'Esprit. Rien d'étonnant à cela prône le yoga comme voie de la connaissance tout en étant perdu dans tes textes. Cela vient du fait que tu n'as pas cherché la vertu, cela se voit dans ton dernier post. Sans vertu point de connaissance.
Le yoga oublie souvent cela et on voit des yogis sûrs de leur connaissance du yoga qui ne connaissent pas l'Esprit et sont perdu dans leur voie. Généralement ils se font prosélytes et égarent les autres.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 03 Mai 2017, 21:59

On ne peut pas rencontrer l'Esprit,


Comment pourrais-je le connaître si on ne peut pas le rencontrer ? Haaaaaahaaaaaa ! Tu y avais pas pensé à ça ?

Sinon, que tu ai arrêté de fumer le chichon de voir des psy et arrêté les films pornographiques, c'est bien ! Mais sache quand même que l'énergie, tu sais, l'énergie, tu connais ou pas ? Non hein ? Ce fameux prana dont parlent souvent ces hérétiques de yogis, est une belle voie de pénétration...
Om
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 03 Mai 2017, 22:23

lorkan739 a écrit :
On ne peut pas rencontrer l'Esprit,


Comment pourrais-je le connaître si on ne peut pas le rencontrer ? Haaaaaahaaaaaa ! Tu y avais pas pensé à ça ?


Si j'y ai pensé. L'Esprit est le Moi, et on ne peut rencontrer son Moi. On peut donc le connaitre en connaissant son Moi. L'Esprit est omniprésent, on peut donc le connaître en contemplant ce qui est omniprésent. Ce qui est omniprésent est présent partout y compris en nous-même.

Sinon, que tu ai arrêté de fumer le chichon de voir des psy et arrêté les films pornographiques, c'est bien ! Mais sache quand même que l'énergie, tu sais, l'énergie, tu connais ou pas ? Non hein ? Ce fameux prana dont parlent souvent ces hérétiques de yogis, est une belle voie de pénétration...


Oui l'énergie je connais, mais ce n'est pas elle qui nous mène à la Connaissance. Elle nous porte et nous pousse vers de belle chose, mais la Connaissance vient à celui qui connait l'Esprit, et l'énergie n'est pas l'Esprit. L'énergie peut nous porter vers l'Esprit mais il faut connaitre cet Esprit d'abord sinon on est porté que vers le néant.
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 04 Mai 2017, 00:36

Bonsoir,

Pour tenter d'apporter mon point de vue sur le sujet initial, naissance du Yoga, il me semble que le Yoga n'est pas né, il EST depuis la nuit des temps. Son origine coïncide avec l'origine de l'Humanité.

Le Yoga, tel qu'il m'apparait est un état d'Etre, une "communion", l'Union entre la Terre et le Ciel réalisée à l'intérieur et par l'intermédiaire du corps physique transcendé. Je résume vite fait... avec toutes les étapes que cela comprend et par lesquelles nous passons pour le réaliser.
Aussi, cette Union se réalise mais ne se transmet pas, elle se vit, elle est.
Le maître guide l'aspirant doté d'une détermination inébranlable.

Ceci dit, des outils ont été transmis pour accéder à cet état, et ces outils ont été matérialisés sous forme de textes tel que les Upanishad et notamment les Yoga Sutra de Patanjali. Si ce texte semble assez récent dans sa mise en forme, sa transmission se perd dans l'origine des temps.

Plus que des outils, ces textes sont semblables à des formules magiques qui révèlent leur pouvoir/potentiel au cours de la pratique.

Par rapport à cela :
Oui l'énergie je connais, mais ce n'est pas elle qui nous mène à la Connaissance. Elle nous porte et nous pousse vers de belle chose, mais la Connaissance vient à celui qui connait l'Esprit, et l'énergie n'est pas l'Esprit. L'énergie peut nous porter vers l'Esprit mais il faut connaitre cet Esprit d'abord sinon on est porté que vers le néant.

je reste assez modérée.
Tout d'abord, il me semble que l'énergie est un bel attribut pour parvenir à la connaissance; il faut quand même de l'énergie pour pouvoir "monter". Alors, l'accès à la connaissance se fait à travers la méditation et les états méditatifs.
Pour méditer, nous canalisons et orientons l'énergie. Sans cette force, nous restons dans Tamas, amorphe, sans que rien ne se passe....

Ensuite, es tu sûr qu'il nous faille connaitre déjà l'Esprit pour pouvoir le rencontrer?
Que veux-tu dire par "connaitre"? Est-ce dans le sens "naitre avec" ou bien l'avoir rencontrer au cours d'une expérience mystique/spirituelle?

Merci pour le partage et l'échange.
Belle et lumineuse pratique
Puissions-nous trouver des réponses.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 04 Mai 2017, 06:03

Lisa83 a écrit :Pour tenter d'apporter mon point de vue sur le sujet initial, naissance du Yoga, il me semble que le Yoga n'est pas né, il EST depuis la nuit des temps. Son origine coïncide avec l'origine de l'Humanité.


Tu parles d'une chose que tu ne peut pas connaitre, que sais-tu de l'origine de l'humanité? L'ignorance de Dieu commence avec les animaux et l'homme a du apparaitre dans cette ignorance. Quant à savoir quand un homme est sorti de l'ignorance, c'est de la pure spéculation.

Ensuite, es tu sûr qu'il nous faille connaitre déjà l'Esprit pour pouvoir le rencontrer?

On ne peut rencontrer l'Esprit mais on peut le connaitre. Il faut même le connaitre si on veut sortir de notre état animal.

Que veux-tu dire par "connaitre"? Est-ce dans le sens "naitre avec" ou bien l'avoir rencontrer au cours d'une expérience mystique/spirituelle?


J'entends par connaître le fait de savoir ce qu'Il est. Cette connaissance s’acquière soit au cours d'une expérience mystique (rare), soit par la méditation (voie difficile), soit par la contemplation (voie naturelle), soit par l'introspection (cf "Connaissance du Soi" de Sri Shankaracharya)
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Harmony » 04 Mai 2017, 08:27

"Quant à savoir quand un homme est sorti de l'ignorance, c'est de la pure spéculation."
On vit dans un marécage, l'ignorance on en a toujours un peu aux pieds, le tout c'est de savoir si on en a jusqu'à la cheville voire un peu moins ou jusqu'au cou mais de toute façon il faut être vigilant et s'observer m'est avis.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 04 Mai 2017, 09:53

Harmony a écrit :"Quant à savoir quand un homme est sorti de l'ignorance, c'est de la pure spéculation."
On vit dans un marécage, l'ignorance on en a toujours un peu aux pieds, le tout c'est de savoir si on en a jusqu'à la cheville voire un peu moins ou jusqu'au cou mais de toute façon il faut être vigilant et s'observer m'est avis.


Je suis d'accord avec toi.
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 04 Mai 2017, 10:46

On vit dans un marécage, l'ignorance on en a toujours un peu aux pieds, le tout c'est de savoir si on en a jusqu'à la cheville voire un peu moins ou jusqu'au cou mais de toute façon il faut être vigilant et s'observer m'est avis.


Je crois que nous ne connaissons qu'un faible pourcentage des possibilités qui peuvent apparaître en chemin. Mais rendre hommage à une ignorance c'est juste absurde.
Om
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 04 Mai 2017, 15:43

Bonjour,

Percutante ta métaphore Harmonie, j'ai souvent l'impression (et pas que) de m'embourber...
On vit dans un marécage, l'ignorance on en a toujours un peu aux pieds, le tout c'est de savoir si on en a jusqu'à la cheville voire un peu moins ou jusqu'au cou mais de toute façon il faut être vigilant et s'observer m'est avis

Aussi non, il me semble que la question initiale posée est bien :
Quelles sont, d'après vous, les motivations ancestrales des hommes (sages?) qui ont contribué à la naissance du Yoga ?

Donc, j'apporte ma contribution, ma vue de l'esprit/Esprit et pas seulement :wink:
Effectivement, Jugulé, je n'ai pas de preuves sur ce que j'entrevois.
Je n'ai pas non plus reçu ce que je dis comme une "révélation" lors d'une méditation.
La seule chose que j'apporte ici c'est le témoignage d'un enseignement que j'ai reçu il y a peu de temps de Swami Shankarananda Giri, concernant les Yoga Stutra de Patanjali et le Yoga. Je n'ai fait que restituer sa transmission directe.
Ce Maître a vécu depuis son plus jeune enfance aux côtés de disciples de Shri Yukteswar, n'a étudié les textes que très tardivement mais par contre, a reçu ce que l'on nomme "l'expérience directe", d'où son nom "Shankara".

Je cherche à quel moment j'ai écrit "Quant à savoir quand un homme est sorti de l'ignorance" mais je ne trouve pas.
Je pense cependant qu'il y a des êtres beaucoup moins ignorants... et des femmes notamment.
Je pense sincèrement que Ma Anandamayi était hors de l'ignorance. :coeur:

Quand à l'Esprit, nous naissons avec donc nous le co-naissons.
Par contre, il nous faut le Re-connaître. Renaître à lui. Ce qui peut être le travail d'une vie. Le fruit de nos méditations.

Qu'entends tu par là :
L'ignorance de Dieu commence avec les animaux et l'homme a du apparaitre dans cette ignorance.

Est ce à dire que Dieu/Shiva a oublié qui il est et se prend au piège de ses propres désirs créateurs?

Je te remercie pour tes réponses.

Belle pratique à tous et que la Lumière se révèle.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 05 Mai 2017, 07:27

Lisa83 a écrit :Est ce à dire que Dieu/Shiva a oublié qui il est et se prend au piège de ses propres désirs créateurs?


Il n'a pas oublié, Il ne sait pas encore, dans le fil de son évolution Il finit en l'homme de se connaître lui-même. Il est, et c'est pour ça que ses désirs créateur peuvent se risquer à s'ignorer Lui-même dans quelques une de ses parties.
Il n'est pas vraiment pris au piège puisqu'il y a toujours une voie de sortie. Cette voie c'est la recherche de la vertu.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 05 Mai 2017, 11:13

Bon, voila que Jugulé nous reviens avec le mot vertu coincé dans la bouche...
heureux de te lire Jugulé, mais fais attention à tes vertus... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 05 Mai 2017, 13:45

Joyeux anniversaire Jugulé :anniv: :ivre: :rollover: :bleh2: :icecream: :teletubbies: :mrgreen:
Om
Avatar de l’utilisateur
Felis
Messages : 44
Enregistré le : 28 Mar 2017, 17:43

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Felis » 12 Mai 2017, 11:53

Jugulé a écrit :La voie la plus naturelle pour acquérir cette connaissance est la contemplation de l'Esprit invisible. Le yoga passe par des chemins tortueux qui risquent de ne mener à rien de bon.


Jugulé, je suis nouveau ici et je vois les choses d'un regard "vierge" ... Tes réflexions, par-de-là le fait qu'elles semblent semer systématiquement la zizanie, suscitent ma curiosité.

"Le yoga passe par des chemins tortueux qui risquent de ne mener à rien de bon..." Quel pratiquant de yoga est-tu pour affirmer cela ? (question sincère)
Je dis ça parce que pour moi, autant je reconnais que de loin le yoga peut effectivement sembler un peu alambiqué (Mais de toute façon c'est l'effet de toute la culture indienne sur nos esprits cartésiens qui a cet effet), autant il faut admettre qu'une simple expérience débutante effectuée sincèrement lève tous les doutes sur l'apport merveilleux de cette pratique tant au niveau physique que psychique.

"La contemplation de l'Esprit invisible..."
Peut-tu m'éclairer sur ce point ?
- Quelle est concrètement ta pratique ? comment fait-tu pour contempler l'esprit invisible ? combien de fois par semaine ? Pendant combien de temps ? ...
- Quels sont les résultats objectifs que tu en retires ? qu'est ce que cela t'apporte effectivement ? Au niveau physique ? Au niveau psychique ?

SINON, pour parler du sujet :roll: , je pense qu'il est bien difficile de connaitre l'origine du yoga. Certainement qu'il doit y avoir des indications plus ou moins claires dans les anciens textes, mais je ne les connais pas.
Il me semble qu'il y a eu partout chez les être humains de l'époque, des pratiques préhistoriques où soins et croyance étaient prodigués par des chaman, sorciers, ...etc. Le besoin de faire face aux maladies, qui étaient ici même un mystère pour les hommes jusqu'il y a encore pas si longtemps (....) et le besoin d'expliquer la naissance, la mort et les espaces inconnus (le ciel, ...) a mené les hommes naturellement à ce type de pratiques. Par la suite, ces pratiques se sont développées, au grès des "saint hommes" s'y étant illustrés, et cela a donné les différentes religions et pratiques actuelles.

Ceci n'est que mon avis personnel, pas une affirmation, évidemment.
Le voleur parti,
n'a oublié qu'une chose,
la lune à la fenêtre.


(Taigu Ryōkan, 1758-1831)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 12 Mai 2017, 12:14

Dans cette vision des origines du yoga je crois qu'on doit entrevoir une chose que nous avons justement du mal à concevoir c'est le fait que des êtres puissent être en contact avec des esprits, des énergies, des anges, ou ce que vous voulez qui sont transcendants par rapport à notre monde et puissent nous enseigner et révéler des merveilles insoupçonnées
Il y a pas de livres et textes qui parlent de ça et certainement que vous avez déjà vécu quelques expériences qui peuvent au moins laisser une saveur sur tout cela...
On peut parler de ce qu'est la révélation, par exemple si vous avez essayé de dessiner un shri yantra vous vous êtes rendu compte que c'est quasiment impossible comme ça, rapidement on se retrouve avec des lignes brisées et des triangles un peu partout...
Alors il me semble évident que la chose se révèle et nous est enseignée pour être après manifestée par nos mains sur du papier...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 13 Mai 2017, 11:23

La légende des Natha-yogis
par Christian Tikhomiroff
La légende des Natha-yogis est profondément liée à l'histoire du sage et yogi Matsyendra.
Tous les textes lui rendent hommage comme étant le premier sage, le premier yogi à l'origine de l'école des natha-yogis.
La légende prétend qu'il est le premier humain à avoir reçu l'enseignement du yoga.
Cette légende raconte que cela se passait il y a longtemps dans un endroit isolé de l'Himalaya, au bord du lac Manasarovar, qui selon le mythe est le lac 'mental' de la terre. Prés du lac, Shiva et Shakti étaient assis. Shiva enseignait à Shakti les secrets du monde et de l'individu. Nous avons dans ce tableau l'essence de la métaphysique tantrique qui postule l'identité au niveau potentiel et la complémentarité au niveau manifesté de la conscience et de l 'énergie. L'un ne peut pas exister sans l'autre, la pensée ne peut se réaliser sans l'énergie et l'énergie n'a rien à réaliser sans la pensée.
Shiva parlait donc à Shakti lui enseignant les secrets du monde et de son fonctionnement ; les poissons (Matsya) étaient, selon la légende les premiers habitants de la terre.
L'un d'entre eux, le plus beau spécimen, car il était le roi des poissons, s'approcha, attiré par l'intensité magnétique de la voix de Shiva.
C'était donc le premier appel de la conscience. Il écoutait Shiva parler des jeux de l'énergie et il fut attiré hors de l'eau et se métamorphosa en humain. L'alchimie s'était opérée sous la poussée du désir de connaissance et de l'énergie.
Devenu homme il s'assit et fut le premier témoin d'un étrange spectacle. Shiva pensait toutes les formes du monde, animaux, insectes, végétaux, arbres, rivières, montagne, vent, nuages, pluie, pensées, émotions, beauté…tout ce qui existe et Shakti leurs donnait formes, couleurs et son. A un moment donné, Shiva fit une pose ; Shakti également. Forcement quand la pensée s'immobilise, l'énergie s'immobilise.
Il se tourna vers Matysendra, son regard de lumière l'enveloppa. Il s'adressa à lui : tu étais le roi des poissons, et tu es maintenant le premier humain. Je vais donc te donner un autre nom ainsi que les pouvoirs correspondants à ta nouvelle condition. Puisque tu es en fait un mutant, que tu as réussi le passage d'un être à l'autre, d'un état à l'autre. Je rajoute à ton nom : Natha qui veut dire la mutation, le passage du conditionnement à la liberté, de l'ignorance au savoir, de l'automatisme à la discrimination. Pour cela je te donne les pouvoirs des Dieux, mais la limitation des animaux. Toutefois, grâce à l'introspection, aux jeux d'énergies avec ton corps, avec tes souffles et les sens, tu auras la possibilité de te libérer de l'entrave de ton animalité. Regarde et retiens le procédé, Shakti et moi-même allons te révéler ses secrets, nous l'appelons Yoga.
Cette science une fois que tu l'aura maîtrisée en toi-même, et que tu sera devenu un humain semblable aux dieux, tu devra l'enseigner à tout être vivant qui t'en fait la demande. En toi sont donc tous les savoirs et tous les pouvoirs. Le yoga que nous allons t'enseigner est la méthode pour les réaliser mais tu es libre de faire ou de ne pas faire.
Ainsi en sera-t-il pour chaque être vivant sur cette terre, se contenter de sa situation ou la transcender. Il en sera de même pour l'espèce humaine, présentant ce que je viens d'évoquer au fond d'elle même, elle voudra évoluer, avoir la connaissance, les pouvoirs des Dieux jusqu'à l'immortalité elle même.
Je te donne une indication, la clé de l'alchimie est dans ton souffle, réalise puis enseigne cela aux humains, alors, ils sauront.
Extrait des enseignements de C. Tikhomiroff
Om
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 17 Mai 2017, 20:34

Felis a écrit :"Le yoga passe par des chemins tortueux qui risquent de ne mener à rien de bon..." Quel pratiquant de yoga est-tu pour affirmer cela ? (question sincère)


J'ai pratiqué différents yoga. Certains ne menait à rien mais d'autre m'ont ouvert à l'Esprit. Quand j'ai trouvé l'Esprit, je n'ai plus fait de yoga.

"La contemplation de l'Esprit invisible..."
Peut-tu m'éclairer sur ce point ?
- Quelle est concrètement ta pratique ? comment fait-tu pour contempler l'esprit invisible ? combien de fois par semaine ? Pendant combien de temps ? ...
- Quels sont les résultats objectifs que tu en retires ? qu'est ce que cela t'apporte effectivement ? Au niveau physique ? Au niveau psychique ?


L'homme a la faculté de percevoir ce qui est invisible. En contemplant l'invisible on a des révélation sur l'Esprit et tout ce qui fait notre monde.
La pratique est simple, il s'agit d'une visualisation d'un esprit invisible qui englobe tout et pénètre tout. Cette pratique peut se faire même dans l'action sans qu'on le remarque. Elle se déroule au quotidien et doit être maintenue jusqu'à la fin de l'enseignement.
Les fruits sont un équilibre physique et mental. Mais la vertu est nécessaire pour acquérir les bases d'un équilibre mental. La vertu élimine les mauvaises pensées, et la pratique de la contemplation élimine les pensées inutiles. Le résultat au niveau psychique, c'est qu'on a que des pensées pures et utiles. Rechercher à posséder cela, c'est vouloir faire une action juste envers soi-même.
Avatar de l’utilisateur
Felis
Messages : 44
Enregistré le : 28 Mar 2017, 17:43

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Felis » 18 Mai 2017, 12:01

merci jugulé, je comprend mieux maintenant.
A chacun sa voie, le tout est de la suivre et qu'elle nous apporte ce dont a besoin, n'est-ce pas.

Une remarque toutefois (en espérant pas trop diverger du thème de ce fil) :
Si je m'en tient à la définition du Raja Yoga de patanjali (Denis tu me corrigera si je dis trop de bêtises :? ), il est constitué de 8 "membres", 8 étapes.
- les 2 premières sont yama (code de conduite envers les autres) et niyama (contrainte envers soi), ce qui revient grosso modo à ce à quoi tu fait référence sous le terme plus chrétien de "vertu".
On se situe là dans la sphère morale, c'est à dire dans l'observance de règles de bonne conduite envers les autres et envers soi.
Il est assez évident que ces 2 premières étapes constituent un préalable nécessaire à tout cheminement spirituel, et cela s'acquière en générale dans l'éducation donnée par les parents. Jusque là pas besoin d'être un grand yogi, ces 2 étapes sont le SMIC de tout un chacun.

La vertu est donc une bonne chose, certes, mais la pratique des asanas et du pranayama se situe au-delà de cette sphère purement morale.
Et puis ensuite il y a encore 3 étapes avant d'arriver à la huitième, qui correspond à ce que tu nomme la contemplation de l'esprit, je veux parler de la samadhi.
Ainsi donc, tu passerais directement des 2 premiers niveaux basiques au niveau ultime...

loin de moi l'idée de vouloir te faire trébucher dans ta foi, mais la question m'intéresse car elle me renvoie à des interrogations personnelles.

Je me permet de penser que tu n'a pas dû avoir un bon enseignement de yoga, car c'est une pratique complète qui dès le départ ne se limite pas à une simple gymnastique, ni te permet d'accèder directement à un état d'illumination (ce serait bien trop simple) mais qui, par contre, dès le départ apporte énormément de bien être sur le plan physique et mental. As tu suivi des cours avec Denis par exemple ?

Car le risque d'aller si vite vers un état d'illumination serait de tout simplement être dans l'illusion. Cela est trés courant dans le domaine spirituel.
Le voleur parti,
n'a oublié qu'une chose,
la lune à la fenêtre.


(Taigu Ryōkan, 1758-1831)
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 18 Mai 2017, 15:02

Bonjour,

Je suis en partie d'accord avec toi Félis.
Yama Nyama ne sont pas suffisants pour accéder au Samadhi... C'est une évidence!
Comme le mentionnent les textes, il y a plusieurs étapes à franchir. Certains parlent de six étapes, d'autres de huit...
Mais comme je l'ai déjà dit plus haut, je ne pense pas qu'il y ait de chronologie dans ces étapes, hormis le stade final mais qui, encore une fois, peut être atteint, inopinément et c'est ce que l'on peut nommer un moment de Grâce suspendu dans le temps et l'espace... Par contre, pour qui emprunte la voie du Yoga, pour retrouver cet état, il nous faut à nouveau parcourir ces étapes. Mettre tout en place, mettre toutes les chances de notre côté... Au fur et à mesure, cela devient de plus en plus "facile". Jusqu'à ce que à nouveau... LUMIERE

Ceci dit, dans le cas de Jugulé, il dit ne plus pratiquer le Yoga après avoir rencontrer l'Esprit. Depuis, d'après son témoignage, il accède directement à un état méditatif... Et peut atteindre l'Esprit, Omniprésent. A lui de juger de son état! Il ne m'appartient pas de mettre en doute sa parole même si je reste perplexe..
Il existe très peut d'êtres réalisés.

Mais encore une fois, pourrait-on avoir une description de ce que tu nommes Esprit Jugulé?
Merci pour ta réponse.

Là encore, je suis bien d'accord avec toi Félis, attention au piège...
Car le risque d'aller si vite vers un état d'illumination serait de tout simplement être dans l'illusion

C'est notamment une des boucles vertueux que peut engendrer l'état sattvique.
La Bagavad Gita en parle très bien (Chap. XIV). En fait, cet état de pseudo béatitude est si agréable que l'on risque d'en rester là, prenant le reflet de la Lune pour la Lune...

Quant aux vertus.... Comment dire... Ce que je perçois est assez paradoxale.
En fait, oui la pratique régulière nous amène à une prise de conscience par rapport à nos congénères et développe en nous la compassion. De ce fait, nous développons des vertus. Nous sommes plus attentifs à l'autre, à l'environnement, à tous les êtres. C'est une évidence.
Mais également conscient de ce Tout, nous voyons en l'autre ce que nous sommes, ce que nous avons été et tous les aspects. Nous éprouvons alors de l'humilité face à cela, face aux zones les plus obscures de notre être car nous devenons conscient que C'est, nous compris. Dans toute la manifestation de Sa dimension. (La Bagavad Gita en parle très bien aussi - chap XI)
Alors, passer cette réalisation, où se situe vraiment le Bien et le Mal, le Vice et la Vertu?
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 18 Mai 2017, 15:36

- les 2 premières sont yama (code de conduite envers les autres) et niyama (contrainte envers soi), ce qui revient grosso modo à ce à quoi tu fait référence sous le terme plus chrétien de "vertu".
On se situe là dans la sphère morale, c'est à dire dans l'observance de règles de bonne conduite envers les autres et envers soi.
Il serait dommage de ne voir que ça et penser de cette manière, là aussi, comme toujours on doit chercher à retourner l'idée...
Yama et Niyama ne sont en rien des codes moraux et éthiques...
Le Yoga n'est pas une morale mais une pratique qui vise Dieu !
Je prends souvent cette idée d'un sportif de haut niveau qui suit lui aussi refrènements et disciplines pour arriver à son but.
Il n'est en rien dans une démarche éthique et morale quand il se couche tôt, dort bien, mange bien, se comporte bien et s’entraîne dans sa discipline durement.
Mais une personne extérieure à tout cela, le voyant dans ses sacrifices pourrait poser sur lui des idées de morale et des visons éthiques et lui dire par exemple "vous faite partie de quelle religion ?"
"Je pratique le vélo, monsieur tout simplement..."

Alors le Yogi, par sa pratique et sa recherche de son efficience dans la connaissance naturellement arrive aux Yama et Niyama. Avec cette force de la pratique il va pouvoir, bien sur, choisir de maîtriser encore plus des comportements qui lui font perdre des énergies et de fait les conserver pour avancer plus en avant. A une étape alors la connaissance des Yama et Niyama deviennent une aide pour celui qui est déjà avancé...
Sincèrement je crois que si quelqu'un prend les Yama et Niyama à la lettre et tentent de les appliquer comme ça, il deviendra déviant rapidement.
Alors mettons nous à pratiquer, notamment le pranayama et quelques postures, la méditation et travaillons la ferveur pour quelque chose qui nous transcende (Dieu) et tout en nous se transformera rapidement et naturellement.
Sans ferveur, le danger est de devenir un monstre d'énergie, plus ou moins ravagé par elle et brûlé par elle sans jamais avoir accès à une transcendance de notre personnalité, ce qui a terme va donner de monstrueux ego qui vont avoir une grande connaissance et donc devenir de grands manipulateurs...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Felis
Messages : 44
Enregistré le : 28 Mar 2017, 17:43

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Felis » 18 Mai 2017, 15:52

Lisa83 a écrit :Bonjour,
...mais également conscient de ce Tout, nous voyons en l'autre ce que nous sommes,


Je ne vois pas les choses dans ce sens : Ce que nous voyons de nous même en l'autre est le résultat de la façon dont l'autre nous perçoit, ce n'est pas nous même mais comment l'autre nous perçoit en fonction des sa propre sensibilité et surtout de ses propres filtres. (on est souvent déçu d'ailleurs, n'est-ce-pas ? et le plus souvent par nos proches...)

Mais la question de se voir soi même n'est pas la plus intéressante, au diable les miroirs !, ce sont des pièges narcissiques. Je suis un vrai yogi si j'ai une grande barde et que je colle des affiches de yantras partout chez moi... illusion !

Par contre, il est plus intéressant, me semble-t-il, mais beaucoup plus difficile aussi, de juste être pleinement conscient de l'image que l'on renvoie à quelqu'un de lui même. Car pour cela, il est nécessaire d'en avoir une perception la plus juste, d'être ce lac calme en soi où toutes les choses se reflètent telles quelles sont. Cela me semble être la clé qui, loin de toute illusion mystique, peut nous permettre de ne faire qu'un avec ce qui nous entoure.

bon, c'est bien beau tout ça, mais honnêtement, mon lac intérieur ressemble plus souvent à un lac de lave... d'où l'intérêt de la pratique yogique : asana, pranayama, relaxation, pensée positive, concentration, retrait des sens, méditation.

Et franchement, pour la samadhi, je cherche même pas. Pour moi, et contrairement à beaucoup, c'est comme la randonnée en montagne : peut importe gravir tel ou tel sommet, le plus beau se trouve sur le chemin. 8)

Paix
Le voleur parti,
n'a oublié qu'une chose,
la lune à la fenêtre.


(Taigu Ryōkan, 1758-1831)
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 18 Mai 2017, 23:54

Bonsoir,

Certainement je me suis mal exprimée :
Lorsque j'avance cela :
mais également conscient de ce Tout, nous voyons en l'autre ce que nous sommes,
Il ne s'agit pas de psychologie.
Il s'agit de voir en l'autre Lui, tout simplement et qui que soit la personne en face de nous.

Par ailleurs, je trouve cela dommage de ne pas entrevoir le Samadhi car c'est comme vouloir entreprendre une ascension sans viser le sommet. Personnellement, c'est vers Lui qui je vais, le chemin en fait partie.

Merci pour le partage.

Belle pratique à tous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 19 Mai 2017, 01:01

Felis a écrit :As tu suivi des cours avec Denis par exemple ?
Non Jugulé n'a jamais suivi un cours avec moi, dommage pour lui, peut-être :D
As tu vu mon message juste au dessus qui parle des Yama et Niyama, je crois que nous avons posté en même temps ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 19 Mai 2017, 09:20

Felis a écrit :Et puis ensuite il y a encore 3 étapes avant d'arriver à la huitième, qui correspond à ce que tu nomme la contemplation de l'esprit, je veux parler de la samadhi.


Le samadhi survient lors de la contemplation de l'Esprit, il survient aussi lorsque l'on stoppe ses pensées. Pour stopper ses pensées il est nécessaire de passer par les étapes cités par Patanjali. Patanjali ne parle pas de la contemplation mais seulement de l'arrêt du mental.

Ainsi donc, tu passerais directement des 2 premiers niveaux basiques au niveau ultime...


Non, la contemplation de l'Esprit est une étape avant les réalisations. Elle est tellement naturelle qu'elle se passe d'étape et on peut l'aborder dès que le long chemin vers la vertu a été parcouru.
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 19 Mai 2017, 09:22

Lisa83 a écrit :Il s'agit de voir en l'autre Lui, tout simplement et qui que soit la personne en face de nous.


Oui et quand on voit tout le monde comme étant Lui on est bien obligé de voir soi-même en tant que Lui.
Avatar de l’utilisateur
Felis
Messages : 44
Enregistré le : 28 Mar 2017, 17:43

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Felis » 19 Mai 2017, 11:16

@ Denis :
Oui, j'ai bien vu ton message, mais je n'ose pas trop répondre :oops: de peur de paraître trop réactif, d'autant que mes pensées divergent un peu et l'opposition d'un petit nouveau n'y connaissant pas grand chose pourrait rapidement se voir étiqueté de trollage...

Mais bon, puisque tu m'y invite ! :

"...Yama et Niyama ne sont en rien des codes moraux et éthiques...
Le Yoga n'est pas une morale mais une pratique qui vise Dieu !..."


Mes petites recherche donnent (en résumé) :

Yama comporte cinq observances morales de base à pratiquer (ce sont les mêmes que les vœux du jaïnisme et proches des cinq préceptes bouddhistes)
ahimsa : non violence
satyam : sincérité
asteya : honnêteté
brahmacharya : la modération
aparigraha : le détachement



Niyama est un terme sanskrit qui signifie : répression, restriction, limitation, abstinence, retenue, réserve, discipline, observance, austérité, pratique résultant d'un vœu. Discipline morale qui consiste en la pratique d'exercices spirituels pour acquérir cinq vertus.
śauca: pureté
saṃtoṣa : la modération
tapas : la force d'âme (acquise par l'ascèse)
svādhyāya : la connaissance acquise par la lecture des textes sacrés
īśvarapraṇidhāna : la foi (acquise par la méditation).



Pour moi on est bien dans une sphère morale. Cela me semble être un fait objectif.

Morale (Larousse) : Ensemble de règles de conduite, considérées comme bonnes de façon absolue ou découlant d'une certaine conception de la vie. Science du bien et du mal, théorie des comportements humains, en tant qu'ils sont régis par des principes éthiques.

Donc encore une fois, je perçoit ces 2 premiers membres du raja yoga comme une base morale permettant de continuer sur le chemin menant au samadhi.

Et pour autant, je ne te rejoint pas tout à fait (puis-je ? :) )sur le fait que "...le Yoga n'est pas une morale mais une pratique qui vise Dieu...".
car dans ce cas, pourquoi s'encombrer de tant de pratique, il suffit d'aller à l'église tous les dimanches et puis voilà, non ?
Ce que je veux dire, c'est que le but ultime me semble plutôt être quelque chose qui dépasse la simple notion de croyance religieuse.

Le samadhi (mes petites recherches...) est définie comme : un état d'union avec le « dieu » intérieur (âtman : souffle, principe de vie, âme, soi, essence) ou d'absorption dans l'absolu (brahman : principe essentiel à partir duquel s'organise tout être vivant).

Il y a ici, à mon avis, beaucoup plus qu'une simple croyance. La dévotion à Ganesh, comme à Jésus de Nazareth ou tout autre dieu, sont des croyances, pas la samadhi.
Le samadhi est un état de l'être.
Cet état est une sorte d'union avec l'atman. L'atman n'est pas Ganesh, ni jésus, ni bouddha, ni aucun dieu d'aucune croyance.

Et on parle d'union, d'atman, mais dans toute union, il faut 2 parties. Je m'explique : qu'est-ce qui est en union avec atman dans le samadhi ? atman et ... et qui ou quoi ?
avec "Soi même" me direz vous. Mais qui est ce "soi même" qui rentre en union avec atman dans le samadhi ? La réponse me semble être, intuitivement et je suppose que tu m'en expliqueras un peu plus sur ce point, la réponse me semble être le soi conscient, ce petit soi qui est notre ego...

Bref, si donc on admet cette conception du samadhi, but ultime du raja yoga, alors on se retrouve bien loin d'une simple croyance relieuse, et d'ailleurs c'est même trés bien comme ça car ça permet d'inclure, d'englober toutes les croyances et tous les croyants, quelques soient, justement, leur croyance spécifiques. Un chrétien peut pratiquer le raja yoga, tout comme un bouddhiste (bien sur !) ou tout comme un juif, un musulman, un animiste...etc.

En cela, le yoga est pour moi une pratique profondément "laïque".

Si je réagi à cette question de "Dieu" comme but du yoga, c'est que ça me paraît être une restriction qui d'une part n'a pas lieu d'être et qui d'autre part dessert le yoga.

Mais bon, je dis ça en espérant ne choquer ou contrarier aucune conviction. Pour l'instant ma culture est profondément athée. (Vais-je être l'athée de service ? :D )

Paix
Le voleur parti,
n'a oublié qu'une chose,
la lune à la fenêtre.


(Taigu Ryōkan, 1758-1831)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 19 Mai 2017, 18:47

Merci pour ta réponse !

Pourquoi les gens associent Dieu à une croyance, c'est amusant...
Dieu est une expérience directe, le jour où tu le rencontreras tu seras tant écrasé par la puissance que tu ne trouveras pas d'autres mots.
Penses tu que les religieux ne connaissent rien à la profondeur mystique ?
Penses tu qu'un moine qui passe sa vie dans un monastère reste une personne obtus qui n'arrive jamais à rencontrer quelque chose de profond ?
Permet moi encore une question, es tu allé rencontré quelques moines dans ta vie et parler avec eux ?
Fait le et reviens nous en parler tu verras...
Ils n'ont rien à voir avec les témoins de Jéhovah, ou les intégristes de toutes religions, ni même les béni-oui-oui que nous pouvons trouver de partout même dans le yoga et il y en a beaucoup !!

Attention aussi à brandir la laïcité comme une religion, car là on se retrouve avec une non-religion terrible,la laïcité n'est qu'une vision sociale, en rien une réalité mystique.
Si notre pays parle de laïcité ce devrait être pour accueillir toute forme de religion, mais il semble que dans les faits cela soit l'inverse, la laïcité à volé, supprimé toute idée de transcendance pour la remplacer par une gestion sociale des français...
Ce mot est devenu une excuse à rejeter l'Esprit, Dieu, et surtout l'aspect religieux, car il ne faudrait pas confondre religieux et religions

La religion est une chose faite par des hommes pour, à la base, normalement permettre à des hommes de rencontrer Dieu.
Mais les hommes aiment le pouvoir et rapidement les religions deviennent des "roses bouffies" comme aime le dire Frère Antoine, Ermite du rocher de Roquebrune.
La démarche religieuse, elle n'a pas forcément besoin de religion, elle est se qu'il se passe entre ton être et l'indicible, l'inexplicable que beaucoup appellent Dieu.
Va rencontrer Frère Antoine et demande lui de t'expliquer sa pratique qu'il appel "le Papa yoga".
Il dira que le papa Yoga : "Est le fait de se vautrer comme un petit ovin dans les bras maternelles de son papa divin".
Ho, merveilleuse phrase ! Qui est l'explication si précise du Yoga, de tous les Yogas, qui tentent justement de créer un lien (yog) entre notre âme individuelle et l'âme universelle (Dieu)
Alors ce qu'il se passe le dimanche dans une messe n'est en rien une véritable démarche spirituelle, quoi que parfois certains curés peuvent être magnifiques dans leur messe et emporter les gens très haut. Le Saint-Esprit Chrétien est cette Shakti que le Yoga apprécie tant, c'est "les bras maternelles" du papa yoga de Frére Antoine.
Il y a 12 portes à la Jerusalem céleste, 12 chemins pour rencontrer Dieu et se perdre définitivement en lui, but ultime de toutes les religions efficientes et du Yoga, car Moksha est cela !
Alors pour celui qui chemine, qui prie, qui fait du Yoga (car la prière est le mantra) les yama et niyama ne sont en rien des auto flagellations ou des codes moraux qu'il faudrait endurer mais des évidences qui apparaissent sous les coups de butoirs de la rencontre de la claire lumière divine et de la saveur de l'amrita.
Libre à toi de considére les Yama et Niyama comme des codes moraux et éthiques, mais alors il va te falloir bien regarder dans quoi tu t'engages et vers quoi ou qui ?
Car ce qui est à bien regarder c'est que le laïc que tu penses être et qui tente de mettre en place ces Yama et Niyama fait tout cela pour qui, pour le petit moi en tirant tout à soi tout cela en oubliant que la vie humaine est très courte ou alors est-il capable d'offrir cela à un dessin plus grand qui le dépasse et qui est sa source ?
Sans la ferveur et la foi en quelque chose qui te dépasse, tu ne feras que faire gonfler ton ego et tes prétentions, sans jamais accéder à plus grand puisque tu ne veux simplement pas y croire et donc t'orienter vers ça, alors tu fermes d'entrée l'axe le plus important du Yoga qui se matérialise dans la pratique par cette petite pratique de shambavi mudra, le geste de shambu (Shiva). Geste qui nous fait lever les yeux vers le Brahmarandhra (la porte de Dieu) et nous permet d'aller rencontrer notre père qui est aux cieux EN NOUS.
Tous les termes du Yoga utilisent en profondeur le mot "Dieu" et comme le dit mon guru Yogi Matsyendranath peut-on démonter un siège d'une voiture, le poser parterre et ne pas comprendre qu'il ne nous mène nul part si on ne considère pas la voiture qui va avec ? En d'autres termes comment parler, pratiquer, étudier du Yoga sans avoir cette ferveur inébranlable dans le coeur qui entre autre se trouve dans le terme īśvarapraṇidhāna !
Mais oui tu as trouvé sur le web ou dans un cours ou peut-être dans une transmission une traduction faite certainement par un athée, comme toi, car īśvarapraṇidhāna ne veut pas dire que la foi (en quoi d'ailleurs ? :) )
Je te donne la traduction de Jean Papin en sachant que Isvara est un des noms de Siva...
Jean Papin La voi du Yoga - Les Aphorismes de Patanjali a écrit :5. Îshvara pranidhâna, l’abandon complet à Dieu sous l’aspect d’Îshvara, le Seigneur suprême et transcendant.
Il faut entendre par Pranidhâna, l’attention soutenue sur le principe divin qui a pour effet l’abolition de l’ego. On a vu que pour la grande majorité des yoga qui proposent la maîtrise des fonctions physiologiques et mentales, le rôle de Dieu était modeste, sinon même insignifiant (hatha, râja, laya jnâna yoga). Mais pour ceux qui suivent la voie de la dévotion et de l’amour —Bhakti yoga — cette règle devient la plus importante et souvent la seule nécessaire. Patanjali la mentionne plusieurs fois, soucieux de présenter toutes les orientations capables de mener à la réalisation ; les commentateurs tardifs, Vâcaspati Mishra et Vijfiâna Bhiksu lui réserveront une place de plus en plus prédominante pour répondre à la vogue des grands courants mystiques de leur époque.
« Si on s’abandonne complètement au Seigneur suprême, on parvient au Samâdhi » (y.s.II.45).
La Hatha yoga Pradîpikâ mentionne dix Niyama: « l’ascèse, la sérénité, la croyance en la suprême réalité et les Ecritures, le don, l’abandon à la divinité, l’étude des principes du yoga, la honte d’une conduite contraire à celle enseignée par les Shâstra, la compréhension juste, la répétition des Mantra et l’oblation sont appelés les dix Niyama» (1.16).
La Shândilya Up. remplace l’oblation (buta) par les voeux religieux (vratani).

Si nous voulons avancer nous devons faire bien attention à qui nous donnons notre confiance et voir si notre professeur devient un être saint et orienté vers le transcendant ou vers son pouvoir. Personnellement je dois avouer ne pas avoir rencontré beaucoup de gens lumineux dans le Yoga mais beaucoup de business man au grand pouvoir de manipulation et d’intelligence égotique et cela m'a donné la nausée du pouvoir...
Qui enseigne cela dans tes profs :
Yoga tattva Upanishad a écrit :65. Ensuite vient la “Jarre” exercice accompli pour contrôler les souffles : l’adepte s’efforce d’unir le couple inspiration-expiration avec les couples pensée-intelligence et âme individuelle-âme universelle en supprimant leurs rivalités
Quelques liens :
Yama Traduction de Jean Papin
Niyama Traduction de Jean Papin

Felis a écrit :Le samadhi (mes petites recherches...) est définie comme : un état d'union avec le « dieu » intérieur (âtman : souffle, principe de vie, âme, soi, essence) ou d'absorption dans l'absolu (brahman : principe essentiel à partir duquel s'organise tout être vivant).
Whouaaa :schock:
Alors là on atteint le pompon...
Atman n'est pas Dieu, mais l'âme qui est née de Brahman (Dieu)...
Atman est anou, particule de Dieu...
Et tu parles de "Dieu" intérieur ???
Donc il y a aurait un Dieu pour chaque homme ???
Et que fait-on de l'extérieur, il est géré par quoi d'autre, un autre Dieu ??
Un DIeu pour un arbre, pour une fourmi, pour un nuage, pour la foudre, pour la terre, pour le système solaire, pour chaque atome ??
C'est de qui cette traduction, histoire d'en rire un peu, Docteur Coudron ?
J'espère que tu te rends compte que cela n'a aucun sens ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 20 Mai 2017, 00:49

Bonsoir,

Alors là vraiment, je ne suis pas du tout d'accord avec toi Felis.
As tu seulement été une fois en Inde?
As tu seulement rencontré un vrai maitre Natha Yoga ou Kriya yoga ou Yoga tout court?
Si oui, tu ne pourrais tenir un tel discours.
Lorsque tu vas voir Amma, comment peux tu penser que le Yoga est Laïque? Quand tu l'entends chanter les Bhajam adressés à Govinda, à Khrisna, à Shiva.... comment peut-on croire ce que tu dis?
Lorsque j'entendais Swami Sankarananda Giri parler de Shiva en précédent son nom de "Lord" pour marquer sa dévotion, je ne peux pas être d'accord avec toi.

En fait, je me rends compte que la société dans laquelle nous sommes est tellement perfide qu'elle distord complètement tout concept qui la dépasse et qu'elle ne sait expliquer par son esprit très terre à terre, cartésien et Descartien.
Elle noie à la naissance toute aspiration divine....
Quel dommage !
Car à mon sens ce qui fait la grandeur de la Vie, c'est bien cette relation à l'Invisible. Mais bon....
On comprend pourquoi notre société est à la dérive.

Le Yoga n'est pas laïque du tout, tu te trompes et je suis désolée pour toi.
Il est laïque dans notre société occidentale pour qui ne croit plus et parce qu'il n'y a plus de ferveur.
Mais alors, il ne s'agit pas de Yoga mais simplement d'un gymnastique ou d'un loisir de plus visant le bien être.
Du saupoudrage!

Prends simplement le temps de pratiquer, mais vraiment, et si tu es sincère, tu comprendras de quoi nous parlons.

Je suis entièrement d'accord avec toi Denis, et tu vois, sans le vouloir, nous avons dit sensiblement la même chose pour deux sujets différents.

Quand au samadhi, je t'invite Félis à lire ce topic

viewtopic.php?f=4&t=319&p=62716&hilit=lilian+silburn#p62716

Belle pratique à vous et surtout à toi Félis.
Que la Lumière soit au rendez vous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 20 Mai 2017, 08:10

Denis a écrit :La religion est une chose faite par des hommes pour, à la base, normalement permettre à des hommes de rencontrer Dieu.
Non c'est faux, on ne peut pas rencontrer Dieu. La religion est faite pour connaitre Dieu, et aucune religion ne connait Dieu, seul quelques mouvements sectaires ont cette connaissance.

Ho, merveilleuse phrase ! Qui est l'explication si précise du Yoga, de tous les Yogas, qui tentent justement de créer un lien (yog) entre notre âme individuelle et l'âme universelle (Dieu)
Il n'y a pas de lien à créer. Il faut réaliser que l'âme individuelle EST l'âme universelle. Les deux sont Dieu.

Yoga tattva Upanishad a écrit :65. Ensuite vient la “Jarre” exercice accompli pour contrôler les souffles : l’adepte s’efforce d’unir le couple inspiration-expiration avec les couples pensée-intelligence et âme individuelle-âme universelle en supprimant leurs rivalités
Il parle bien de supprimer l'idée qu'elles sont différentes. Pas de lien à créer ni de fusion ni d'union.
Avatar de l’utilisateur
Felis
Messages : 44
Enregistré le : 28 Mar 2017, 17:43

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Felis » 21 Mai 2017, 00:12

haaaaaa...

sans ferveur, point de salut ?

Tous les barbus du monde disent la même chose... en ne parlant pas du même Père, pas du même Salut.

Ma religion, ne vous en déplaise, c'est l'athéisme. Qui est aussi une croyance, et c'est la mienne.

Alors quoi, vous me conseillez de continuer le yoga dans "l'erreur" ? Ou plutôt d'aller faire du step et de la zumba ?

Sérieusement, a-t-on besoin de croire en je ne sais quel Dieu pour pratiquer les asanas, les pranayamas, la relaxation, la méditation ??

Encore une fois, pour moi le chemin importe bien plus que l'arrivée.
Non, gravir les sommets ne m'intéressent pas, et les randonnées qui en font le tour sont effectivement bien plus intéressantes. Quelles fleurs aux couleurs vives, quelle vie pastorale, quels verts pâturages, quelles fraîches cascades et petits ruisseaux, quels lacs tranquilles, quels bergers, quelle faune, quelles forêts magiques, que trouvez-vous donc sur vos sommets rocheux ? Rien, tant d'efforts pour simplement, tout au mieux, réaliser la valeur de la vie. La vérité est amère, surtout pour ceux qui perdent leur vie à la chercher là où elle n'est pas. Moi je vous la laisse, et je garde mes plaisirs simples, loin des mystiques illusoires.

Et je continuerai ma pratique du yoga, avec pour seule ferveur et pour toute lumière l'amour de la vie.

Et puis oui, je veux croire en un yoga laïque (au sens qu'on impose pas telle ou telle croyance).
Le voleur parti,
n'a oublié qu'une chose,
la lune à la fenêtre.


(Taigu Ryōkan, 1758-1831)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 21 Mai 2017, 01:00

Bon, ben voila un dialogue de sourd...
Forcément si on croit en Dieu on est un "barbu" qui égorge des gens et "l'arrivée" est un rocher sec... :cry:
Puisses tu entrevoir un jour autre chose car là c'est un peu simpliste quand même...
Regarde MaAnanda Moyi, effectivement elle semble prête à égorger ceux qui ne croit pas en son délire et surtout elle semble vraiment sèche dans son coeur, vivi...

Bon ben sinon hier soir je suis allé voir Alien, bien !, j'ai bien aimé et après je suis allé au Mc Do, et ce matin j'ai fais 50 salutations au soleil, j'avais la pèche et en sortant j'ai vu le ciel bleu, les arbres verts, les papillons, les poneys et les arcs en ciel et j'ai aimé entendre les oiseaux et j'ai pensé à tous ces fous de Dieu qui depuis des milliers d'années vont dans des monastères pour prier Dieux, assurément des tarés et vraiment il ne faut rien chercher à comprendre là, des tarés je vous dis... :roll:
:lol:

Et alors celui qui a écrit ça, mais quel crétin et en plus il parle du coeur, va savoir...
Petite Philocalie de la prière du cœur a écrit :« Comme il était donc en oraison, une nuit, l’esprit purifié uni au premier Esprit, il vit une lumière d’en haut jetant tout à coup du haut des cieux ses clartés sur lui, lumière authentique et immense, éclairant tout et rendant tout pur comme le jour. Illuminé lui par elle il lui sembla que la maison toute entière, avec la cellule où il se tenait, s’était évanouie et avait passé en un clin d’œil au néant, que lui-même se trouvait ravi en l’air et avait oublié entièrement son corps.
Dans cet état, comme il disait et écrivait à ses confidents, il fut alors rempli d’une grande joie et inondée de chaudes larmes, et ce qu’il y a d’étrange dans ce merveilleux événement, c’est que non initié encore à de pareilles révélations, dans son étonnement il criait à haute voix sans se lasser : « Seigneur, ayez pitié de moi », comme il s’en rendit compte une fois revenu à lui ; car, au moment même il ignorait tout à fait que sa voix parlait ou que sa parole était entendue au-dehors…
Très tard enfin, cette lumière s’étant peu à peu retirée, il se revit dans son corps et à l’intérieur de sa cellule, et il trouva son cœur rempli d’une joie ineffable et sa bouche criant à haute voix, comme il a été dit « Seigneur, ayez pitié de moi »

Petite Philocalie de la prière du cœur
Traduite par Jean Gouillard
Editions du seuil
p133

Peut on imaginer qu'en priant « Seigneur, ayez pitié de moi » on puisse vivre cela, c'est presque pire que d'aller à la messe le dimanche ?
Non, vive la posture et les papillons !

Felis a écrit :Et je continuerai ma pratique du yoga, avec pour seule ferveur et pour toute lumière l'amour de la vie.

Yoga sutra de Patanjali a écrit :9. Enfin, on sait très bien que, même chez les plus avertis, l’amour de la vie n’est qu’un flot de complaisance envers soi-même.


Mais oui chacun à le droit de croire en ce qu'il veut, après tout cela n'est qu'histoire de savoir et aussi de connaissances, d'orientation et de qui on rencontre et on suit sur notre chemin...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Jivan
Messages : 81
Enregistré le : 06 Aoû 2014, 17:30

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jivan » 21 Mai 2017, 01:08

En parlant d'asana et de pranayama

« Respirer sans penser à Dieu, c’est du gaspillage. Seul l’être humain a été doté du pouvoir de chercher et de trouver Dieu » Ma Ananda Mayi

Coup de coeur pour cette déesse en ce moment :D je fond ...

"Sans la relier au sacré, la posture est morte, comme une fleur dont on aurait coupé la racine et que l'on met dans un vase.
La fleur qui s'ouvre et exhale son parfum est toujours bien enracinée."
Auteur inconnu
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 21 Mai 2017, 01:12

« Respirer sans penser à Dieu, c’est du gaspillage. Seul l’être humain a été doté du pouvoir de chercher et de trouver Dieu » Ma Ananda Mayi
Merci !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 21 Mai 2017, 08:37

Bravo à cet inconnu

Sans la relier au sacré, la posture est morte, comme une fleur dont on aurait coupé la racine et que l'on met dans un vase

Et Merci Jivan, nous sommes reliés à Mâ par les fils invisibles de Son Amour.
Mon "coup de coeur" pour Mâ est celui de l'éternel moment.
Elle m'accompagne sur le chemin... :coeur:

Je suis désolée pour toi Félis, nous ne sommes pas d'accord sur ce sujet mais ne restons pas fâchés, ça n'en vaut pas la peine :roll:
Ces échanges nous font avancer les uns et les autres et qui sait, peut-être qu'au retour d'une contemplation "laïque" de la Nature, ce que tu ressentiras sera d'une telle Saveur que tu ne pourras que te rendre à l'évidence de Son existence.

Bon dimanche à tous et belle et lumineuse pratique.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 21 Mai 2017, 08:53

Felis a écrit :Ma religion, ne vous en déplaise, c'est l'athéisme. Qui est aussi une croyance, et c'est la mienne.


Quelle est ta définition de Dieu que tu rejettes?

Alors quoi, vous me conseillez de continuer le yoga dans "l'erreur" ? Ou plutôt d'aller faire du step et de la zumba ?

Sérieusement, a-t-on besoin de croire en je ne sais quel Dieu pour pratiquer les asanas, les pranayamas, la relaxation, la méditation ??


Non, nul besoin de croire en Dieu pour pratiquer le yoga. L'important c'est de croire en l'Esprit, son propre esprit. Crois-tu en l'Esprit?

Felis a écrit :Encore une fois, pour moi le chemin importe bien plus que l'arrivée.
Non, gravir les sommets ne m'intéressent pas, et les randonnées qui en font le tour sont effectivement bien plus intéressantes. Quelles fleurs aux couleurs vives, quelle vie pastorale, quels verts pâturages, quelles fraîches cascades et petits ruisseaux, quels lacs tranquilles, quels bergers, quelle faune, quelles forêts magiques, que trouvez-vous donc sur vos sommets rocheux ? Rien, tant d'efforts pour simplement, tout au mieux, réaliser la valeur de la vie. La vérité est amère, surtout pour ceux qui perdent leur vie à la chercher là où elle n'est pas. Moi je vous la laisse, et je garde mes plaisirs simples, loin des mystiques illusoires.


Au sommet de la montagne on a une belle vue imprenable. Mais si tu veux cheminer, cherche la vertu. Tu auras alors une belle vie à l’abri des souffrances.

Qu'est-ce que t'espère au juste en pratiquant le yoga sans but?
Avatar de l’utilisateur
Jivan
Messages : 81
Enregistré le : 06 Aoû 2014, 17:30

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jivan » 21 Mai 2017, 11:58

Merci à toi Lisa pour ce dernier message et ta pondération

Felis, je te comprends, j’étais comme toi avant , athée pur et dur, le mental est retors ...
C'est cette société qui a voulu que nous soyons athée, matérialiste.
Et ce sont les récits de vie de grands sages, la rencontre avec le yoga , la pratique, le temps et l'expérience qui ont peu à peu changer mes idées.
Aujourd'hui je ne crois plus à ce corps uniquement fait de chair et d'os, nous sommes beaucoup plus vaste ...
"Ce n'est pas un signe de santé mentale d'être bien adapté à une société malade." Krichnamurti
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Naissance du Yoga

Messagepar lorkan739 » 21 Mai 2017, 12:25

Oui ne partons pas fâché, ça n'en vaut pas la peine, dans 150 ans... :wink:

Que dites vous de ça :

S'il y'avait un puits d'encre
bleue comme une montagne au crépuscule
Et si l'océan était l'encrier,
Et si la plume était la plus belle branche d'un arbre céleste,
Et que la Terre soit le parchemin.

Saraswati elle-même pourrait écrire sans relâche
d'âge en âge,
Jamais Elle n'épuiserait, ô Seigneur,
L'immensité Insondable de Ta Nature !


La plus belle plume d'un arbre céleste...
Cela ferait presque penser à l'une des portes de la Jérusalem céleste, non ?

Lisa, on m'a raconté que le Yoga serait apparu lorsque Brahmā, le créateur, après avoir crée les mondes émergea de son sommeil pour l'offrir au hommes. Tu peux m'aider ? ...
Om
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Lisa83 » 21 Mai 2017, 12:57

Aujourd'hui je ne crois plus à ce corps uniquement fait de chair et d'os, nous sommes beaucoup plus vaste ...

Et oui, comment peut-il en être autrement?
Merci pour ton témoignage.
La pratique révèle.


C'est très beau les vers que tu postes là Lorkam.
Merci pour le partage.
Je ne connais pas encore les portes de la Jérusalem céleste. C'est peut-être l'occasion d'ouvrir un topic à ce sujet?

Quand à ce jour de Bhrama, on trouve cela dans les Lois de Manu. A lire avec beaucoup de distance..... Comme toujours.
C'est aussi Swami Shankaranda Giri qui conte cela à merveilleux lorsqu'il introduit son enseignement sur les Yoga Sutra de Patanjali. Je vais essayer de retrouver exactement ce qu'il nous a enseigné et je le posterais.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 21 Mai 2017, 21:12

lisa83 a écrit :Mais encore une fois, pourrait-on avoir une description de ce que tu nommes Esprit Jugulé?


Oui bien sur. L'Esprit est la source de toute choses, de toutes les forces qui ont créé l'univers. Il est invisible et est partout présent. Il possède toutes les connaissances de l'univers. Tout ce que l'on a su, que l'on sait et que l'on saura vient de l'Esprit. Il est immuable, toujours en paix, éternel. Il est notre Moi. Toute ta vie s'est déroulé sous la lumière de l'Esprit. Bien que présent partout, il ne brille que dans la conscience.

C'est l'idée que t'en avais?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 21 Mai 2017, 23:04

Dieu
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar MuadDib » 22 Mai 2017, 08:55

Si vous permettez, un petit proverbe qui mettra peut-être un peu plus les intervenants d'accord :
"C'est le prêtre qui fait fuir le divin" (Népal)

Dans le sens où les institutions sociales de diverses religions n'ont pas comme vocation première de mener vers Iśvara, mais de "mener un troupeau" au travers des viscisitudes de la vie ... relier, faire société, en somme.

Mais que les aspects plus mystiques de celles-ci ont bien plus souvent amené vers la destination ... Yug, faire union, un poil différent. 8)
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 22 Mai 2017, 09:19

Merci Muad on retombe encore dans le côté social et psychologique....
Je pense qu'il doit exister des milliards de phrases comme celle la et autant qui disent l'inverse, nous voilà bien avancè, puis surtout jetons tout avec c'est tellement plus simple et rassurant....
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar MuadDib » 22 Mai 2017, 09:29

Sniiiff ...

Comme d'hab, Denis, tu lis la moitié de mes posts ...

Donc, pour essayer de faire plus clair, l'un d'entre vous a t'il déjà été emmené sur le chemin de Yog par un prêtre (ou autre, intéressé plus par les rituels canoniques que par ce qui se trouve de l'autre côté du voile), ou quelques moine/ascète aurait t'il mieux aiguilloné vers ce chemin ? :wink:
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Denis » 22 Mai 2017, 11:00

Muad,
Peut être peux tu comprendre que nous avons souvent du mal à comprendre ce que tu écris
Je dis "nous' car en mp certains membres parlent

Alors si je comprends bien ce que tu as écris tu nous demande si un moine ou un curé nous a aidé sur le chemin ?
Alors la je te remercie de poser cette question et de me faire prendre conscience combien seuls des moines et des êtres saints m'ont aidé dans mon chemin...
Les autres ont souvent apporter troubles erreurs doutes et blabla
Dans mon chemin les rencontres avec ces êtres ont toujours été comme hors du temps
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: Naissance du Yoga

Messagepar Jugulé » 22 Mai 2017, 11:44

C'est vrai Muad, j'ai du mal à lire tes post, ils sont pas très clair, continue de faire un effort de clarté pour mieux communiquer. Quant à ta question, c'est non en ce qui me concerne.

Retourner vers « Spiritualité (Onglet général du forum) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités