le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar hridaya » 13 Mar 2017, 21:40

Au commencement
au-delà du sens
là est le Verbe.
O le trésor si riche
où commencement fait naître
commencement !
O le coeur du Père
d'où à grande joie
sans trêve flue le Verbe !
Et pourtant ce sein-là
en lui garde le Verbe. C'est vrai.




Des deux fleuves,
d'Amour le feu,
des deux le lien
aux deux commun,
coule le Très-Suave Esprit
à mesure très égale,
inséparable.
Les trois sont Un.
Quoi ? Le sais-tu ?
Non.
Lui seul sait ce qu'Il est.


Des trois la boucle
est profonde et terrible,
ce contour-là
jamais sens ne saisira :
là règne un fond sans fond.
Échec et mat
temps, formes et lieu !
L'anneau merveilleux
est jaillissement,
son point reste immobile.


Ce point est la montagne
à gravir sans agir
Intelligence !
Le chemin t'emmène
au merveilleux désert,
au large, au loin,
sans limite il s'étend.
Le désert n'a
ni lieu ni temps,
il a sa propre guise.


Ce désert est le Bien
par aucun pied foulé,
le sens créé
jamais n'y est allé :
cela est; mais personne ne
sait quoi.
C'est ici et c'est là
c'est loin et c'est près,
c'est profond et c'est haut,
c'est donc ainsi,
que ce n'est ça ni ci.


C'est lumière, c'est clarté
c'est la ténèbre,
c'est innommé,
c'est ignoré,
libéré du début ainsi
que de la fin.
Cela gît paisiblement,
tout nu, sans vêtement.
Qui connaît sa maison,
ah ! qu'il en sort !
et nous dise sa forme.


Deviens tel un enfant,
rends-toi sourd et aveugle !
Tout ton être
doit devenir néant,
dépasse tout être et tout
néant !
Laisse le lieu, laisse le temps,
et les images également !
Si tu vas par aucune voie
sur le sentier étroit,
tu parviendras jusqu'à
l'empreinte du désert.


O mon âme,
sors ! Dieu, entre !
Sombre tout mon être
en Dieu qui est non-être,
sombre en ce fleuve sans fond !
Si je te fuis,
Tu viens à moi,
Si je me perds,
Toi, je Te trouve,
O Bien suressentiel !
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar apatride » 13 Mar 2017, 22:24

Divin !

Maître Eckhart nous donne à ressentir ce mystère, non pas dans le sens commun de "inaccessible à la raison", mais bien dans le sens chrétien du terme, "qui ne s'épuise jamais, ce que l'on n'a jamais fini de comprendre".

Merci pour ce partage.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar lorkan739 » 14 Mar 2017, 09:38

C'est bien vrai.


Merci Hridaya.
Om
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 71
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar valérie3 » 16 Mar 2017, 05:22

Merci, un véritable cadeau!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar Denis » 16 Mar 2017, 08:53

Sublime, la rencontre de Lui, paroxysme de nous est sans retour...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 229
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar HamsaYogiFrance » 16 Mar 2017, 09:57

:coeur: :coeur: :coeur: :coeur: :coeur:
Merci !
_/|\_
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1281
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar philippe12 » 16 Mar 2017, 20:53

Bonjour a toutes et a tous

merci hridaya :allah: :allah: :allah:


Je te dédie cette superbe presque pleine lune et ma pratique de ce jour

OM NAMAH CHANDRA CHANDRAYA NAMAH
Om namah chandra, chandraya namah

C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar MuadDib » 18 Mar 2017, 05:47

Grand ignorant, je ne savais pas que la graine de "sénevé" avait plus de lien avec la Moutarde (indienne, comme chacun sait) que d'avec quelque autre plante native, à l'époque Jésuvienne, du Moyen Orient ...

D'où une certaine, disons, confusion théologico-culturelle assez intéressante : pourquoi donc aller chercher cette image (de la graîne la plus petite qui ait été connue à l'époque ?) quand d'autres aient pû être plus culturellement parlante aux populations de l'époque ?

PS : Denis, ton site me semble assez lent à répondre, ces derniers temps ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3629
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar lorkan739 » 19 Mar 2017, 12:53

PS : Denis, ton site me semble assez lent à répondre, ces derniers temps ...


Cela me semble être un gage de bonne santé dans un monde qui en veut toujours d'avantage. Mais bon, c'est vrai, il y'aurait bien une ou deux choses "a modifier" selon moi...
Om
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar apatride » 19 Mar 2017, 22:09

MuadDib a écrit :Grand ignorant, je ne savais pas que la graine de "sénevé" avait plus de lien avec la Moutarde (indienne, comme chacun sait) que d'avec quelque autre plante native, à l'époque Jésuvienne, du Moyen Orient ...

D'où une certaine, disons, confusion théologico-culturelle assez intéressante : pourquoi donc aller chercher cette image (de la graîne la plus petite qui ait été connue à l'époque ?) quand d'autres aient pû être plus culturellement parlante aux populations de l'époque ?.


Mt 13 : 31-32 : Jésus leur proposa une autre parabole, et il dit : le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ.
C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.


Il semblerait que le sénevé soit une plante bien répandue dans ces régions à l'époque de Jésus.

Sénevé : nom d'une plante des régions orientales, qui provenait d'une toute petite graine puis atteignait la hauteur d'un arbre, 3 mètres et plus; de là une chose insignifiante est comme un grain de sénevé, mais elle peut grandir d'une façon considérable.
source : http://www.enseignemoi.com/bible/strong ... -4615.html

MOUTARDE
(gr. : sinapi).

La moutarde noire était commune en Palestine aux abords du lac de Galilée.
source : Au jardin des plantes de la Bible: botanique, symboles et usages -Jean Paquereau

La graine de moutarde n'est pas littéralement la plus petite de toutes les semences, mais elle était la plus petite parmi celles que le jardinier utilisait ordinairement. Relativement à la grosseur de la graine, la croissance est énorme. La plupart des voyageurs en Palestine le font remarquer. Un écrivain connu du 19e siècle raconte avoir vu de ces plantes croissant dans une plaine riche qui étaient « aussi hautes que le cheval et son cavalier ». L’arbre de moutarde a donc été choisi presque certainement parce que, selon les paroles d’un ancien écrivain, il était « l'emblème le plus caractéristique, parmi les objets naturels, spécialement de sa propre classe, pour marquer la disproportion entre le premier commencement et le résultat final de tout procédé ». Il est vrai que le chêne et le cèdre sont de plus gros arbres, mais leur choix n’aurait pas fait ressortir la leçon particulière que Jésus avait en vue – de montrer combien étaient petits, tels que vus par les hommes, les commencements des œuvres de Dieu! La graine était devenue proverbiale dans le langage de tous les jours comme symbole de tout ce qui était petit.
source : https://christadelphes.fr/article/la-pa ... u-moutarde

La sénevé, à ce qu'il paraît, était cultivé en jardins car il était soumis à la dîme ; maintenant il croît sans culture. Chez les rabbins le grain de sénevé a passé en proverbe, pour désigner une chose extrêmement petite ; ce qui explique ces paroles de l'Evangile : si vous avez une foi semblable au grain de sénevé.
source : Palestine: Description géographique, historique, et archéologique - Salomon Munk

De manière générale, je vois mal Jésus enseigner à partir d'éléments étrangers à ses auditeurs, ce ne serait pas très pédagogique :)
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar MuadDib » 20 Mar 2017, 02:02

apatride a écrit :Mt 13 : 31-32 : Jésus leur proposa une autre parabole, et il dit : le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ.
C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

...
La graine de moutarde n'est pas littéralement la plus petite de toutes les semences ... [en particulier par rapport aux fleurs, ni même ne donne le plus grand de tout les arbres, NdC]

Ainsi, "Mt" fait un faux témoignage, quelque soit la justification utilisée pour rendre véridique son témoignage, ce qui est assez intéressant, eu égard aux 10 (ou 11, en VO israélienne) commandements ;-)

PS : je laisse à Mr http://www.christadelphes.fr la resposabilité de son inférence des intentions jésuviennes, son "presque certainement" évoquant naturellement le commun "sans doutes", dans son acceptation novlanguesque actuelle ;-)

apatride a écrit :De manière générale, je vois mal Jésus enseigner à partir d'éléments étrangers à ses auditeurs, ce ne serait pas très pédagogique :)


Le Royaume Divin®, entre autre, était probablement étranger à ses auditeurs, sinon, il n'aurait pas eu besoin de prêcher, d'où une interrogation sur la prétendue pédagogie (plus que d'une manifeste maîtrise de la rhéthorique) inhérente à son discours, ceci vu à 2 millénaires de distance du gars ...

Ceci, bien entendu, en évitant soigneusement de parler de buissons ardents ou de Mer Méditerrannée qui s'ouvre en deux, ou d'autres éléments assez peu "pédagogiques", si ce n'est à prendre la métaphore au Nième degré sans la moindre base réellement solide et sans ambiguïté ;-) pour commencer.

PS : Je ne dit pas que le christiannisme (ou ses prédecesseurs & successeurs) est dépourvu du moindre intérêt (hormis dans le cadre d'un forum de Yoga) dans le cadre d'une recherche de Satyam, dans certains de ses aspects, j'affirme juste que de prendre en exemple un brave gars qui se fait torturer (et, hypothétiquement seulement, ressurectionner), ça aurait plus tendance, grossièrement, à faire génocider les braves gens, encourager une animosité sans fin, et en définitive ne plus laisser que des champs de ruines, plutôt qu'à inciter, par exemple, au respect Libre et en Pleine Conscience des enseignements de Patanjali ... ainsi qu'on peut le voir dans le concept, semble t'il très majoritairement chrétien depuis au moins les 5 derniers siècles, des guerres de "civilisation" sous diverses formes :oops:

Enfin, bref, tout ceci pour dire que, si tu a eu quelque expériences en te basant sur d'autres enseignements, pourquoi ne continues tu pas à les suivre, ou éventuellement te diriger vers d'autres, plus explicites et moins tortueux, tels les textes de nos chers Yogis & Rishis, plutôt que d'aller voir du côté du Pavé® (se contredisant naturellement, vu sa taille et ses rédacteurs différents) ?
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar apatride » 20 Mar 2017, 03:11

MuadDib a écrit :Ainsi, "Mt" fait un faux témoignage, quelque soit la justification utilisée pour rendre véridique son témoignage, ce qui est assez intéressant, eu égard aux 10 (ou 11, en VO israélienne) commandements ;-)


Indécrottable :lol:

Pour le peuple d'agriculteurs qui écoute les enseignements de Jésus, lequel se veut pédagogue, le sénevé est bien la plus petite des grains semés au champ. Je lis par ailleurs que dans le talmud juif, la graine de moutarde est utilisée comme une image pour désigner la plus petite mesure qui soit.

MuadDib a écrit :Ceci, bien entendu, en évitant soigneusement de parler de buissons ardents ou de Mer Méditerrannée qui s'ouvre en deux, ou d'autres éléments assez peu "pédagogiques", si ce n'est à prendre la métaphore au Nième degré sans la moindre base réellement solide et sans ambiguïté ;-) pour commencer.


On parlait bien de Jésus et de ses paraboles, ce qui n'est pas du tout le cadre des épisodes que tu cites.

J'en reste là de cet échange, n'ayant pas de raison de penser que l'agressivité et l'ignorance arrogante et satisfaite dont tu as déjà fait preuve puisse exceptionnellement permettre un dialogue riche et fécond.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar MuadDib » 20 Mar 2017, 03:19

lorkan739 a écrit :
PS : Denis, ton site me semble assez lent à répondre, ces derniers temps ...


Cela me semble être un gage de bonne santé dans un monde qui en veut toujours d'avantage. Mais bon, c'est vrai, il y'aurait bien une ou deux choses "a modifier" selon moi...

Selon quelques news traînant à côté de mes oreilles, il paraît que c'est un soucis général sur tout le réseau OVH ...
Et selon d'autres news, il paraît aussi que c'est des frigos connectés (ou autres choses qui n'éprouvent pas un besoin naturel d'aller voir sur youtube les dernières vidéos de chatons) qui sont responsables de ce bintz.
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar MuadDib » 20 Mar 2017, 06:32

apatride a écrit :Indécrottable :lol:
Il paraît que c'était effectivement un soucis assez important, déjà, l'hygiène fécale, à son époque, surtout en l'absence assez notable d'eau pour laver ses sous-vêtements ... d'où une certaine insistance à se focaliser sur la propreté, qui pû d'ailleurs n'être que de facade, d'ailleurs.

Pour le peuple d'agriculteurs qui écoute les enseignements de Jésus, lequel se veut pédagogue ...
Il n'y a aucune preuve que l'individu en question ait eût un quelconque motif pédagogique que ce soit, et de forts indices montrant à minima son insuccès dans la chose, tel son recrutement de Marie Madeleine, son aversion pour les discours cacophoniques des marchands du temple, ainsi que le comportement subséquent, entre autres, du trio formé par Messieurs Pilatus, Longinus, et Judasis, ... bien qu'étant doté d'un charisme naturel, et toutes les raisons de penser qu'il souhaitait revenir arpenter les contreforts du Mont des Oliviers où il faisait si frais, si mes souvenirs de "Indiana Jones et le Mystère des Crânes de Cristal" sont encore frais :-)

On parlait bien de Jésus et de ses paraboles, ce qui n'est pas du tout le cadre des épisodes que tu cites.
Mais tu le sait, depuis le temps, que les aventures de Jésus, je trouves qu'elles n'ont d'intérêt que dans la mesure où elles sont en lien direct d'avec des sources à mon sens largement plus authentiques et à l'interprétation moins dissimulées sous des tonnes de métaphores asphyxiantes, que strictement personne n'a plus ni le temps, ni la volonté d'interprêter correctement, de surcroît en tentant de passer outre les mauvaises traductions accumulées, les soucis inhérents du téléphone palestinien, et la difficulté de transcription d'une langue aussi développée que le Sumérien nfsntlmpsssrltrnscrptnd *voyelles* (tds *espaces* trs *signes de ponctuation* sscmmlpq :lol: ) [NdA : serait-ce limpide et sans interprétation tortueuse aucune possible, cette dernière partie ? ... ou ressemblerait-ce à une promesse politique, où tu n'y perçois que ce que tu veux projeter dedans ?].
Donc, n'étant pas natif du 2ième temple, et doutant de la fiabilité d'une transmission orale datant des 5 derniers millénaires de la part d'un peuple qui était censé voyager léger tout en étant tellement attaché à l'écrit, eu égard à l'animosité spontannée dont il a été toujours récipiendaire, non, je n'y fait pas spontannément confiance, d'autant plus que je suis quasiment certain qu'il a existé des Brontosaures, formant des doutes importants sur la chronologie liée à cette version de l'histoire.
En ce qui concerne Iesus, en outre, si tu me trouves une source reconnue par tout le monde sans ambiguïté sur sa vie, il me semble que tu serais mûr pour la Béatification, sinon, naturellement, on risque fortement de ne jamais parler de la même version du mythe.

J'en reste là de cet échange, n'ayant pas de raison de penser que l'agressivité et l'ignorance arrogante et satisfaite dont tu as déjà maints fois fait preuve puisse exceptionnellement permettre un dialogue riche et fécond.
Sieur Apatride, il me semble que vous projettez vous-même de l'agressivité dans le cadre d'un forum dont l'objet n'est toujours en aucune façon "pratique du coassement en milieu sanctifié", prétendant à un "dialogue" semble t'il exclusivement à sens unique, et sans parler en aucune façon directement du sujet principal de ce forum, à savoir la pratique du Yog sous ses formes les plus traditionnelles possibles; il me semble que ça portes un nom, de prosélytisme, ce que votre figure de proue rejetait me semble t'il assez fortement, ainsi que le montre la délicatesse toute relative avec laquelle il traîtait les fonctions commerciales de sa propre église ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 377
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar apatride » 20 Mar 2017, 08:19

Plus je te lis et plus je mesure l'étendue de ton manque d'intérêt sur le sujet, certainement motivé par de forts préjugés, probablement fondés je n'en doute pas.

Mais bon tu conviendras ce n'est pas un terreau fertile pour un dialogue qui serait autre chose qu'une défense de ma part face à un procès à charge de ta part. Si l'on ne prend pas la peine de lire son interlocuteur avec un minimum de considération -- et je ne demande pas à ce qu'on me laisse "coasser", juste le bénéfice du doute en ce qui concerne ma sincérité et le fait que je suis pas plus con qu'un autre --, je ne vois effectivement pas l'intérêt, et je soupire d'avance à l'idée de faire l'effort de répondre à ce que tu affirmes, tout en sachant que tu ne liras qu'en diagonale et que tu t'empresseras de le tourner en dérision tout en invoquant une multitude de faits non sourcés qui n'ont rien à voir et qui ne feront que noyer l'échange sous un flot d'érudition béate et satisfaite d'elle-même.

Crois bien que si tu me mets face à un point difficile ou indéfendable, je ne le défendrai pas aveuglément et cela me donnera du grain à moudre. J'aurai envie d'aller creuser la question et d'y revenir, pour approfondir encore et encore. Dans l'idéal il faut que mon interlocuteur ait l'envie d'en faire autant, mais en fait je pense que tu t'en fous et que tu t'es trouvée une cible à moindres frais pour passer tes envies de casser du chrétien. Très peu pour moi :marteau:

Je rends l'antenne avant de polluer encore plus ce sujet qui nous faisait cadeau d'un magnifique poème.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13072
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: le desert mais quel desert, maitre eckhart: le grain de sénevé

Messagepar Denis » 20 Mar 2017, 10:27

Je crois Apatride que tu as bien raison, c'est un peu pour cela que je ne répond qu'à ce que je trouve un peu "positif" et cohérent de Muad, le reste je le lui laisse...
Merci pour ta présence !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Spiritualité (Onglet général du forum) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité