méditations sur la mort

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

méditations sur la mort

Messagepar wonderlili » 06 Déc 2016, 21:29

bonsoir,
lors de mes lectures, je vois parfois des moines évoquer (rapidement malheureusement) les périodes où ils méditaient sur la mort, dans des cimetière, ou sur la décomposition des cadavres.
Je voudrais en savoir plus sur ces pratiques, si certains parmi vous en savent un peu plus.
merci !
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: méditations sur la mort

Messagepar tybz » 07 Déc 2016, 13:02

Bonjour wonderlili,

Sans aller jusqu'à des pratiques formelles, je pense que se rappeler la fragilité de la vie et que chaque jour peut-être le dernier permet de donner un élan de motivation à la pratique personnelle et de prendre du recul par rapport à nos petits soucis du quotidien...La plupart des personnes qui décèdent chaque jour ne se doutait pas que ça arriverait ce jour là...

Sinon, il parait que ça se fait (ou bien ça se faisait?) de méditer à proximité de cadavres, c'est sur que ça doit effacer pas mal d'illusions sur notre propre condition...notre corps physique va vieillir, se dégrader, se décomposer...

A titre personnel, à chaque fois que je prends l'avion, j'imagine au décollage que l'avion va avoir un pépin. Je fais ça un court instant car, souvent, la panique intérieure qui se produit est assez intense et je préfère éviter la crise de panique :)

Pour moi, c'est le but de la pratique du yoga ou de tout autre pratique spirituelle authentique: être capable d'accepter sa propre mort avec conscience et lucidité... vaste programme...
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar MuadDib » 07 Déc 2016, 15:59

Wonderlili,

Pour des questions pratiques, ce que tu demandes nécessite l'accès aux macchabés en question, ou à l'endroit sus-mentionné ... Donc, à part un tour dans le cimetière et/ou morgue du coin, franchement, c'est *plus* possible en Europe.
Dans d'autres endroits, ça le reste encore, dans une certaine mesure ... mais ces pratiques sont, encore plus que d'autres, entourés d'une aura de mystère/secret/tabous qu'il ne me semble pas des plus opportun de lever le moindre voile dessus.

Donc, si tu a l'occasion de trouver des Gaths, commence ta recherche à partir de là ...

@tybz : accepter sa mort ? intéressant, dans la mesure où les traditions qui nous intéressent ici parlent de Moksha (libération du cycle des existences), et de vie éternelle (reste à savoir ce qui survit ...).

PS : pourrait tu me communiquer les références des vols que tu utilises, juste histoire de les éviter ;-) ...
ॐ नमो नारायण
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: méditations sur la mort

Messagepar tybz » 07 Déc 2016, 18:38

MuadDib a écrit : accepter sa mort ? intéressant, dans la mesure où les traditions qui nous intéressent ici parlent de Moksha (libération du cycle des existences), et de vie éternelle (reste à savoir ce qui survit ...).


Ben justement, pour moi accepter sa mort, c'est quelque part trouver ce qui en nous, est "éternel", et accepter de perdre pour toujours ce qui ne l'est pas (notre identité, notre corps, notre vie...). Je dis ça mais tout ça est très spéculatif pour moi ...

PS: Tu veux connaitre mes références de vol, pour éviter mes crises de paniques ou bien tu as peur que mon imagination ait un impact sur le réel :) ?
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar MuadDib » 07 Déc 2016, 19:11

Tybz,

Merci pour la précision ... qui, il me semble était plus indirect dans ta phrase initiale.

Et, pour les soucis avionnesques, c'est pas franchement quelqu'un qui pètes les plombs au décollage qui peut être dangereux, mais si d'aventure un de tes vols a quelques soucis, disons que ça ne serait pas la chose la plus étrange qui se soit produite ...
ॐ नमो नारायण
wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: méditations sur la mort

Messagepar wonderlili » 09 Déc 2016, 20:38

Merci pour vos réponses

J'habite à 2 pas du Père Lachaise : une petite pelle la nuit et hop ... :p

À part méditer devant un cadavre (ce qui pour le moment ne m'intéresse pas ;) ) d'autres idées ? Je ne connais que la méditation sur le souffle ou le son ou les sens en gros. Comment aborder une méditation sur la mort ?

Je n'ai pour le moment que des réserves sur le principe de l'éternité j'avoue ... difficile d'imaginer comment on pourrait avoir des certitudes la dessus
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: méditations sur la mort

Messagepar hridaya » 09 Déc 2016, 20:53

savasana et ne rien faire, aucune concentrations particulière aucun souffle, rien, faire le mort immobilité absolu le plus longtemps possible, moins de une heure pas sérieux . bonne pratique :wink:
et ne pas s'endormir 8)
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
MuadDib
Messages : 1747
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : ivjs
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar MuadDib » 10 Déc 2016, 10:22

Wonderliili :

Ou alors, plutôt que la pelle & tout ça, une tapette à souris, un peu de fromage, et de la patience ... c'est plus anodin, semble t'il, que d'être abreuvé d'images de guerres au détour de JTs, un tantinet moins socialement acceptable, pour des raisons que j'ignores, certes ...

Un petit tour dans des abattoirs (je suis pas sûr qu'ils acceptent outre mesure les visiteurs ...).

Ou bien, encore moins socialement acceptable aux JTs que la première solution, toujours de façon assez incompréhensible, faire une étude poussée sur la "petite mort" ;-)
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Denis » 10 Déc 2016, 13:44

Je ne sais plus dans quel texte il est dit qu'un yogi chevauche un cadavre et faisant un transfert d'énergie le cadavre revis un moment....
Sinon dans un cimetiere on peut vivre des choses tes fortes, trop même des fois
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 Jan 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: méditations sur la mort

Messagepar yogalambda » 11 Déc 2016, 19:12

Image

Apparemment il y a eu tout un courant de peinture au 17eme siècle qui s'inspirait de ces grands thèmes, les vanités.
http://wodka.over-blog.com/article-1613410.html

Mais maintenant on fait du yoga en string dans des hamams géants au son d'une musique techno dégénéré. Triste époque.
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: méditations sur la mort

Messagepar Harmony » 12 Déc 2016, 07:47

Méditer sur la mort, je ne sais pas. Mais prendre conscience qu'elle existe rend plus sensible à ce qui arrive aux humains, rend plus grave.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1280
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: méditations sur la mort

Messagepar philippe12 » 12 Déc 2016, 13:34

Bonjour a toutes et a tous

oui un beau sujet de meditation ...pour aller vers le lacher prise
un des interets du toumo est d'accepter .... cet arret de la vie physique
quand nous rentrons dans le bassin gele, apres avoir fait la pratique preparatoire , nous nous en remettons a un plus grand que nous , .. disons a la vie :allah: pour faire nos abluations et notre concentration apres avoir casse la glace

pour memoire la regle des 3 : on meurs en
3S de connerie, 3 mn sans oxygene, 3 heure de froid, 3 jours d soif, 3 semaines de faim, 3 mois d'ennui
pour le premier je n'ai pas de solution pour les autres le 'yoga (Pranayama, toumo,jeune,meditation) permet d'accroitre la marge de securité :mrgreen:

ce week end une jeune femme (telephonant au volant) , a traverse la route et percuté la voiture de josiane , envoyant sa mere a l hopital, je leur dedis cette belle matinée embrumée et ma pratique de ce jour , et leur souhaite un prompt rétablissement a toutes les 3
foto1.jpg
foto1.jpg (60.57 Kio) Vu 1522 fois

OM NAMAH SHIVAYA

C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
wonderlili
Messages : 196
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: méditations sur la mort

Messagepar wonderlili » 29 Déc 2016, 13:12

Voilà un moment que je n'étais pas venue
Je découvre vos réponses
Merci à vous
Je viens partager ce que j'ai trouvé (par coïncidence le jour de la nouvelle lune hier) : tout simplement marcher au père lachaise en marche méditative et observer ce qui se présente en pensées ou émotions
Tout simplement :)

Belle fin d'année à vous !
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 03 Mai 2017, 22:54

tybz a écrit :Ben justement, pour moi accepter sa mort, c'est quelque part trouver ce qui en nous, est "éternel", et accepter de perdre pour toujours ce qui ne l'est pas (notre identité, notre corps, notre vie...). Je dis ça mais tout ça est très spéculatif pour moi ...


Tu es dans la bonne spéculation. Mais si tu veux trouver ce qui est éternel en nous, tu dois trouver l'Esprit.
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: méditations sur la mort

Messagepar tybz » 04 Mai 2017, 12:18

Jugulé a écrit :Tu es dans la bonne spéculation. Mais si tu veux trouver ce qui est éternel en nous, tu dois trouver l'Esprit.


Certes, mais comment trouver l'esprit?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Denis » 04 Mai 2017, 12:35

On ne le trouve pas, on doit juste le laisser nous devenir...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 04 Mai 2017, 14:51

N'importe quoi.

On peut trouver l'Esprit soit à l'intérieur soit à l'extérieur.

Pour le trouver à l'intérieur, il suffit de se poser la question "Qui suis-je?" et de voir à qui apparaît cette question. Cette question question apparaît à l'Esprit, cela veut dire que nous sommes l'Esprit.

Pour le trouver trouver à l'extérieur, fais cet exercice: mets toi dans une pièce et prends un objet quelconque, petit ou gros cela n'a pas d'importance, et visualise le comme immergé dans un esprit invisible. Vois chacune de ses parties imprégné d'esprit. Quand tu y arrives étends cet esprit à toute la pièce. Maintient cette vision le plus longtemps possible. Si tu vois l'Esprit toute la journée en tout lieu et en tous les êtres, tu apprendra des choses sur la Réalité ultime et tu verra Dieu. Tu auras alors la Connaissance.

Mais pour arriver à trouver l'Esprit il faut avoir préalablement chercher la vertu sinon on échouera. C'est ce qui est arrivé à Denis, il n'as pas la vertu suffisante pour connaître l'Esprit et a des vues fausses sur lui et sur Dieu.
tybz
Messages : 197
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: méditations sur la mort

Messagepar tybz » 04 Mai 2017, 15:26

Jugulé a écrit :On peut trouver l'Esprit soit à l'intérieur soit à l'extérieur.

J'en déduis que tu l'as trouvé.

Peux-tu décrire ce que tu as ressenti physiquement et mentalement lorsque tu as trouvé l'esprit? Est-ce quelque chose que tu vis en permanence où bien as-tu besoin de le réactualiser à chaque instant?


Jugulé a écrit :Mais pour arriver à trouver l'Esprit il faut avoir préalablement chercher la vertu sinon on échouera.

Qu'entends tu par "vertu"?
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: méditations sur la mort

Messagepar Lisa83 » 04 Mai 2017, 15:47

Bonjour,

Est ce que tu pourrais également Jugulé donner ta définition de l'Esprit?
Est ce pour toi la même chose que d'entrevoir la Lumière"?

Merci.

Belle pratique à tous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 04 Mai 2017, 16:23

tybz a écrit :Peux-tu décrire ce que tu as ressenti physiquement et mentalement lorsque tu as trouvé l'esprit?


Trouver l'Esprit c'est avant tout une vision à acquérir.
Physiquement j'étais bien. Mentalement j'étais bien aussi, sans aucune pensées inutiles ou nuisibles, sans trouble de la vision ou de l'audition.

Est-ce quelque chose que tu vis en permanence où bien as-tu besoin de le réactualiser à chaque instant?


La connaissance est permanente, éternel. Les pensées inutiles et le pensées nuisibles trouble le fait de le vivre. Avec la recherche de la vertu, cela devient permanent, quelque soit les pensées qui peuvent survenir. On a que des pensées utiles. Celles nécessaires pour un faire un travail par exemple, ou mieux encore se répéter les enseignement du maitre ou celles acquises pendant la contemplation du Réel.

lisa83 a écrit :Est ce que tu pourrais également Jugulé donner ta définition de l'Esprit?
Est ce pour toi la même chose que d'entrevoir la Lumière"?


L'Esprit c'est le Moi, Dieu. Il est omniprésent. On le sait parce qu'il est invisible et que c'est une faculté humaine de percevoir l'invisible que l'on acquiert par la recherche de la vertu.
Si il est omniprésent, il est aussi omnipotent, on le sait par la logique.
Si il est capable de tout faire, il sait aussi tout faire, par logique toujours il est aussi omniscient.
Ce que l'on sait nécessite trois choses:L'objet de connaissance du savoir, qui se trouve de la cerveau sous forme de connexions neuronales qui forment l'esprit humain, la perception de cette connaissance, elle se trouve dans l'Esprit, et le sujet de cette perception, qui est l'Esprit, le Moi.
Maintenant ce moi a-t-il une naissance? A priori, rien ne peut le tuer, d'après la bhagavad gita. Ce qui n'a pas de mort, n'a probablement pas de naissance.
La Lumière qu'on entrevoit c'est celle de la Connaissance, du Savoir.

Qu'entends tu par "vertu"?


C'est la première question à se poser. Qu'est-ce que la vertu?
Selon Platon, la vertu consiste à des pratiques qui prennent soin de l'âme.
Selon moi, la vertu consiste à aimer toutes les choses qui existent incluant tous les êtres et se débarrasser de ses propres "j'aime pas ceci.". Ces "j'aime pas ceci." sont les causes de troubles psychiques, qui vont de la simple gêne à la maladie mentale. Aimer tout sans rien détester est le soin de l'âme dont parlait Platon.
L'homme vertueux connait la paix intérieur et le sens du véritable amour pur.
Cet amour pur est donné par Dieu lorsqu'on le prie avec ferveur de nous donner cet amour pur pour Lui.
L'homme vertueux a accès aux connaissances spirituelles les plus élevées qui ne sont pas données a l'homme qui contient du vice.
Enfin l'homme vertueux devient l'humain parfait dans ses actes, ses amours, ses pensées et élève ainsi l'humanité à un niveau supérieur.
Avatar de l’utilisateur
Harmony
Messages : 422
Enregistré le : 16 Nov 2015, 21:48

Re: méditations sur la mort

Messagepar Harmony » 04 Mai 2017, 16:37

Tiens c'est une occurrence pour te demander de quel auteur tu tiens tes certitudes sur la vertu, c'est pas une critique juste une recherche de doc puisque tu préfères ce mot.
Bonne après midi, moi c'est création cuisine mais dans le style pro, sophistiqué.
Sans fausses notes.
harmony414 @orange.fr
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 04 Mai 2017, 16:52

Harmony a écrit :Tiens c'est une occurrence pour te demander de quel auteur tu tiens tes certitudes sur la vertu, c'est pas une critique juste une recherche de doc puisque tu préfères ce mot.


J'ai juste cherché quel était le principe unique qui reliait toutes les vertus.

Bonne après midi, moi c'est création cuisine mais dans le style pro, sophistiqué.


Tu mangeras à ma santé, s'il te plaît?
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: méditations sur la mort

Messagepar Lisa83 » 05 Mai 2017, 09:35

Bonjour

L'Esprit c'est le Moi, Dieu.

L'esprit c'est le Soi

ATMABODHA
La Connaissance de Soi
45.- Le Brahman apparaît être un jiva par ignorance, comme la souche d'un arbre apparaît être un homme. Cette jivaïté est détruite lorsque la nature réelle du jiva est réalisée.
46.- La connaissance produite par la réalisation de la véritable nature de la Réalité détruit immédiatement l'ignorance caractérisée par les notions de "Je" et de "mien" comme le soleil l'erreur concernant sa direction.
47.- Le yogi doué d'une illumination complète voit par l'œil de la connaissance l'univers entier comme son propre Soi et regarde tout comme le Soi et rien d'autre.
48.- L'univers tangible est en vérité l'Atman; quoi que ce soit qui existe n'est autre que l'Atman. Comme les pots et les jarres sont en vérité de l'argile et ne peuvent être autre chose que de l'argile, de même pour l'illuminé tout ce qui est perçu est le Soi.


Concernant la/les vertus, tous les textes en parlent, elles se concrétisent grosso modo par les Yama/Nyama, -restrictions/lignes de conduite- en voici un exemple :

Tejo-bindu Upanishad - chapitre 1

3. Celui qui a modéré son appétit de nourriture, qui a contrôlé ses tendances colériques, qui a perdu le goût des réunions mondaines, qui a dompté ses passions, qui a résolu tout les couples d'opposés (chaleur et froid, etc.), en qui tout égoïsme a cédé, qui a atteint l'innocuité face à autrui, ne le blessant ni ne le lésant en rien;
4. et qui, également, se dirige là où les autres évitent naturellement d'aller, et évite naturellement d'aller là où ils aiment aller – un tel pratiquant obtient également la triplicité.

17. L'on nomme Yama (1) les divers aspects du contrôle sur les organes des sens et des actions au moyen de l'intellect (2), lequel est en vérité Brahman; ces abstentions doivent être réitérées, maintes et maintes fois.
commentaires :
1 Les deux premiers membres du Yoga, yama et niyama, communs à tous les Yogas, constituent le code éthique fondamental, et ils sont la fondation de base sur laquelle construire tout progrès spirituel. Leur importance est donc capitale.
Yamas = « abstentions », restrictions éthiques : 1) ahimsa : "non-violence" - Ne blesser quiconque en pensée, parole ou acte; 2) satya : "vérité" – Ne pas mentir ni trahir ses promesses; 3) asteya : "non-vol" Ne pas prendre le bien d'autrui, ni le convoiter, ni faire de dettes. 4) brahmacharya : "conduite divine" - Contrôler ses pulsions sexuelles soit par la chasteté dans le célibat, soit par la fidélité dans le mariage. 5) kshama : "patience" - Refréner son intolérance d'autrui et son impatience face aux circonstances. 6) dhriti : "fermeté" – Vaincre la non-persévérance, les craintes, l'indécision et la versatilité. 7) daya : "compassion." Vaincre l'insensibilité et les sentiments durs, cruels, envers tout être vivant. 8) arjava : "honnêteté, franche simplicité" – S'abstenir de tromperie et d'actes répréhensibles. 9) mitahara : "modération de l'appétit." - Ne pas manger en abondance, ni consommer de viande, poisson, volaille ou oeufs. 10) shaucha : "pureté" - Éviter l'impureté du corps, de l'esprit et de la parole.

18. Niyama (1) est la règle que pratique l'homme en quête de sagesse, et recèle cette joie suprême de l'esprit qui s'écoule spontanément vers les réalités de même nature spirituelle que Brahman, et se détourne des choses qui divergent les unes des autres.
1 Niyamas = « non-abstentions », pratiques religieuses incontournables : 1) hri : "contrition" – Se voir humblement et regretter les actes mauvais qu'on a commis. 2) santosha : "contentement" – Rechercher la joie et la sérénité face à nos situations de vie. 3) dana : "don" – Payer sa dîme et donner généreusement, sans pensée de récompense. 4) astikya : "foi" - Croire fermement en Dieu, en les dieux, en son Maître et en la voie vers l'illumination. 5) Ishvarapujana : "dévotion envers le Seigneur" - Cultiver sa dévotion par une pratique quotidienne des rites et de la méditation. 6) siddhanta shravana : "écoute des Écritures" - Étudier les Écritures et écouter les sages de sa lignée. 7) mati : "connaissance" - Développer sa volonté spirituelle et son intellect, sous la guidance du Maître. 8) vrata : "voeux sacrés" – Respecter des voeux religieux, des règles et des observances, avec fidélité. 9) japa: "récitation" – Psalmodier des mantras quotidiennement. 10) tapas : "austérité." Accomplir une quête spirituelle (sadhana), une pénitence, une discipline ardente (tapas) et un sacrifice.


D'après mon expérience, les Yama et Nyama s'imposent d'eux mêmes au fil de la pratique.
Il ne s'agit pas de s'infliger une ligne de conduite douloureuse, stricte et flagellante mais de laisser infuser en nous cette pratique. Si la pratique est exécutée de façon correcte, alors la discipline se met en place. C'est ce que j'ai constaté.
Bien sur, au fur et à mesure du cheminement, il y a comme des "marches arrière", la matière nous appelle, nous embourbe mais de plus en plus, à l'aide du discernement qui s'aiguise, nous sommes capables de faire la part des choses.
D'ailleurs, Yogananda dans le film sorti l'an passé explique très bien cela.
Un disciple vient à lui et lui demande s'il doit arrêter de mener sa vie comme il la vit, c'est-à-dire en continuant de fumer, de boire, d'avoir des relations et aventures sexuelles.... Yogananda lui répond qu'il n'est pas obligé d'arrêter mais que s'il s'enfonce vraiment dans la pratique, il n 'est pas sur qu'il ait encore envie de mener ce genre de vie....
C'est tout à fait cela.

Belle pratique à tous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 05 Mai 2017, 10:18

Oui j'ai pratiqué les nyama et yama il y a quelque temps. Je connais bien cela. Mais ce n'est pas toute la vertu.

Le Moi et le Soi sont une seul et même chose.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Denis » 05 Mai 2017, 10:42

Il serait dommage devoir dans Yama et Niyama l'idée d'une vision morale et éthique, même si cela existe dedans je pense que ces 2 aspects du Yoga ascétique de Patanjali ne sont souvent pas bien compris...
Jean Papin nous donne, par une traduction bien plus approfondie, les "pouvoirs" qui vont avec chaque Yama et Niyama et je trouve ça bien intéressant, dommage que personne n'en parle et reste très orienté sur la vision éthique.
Je suis d'accord qu'en pratiquant les Yama et Niyama s'installent en nous et qu'en chemin il prennent une place naturelle, mais il va nous falloir être honnête, et là sera la difficulté, car parler de Yama et Niyama c'est bien facile, mais appliquons nous cela et devons nous réellement appliquer cela ?
Par exemple :
asteya : "non-vol" Ne pas prendre le bien d'autrui, ni le convoiter, ni faire de dettes.
Notre monde occidental est basé sur la dette, sur le commerce, je suis un chef d'entreprise qui travaille et gagne son moyen de survivance en vendant des choses... Où se situe le curseur dans ce domaine. En aucune manière il ne peut être mis en place par moi, car je ne peut là aussi être juge et partie car nous voyons tous autour de nous certaines personne faisant des choses très laides et avoir une très haute estime d'eux.
L'ego étant un si grand piège nous tombons tous dedans...
brahmacharya : "conduite divine" - Contrôler ses pulsions sexuelles soit par la chasteté dans le célibat, soit par la fidélité dans le mariage.
Il ne me semble pas que cela soit si moralisant, si coincé... Il aurait été bien d 'avoir la source de ta traduction Lisa.
Brahmacharya est le fait de donner sa vie à Brahma, de se donner à Dieu, alors celui qui fait cela avec force et profondeur est un peu moins soumis aux désirs du monde...
Nous connaissons tous le désastre de la chasteté forcée qui conduit à des dérives terribles (cf certains curès) et nous tous qui sommes dans la vie et non dans le renoncement ne pouvons pas dire que nous ne pensons ni ne faisons l'amour ou avons du désir pour telle et telle autre chose. Devenons nous nous flageller, ou nous "punir" dans l'espoir de plaire à Dieu ?
Celui qui est marié et que sa vie ne ressemble à rien et qu'il ne vit plus rien avec comme attente finale la mort, doit il se "punir" pour garder sauf un vœu donné ?
Force est de constater que dans cette restriction là aussi le curseur d'une vision à une autre n'est pas du tout la même.
Le Jaïnisme interdit même de manger des pâtisseries...
Bref, regardons bien ce chemin du Yogi et essayons de sortir de la simple démarche psychologique de mettre en place des interdits qui apportent frustrations et plus tard culpabilités.

Personnellement cette phrase : "se voir humblement et regretter les actes mauvais qu'on a commis." me donne un haut le coeur... :beurk:
C'est une phrase bien dangereuse que la religion chrétienne à utiliser pour assouvir le monde, elle a le gout de la culpabilité, du reproche, du jugement, du sang, de la haine...
Les actes mauvais que nous avons fait ont été fait. Certes, Il convient de ne plus les faire. De prendre la bonne décision pour essayer d’avancer tout en ayant un peu de tendresse pour soi et accepter aussi qu'on puisse tomber pour mieux se relever, car nous devons aussi accepter que nous tombons et continuerons à tomber. Alors les regrets ne changent rien et sont une prison terrible !
Pour gérer une mauvaise action passée, on doit avoir un acte et non rester à se morfondre sur son histoire passée dans les regrets...
Pour que la discipline se mette en place, nous n'avons pas besoin de regrets, il nous faut avancer, nous élever sur ce que nous avons été, avoir les belles actions qu'il faut, demander pardon à ceux qu'on a fait souffrir et ne pas garder trop longtemps nos regrets présents. La tige du lotus est dans la vase !
La discipline est sublime, elle se passe dans un espace de paix, pas de regrets.
On demande 2 fois pardon à une personne, si elle ne donne pas son pardon alors cela devient son problème et on doit se libérer de tout cela.

santosha : "contentement" – Rechercher la joie et la sérénité face à nos situations de vie. 3)
aïe... Là je trouve une inversion des choses qui me déplaît...
Non ce n'est pas rester tout con avec un sourire quand on nous fait une crasse dans notre vie et prouver alors que nous sommes là un grand yogi réalisé, non !
Le contentement est un état, un véritable état qui est celui de sattva, la paix intérieure. Alors cet état s'installe doucement dans la vie, dans notre vie. En premier en nous puis la chose peut rejaillir autour de nous. Pour autant là aussi la vie peut nous demander à un moment de réagir avec fermeté, décision, violence (le Christ qui chasse les marchants du temple) et le temps de santosha reviendra après, peut-être plus profondément.
J'aime aussi la vision du bushido, du samouraï, il y a un moment pour le combat et après le samouraï est dans le jardin en train de regarder des fleurs pour chercher quelle est celle qui est parfaite. Soyons fort, d'autant que le monde autour de nous nous le demande.

Méfions nous de nos vertus, elles cachent bien souvent des choses affreuses...
...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 05 Mai 2017, 11:10

...
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: méditations sur la mort

Messagepar Lisa83 » 05 Mai 2017, 16:57

Les textes et pas seulement les yogasutra parlent de vertus et de chemin vertueux.

Ceci dit les textes décrivent en quelque sorte une ligne de conduite idéale.
Effectivement qui s'adresse à une élite.
Nous en sommes très loin.
Mais je pense que cet "exemplarité" nous tire vers le haut.... En restant lucide sur nos illusions.

Je suis bien d'accord avec toi Denis lorsque tu dis qu'il faut être honnête.
Yama et Niyama s'installent indûment par la pratique régulière mais je n'ai certes pas précisé que c'est chacun a sa mesure.
Il y a des tendances qui se réduisent, des zones d'ombre qui s'estompent. Enfin, j'espère!

Pour ma part, je suis consciente du jeu et de la place des désirs qui m'animent et qui sont encore bien présent dans ma vie (enfin je crois car l'égo est tellement rusé!)....
Je suis faite de chair et de sang et le feu brule encore... C'est une réalité.

Par ailleurs, comme je l'ai dit aussi, je pense que cette transition sur le chemin vertueux ne devrait pas être violente.
Elle devrait se faire en douceur. Chaque jour sa peine. Il ne s'agit pas de mener un combat et d'entrer en guerre avec moi-même.
Enfin, c'est ma façon de voir les choses.

Le Jaïnisme interdit même de manger des pâtisseries...
:smile:
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Denis » 05 Mai 2017, 19:56

Par ailleurs, comme je l'ai dit aussi, je pense que cette transition sur le chemin vertueux ne devrait pas être violente.
Elle devrait se faire en douceur. Chaque jour sa peine. Il ne s'agit pas de mener un combat et d'entrer en guerre avec moi-même.
Enfin, c'est ma façon de voir les choses.
Oui !!!
Entièrement d'accord avec toi
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 11 Mai 2017, 11:17

Lisa83 a écrit :Je suis faite de chair et de sang et le feu brule encore... C'est une réalité.
Non, tu es un être fait d'esprit. La chair et le sang ne sont que des enveloppes provisoires.

Lisa83 a écrit :Par ailleurs, comme je l'ai dit aussi, je pense que cette transition sur le chemin vertueux ne devrait pas être violente.
Elle devrait se faire en douceur. Chaque jour sa peine. Il ne s'agit pas de mener un combat et d'entrer en guerre avec moi-même.
Le sentier de la vertu est un chemin doux et tranquille, on sort de la guerre naturellement.
Tu te sens ou tu t'es sentie en guerre avec toi même ?
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: méditations sur la mort

Messagepar Lisa83 » 13 Mai 2017, 10:07

Bonjour et bonjour particulièrement à toi Jugulé,

Non, tu es un être fait d'esprit. La chair et le sang ne sont que des enveloppes provisoires.

Oui, je suis un être céleste dans un corps de matière, ceci-ci dit, Jugulé, je n'ai pas encore atteint ni le samadhi ni l'illumination..
Je reste une cherchante spirituelle qui chemine chaque jour un peu plus sur son chemin, qui je pense, est lumineux.
Et même si, parfois, il se laisse assombrir.
Je suis mère de famille, active, et la réalité est là.
Oui j'ose espérer qu'un jour je parviendrais à n'être plus que Lumière. J'y travaille.
Je souhaite également que tous les êtres de tous les mondes puissent eux aussi cheminer vers ce but qui ne peut qu'apporter Joie et Paix.
Mais restons lucide et honnête avec soi-même. Le chemin est long et rude.

Tu te sens ou tu t'es sentie en guerre avec toi même ?

Sans rentrer dans les détails de ma vie qui n'intéressent que moi, je n'ai pas la prétention d'être arrivée sur terre, lorsque je suis sortie du ventre de ma maman, déjà "réalisée".
J'ai bien poussé mon premier cri, témoignage de la respiration, et donc de le dualité.
C'est cette dualité qui manifeste le monde que nous voyons.
Par contre, très vite, j'ai eu conscience de cette dualité et j'ai compris aussi, que l'on pouvait essayer d'en sortir.
Quelques expériences lors de méditations profondes m'ont confirmée cette possibilité....
Cependant, comme expliqué ci-en-haut, la vie est là, un enfant doit grandir, une adolescente se construire, l'adulte s'établir... et tout cela dans un réalité faite de dualité. Alors, tiraillée, oui, entre l'appel de la matière et l'aspiration vers la Lumière, j'ai suivi mon chemin. Parfois passant par des situations très compliquées, de grandes crises, où je me suis laissée prendre au jeu de l'énergie.
Cette énergie qui nous malmène si on ne prend pas garde de la diriger vers le seul but qui soit : Lui.
Je chemine en faisant en sorte que chaque jour la Lumière occupe plus d'espace à l'horizon et illumine tout mon ciel et celui de tous les êtres autour.

Belle pratique à vous tous.
Aujourd'hui, c'est le jour d'Hanuman...

https://www.youtube.com/watch?v=TyI_yKdIo7M
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13071
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Denis » 13 Mai 2017, 20:08

Cette énergie qui nous malmène si on ne prend pas garde de la diriger vers le seul but qui soit : Lui.
Je chemine en faisant en sorte que chaque jour la Lumière occupe plus d'espace à l'horizon et illumine tout mon ciel et celui de tous les êtres autour.
C'est très beau !
Merci
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 16 Mai 2017, 20:27

Lisa83 a écrit :Par contre, très vite, j'ai eu conscience de cette dualité et j'ai compris aussi, que l'on pouvait essayer d'en sortir.
Quelques expériences lors de méditations profondes m'ont confirmée cette possibilité....


Bonjour,
Si tu veux prolonger tes méditations dans le quotidien, tu dois rechercher d'abord la vertu, ensuite rechercher le Soi, présent en toutes choses.

Cependant, comme expliqué ci-en-haut, la vie est là, un enfant doit grandir, une adolescente se construire, l'adulte s'établir... et tout cela dans un réalité faite de dualité. Alors, tiraillée, oui, entre l'appel de la matière et l'aspiration vers la Lumière, j'ai suivi mon chemin. Parfois passant par des situations très compliquées, de grandes crises, où je me suis laissée prendre au jeu de l'énergie.
Cette énergie qui nous malmène si on ne prend pas garde de la diriger vers le seul but qui soit : Lui.
Je chemine en faisant en sorte que chaque jour la Lumière occupe plus d'espace à l'horizon et illumine tout mon ciel et celui de tous les êtres autour.


Oui, c'est ce qu'il faut faire si l'on veut procéder avec intelligence.
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 234
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: méditations sur la mort

Messagepar Lisa83 » 17 Mai 2017, 00:49

Bonsoir

Merci Jugulé pour ton approbation... :cryhappy:
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1280
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: méditations sur la mort

Messagepar philippe12 » 17 Mai 2017, 14:35

Bonjour a toutes et a tous



@Lisa83 :coeur:
merci pour ton partage
il résonne fortement en moi, et ma maldie m'a appris qu il ne faut pas avoir peur du noir, ce n'est que l'ombre porté par ton corps devant ta lumiére
https://www.youtube.com/watch?v=TCc0yDYR204


@Jugulé :coeur:

bienvenu sur le forum :D
es tu devenu sage :?:
Je te dédie ce superbe leve de soleil et ma pratique de ce jour

C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Jugulé
Messages : 2340
Enregistré le : 10 Oct 2006, 09:54
Contact :

Re: méditations sur la mort

Messagepar Jugulé » 17 Mai 2017, 20:15

philippe12 a écrit :@Jugulé :coeur:

bienvenu sur le forum :D
es tu devenu sage :?:


Merci :coeur:
Je ne l'espère pas.

Je te dédie ce superbe leve de soleil et ma pratique de ce jour


Alors, c'était comment?

Retourner vers « Spiritualité (Onglet général du forum) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité