La conscience de l'herbe

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 16 Déc 2014, 20:03

Lol le titre...
Ce que nous considérons pour vrai n'est qu'une expérience de l'ombre.
Tous les états de consciences que nous expérimentons sont gradués de l'ombre a la lumière.
A chaque conscience un état et pas d'état plus heureux qu'un autre.
Le meilleur état de conscience que nous puissions jamais vivre, c'est ici et maintenant.
Etre un brin d'herbe ou être un homme il n'y a plus de question.
Ca m'est venu comme ca, je lance le débat.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar ValerieB » 16 Déc 2014, 20:20

Tom, je me suis souvenue un jour être "une pierre dans le désert, et une baleine bleue dans les eaux glacées"

j'en avais même fait une chanson, " je me suis perdue sur la terre, il y a un milllion d'années ( ....) de l'Eden, je fus la jardinière ( ...) je fus pirerre dans le désert, et baleine blue dans les eaux glacées.......

Il faut que je ressorte ces vieilles chansons, ainsi que " je cours après dieu depuis mon enfance.... je cours après les hommes aussi "

la conscience - chit - était aussi puissante que maintenant! pierre, baleine, brun d'herbe.... chit, sat, ananda on peut le ressentir aussi puissament, la seule différence c'est que l'homme peut chercher à transcender son état d'incarnation en retrouvant le fil qui le ramène à son état divin ; l'herbe juste jouir d'être herbe et d'en être consciente sans rien pouvoir changer
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 16 Déc 2014, 20:33

Merci Shana
Etre "soi" oui merci
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 17 Déc 2014, 07:45

J'ai mis en avant cette histoire de la conscience de l'herbe pour illustrer le profond ressenti, le saut d'état de conscience ou je me suis vu étant un homme comme si le
brin d'herbe avait conscience de son incarnation tout en étant conscient de son état divin.
Cet un détachement du corps dans la conscience ou l'on comprend immediatement qu'il ne sert a rien de se polir la feuille pour avoir un max de chlorophylle et esperer se révéler a sa divinité intérieur.
Je sais au plus profond de moi qu'aucune identification extérieur ne me permettra de me révéler, je sais que la lumière me fait toujours plonger dans l'inverse de ce qu'est en réalite ma part divine.
Mon monde extérieur est la réalité de l'idée que je fait de moi même mais ce n'est pas la manifestation de ma part divine.
Étant donné que tout nos états de consciences ne sont que des je(ux) de l'ombre nous vivons sans cesse des confrontations, je suis, je suis, je suis.
Quoi que nous fassions nous ne faisons calimenter une illusion, accueillons notre expérience comme l'herbe accueille le vent, aucune recherche extérieur, aucune identification, juste l'amour de sa divinité intérieur.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar ValerieB » 17 Déc 2014, 08:26

brin d'herbe avait conscience de son incarnation tout en étant conscience de son état divin.


pas tout à fait d'accord

quand à la conscience " divine" c'est un état " supérieur" à la conscience d'être

la conscience d'être le brun d'herbe l'a tout comme la pierre
la conscience divine en revanche me semble ne pouvoir être que le propre de l'homme - dans cette dimension - qui parvient à cet état de conscience c 'est à dire au final très peu

car s'il n'y a rien à faire, pour accéder à cela il faut soit la grâce, soit une expérience intérieure hors des états de conscience ordinaire

rien à faire vers l'extérieur, soit, mais intérieurement il faut qu'il y ait une profonde " inspiration" que le spiritus vienne tout éveillé, éclairé de tel sorte que le moi ordinaire disparait au profit de l'état divin
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 17 Déc 2014, 08:34

Shana j'aime cette profondeur quand tu t'exprimes :oops:
Croire en Dieu c'est comme l'herbe qui croit au soleil c'est une illusion.
Oula je sens que je vais me faire taper dessus. :boxe:
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar ValerieB » 17 Déc 2014, 08:35

absolument pas!

et je ne vois pas là où tu veux en venir; ressentir l'état divin n'est pas croire en quelque chose mais l'incarner avec conscience, c'est différent; il n'y a pas de croyance la dedans

en revanche, pour atteindre cela, il faut passer par des états successifs, hors de portée du brun d'herbe
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 17 Déc 2014, 08:37

Je parle d'un Dieu extérieur bien sur.
Dieu de pierre Dieu du feu Dieu de ceci de cela...
Un Dieu extérieur c'est encore une identification a laquelle l'esprit s'accroche.
Le seul Dieu est intérieur, je pense que c'est la plus difficile des transcendances a accomplir pour se libérer encore une fois d'une dualité et cela demande beaucoup de courage.
Tu vois ?
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 17 Déc 2014, 08:46

Du coup tu es partie... snif
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar ValerieB » 17 Déc 2014, 08:52

Non je suis là! :)

Un Dieu extérieur c'est encore une identification a laquelle l'esprit s'accroche.
Le seul Dieu est intérieur, je pense que c'est la plus difficile des transcendances a accomplir pour se libérer encore une fois d'une dualité et cela demande beaucoup de courage.
Tu vois ?


je suis tout à fait d'accord, mais je ne pense pas que dans son état de matière le brun d'herbe puisse accéder à son état divin!

alors que l'être humain, lui, peut recontacter le divin en lui,

et ce divin est le même divin pour tous !

sur ce, je reviens plus tard! au revoir et belle matinée lumineuse pour tous! il pleut des cordes ici, c'est joli le bruit de la pluie, j'adore!
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 17 Déc 2014, 09:02

shana a écrit :Non je suis là! :)

et ce divin est le même divin pour tous !

Yes !!!
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13407
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Denis » 17 Déc 2014, 09:53

Ce que nous considérons pour vrai n'est qu'une expérience de l'ombre.
Tous les états de consciences que nous expérimentons sont gradués de l'ombre a la lumière.
A chaque conscience un état et pas d'état plus heureux qu'un autre.
Le meilleur état de conscience que nous puissions jamais vivre, c'est ici et maintenant.

Oui et non...
Cet état de conscience ici et maintenant est effectivement sur la pointe brûlante de la réalité, mais pour autant l'expérience que j'ai de ce ici et maintenant peut prendre 1000 et une facettes et surtout se déployer à l'infini alors il est bien difficile de parler de la conscience qui est là car cet état est comprimé, limité par le corps et notre identification inconsciente à ce corps. On aurait bien tord de croire à la "pleine conscience" comme si en faisant un petit effort notre conscience serait capable d'un coup de se libérer des couches terribles dans laquelle elle est maillée...

De la même manière, oui on peut rencontrer le divin en nous, en fermant les yeux et tentant de faire la part des choses dans notre fatra intérieur, mais non le divin est aussi bien extérieur qu'intérieur il est partout et finalement ni en nous et ni hors de nous qui ne restent que des considération dualiste d'un homme perdu dans ses pensées sans mots...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Tom54
Messages : 1156
Enregistré le : 15 Mai 2014, 11:34

Re: La conscience de l'herbe

Messagepar Tom54 » 17 Déc 2014, 10:12

Denis
merci de ton intervention, je suis d'accord avec toi c'est ce que je ressens aussi :)
Je dis bien que les états d'êtres conscients (individuel) sont toujours un plan de l'ombre puisque la clarté absolu se trouve dans l'un.
Je veux dire par là qu'un prêtre par exemple est toujours dans l'expérience de l'ombre, il s'éclaircit serte mais toujours dans l'ombre de sa dualité.
Oui le divin est partout c'est évident.
L’évidence c'est d'aimer sans rien attendre.

Retourner vers « Spiritualité (Onglet général du forum) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités