Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Un forum pour échanger et partager librement sur notre recherche spirituelle.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 270
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Yo-ho » 06 Fév 2018, 21:25

C'est un éternel dilemme pour moi.
Quelque fois j'éprouve le besoin d'en parler surtout si c'est une expérience nouvelle qui laisse en moi un questionnement persistant.
D'autre fois j'ai besoin de partager avec certaines personnes seulement, et de savoir qu'elles ont vécu une expérience similaire me remplit de joie. Comme si j'étais tantôt dans le doute face à l'inconnu, tantôt dans le besoin de n'être seule dans "l 'apres vécu"
D'autres fois encore je le vis comme une veritable connexion intérieure que je garde jalousement, un état amoureux qui ne se partage pas. Et s'il m'arrive d'en parler seulement à une ou deux personnes proches spirituellement, en fait ce que cela sous tend c'est que cet état amoureux m'a quittée, j'exprime sans en avoir l'air un désarroi, une solitude.
Quelque fois je retrouve le fil de l'histoire, la connexion, la saveur...Quelqu'autre fois, cela m'aide au contraire à accepter l'absence, à lâcher prise...
Comme se laisser tomber à genoux, pour finalement decouvrir que c'est la posture vraiement ideale, pour se recentrer dans sa nuit interieure et acceuillir l'absolu ?
Je ne sais pas trop quoi penser de tout cela..Je saurais peut-être, un jour, avec vishuda !?!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Denis » 07 Fév 2018, 01:11

Merci pour ces belles questions !
Je dois avouer que j'ai vécu certaines expériences si troublantes que j'en ai jamais parlé à personne...
Je ressens comme l'idée que cela ne sert de toute façon à rien, et même que cela est néfaste.
Beaucoup de personnes qui entendent les expériences des autres développent soit une sorte de jalousie, soit se mettent à simuler des choses et parfois arrivent même à y croire fortement et il devient bien difficile de les ramener à la raison...
Alors je ne parle et explique que ce qu'on trouve dans tes textes ou ce que je peux transmettre directement, le reste restera secret et au mieux je l'oublierais moi même...
Mais oui la solitude devient de plus en plus forte, si j'avais eu le look d'un indien cela aurait été bien plus simple, peut-être...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1935
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar hridaya » 07 Fév 2018, 08:55

Merci a tout les deux :coeur: :) c'est beaux ce que vous dites.
il y a dans un parcours personnel des expériences tellement hallucinantes, tellement folles, qu'effectivement il me semble en effet qu'il vaut mieux se taire.
De plus il semblerait que les paroles dites au sujet de ces expériences, dégradent l’énergie et la ramène à un taux vibratoire plus grossier. Les différents niveaux de la paroles tels qu'ils sont expliqués par la tradition indienne sont en cause a mon avis; ce qui de ce point de vue là est parfaitement logique. Ce qui appartient du domaine subtile ne peut qu'exister sur ce plan. Essayer de dessiner un nuage ou une nappe de brouillard sur une feuille blanche ne donnera jamais la profondeur de la perception. L’immatériel ne peut qu'exister dans l’immatériel.
Quand à la solitude soit elle est comblée, l’état amoureux est là, les quelque gouttes de conscience ramenée avec soi se suffisent a elle même;
Soit elle sont consommées et consumées par l’être ordinaire mais consumeront également des parts de l'individu, il faut l'observer de loin comme on observe une rive, une terre que l'on quitte. La terre personnelle devient aride, mais c'est de cette aridité que sortira le désir d'aller plus loin, le jeu de Siva et sakti est bien là Egalement les jeux des différentes saisons intérieures se masquent et se démasquent; cette solitude ne reste qu'une solitude personnelle individuelle qui témoigne de tout le chemin encore à parcourir pour rentrer dans le "je" impersonnel de l'univers. A bientôt. :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Denis » 07 Fév 2018, 11:05

L’immatériel ne peut qu'exister dans l’immatériel.
Oui absolument !
cette solitude ne reste qu'une solitude personnelle individuelle qui témoigne de tout le chemin encore à parcourir pour rentrer dans le "je" impersonnel de l'univers
Oui il y a de ça !
Cette solitude personnelle est aussi une mélancolie de ne pas être tout le temps dans l'abandon de soi, alors par moment on rêve encore un peu à la vie extérieure...
Merci pour ce bel échange !

Avec le temps qui passe, je me rendc compte combien une simple pratique, une méditation dans la foret, par exemple, un pranayama un mantra peuvent nous emporter loin...
Je crois qu'une fois nos corps un peu transmutés par un grand feu des pratiques du départ du chemin, il est possible de faire plus simple et de laisser de coté trop de techniques...
Bien sur il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs et croire que quand on est au début du chemin on peut ne rien faire. Il nous faut passer du temps à maîtriser des rythmes puissants du pranayama, connaitre les brûlures des postures et du pranayama, les non souffles qui n'en finissent plus jusqu’à l'explosion des énergies. Alors le pratiquant développe une réelle capacité à rester des heures immobile dans une posture assise, en paix avec lui même, de fait les "expériences" deviennent de simple cailloux blancs sur le chemin, elles perdent tout attrait pour celui qui chemine réellement, je nous le souhaite à tous !!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Evol
Messages : 23
Enregistré le : 30 Jan 2018, 20:57

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Evol » 07 Fév 2018, 12:24

Tres bonne question @Yo-ho

En fait on a changé d’époque
Beaucoup de savoir tenus secret dans les Ashrams, temples sont révélés depuis longtemps (années 2000)
Ce qui est drole s'est qu'un véritable secret n'est utile qu'a celui qui en comprend l'utilité
L'autre n'y verra aucun secret révéllé (car il ne sait pas quoi en faire et il le savait deja) l'autre le tournera en dérision (montrant son immaturité)

Ensuite quand un secret est révélé vous avez tous les trompeurs qui s'en emparent pour le noyer dans des tas d'informations, cela a donné le new age

Maintenant rien a changé, tout est révélé dans un flot de fausses informations
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1935
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar hridaya » 07 Fév 2018, 14:17

Oui il y a de ça !
Cette solitude personnelle est aussi une mélancolie de ne pas être tout le temps dans l'abandon de soi, alors par moment on rêve encore un peu à la vie extérieure...


oui,l’éloignement de l' Etre aimé nous brise,et on repart vers des amours plus futile ,plus extérieur.
la vie nous rattrape et nous somme encore sujet à l'illusion du monde,Nataraj est là aussi probablement .l’ambiguïté est bien la,soit être soi,soi être le Soi.mais tout cela ne reste que le jeu de l'Etre de toute les façons :lol: :D :wink:

J
e crois qu'une fois nos corps un peu transmutés par un grand feu des pratiques du départ du chemin, il est possible de faire plus simple et de laisser de coté trop de techniques...


oui bien sur,la technique est nécessaire,mettre un cadre,une méthode, pour dompter nos énergies et notre mental,après le retour vers la simplicité va de soi.merci.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 270
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Yo-ho » 07 Fév 2018, 20:35

il y a dans un parcours personnel des expériences tellement hallucinantes, tellement folles, qu'effectivement il me semble en effet qu'il vaut mieux se taire.

Je pense que ces expériences là, créent le silence d'elles-mêmes, la nécessite d'en parler n'existe pas, puisque la présence est là.
Sur un autre registre, chaque jour avant d'entrer dans mon bureau, il y a un paysage qui change avec la lumière, je respire quelque minute avec lui avant d'entrer, mes collègues passent devant ce même paysage, ils le voient aussi, et jamais nous n'en parlons, parfois quelqu'un dit seulement "c'est vraiment beau" et nous sommes à peu près tous d'accord, sur cela.

C'est les après expériences qui sont éprouvants, il y a comme un vidage mental, on comprend très bien que c'est un vidage mental, mais quand on est pris dans le truc, ben je sais pas pour les autres, mais moi je balise quand même un peu beaucoup.
Style tu fermes les yeux, et tu vois un dessin animé comme si tu avais allumé la télé, une autre fois ce sont des images qui surgissent inopinément. A un autre moment, t'as à peine commencé une rétention que tu te retrouves piégé dans l'écran bleu de windows, c'est tellement ça! que plus tard tu te dis "Fatal error" le cerveau a lâché. Tu te sens tellement sonné que t'es pas certain de pouvoir marcher droit. Et là tout d'un coup il me revient en mémoire que le toubib m'a prescrit un mois plus tôt un scanner de la tête, pour cause de migraines inhabituelles. Puis t'oublie parce qu'une vague d'amour vient tout submerger. Mais quand même, parfois j'ai un peu peur, mais pas beaucoup, tu vois, juste, juste il me manquent des potes pour me dire : "C'est rien, juste un petit vidage mental, on vit tous ça"...

Mais pourquoi on vit ça ? Est ce que ça détruit des fichiers karmiques ?
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1935
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar hridaya » 07 Fév 2018, 21:15

Mais pourquoi on vit ça ?


probablement parce que nous sommes intégré au destin de l'univers,et que l'univers poursuit sont destin a travers nous,du point de vue de l'individu ,oui ça peu être flippant quelquefois,percutant,etrange, incroyable....
mais du point de vue de l'univers ,c'est de la maturation, de la pressurisation,de l'alchimie qui est alimenté par de la joie et qui crée de la joie et de l'effervescence,de la vibration,de la lumière, des couleurs qui crée un tableau parfait a chaque instant,
a un niveau moindre, pour toi pour moi pour nous tous,l'univers suit sont plan même quand tu te pose cette question là. :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Denis » 07 Fév 2018, 22:24

Merci pour cette belle discussion !
Je crois aussi que Kundalini prend mille et une facettes, une fois un peu ébranlée, elle nous propose ses archétypes en vrac, elle nous montre ce qu'est la manifestation dans toute sa splendeur !
Ceci dit je trouve qu'il y a 2 grand types d'expériences. Celles qui arrivent via l'énergie et qui donne mille choses, mille sentiments, mille sensations, lumières, sonorités, bien être, amour, super paix, unité dans tout, ou isolement de tout, rencontre en tout genre... Puis il y a les expériences de l'esprit, à chaque fois je suis étonné par la puissance de la sensation de ce genre d'expérience qui d'un coup s'ouvre et pam, ce qu'il est possible de voir à un gout tout autre, quelque chose complètement hors tout, temps et espace et la trace qui reste après dure des jours, on est moulu, écrasé, dissous dans le néant et c'est fort...
Qu'en pensez vous ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Evol
Messages : 23
Enregistré le : 30 Jan 2018, 20:57

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Evol » 07 Fév 2018, 22:58

La loi du silence s'est surtout parler avec conscience
Ne pas faire du bruit ^^
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 270
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Yo-ho » 08 Fév 2018, 16:55

Denis a écrit :je trouve qu'il y a 2 grand types d'expériences. Celles qui arrivent via l'énergie et qui donne mille choses, mille sentiments, mille sensations, lumières, sonorités, bien être, amour, super paix, unité dans tout, ou isolement de tout, rencontre en tout genre... Puis il y a les expériences de l'esprit, à chaque fois je suis étonné par la puissance de la sensation de ce genre d'expérience qui d'un coup s'ouvre et pam, ce qu'il est possible de voir à un gout tout autre, quelque chose complètement hors tout, temps et espace et la trace qui reste après dure des jours, on est moulu, écrasé, dissous dans le néant et c'est fort...
Qu'en pensez vous ?


J'en pense que les expériences de l'esprit (La conscience ?) ont les qualités du côté lunaire, tandis que celles de l'énergie ont les qualites du côté solaire, comme une inversion de polarité ...et ca me fait tout soudainement penser : Un jour les deux triangles s'enlacent.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Denis » 08 Fév 2018, 17:16

et ca me fait tout soudainement penser : Un jour les deux triangles s'enlacent.
Oui !!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1935
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar hridaya » 08 Fév 2018, 21:02

yes !!!! :D
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
MuadDib
Messages : 1839
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar MuadDib » 09 Fév 2018, 12:08

Lunaire et solaire ? Nimesha et Unmesha ?

Non, je pense que c'est d'un autre ordre . Ou vous avez alternativement l'oeil gauche puis droit plus ouverr que l autre.
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 270
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Yo-ho » 09 Fév 2018, 15:48

Plutôt Ram -Yam
Je pense que les expériences d'énergie touche le triangle de manipura elles sont de type feu - Ram (le soleil) - La vue.
Et celle de l'esprit ont quelque chose de subtilement tactile, le toucher du coeur, elles concernent les deux triangles de Anahata - Yam (La lune) - La prise de conscience de la conscience.

Mais je vois bien que cela ne va pas avec ce que l'on nous a appris, car normalement les expériences de l'esprit c'est lorsque Kundalini touche Ajna


Pourquoi, les mantras associés à Anahata et Manipura sont les mêmes que ceux de Ida et Pingala ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13338
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Denis » 10 Fév 2018, 00:19

Je pense que les expériences d'énergie touche le triangle de manipura elles sont de type feu - Ram (le soleil) - La vue.
Et celle de l'esprit ont quelque chose de subtilement tactile, le toucher du coeur, elles concernent les deux triangles de Anahata - Yam (La lune) - La prise de conscience de la conscience.
C'est intéressant de ce que tu dis là !
Après je me dis que l'énergie est partout puisque c'est elle qui manifeste le monde, donc des expériences astrales par exemple ne me semblent pas rattachées à un centre spécifique, si ce n'est vishuda qui permet la rencontre avec l'astral, mais Anahata joue aussi un rôle....
Pour les expériences de l'esprit là aussi, il est omniprésent...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 270
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Yo-ho » 10 Fév 2018, 02:29

J'essaye juste de comprendre une feuille de route, le passage de Kundalini dans les cakras et de les associer avec des états de conscience.
Par exemple lorsque je dis "S'assoir sur le périnée cela stimule muladhara et provoque le silence", je me rends compte que c'est en fait probablement associé à deux adharas, qui sont des points de passage, mais il y a autre chose, il y a aussi les espaces vides qui portent à peu près les mêmes noms que les adharas...tout cela ne sont que des noms mais voilà...pas seulement...
Ou par lorsque tu parles de Vishuddha qui t'emmène dans l'espace, je me dis : dans Vishuddha il y a l'adhara Talu qui t'aspire dans un vide, et dans ce vide la conscience expérimente quelque chose.
Cela peut paraitre prétentieux d'avoir l'air de vouloir maitriser quelque chose qui nous dépasse, et d'un autre coté je me dis : si cela fait partie de l'enseignement nous devons y être attentifs ?
On ne peut certes pas expliquer la nappe de brouillard en essayant de la dessiner sur une feuille de papier, mais les anciens en nommant les choses nous ont laissé entrevoir une réalité, et tous ces mots étranges me relient à cette réalité.
MuadDib
Messages : 1839
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no.no
Contact :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar MuadDib » 10 Fév 2018, 06:03

Ah, ouf, agni et soma, pas de surya.
J'eu ete inquiet sinon.

;-)

D'ou une chtite question subsidiaire, inspire d'un ancient japa denisien : Mais pquoi tant d'obsession sur les "vils" cakras ? (ou, similaire, pquoi se regarder tellement le nombril ;-) )
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1935
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar hridaya » 10 Fév 2018, 14:00

@yoho@
Cela peut paraître prétentieux d'avoir l'air de vouloir maitriser quelque chose qui nous dépasse, et d'un autre coté je me dis : si cela fait partie de l'enseignement nous devons y être attentifs ?


oui dans un premiers temps,qui peut durer un certains temps
,mais il y a des degré d'enseignement différent,
non a mon avis ensuite,car si tu a réalisé la connexion, alors laisse vivre les choses ........accepter de ne pas être maître du jeu , s'en remettre a plus haut et grand que soit,la bakti doit être au cœur de l’être, l'acceptation la confiance vont faire que l'ouverture se feras pour accueillir,et la reconnaissance d’être en vie,et de vivre cela suffira a avancer le cœur léger et fera taire les question technique qui nous ramène a un autre niveau,tu l'a dit toi même lorsque l'on expérimente c'est simple c'est au retour que les question se posent,les question veulent séquencer ce qui est un,les question nous ramènent a l'illusion de l’expérimentateur.
il faut aimé comme nous somme aimé par shiva sakti car c'est cette amour qui nous a crée et nous tient en vie. possédé par cette conviction,par cette connaissance directe, te donneras toute les réponses mais te maintiendra muette de question,de réponse,car tu saura toute chose.
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Yo-ho
Messages : 270
Enregistré le : 14 Juil 2017, 09:49

Re: Peut-on parler de ses expériences spirituelles ou bien doit-on les garder dans le silence ?

Messagepar Yo-ho » 11 Fév 2018, 08:02

Hridaya ! Comme ca fait du bien d'être ramené au coeur de toutes ces choses, merci pour cette belle inspiration, j'avais le souffle comme un peu bloqué :)

Je ne sais plus pourquoi, j'ai écrit tout cela, pourquoi j'ai fait tout ce bruit, sans doute le syndrome du Petit Poucet, perdu dans la forêt on veut toujours garder serré au fonds ses poches des petits cailloux, tout en sachant combien c'est dérisoire, et c'est cela la solitude qui fait mal.
...accepter de ne pas être maître du jeu , s'en remettre a plus haut et grand que soit,la bakti doit être au cœur de l’être, l'acceptation la confiance vont faire que l'ouverture se feras pour accueillir,et la reconnaissance d’être en vie,et de vivre cela suffira a avancer le cœur léger et fera taire les question technique qui nous ramène a un autre niveau

Oui! à présent j'en suis persuadée (Je viens d'avoir une journée de formation avec Denis)

Et puis il y a l'autre solitude celle qui nous ramène au coeur de la nature des choses, jusqu'à nos parents primordiaux... "tout cet amour qui nous a crée"...
il faut aimé comme nous somme aimé par shiva sakti car c'est cette amour qui nous a crée et nous tient en vie. possédé par cette conviction,par cette connaissance directe, te donneras toute les réponses mais te maintiendra muette de question,de réponse,car tu saura toute chose.


( Merci à vous deux :coeur2: )

Retourner vers « Spiritualité (Onglet général du forum) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités