Étude sur la pratique du yoga

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

Sabrina
Messages : 5
Enregistré le : 01 Oct 2007, 17:00

Étude sur la pratique du yoga

Messagepar Sabrina » 05 Oct 2007, 02:44

Bonjour!

Je suis étudiante de premier cycle à l'Université du Québec à Montréal et je fais présentement un projet de fin de baccalauréat sur la pratique du yoga. J'ai bâti à l'aide de mon professeur un questionnaire qui est accessible en ligne. Il faut compter environ 15 minutes pour répondre au questionnaire et le tout est anonyme puisqu'il n'y aura pas de suivi.

Si vous pratiquez le yoga depuis plus de six mois, (et que vous souhaitez me donner un bon coup de pouce ) vous n'avez qu'à entrez le lien suivant dans votre navigateur pour accéder au questionnaire:

http://www.surveymonkey.com/s.aspx?sm=U ... Jv8g_3d_3d

Un gros, gros merci!

Sabrina Massicotte
Étudiante de premier cycle
Laboratoire de Recherche sur le Comportement Social
Département de psychologie
Université du Québec à Montréal

Pour les questions...
yoga.etude@gmail.com
ou ci-après si votre question est d'ordre général.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 05 Oct 2007, 08:17

Sabrina le lien ne marche pas ...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Sabrina
Messages : 5
Enregistré le : 01 Oct 2007, 17:00

Messagepar Sabrina » 05 Oct 2007, 15:45

Merci Denis! Je le réinscrit ci-après. Vous pouvez aussi le copier/coller dans votre navigateur si cela ne fonctionne pas en cliquant dessus.

http://www.surveymonkey.com/s.aspx?sm=U ... Jv8g_3d_3d

Si le lien ne fonctionne toujours pas, vous aussi pouvez accéder à ma version québécoise du questionnaire au
www.lrcs2.uqam.ca

Bonne journée!

Sabrina
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 05 Oct 2007, 18:34

Le lien marche !!!

Je viens de faire le questionnaire, mais je me pose une question, que doit faire ressortir ce questionnaire que je trouve peu impartiale ???

En fait je ne trouve pas qu'il aborde le Yoga dans sa vision profonde, on reste à un niveau très social, superficiel, c'est vraiment dommage...

Je crois que les bonnes questions apportent les bonnes réponses...

Par exemple, la taille de la zone :
Combien d’heure(s) par semaine faîtes-vous du yoga? est limitée à 2 caractères...
Cela montre que vous ne voyez le Yoga que comme une activité, hors le Yoga plonge assez rapidement le pratiquant dans un "lien" avec l'absolu qui continu bien audelà d'un simple cours d'une heure, c'est d'ailleurs le but du Yoga... Je souhaitais répondre 168...

J'aime bien aussi cette question :
"J'ai un sentiment qui est presque obsessif pour le yoga"
Certes il est possible de tomber dans l'obsession de n'importe quoi, mais dans la bouche d'un psy, il me semble que cela n'a pas la même valeur que dans la vision de la vie...
Que pourrait on dire de quelqu'un qui croit en Dieu et voit sa vie à travers ce prisme, serait-il obssesif ?
Le Yoga est un peu la même chose, quand la connection avec l'absolu ou l'indicible est là, tout est vécu à travers ce prisme, ce n'est pas une obession, mais une réalité...

Il y a aussi cette question, qui ne trouve pas son contraire, c'est regretable :
"Le yoga fait partie de qui je suis."
Le Yoga répond à : que suis-je et surtout pas à : qui suis-je ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Sabrina
Messages : 5
Enregistré le : 01 Oct 2007, 17:00

Messagepar Sabrina » 05 Oct 2007, 19:04

Bonjour Denis!

Les points que vous soulevez sont en effet très intéressants. Il est vrai que le questionnaire a été élaboré avec la conception que le yoga est une activité d'abord, et une recherche spirituelle ensuite.

Ma recherche s'inscrit dans l'approche de la psychologie sociale. Aussi, il s'agit d'une recherche quantitative. Or, les échelles auxquelles vous avez répondu sont basées sur des échelles existantes qui furent validées à partir d'activités variées telles que les sports d'équipe (hockey, football américain et basketball) en passant par les activités plus solitaires telles que la lecture ou l'horticulture. Toutefois, ces échelles n'ont jamais spécifiquement été utilisées pour une activité spirituelle. Mon professeur, Dr. Vallerand, évolue dans le domaine de la motivation et de la psychologie sportive. Il travaille depuis 1997 à l'élaboration d'une théorie de la passion, (mais qui s'applique beaucoup aux sports à mon avis :)). Mon objectif pour ma thèse de spécialisation était de voir comment cette théorie pourrait se dessiner dans un contexte ou l'activité représente en plus un mode de vie. Comme il s'agit ici d'une exploration, je cherche des pistes empiriques de l'effet de la pratique du yoga sur la vie des individus. Et éventuellement, j'aimerais conduire une recherche plus élaborée comprenant des éléments davantage qualitatif pour mon projet doctoral.

Je ne souhaite pas divulguer mes hypothèses de recherche publiquement, mais vous pour me joindre par courriel si vous le voulez et nous pourrons en discuter.

Cordialement,

Sabrina
yoga.etude@gmail.com
dilidame

Messagepar dilidame » 05 Oct 2007, 21:06

bonjour Sabrina, pour souligner quelque chose :

Denis a écrit :




Il y a aussi cette question, qui ne trouve pas son contraire, c'est regretable :
"Le yoga fait partie de qui je suis."
Le Yoga répond à : que suis-je et surtout pas à : qui suis-je ?


d'ailleurs , toute "ethique" ou phylosophie , se doit d' avoir "statuer " sur ce point aîgu , comme le " la "des musiciens ; nous sommes ce que nous sommes ,et non " qui" , :arrow: en voila de l'indiscutable :wink:
Sabrina
Messages : 5
Enregistré le : 01 Oct 2007, 17:00

Messagepar Sabrina » 06 Oct 2007, 00:54

Voilà je pense une différence culturelle:

Au Québec, nous demandons toujours ''Qui es-tu?'' et jamais ''Qu'es-tu?''. Ainsi, il nous apparaît clair que ''Le yoga fait partie de qui je suis.'' quantifie le degré d'appropriation de l'activité par la personne. (Un travers américain de tout ramener à soi! (rires))

Le moyen de palier à ce biais culturel serait peut-être de changer cet item pour: ''Jusqu'à quel point le yoga est-il intégré à votre identité?'' Je ne sais pas ce que vous en pensez... Vos suggestions sont grandement appréciées.

Aussi, comme je suis en formation, si vous avez des commentaires sur n'importe quel aspect du questionnaire, cela me ferait plaisir que vous me les transmettiez.

Bonne soirée!

Sabrina
dilidam
Messages : 146
Enregistré le : 13 Avr 2007, 08:23
Contact :

Messagepar dilidam » 06 Oct 2007, 01:27

tu sais en europe tu as toutes tes chances de passer pour un doux dingue si tu dis "qu'es-tu" ,
la question du quoi à la place du qui est bien plus d'ordre "philosophique" comme déja dit, que culturel; je te dis ça pour que tu ne t'emméles les cellules grises , sinon pour ce qui est du yoga , je suis assez mal placée pour t'apprendre quoique ce soit.
Lifepath
Messages : 221
Enregistré le : 30 Mai 2007, 19:50

Messagepar Lifepath » 06 Oct 2007, 01:27

Voilà, j'ai rempli mon questionnaire :)

Un peu long et redondant mais j'imagine que c'est pour certaines raisons.
Cependant effectivement j'ai eut le sentiment que le questionnaire étudie le yoga sous l'aspect social mais effleure à peine sa véritable nature.

Il me semble que c'est un peu étudier le yoga comme on étudierait l'impact sur moi des jeux vidéos par exemple.

Mais je pense que le yoga est bien autre chose qu'un hobby pour de nombreux pratiquants...

J'ai un peu du mal a comprendre la volonté de mettre les gens dans des cases et à quoi ça peut bien servir ?

Il va servir a quoi exactement ce questionnaire en fait ?
Et toi Sabrina tu pratiques le Yoga ?
Sabrina
Messages : 5
Enregistré le : 01 Oct 2007, 17:00

Messagepar Sabrina » 06 Oct 2007, 02:26

Merci Lifepath de t'être prêté(e) à l'exercice.

Oui, ce questionnaire met les gens dans une case. Je n'ai pas eu le choix du devis de recherche. Il s'imposait dans mon cas de choisir une méthode quantitative. Comme je le mentionnais à Denis, il s'agit d'un projet de thèse de spécialisation. Je dispose donc de 9 mois pour élaborer ma question de recherche, bâtir l'outil d'observation, effectuer la collecte des données, analyser ces données et produire un rapport de thèse. Je suis supervisée par un chercheur qui m'aide à m'orienter dans ce processus que j'effectue pour la toute première fois. Comme ce chercheur en question a élaboré une théorie de la passion pour une activité, j'ai choisie une activité qui me tient à coeur et à laquelle j'ai été initiée il y a 4 ans. Je me suis ensuite demandé comment pratiquer cette activité pouvait influencer ma vie et celle d'autres personnes de façon positive ou de façon négative. J'aurais en effet pu rencontrer des gens qui pratique assiduement le yoga depuis un certain nombre d'années et leur poser la question. J'espère d'ailleurs avoir la chance de le faire bientôt. Mais pour l'instant, je me suis contenté d'une généralité, d'un premier pas. J'espère que cela pourra enrichir la théorie de mon professeur et me mener à une étude plus détaillée des mécanismes à l'oeuvre dans la passion pour le futur.

Il me semble que c'est un peu étudier le yoga comme on étudierait l'impact sur moi des jeux vidéos par exemple.


C'est en effet ce que nous faisons... Et cela a de l'intérêt pour nous:)
Merci encore Lifepath de m'avoir donné ce coup de main.

Sabrina.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 06 Oct 2007, 10:20

Sabrina a écrit :Le moyen de palier à ce biais culturel serait peut-être de changer cet item pour: ''Jusqu'à quel point le yoga est-il intégré à votre identité?'' Je ne sais pas ce que vous en pensez... Vos suggestions sont grandement appréciées.


Tu vois Sabrina dans la vision "traditionnelle" du Yoga nous sommes à l'opposé du développement personnel. Ce dernier vise à développer notre ego pour nous permettre de passer une vie mieux dans notre peau en faisant en sorte que nous puissions mieux nous "affirmer" dans notre identité.
Le yoga vise le fait de sortir de l'emprise de notre personnage, de son histoire et de ses certitudes, il tente d'abolir une identité qui se "pense" séparée du tout et par l'expérimentation directe propose à l'esprit limité par son identification au corps, de retrouver toutes ses possibilités comme le fait d'être omniscient, omnipotent, omniprésent, omnipénétrant...

Il est évident que dans un monde où l'intellect et la personnalité sont les éléments mis en avant et poussés à leur paroxysme, une tentative qui à pour but de nous ramener au centre de notre existence en proposant l'arrêt du temps, de l'espace, du souffle et donc de l'individuation, est bien difficile à admettre et entrevoir pour ceux qui ne sont pas dans cette démarche ou quête mystique… :)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 06 Oct 2007, 16:11

bonjour sabrina
le sondage est fait cependant j'ai un petit bémol!Je me demande comment on peut convertir en nombre une activité de spiritualité????
En écrivant je pensais à Patanjali ou à Samkhya Karika et je me disais que je ne pouvais pas être plus à côté de la plaque.
J'ai peur d'être un peu dure en en disant vraiment ce que j'en pense,souvent je suis contactée par des sondeurs pour donner mon opinion et à chaque fois je ferme le sondage en me disant il n'a rien su de ce que je consomme.Il m'a semblé que là c'était pareil et c'est d'autant plus inapproprié qu'il s'agit de yoga autrement dit autant de philosophie que d'activité physique et encore je simplifie.
Voilà je me permets ce retour puisque ce n'est pas toi qui a écrit cette évaluation.
bonne continuation
Wilfrid
Messages : 411
Enregistré le : 31 Mai 2007, 19:38
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Wilfrid » 05 Nov 2007, 01:31

Tu vois Sabrina dans la vision "traditionnelle" du Yoga nous sommes à l'opposé du développement personnel. Ce dernier vise à développer notre ego pour nous permettre de passer une vie mieux dans notre peau en faisant en sorte que nous puissions mieux nous "affirmer" dans notre identité.
Le yoga vise le fait de sortir de l'emprise de notre personnage, de son histoire et de ses certitudes, il tente d'abolir une identité qui se "pense" séparée du tout et par l'expérimentation directe propose à l'esprit limité par son identification au corps, de retrouver toutes ses possibilités comme le fait d'être omniscient, omnipotent, omniprésent, omnipénétrant...

Superbe !

Retourner vers « Parlez nous de votre pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités