Ma petite histoire... avec le divin

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar willy220 » 03 Sep 2007, 18:15

Le chemin vers dieu je pense sincèrement que ce n'est qu'une histoire d'amour... Car l'amour porte dans lui les fruits de l'abnégation, de l'abandon, de la compréhension et de l'humilité permanente...
Cheminer vers l'un, c'est traverser la nuit noire pour aboutir à la lumière de l'Etre-néant selon notre nature, et néant selon la notre... durant des années j'ai souffert les affres de ce que saint jean de la croix appelle la nuit de l'esprit, ce n'est qu'au prix de l'égo et de sa vie même que l'on peut réaliser notre nature, devenir la paratman, cette existence subtile qui sans se mouvoir se meut d'elle même et est toute Unité inlocalisée... car après la mort n'existe plus! tous les concepts du mental s'en sont allés et ne demeure plus que la pure et très douce lumière de l'illimité dans sa révélation totale! mais auparavant l'égo doit etre déraciné, le mental dépassé, annihilé, et ce processus de désidentification progressive et douloureux, nous pouvons le comparer à une torture incessante tant que perdure des résidus de l'égo! sa fait mal car la lumière de Dieu pénètre progressivement et met a nu tout notre être, a force de souffrir on ne souffre plus car il n'y a plus les éléments nécessaires s'identifiant à telle ou telle souffrance, c'est la fin de la souffrance. Après c'est satcitananda... je ne vous apprends rien lol
Moi c'est en restant ds la voix de l'humilité, de l'amour et du sacrifice que mon esprit n'a plus formé qu'une unité avec l'Un jusqua la transcender et demeurer la source de l'unité même, l'absolu par dela l'absolu

will
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 03 Sep 2007, 18:46

Le chemin vers dieu je pense sincèrement que ce n'est qu'une histoire d'amour... Car l'amour porte dans lui les fruits de l'abnégation, de l'abandon, de la compréhension et de l'humilité permanente...


J'imagine les remarques qui vont suivre: tout ceci n'est qu'une étape, et le coeur a certes son importance, mais il n'est pas la seule et unique chose importante.


A propos de cette signature:

je ne suis pas encore tout a fait éveillé mais j'en suis à la limite je peux donc vous renseignez sur un tas de choses sur l'expérience spirituelle aux lumières des maitres qui m'ont formés. Posez moi vos questions!


On a déjà vu quelques personnes qui se disant à la limite de l'éveil sur ce forum, et à chaque fois, il semblait qu'au contraire il y a encore un sacré chemin à parcourir.
Yog

Messagepar Yog » 03 Sep 2007, 19:40

Moi c'est en restant ds la voix de l'humilité


je ne suis pas encore tout a fait éveillé mais j'en suis à la limite je peux donc vous renseignez sur un tas de choses sur l'expérience spirituelle aux lumières des maitres qui m'ont formés. Posez moi vos questions!


Bon, question humilité, je crois qu'il y a encore du travail à fournir. :roll:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 03 Sep 2007, 19:43

On a déjà vu quelques personnes qui se disant à la limite de l'éveil sur ce forum, et à chaque fois, il semblait qu'au contraire il y a encore un sacré chemin à parcourir.


Cela me fait penser à une autre phrase...
La plus belle ruse du démon est de nous persuader qu'il n'existe pas... :D

A voir les écrits de willy on perçoit quelque chose de beau, mais cette envie et ce désir me laissent perplexe... A voir.... :? 8)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 03 Sep 2007, 23:02

willy 220 a dit
lol

En tout cas ça ne me fait pas rire du tout il vaut mieux être professionnel dans son attitude quand on veut procurer une aide ou des renseignements aux gens pour ce qui est de l'éveil,la spiritualité ou même la psychologie. A suivre .
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 04 Sep 2007, 09:04

Oui, surtout que l'éveil est une porte, avant on n'est pas passé, après on est passé. Il n'y a pas d'idée de progression, même si on peut imaginer qu'un individu puisse augmenter ses énergies, avoir une belle connaissance de sa structure énergétique, l'éveil est spontané et rien n'y prépare, rien n'y mène en ligne droite.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 04 Sep 2007, 09:30

Après le passage de l'éveil certains se sentent dans la toute puissance une espèce de communion avec Dieu .
La réalité c'est qu'il faut un temps de recul et de reconstruction ,après une expérience forte comme celle de l'éveil certains mettent 10 ans avant d'écrire le premier livre .Pour reprendre un de tes anciens posts il me semble que tu disais qu'un élève yogi dans les temps anciens ne pouvait commencer à enseigner que 10 ans après. voilà qui complète et adoucit peut être ma formulation ci dessus.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 04 Sep 2007, 09:58

Non, tu fais un amalgame de tout cela...
Dans une vision traditionnelle, on dit qu'un disciple peut commencer à enseigner 12 ans après la fin de son enseignement...
On ne parle pas d'éveil...
Après pour parler de l'éveil, je crois que l'humilité impose de ne pas raconter n'importe quoi, personnellement je n'en sais rien si il faut un temps de reconstruction car pour moi l'éveil reste une notion assez nébuleuse que de toute évidence je n'ai pas vécu.
Alors dans ce cas mieux vaut s'abstenir de dire des choses sur des choses qu'on ne connait pas...
:wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Cinderie
Messages : 968
Enregistré le : 22 Mai 2007, 11:03

Messagepar Cinderie » 04 Sep 2007, 10:20

oui je peux peut être préciser à Willy que s'il ne se sent même pas sûr d'être éveillé il est loin selon moi d'avoir la carrure pour aider car d'après mes recherches sur l"éveil les plus grands noms ont écrit au moins 10 ans après la période qu"ils ont appelé "le passage" ou l' "éveil" en fait l'éveil a été la première marche d'une longue route.
Denis la seule similitude que j'ai mis en évidence c'est la durée et j'y tiens un peu c'est pour cela que j'insiste.
Maintenant on peut sans doute trouver des contrexemples de génies qui ont fait leurs plus belles publications très jeunes mais les génies sont peu nombreux donc mon message se voulait un message de prudence .
Yog

Messagepar Yog » 04 Sep 2007, 13:11

Vivre une expérience mystique ne signifie pas qu'on vit l'éveil. Le chemin est parsemé d'expériences diverses et si on ne fait pas attention, il est facile de prendre certaines choses pour ce qu'elles ne sont pas. Il faut donc être prudent.
De plus, ce n'est pas parce qu'on parvient à vivre l'éveil, qu'on est forcément un bon pédagogue. Ca ne va pas de soi selon moi. On peut être par exemple excellent pianiste, mais une vraie quiche dans l'enseignement du piano.
De toute façon, quelqu'un qui vient de prime abord en disant "j'ai vécu l'éveil, je peux vous aider", il y a quelque chose qui cloche. Ca ressemble plus à une envie de convertir, que les autres vivent la même chose qu'eux, non pas par compassion, mais pour rompre une certaine solitude.
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

réponse un peu a tout le monde

Messagepar willy220 » 04 Sep 2007, 14:26

Bonjour,
Je me suis peut être un peu précipité en écrivant tout ça, je n'ai pas de solitude à rompre pour parler de tout ça, je n'ai pas bcp qui en parle mais j'en ai au moins quelqu'uns et tous ces échanges sont très constructifs sur le plan des mots et aussi spirituels à n'en pas douté! j'ai manqué d'humilité, mais quand on me connait en vrai rien ne transparé de tout ce que je dis là, c'est surement parce que c'est la première fois que je viens sur un forum comme ça que je suis tombé ds le piège le plus grossier qui consiste à dire je suis ceci et cela tantan c'est moi le new sauveur lol et je m'en excuse... c'est biensur parce que internet est impersonnel qu'on glisse plus betement sur le clavier, ds la vie, je suis un livre ouvert et simple, tellement simple que quand on me pose une question je réponds ss réserve en en cachant rien, ce qui n'est pas forcément le mieux!
L'arrêt du mental a ceci de prodigieux, les pensées n'affectent plus le "Je", "les noeuds sont déliés" et il ne reste qu'un "bébé" à certains égards ?
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 04 Sep 2007, 17:31

C'est bien, ta réaction confirme que tu n'es pas un super guru auto proclamé :D
C'est un bon début, et ça encourage le dialogue (on a vu nombre d'illuminés se barrer au bout de quelques posts parce qu'on se posait des questions au lieu de gober leur vérité toute prête)

Je pense que beaucoup ont connu dans leurs débuts, ou dans leur cheminement, des moments où on s'enthousiasme tellement des résultats qu'on aimerait partager à tout prix avec les autres, hélas sans tenir compte de leur avis et besoins réels, et alors on ne peut plus vraiment parler d' "aide", au pire cela peut même faire des dégats!


Yog a écrit :Vivre une expérience mystique ne signifie pas qu'on vit l'éveil. Le chemin est parsemé d'expériences diverses et si on ne fait pas attention, il est facile de prendre certaines choses pour ce qu'elles ne sont pas. Il faut donc être prudent.


C'est vrai, de quel éveil parle-t-on, d'une monté de kundalini qui aurait laissé une transformation constante dans la conscience, ou de l'éveil complet de la kundalini ?
Parce que, j'ai du mal à concevoir un éveillé complet qui vendrait ses bouquins dans une boutique ésotérique ou qui trainerait sur le net pour propager sa bonne parole, là je pense plutôt au petit bouddha qui part en ermite et ne fait plus que méditer ou/et enseigner...
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Messagepar willy220 » 04 Sep 2007, 17:52

hi
Ds les deux cas c'est dur de répondre, ce que je peux te dire, c'est que l'éveillé si tel est le cas, lui, n'aura justement plus d'image de lui ds son esprit. La non-identification c'est ça, ce n'est pas une perte de l'identification par rapport à soi, mais la non-existence du sujet, juste Brahman! cependant il reste le corps... qui n'est plus vraiment d'une grande utilité ... j'étais a tiru et je me souviens d'une drole d'expérience qui m'a laissé plus de douleur que de bohneur: j'étais allé voir Aumama une mystique réputé du coin, et je me suis senti de plus en plus mal, des choses ont refloué de mon mental,elles ont remonté, puis mon corps s'est mis à trembler comme une feuille des pieds à la tête, des fourmie de partout enfin qua s'est arrivé a ma tete je ne pouvais plus parler, ni penser, mes mains crachés le feu ainsi que mes pieds et je suis resté ds cet état affreux durant des heures et au milieu de la nuit sa a cesse, a quoi ça correspond selon vous?! (depuis: non-identification du moi et du mien, disparition du temps et de l'espace, non-identification a l'age et cette conscience d'etre pure présence partout et à la fois sans aucun mode, biensur tout cela ss nom ni forme ça va de soi! MAIS TOUT CELA sans l'ananda, après on a l'impression de plus bouger, tout est décontenu de sa substance...) cela peut correspondre à l'éveil, cependant j'ai conscience que ça ne l'est pas car la joie sans objet, cette joie extatique n'est pas là, donc ce n'est pas l'expérience absolu mais c'est là qd meme en permanence et ça correspond bcp aux "attributs" de l'expérience absolu. Ma quête n'est pas terminée car mes pensées se brulent encore ce qui veut dire que la non-identification n'est pas encore totale! Dites moi a quoi ça peut correspondre et si cela très loin de la fin... sans fin lol :cry: :D
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 04 Sep 2007, 22:06

Merci Willy pour ton recentrage et comme l'a très bien dit Pyro cela nous pousse à aller plus loin et dialoguer avec toi :wink: :D

Je crois que pour tous les pratiquants de Yoga il y a des passages comme tu viens de citer, des expériences qui te rendent totalement dingue pendant quelques temps, puis les choses reviennent presque comme avant et cela est bien normal, pour ma part, le personnage que tu es ne changera jamais. Si tu es rieur, ouvert, bout en train, tu resteras cela jusqu'a ton dernier souffle, éveil ou pas...
Je repense en t'écrivant cela à l'un des plus beau Maître que la vie ma permis de rencontrer en la personne de Dilgo Kientsé Rimpotché, il était le maître de la compassion, un personnage superbe, un charisme extraordinaire, un sourire divin, un regard terrible et en même temps tant d'amour dedans...
Une chose est certaine, il avait une personnalité terrible !!!
Tu sais les textes disent qu'après l'éveil de la Kundalini, la mort est proche, car tout est consommé, tout est consumé, et la vie continue par sa simple force de sa lancée, comme une roue de potier qui va s'arrêter rapidement.
Je crois que l'étape ultime n'est pas encore pour moi, j'ai une vie engagée, des responsabilités, et j'entrevoie cela pour mes très vieux jours, ce qui est en plus profondément traditionnel en Inde, c'set à la retraite, une foi la vie d'homme passée que cela est entrevue et souhaité...
Cela ne m'empêche pas de tenter et retenter, mais il y a tellement à faire et à "oublier", sans oublier que le chemin est bien long... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 05 Sep 2007, 09:14

Les choses sont pourtant limpides...
Merci à toi de donner ses passages, ils sont effectivement les références que je citais dans mon dernier post.

Cependant cette vie devra être achevée, sous l'impulsion du reste du karman précédent. Telle une roue de potier continue encore à tourner pendant un certain temps, par l'effet de la vitesse acquise, alors qu'on a cessé de mouvoir.

Voila un jivamukti, un être totalement éveillé, la "graine" de son esprit retournera dans l'immensité, car elle est y est déjà dedans.
Seul le corps, enveloppe physique agglomérée a une "réalité" une densité intrinsèque, alors il faut attendre que le corps s'arrête pour que tout soi totalement achevé, libéré.
Plus rien ne vient pousser la roue du potier, assez rapidement elle cesse de tourner…

On trouve dans le Samkhya Karika, un karika assez explicite…

Samkhya Karika a écrit :67/ La connaissance suprême étant parachevée, La cause – L'ignorance – qui engendrait vertus, vives, etc… étant annihilée, le sage, en raison des Samskara accumulés (Prarabha) vit encore quelque temps, à l'instar de la roue du potier qui continue sur sa lancée.


Et le karika juste avant donne une idée précise de l'éveil et de son effet…

Samkhya Karika a écrit :66/ L'un (Purusa) Pense : La Prakriti est vue par moi, L'autre (Prakriti) pense : Je suis vue par Purusa. Elle cesse d'agir.
Bien que le lien existe, la nécessité de produire n'existe plus.


Je trouve que nous pourrions analyser cette phrase pendant des mois, elle contient toutes les clés, qu'en pensez-vous ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Yog

Messagepar Yog » 05 Sep 2007, 09:57

J'en pense qu'avant de vouloir parler de ce qu'il y a au sommet de la montagne, mieux vaut s'attarder sur le chemin à prendre et les obstacles qu'on peut rencontrer. Le reste n'est finalement que projection et ne nous est pas très utile.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 05 Sep 2007, 10:19

Oui, je suis assez d'accord avec toi, il est important de rester dans l'instant et de ne pas planter son piolet là où il ne faut pas, mais en même temps si celui qui escalade une montagne n'a pas le souhait, l'envie et la vision du sommet où il veut aller, il risque de se perdre dans la montagne, voir même la plaine en bas de la montagne...

Je trouve vraiment que cette phrase est superbe :
66/ L'un (Purusa) Pense : La Prakriti est vue par moi, L'autre (Prakriti) pense : Je suis vue par Purusa. Elle cesse d'agir.
Bien que le lien existe, la nécessité de produire n'existe plus.


Purusa, l'esprit reconnait la cause de la manifestation, il la voit !!!
Alors la manifestation (Prakriti) qui a comme cause d'existence que le souhait de révéler l'esprit, de lui permettre de retrouver sa nature, sent que son rôle est fini, de ce fait toute la manifestation "s'écroule" ou du moins se réintègre pour celui qui atteint l'éveil. Elle cesse d'agir, l'isolement de l'esprit devient alors total, oui mais en même temps son isolement est omniprésence, immobilité est totale, les 3 gunas parfaitement en équlibre.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Yog

Messagepar Yog » 05 Sep 2007, 15:26

mais en même temps si celui qui escalade une montagne n'a pas le souhait, l'envie et la vision du sommet où il veut aller


Le problème, avec la vision du sommet, est qu'elle diffère d'une tradition à l'autre et selon les individus. S'il y a bien un sujet de débat où les avis divergent et où les discussions s'enflamment, c'est bien au sujet de l'arrivée, de la réalisation. Mais au final, c'est limite anti-pédagogique que de commencer à parler de l'arrivée. Il est plus important de parler de ce qui obstrue la vision et gère un chaos intérieur. Seulement, souvent ces choses-là ne sont pas de l'ordre du sensationnel et ça n'intéresse pas beaucoup.
Alors parler de ce qu'est l'état de jivan-mukta, de l'éveil ou de kundalini, c'est bien beau, ça peut être intéressant en effet, mais ça reste le centre de beaucoup de fantasmes.
Par contre, ce qui peut être plus intéressant, à mon avis, c'est de parler de la gestion de l'éveil, de la kundalini, etc. Les états mystiques génèrent en soi des profondes modifications et il n'est pas toujours aisé de gérer tout ça.

Ce qui est décrit comme étant la "réalisation" dans les textes est sans-doute le pire cauchemare de certains.


Bien sûr, parce qu'ils n'ont pas tout le contexte derrière et aussi un manque de pratique et d'expérience. Ca effraie par ignorance plus qu'autre chose. Puis certains auteurs ne sont pas très fins et pas pédagogues pour deux sous.
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Messagepar willy220 » 05 Sep 2007, 17:39

kikou
Cette discussion est très intéressante!
:D
Yog

Messagepar Yog » 05 Sep 2007, 17:57

Donc, les discussions sont à but pédagogique ?


Mais le sujet du topic n'est-ce pas la question de transmettre un vécu ?
Maintenant on peut aussi parler pour rien dire, il faut dire que c'est devenu une habitude ici. :D

Moi qui ait toujours détesté l'école.


Moi aussi, mais peut-être finalement, parce que la pédagogie était mauvaise. :wink:

Il faut être dingue pour vouloir un truc pareil !


Se donner du mal pour avoir un truc, c'est clair que c'est se donner beaucoup de mal pour rien. :D

:wink:
Yog

Messagepar Yog » 05 Sep 2007, 19:17

Peut-être que là où cela semble être du vécu, cela n'a été vécu que dans les livres. Peut-être que des propos qui semblent "déconnectés" d'une réalité à certains sont du vécu pour les autres ou bien de vraies interrogations, avec une réelle urgence.


Peut-être...
Toutefois, la question de la transmission est, à mon avis, primordiale, car ça relève d'une vraie responsabilité. Je crois que ce n'est pas donné à tout le monde de transmettre, car il est important de ne pas rajouter plus de confusion qu'il y en a déjà.
Pyro
Messages : 250
Enregistré le : 06 Mai 2007, 14:48

Messagepar Pyro » 05 Sep 2007, 20:23

(après 3 tonnes de verbiage sur l'éveil au-dela de tout concept...)

Noir c'est noiiiiiiiiiiiiiir
Il n'y a plus d'espoir :romeo:


Bref, on tourne en cercle carré. :rollover:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 05 Sep 2007, 21:50

Excusez moi de revenir un peu plus haut... :roll:
Mais je souhaite revenir sur l'idée de l'éveil et de son coté angoissant par son coté qui montre la perte de l'individu et de son individualité...

Yog a écrit :Le problème, avec la vision du sommet, est qu'elle diffère d'une tradition à l'autre et selon les individus.


Je ne sais pas si tu as vraiment raison...
Quand je compare l'idée des bouddhistes avec le Nirvana et la disparition de l'individu dedans, la vision de l'Inde d'une manière générale avec son idée de Maya et de Samadhi jusqu'au tantrisme cachemirien en continuant par Don Juan de Castaneda, sans oublier le Tao, on retrouve la même chose, la disparition de l'individu et la Conscience qui revient dans son état d'origine : la Conscience.

Ce qui est décrit comme étant la "réalisation" dans les textes est sans-doute le pire cauchemare de certains.


Je crois qu'il faut entrevoir notre vie et surtout notre réalité qui est en fait une belle illusion. L'individu se rappel de ses expériences passées et se projette dans un futur en continuité avec son passé. Nous sommes donc une mémoire et une conscience du temps, une mémoire qui tente de nous ramener dans nos plaisirs déjà vécus et qui est qui nous laisse tout le temps dans un point de recommencement sans fin. Frère Antoine écrit cela sur les plaisirs : "Ils nous ramènent toujours au point de départ et ne font rien évoluer", par exemple faire l'amour est une bonne chose, mais une fois fait, l'envie de refaire réparait sans pour autant nous apporter une satiété parfaite qui enlèverait ce désir.
Reconnaitre tout cela (désirs qui nous ramènent au même point, mémoire qui me pousse à refaire, conscience du temps et projection dans le futur) est déjà avoir une vision précise sur notre "petite" existence...
En associant le fait que notre individualité, notre personnage ne subsistera pas à notre vie et que déjà de notre vivant notre histoire s'efface irrémédiablement, et que nos vieux jours nous promettent pas de belles choses, la prise de conscience qui suit tout cela nous pousse à trouver une autre solution pour entrevoir quelque chose de plus "grand", plus lumineux, que ce petit piège...
Alors apparait l'idée que notre souffrance vient de notre attachement à notre individualité, poussée au paroxysme par notre erreur fondamentale de nous identifier à notre personnage et que l'Inde appelle ce fait "l'ignorance". De ce fait la porte de sortie est bien l'annihilation de l'individu par le fait que notre conscience limitée conceptuellement à notre personnage, en s'ouvrant, recouvrira sa potentialité absolue, celle de se fondre dans le tout.
Ainsi tout en étant partie du tout, nous sommes aussi le tout.
Il faut juste tenter de le redevenir, car ce que nous sommes maintenant n'est pas assez...

Enfin sur l'idée de l'éveille de la Kundalini, il faut entrevoir que notre mort passera par cet éveil. La kundalini sur notre dernière expiration remontera de centre en centre pour rendre la terre à la terre, l'eau à l'eau, … Ainsi tous les centres seront détruits, les éléments rendus à la manifestation et donc voir dans cela le fait que celui qui éveille sa Kundalini achève sa vie.
Soit elle s'éveille naturellement par la fin physique de notre existence, soit on l'éveille avant et les aspects lourds et denses comme le corps aggloméré continueront pendant un certain temps à fonctionner sur leur lancée, mais il me semble alors que nous avons peut-être beaucoup de chose à faire avant de souhaiter cet éveil, qui me semble aussi être le point ultime de l'initiation sans retour…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 06 Sep 2007, 10:48

la kundalini lui apprenne qu'elle n'aime qu'une seule chose : la vie !

Pourquoi la Kundalini aimerait-elle quelque chose ???
L'énergie, Prakriti qui met en place toute la manifestation, qui est la cause substantielle de toute manifestation existe uniquement pour permettre à l'esprit de retrouver sa liberté (Fondement du Samkhya Karika).

Gopi Krishna, par exemple, a vécu son éveil à 38 ans, en 1940 ou 1941. Il est mort en 1984, à 81 ans.

Je cris que nous devons entrevoir quelque chose d'autre dans cette idée d'éveil, l'éveil me semble être une chose différente du réveil de la Kundalini. Peut-être aussi il existe différents degrés d'éveil de cette énergie...
Pour moi, l'éveil me semble plus être une ouverture de la conscience qui d'un coup réalise le fait de ne plus être limitée aux limites du corps.
C'est une prise de conscience et la possibilité pour la conscience de revenir à son état initiale, la lumière Prakasha.
Certes, cela se fait dans la montée des énergies, mais alors peut-on réellement parler de montée de Kundalini, je ne sais pas...
Une chose me semble juste, les textes traditionnels disent de grandes et belles vérités. Plusieurs textes écrits par différentes personnes, à différentes époque, parlent bien de l'éveil de la Kundalini comme la fin de la vie...
Je parlai avec un Grand Monsieur du Yoga, il y a pas très longtemps et lui demandé si l'éveil de la Kundalini n'était pas une chose à rechercher, sa réponse fut celle là :
"Il y a autre chose à faire que rechercher la mort"...

Dans les 107 techniques de méditation du Vijnana Bhairava Tantra, on ne parle pas de la montée de Kundalini, on parle de profondeur du vide, de qualité de vacuité, mais pas de Kundalini...
Cependant le Hatha Yoga tente bien cette chose en essayant d'unir Lune et Soleil ???
Mystère, mystère... :D
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Messagepar willy220 » 06 Sep 2007, 12:23

Salut,
Chez moi personnellement la montée de la kundalini ou le travail qui y ait affilié s'est manifesté uniquement au cours de la quête spirituelle... je n'ai pas fait de différence ni même recherché la kundalini pour la simple et bonne raison que je ne connaissais pas son existence en ayant déjà eu des expériences qui s'y rattachent! actuellement je vis ds un état que j'ai deja décrit ici ou ds un autre topic et cet état je pense est très lié à l'énergie car depuis ma colonne brule souvent ainsi que les creux de mes mains, j'émets une chaleur que je n'avais pas avant... j'oserai penser que la liaison de shakti et de shiva apporte la libération sans qu'elles soient pour autant la libération elle-même, la purification et la non-identification progressive permettent à l'énergie d'envahir tous les centres (je pense) et quand cette énergie pourra se déployer totalement en fusionnant totalement avec la conscience alors se sera le final, mais vu de l'extérieur comme ça j'imagine que ça parait "très là" et très localisé! mais je pense qu'il n'en ai rien car le résiduel qu'est le corps et que la conscience pure habite sans s'y identifier doit lui passer à un état de "divine communion" au plus proche de l'absolu par rapport à la manifestation découlant elle-même de l'absolu... pas facile à explique j'y perds mon latin lol

will
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 06 Sep 2007, 17:13

C'est l'énergie de la vie, l'énergie créatrice... Je crois bien que tu la sous-estimes...

Ni la je la sous-estime ni je la sur-estime.
Chaque chose est au service d'autre chose, dans beaucoup de textes l'énergie est au service de l'esprit pour sa libération...

En ce qui concerne Gopi Krishna il s'agit bien d'un éveil total de la kundalini
.
Petite affirmation sans réelle possibilité de savoir la réalité...

Quels textes ? De quelle époque ? Est-ce que tous les textes disent absolument la même chose ? Est-ce que tous ceux qui les ont interprété et traduit disent la même chose ? Est-ce que toute personne qui a vécu cette expérience est morte peu après pour que tu puisses annoncer à certains, comme une certitude, qu'ils vont mourir bientôt ?

Je crois que toi et moi avons mis en ligne certains de ces textes...
Diificile après de dire qui a vécu la chose, qui est mort, puisque si cela arrive ils sont partis et je pense qu'une fois la chose vécue, le net ou même la comunication ne doit plus vraiment es concerner...

Certaines traditions de l'Inde distinguent la Cit Kundalini, vécue par les yogis, de la Parâ Kundalini qui n'est connue qu'au moment de la mort.
Si tu as un texte là dessus je suis preneur...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Messagepar willy220 » 11 Sep 2007, 21:43

Oui, l'histoire, qu'elle soit petite, grande, merveilleuse ou tout ce qu'on veut, si c'est une authentique histoire mystique elle se terminera par la résorbtion de tous les concepts ds l'unité qui le néant de toute multplicité!!!
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

kikou........

Messagepar willy220 » 19 Oct 2007, 16:38

sa faisait un moment que j'étais pas revenu, ce forum est passionant!
jiani et bhakti sont étroitement liés d'après moi... l'amour je dirai est l'aura de la connaissance suprême... vous pensez quoi quand ramesh balsekar dit que nous n'avons aucun pouvoir sur nous meme alos a quoi bon stressé mais qu'il faut plutot accepter... car notre corps-esprit fait parti de la Totalité... je trouve ça pas mal... moi je pense sincèrement que la part non-manifesté n'est pas l'envers détaché du manifesté mais au contraire la même chose que le manifesté sans toutefois ne pas avoir la connaissance... avec la compréhension suprême se produit l'éveil révélant la nature de toute chose ainsi que de ce non soi-même... c'est là le non-acte d'être et de s'être accompli au dela de la dualité... peut être je dis des conneries?????

J'ai rencontré jean bouchard d'orval le 17 a toulouse... j'ai trouvé qu'il était juste dans ses propos et moins mentalisé que je ne l'aurai cru mais la manière dont il a parlé m'a paru un peu insuffisante, j'étais avec la personne qui m'a initié à l'advaita et selon lui il n'est pas éveillé... mon initiateur est un disciple de jean klein et il a été élève en meme temps que eric baret et meme francis lucille... si cela ne veut rien dire je me base quand même sur ses opinions relativement juste lol :D
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 26 Sep 2008, 08:21

Merci pour cette longue recherche...

C'est vrai que e n'ai jamais rencontré l'idée de Pâra kundalini dans mes lectures...
Mais tout cela est si mystérieux qu'une énergie de plus est bien concevable...

Merci !!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
rufis
Messages : 296
Enregistré le : 02 Oct 2008, 03:36

Messagepar rufis » 02 Oct 2008, 23:42

Cinderie a écrit :La réalité c'est qu'il faut un temps de recul et de reconstruction ,après une expérience forte comme celle de l'éveil certains mettent 10 ans avant d'écrire le premier livre

mais pourquoi donc devrait on écrire un livre ?
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar lorkan739 » 27 Fév 2014, 12:18

Il est difficile de s'exprimer sur un tel sujet parce qu'il y a énormément de fantasmes qui s'y accrochent. Par exemple, il est difficile d'imaginer que tous les libérés (comme le Bouddha) sont devenus des légumes cosmiques. L'un des dangers des explosions de kundalini, c'est d'être envoyé dans les plans les plus élevés et de ne plus pouvoir redescendre par manque d'ancrage avec la terre. Ce n'est pas la libération, si tant est qu'une telle chose existe.

De même, l'éveil de la kundalini n'est pas non plus la libération.

La kundalini s'éveille, shakti rejoint shiva, puis, avec eux comme instructeurs, vient un long parcours de transformations jusqu'à l'état de connaissance, lequel, s'il survient, peut - éventuellement - amener à la libération.

Pour l'instant, à la lumière de ce que je sais, c'est comme ça que je vois les choses, mais chacun regarde le monde du point où il se trouve...


Ce que j'entends par là c'est qu'avant, pendant et peut-être même plus encore après qu'il faille s'ancrer. A l'instar de l'image du Bouddha faisant le geste :wink: de la prise en témoin de la Terre.

Concernant l'éveil de l'énergie si puissant qu'il peut "cramer" le cervelle, je crois que l'on peut l'associer a prana Kundalini qui ne peut dépasser urna et s'arrête en Ajna. On retrouve cette expèrience à la fin du Hatha Yoga Pradipika où il est dit que le corps devients droit comme un bâton. Le Yogi à l'apparence d'un cadavre faisant l'expèrience du Brahman en tant que Soi suprême.
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13413
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar Denis » 27 Fév 2014, 13:23

Un doux rêve... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar willy220 » 27 Fév 2014, 19:01

lol la vieille discussion ressortie de derrière les fagots ...
ben la kundalini, toute façon c'est un processus long et difficile ... lequel se passe de toute théorisation !!!
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar lorkan739 » 27 Fév 2014, 21:45

Willy a écrit :ben la kundalini, toute façon c'est un processus long et difficile. .. lequel se passe de toute théorisation !!!


Tu veux parler de Cit Kundalini !? :lol:

Bon ben...Bonne nuit alors...
Om
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar willy220 » 27 Fév 2014, 23:17

pfff j'en sais rien lol

8)
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar lorkan739 » 03 Mar 2014, 08:33

Je crois que tu as raison Willy. Difficile de faire entrevoir avec des mots ce que c'est de ne réellement plus produire de karma.

C'est pour ça je crois qu' réponds a Denis qu'il sous-estime la chose lorsqu'il parle de l'énergie qui est au service de l'esprit. Parce qu'à mon avis une fois la chose réalisé l'énergie devients au service du corps qui doit se transformer pour continuer sur sa lancée...
C'est comme de tremper et de forger une lame un nombre incalculable de fois.

Sans doute pour cette raison que Bouddha est passé de l'autre coté du miroir à un âge très avançé pour l'époque.
Om
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar willy220 » 03 Mar 2014, 17:35

Oui, c'est clair il y a des incontournables dans le processus, mais tout cela dépend du corps du type et de son karma et aussi de sa détermination, regarde Gopi Krishna, il a été plus victime que coopératif lol

will
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3796
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar lorkan739 » 04 Mar 2014, 01:50

Pourquoi ? Qu'est-ce-qui lui est arrivé à Gopi Krishna ?

Trop déterminé a vouloir trop vite tout de suite la félicité de Brahman...?
Om
willy220
Messages : 132
Enregistré le : 02 Sep 2007, 17:51

Re: Ma petite histoire... avec le divin

Messagepar willy220 » 04 Mar 2014, 02:46

lol non, trop rationnel, il se confie lui-même, trop de résistance, pas assez d'abandon je pense... bon enfin bon karma qd même ;-)

Will

Retourner vers « Parlez nous de votre pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité