Ixtlander

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Ixtlander

Messagepar ixtlander » 12 Juil 2010, 00:45

Bonjour à tous,

Je n'ai pas trouvé de rubrique pour se présenter, alors je le fais ici...

Mon chemin et ma quête m'ont fait passer par pas mal de lieux plus ou moins mal famés, mais aussi des milieux plus fréquentables (drogues, occultisme, channeling, yoga nidra, raja yoga, Qi Gong, Castaneda, ...).

Il s'en est suivi une période de quelques années de rejet et de dégoût envers tous ces bonimenteurs de la spiritualité, ceux qui parlent à tout va mais qui en définitive ne savent rien, ceux qui écrivent des livres fourre-tout ou holistiques mais finalement bien creux, les donneurs de leçons qui feraient mieux de retourner apprendre, les apprentis maîtres et les gurus de l'orgueil, ...

Arrivé à mi-chemin de mon existence et après m'être presque égaré, porté par les chants des sirènes du matérialisme, me revoici sur le chemin d'Ixtlan, du retour au Père, par la voie du Kriya Yoga.

Je ne sais si je suis ici pour partager, peut-être ne fais-je qu'une apparition fugitive, nous verrons bien...

Namasté, porteurs de lumière.
Avatar de l’utilisateur
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 Jan 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: Ixtlander

Messagepar yogalambda » 12 Juil 2010, 07:42

Bonjour Ixtlander,

Bienvenue!
J'espère que tu nous en diras plus si le coeur t'en dis.

Quel élément a déclenché en toi l'envie de retourner vers un chemin "spirituel" après t'en être écarté?
Je suis d'accord avec toi sur la difficulté de ce chemin.
Dans les livres, tout parait beau et facile. Dans la réalité, c'est pas pareil! On est confronté à tellement de chose.
On peut aimer des choses si diverses aussi qu'on ne sait même plus qui on est à des moments!! :schock:
Sans vouloir te psychanalyser, c'est peut être un peu ton parcour: tu traverses des états, des rencontres, des opinions, sans y adhérer completement, en recherche perpétuelle de toi même.

Je pense qu'on est tous comme ça: chrétien, bouddhiste, athée, musulman, qu'on écoute de la musique classique ou du rock, etc.

Puisses tu trouver la paix!
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Ixtlander

Messagepar philippe12 » 12 Juil 2010, 07:49

Bonjour et bienvenu Ixtlander

Merci pour ta presentation et bienvenu chercheur sur le chemin
Le forum est riche :love: par son histoire son admin et ses participants

Au plaisir de te lire
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Alexandra » 12 Juil 2010, 07:51

Coucou bienvenu sur le forum , contente de faire ta connaissance !
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Ixtlander

Messagepar Nadir » 12 Juil 2010, 11:23

Om Shakti Ixtlander

Merci pour cette généreuse initiative où tu nous donnes de TOI.
Lucidité, honnêteté, sens critique, humilité, réalisme, pragmatisme, courage, respect, politesse, modestie, convictions, Foi, sensibilité, vulnérabilité ...

Alors te voilà dans le Kriya Yoga ...
J'ai le "portrait" du Mahâvatara BABAJI tout près de moi :D
Quelqu'un sur le forum suit également cette voie disciplique .

Je te souhaite également de bons moments de partage, d'échanges chaleureux ...

Le site est également une mine d'informations, de traductions de textes traditionnels,
de références bibliographiques sérieuses, "sûres" avec des critiques très "avisées" ...



1. Seul le Kriyâ est la vérité. Pratiquer le Kriyâ
c'est lire les védas. Le Kriyâ est une cérémonie
que chacun doit célébrer.

2. J'existe toujours dans votre Kûtastha.

3. Si vous vous abandonner réellement à Moi, même
si je suis loin Je serai présent devant vous.
Je suis toujours avec ceux qui pratiquent sincèrement
le Kriyâ.

4. Nul n'est pécheur, nul n'est un saint.

5. Si vous gardez, votre mental en Kûtashta, il n'y a
pas de péché. Si vous ne pouvez pas il y a péché.

6. Kûtastha existe dans le corps, et ceux qui ne
sont pas capables de réaliser Kûtashta en suivant
l'enseignement du Gurû, sont aveugles.

7. Pratiquer le Kriyâ et demeurez dans le résultat
qui suit les exercices, c'est-à-dire Parabasthya
Kriyâ. Il n'exite rien de plus.

- Yogiraj Shyamacharan Lahiri -

Merci encore :)
Je (re)consulte et me replonge dans le superbe ouvrage de Goswami KRIYANANDA
" Le science spirituelle du KRIYA YOGA"

Que la Grâce du Seigneur toujours t'accompagne

Peut-être, si le Coeur T'en dit, nous parleras-tu d'Ixtlan ?


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 13 Juil 2010, 00:52

Bonsoir et merci pour votre chaleureux accueil :)

yogalambda, en dire plus, à quel sujet ? Y a-t-il des éléments que tu souhaites que je développe ?

Je ne suis pas sûr que quelque chose de particulier ait déclenché en moi "l'envie de retourner vers un chemin spirituel". Je crois que c'est tout simplement mon chemin qui se poursuit. J'avais besoin de faire une pause, et je suis de retour sur ma route. Je suis persuadé que tout est comme cela doit être et que je suis à ma place, comme je l'ai toujours été. J'avais en fait depuis 10 ans la possibilité de prendre le chemin que je viens de prendre, mais ce n'était sans doute pas le moment. J'aurais aimé pourtant car je pense que cela m'aurait épargné bien des souffrances, mais il y avait sans doute des "histoires karmiques" à régler. Et puis lorsque le moment est venu, j'en ai pris conscience, j'ai demandé et j'ai obtenu ce que je demandais.

Concernant ta "psychanalyse", on ne peut que constater que je suis passé par beaucoup d'étapes, mais je ne me sens pas vraiment en errance (ou disons, l'errance a été le chemin que je devais prendre à un moment), ni comme un touche-à-tout qui ne s'investit pas complètement. Au contraire, je suis assez entier et lorsque je me mets à quelque chose c'est avec force et conviction. Par contre, il est vrai que j'ai manqué de persévérance et de régularité jusqu'à maintenant. Je pense que j'ai franchi un cap à ce niveau, l'avenir me dira si j'ai raison.

Je te souhaite à toi aussi de trouver la paix, et j'aime bien ton pseudo :wink:

Philippe12 et Alassea merci à vous, pour ma part j'ai déjà pris plaisir à vous lire car j'ai découvert ce forum quelques jours avant de m'y inscrire :wink:

Nadir, merci beaucoup pour ton message que je sens plein d'hospitalité et de chaleur. Je ne connais pas les maîtres du Kriya qui ne sont pas dans ma lignée, mais Yogiraj Shyamacharan Lahiri serait-il un autre nom de Lahiri Mahasaya ?

Concernant Ixtlan, c'est une métaphore issue des livres de Castaneda et plus précisément du livre "Le voyage à Ixtlan". En réalité et à la réflexion, j'ai plutôt utilisé cette métaphore à contre emploi dans mon message précédent. Je l'ai employée pour dire que je pensais être retourné sur le chemin qui me ramène chez moi, alors que dans le Voyage à Ixtlan, il s'agit plutôt au contraire du "chez soi" d'avant que l'on ne s'engage sur sa voie, l'ancien chez soi que l'on ne retrouvera plus jamais. D'un autre côté, on peut sans doute aussi considérer qu'Ixtlan est le nouveau chez soi, mais qu'on ne parviendra jamais tout à fait à l'atteindre... Le mieux est sans doute de lire le livre (et si possible les deux qui précédent), c'est pour moi le meilleur de C. Castaneda, je le trouve très poétique et émouvant.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Denis » 13 Juil 2010, 01:07

Bonjour ixtlander, bienvenu !

Merci pour ton introduction, j'attendais que tu te présente après avoir vu ton pseudo: ixtlander qui me rappelle la joie que 'jai eu à lire les livres de Castaneda et de son maitre DOn Juan. Ixlatn c'est ce lieu en nous avant tout qui nous fait voir le monde comme impitoyable, c'est le lieu sans pitié que certains dans le tentrisme évoque pour parler de la pratique quand elle devient puissante et t'emporte là où on ne sait plus et où tout est "dangereux" et possible...

Castaneda reste une sublime source d'inspiration et de travail, même si il ne parle pas vriament de Yoga.

Au plaisir d'échanger avec toi !

Denis
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Ixtlander

Messagepar philippe12 » 13 Juil 2010, 13:46

Bonjour a toutes et a tous

@Ixtlander
:smile:
Chez soi?...

:mrgreen: mais quand t es illumine c'est partout chez toi..sur cette terre...
T as plus rien a craindre.. :love:



@Denis
...Merci pour l'explication...de texte..a l'interieur de toi...voilà ou est le vrai inconnu.."A zone dangereuse#
:twisted:


@Nadir
L'amour mon cher...ou est l'amour
Kryia yoga ...on parle bien d'amour?

Tiens ce soir je me concentre sur ce sujet... C'est ou chez moi....comme l'escargot ...je l'emmene avec moi?

Au plaisir de vous lire
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Ixtlander

Messagepar JhonPreston » 13 Juil 2010, 23:54

Bonsoir Ixtlander et bienvenue sur le forum.

J'ai commencé la lecture de castaneda la semaine dernière :D

Pourquoi avoir choisi le krya parmi tous les autres yoga ?
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 14 Juil 2010, 01:06

Denis, bonsoir et merci pour ton message. Oui, pour moi aussi ma "période" Castaneda m'a apporté beaucoup de beaux moments, et plus encore. En effet, c'était au début des années 90 et ça a été le déclencheur de tout ce qui m'est arrivé par la suite, la redécouverte de l'occultisme (après un premier contact durant l'adolescence) puis l'expérimentation d'un tas de phénomènes vraiment étonnants que j'ai vécus dans les années qui ont suivi. Ces dernières expériences ont-elles mêmes engagé mon parcours vers le yoga Nidra, puis sur le chemin de la spiritualité.

Philippe12, le "chez soi" est une métaphore... Je pense que tu l'avais compris ? Quand je parle de "chez moi", je veux dire, de là où nous venons tous et non, je ne parle pas de l'Utérus de nos mères :D C'est sans doute ambitieux, peut-être même prétentieux, mais je souhaite maintenant retourner d'où je viens après m'être perdu durant des éons dans le Samsara. Après tout, ce sera notre lot à tous, à un moment ou un autre, alors pourquoi pas commencer maintenant...

JhonPreston, merci pour ton accueil, pourquoi le Kriya ? Humm je crois que c'est une question à la fois simple et très complexe. Simple, parce que j'ai la chance d'avoir rencontré sur mon chemin une personne qui est selon moi un authentique maître de Kriya. Je pense que c'est très rare et je ne voulais pas rater cette chance qui m'était offerte, même si comme je l'ai dit, il m'a fallu 10 ans pour réaliser pleinement la situation. Mais c'est une question complexe également car je suis doté d'un esprit plutôt individualiste et rebelle, libertaire, et la notion de relation maître-disciple a longtemps été quelque chose qui me rebutait et que je ne pouvais même pas envisager.

Je pense qu'il y a sans doute de multiples chemins pour "retourner chez Soi", quel que soit le nom que l'on donne au fait de retrouver le contact avec notre véritable nature puis, à terme, de rejoindre la Conscience Universelle. Alors pourquoi pas le Kriya. En plus de l'opportunité qui m'a été offerte, j'apprécie dans le Kriya son côté "mécanique" et "scientifique". Une Sadhana quotidienne, un programme régulier et répétitif que l'on peut pratiquer à domicile, et des exercices proches de tout ce que j'ai pratiqué par le passé (méditation sur les chakras, ...) et qui m'étaient ainsi déjà familiers dès le début.

Est-ce que j'ai répondu à ta question ?
JhonPreston
Messages : 359
Enregistré le : 10 Mar 2010, 17:19
Localisation : PARIS

Re: Ixtlander

Messagepar JhonPreston » 14 Juil 2010, 10:00

Ixtlander,

Absolument, je trouvais intéressant de comprendre les raisons qui ont poussé quelqu'un avec ton expérience à choisir une approche particulière :D
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Denis » 14 Juil 2010, 10:44

Merci Ixlander pour tes réponses !
Le démarche que tu suis dans le Krya Yoga avec ton maitre est elle ouverte à tout le monde, ou est ce une relation maitre / disciple ?
Si elle est oiuverte à tout le monde peux tu nous donner le nom de ton maitre ?
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 14 Juil 2010, 12:57

Denis a écrit :Le démarche que tu suis dans le Krya Yoga avec ton maitre est elle ouverte à tout le monde, ou est ce une relation maitre / disciple ?
Si elle est oiuverte à tout le monde peux tu nous donner le nom de ton maitre ?


Denis, c'est effectivement une relation maître / disciple qui n'est pas "ouverte à tout le monde". Je peux dire qu'il fait partie d'une lignée issue de Yogananda, mais je n'en dirais pas plus à ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar sami » 18 Juil 2010, 19:16

Bonjour à tous,

De retour de petites et fin de vacances, il est toujours surprenant l’envie enthousiaste qui naît de revenir sur le forum.

Je pense qu’il ne faut pas voir le Kriya comme une discipline complètement à part. Mais il est vrai qu’il va directement au vif du sujet que beaucoup de yoga dont la pratique superficielle ont prétexté à laisser parallèle à la Voie.

Je ne sais comment exprimer ce que je ressens lorsque je te lis Ixtlander, mais ta présence énergétique sur le forum est comment dire, Très présente. Je ne sais encore pourquoi mais peut-être qu'un jour ! Je ressens une sorte de crainte, quelque chose d’instable, de vague mais bon, bienvenue tout de même, après tout, ce ressentit m'appartient.

Que penses-tu de ce forum où tout se mélange, dans le même but, vouloir atteindre le Moi ? Chacun s'exprime et par ses aspirations, ses inspirations laisse l'esprit s'exprimer à travers nos défauts et qualités ?

La route est longue, pleines d’embuches, pleines de surprises, c’est pourquoi dans le Kriya, il faut travailler à rester simplement vigilant dans son centre de la Conscience qu’est Kûtastha. C’est lorsque je ne suis plus dans Kûtastha que je me retrouve en errance. Et je dois dire, tout ce temps perdu que j’ai essayé alors qu’il suffit d’y être.
Je ne sais pas si ton Maître t’a révélé dans ton Initiation, qu’avant d’essayer d’y être, il faut se lier à Lui. Car avant que ce centre s’éveille pleinement, il y a différentes couches spirituelles qu’il faut purifier, mais ce n’est pas en restant dans la poussière de ces différentes couches que cela se produit. C’est en se liant à Lui tout les jours que la poussière de ces multitudes d’êtres invisibles se voit d’elle-même dépoussiérer.

Une relation Maître/disciple est assez rare de nos jours.
Comment sais-tu qu’Il est un Maître ?
Est-ce que tes critères sont-ils fiables ?
Et ne te sens pas obliger de répondre - chacun est libre !

Les secrets ne sont dévoilés qu’aux sages, l’instruction des ses secrets ne sont là que pour instruire les disciples, et pour les personnes ordinaires, elles les alimentent de questions afin de les amuser et de se cacher.
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 18 Juil 2010, 20:26

Bonjour Sami,

Merci pour ton message, qui aborde beaucoup de sujets et me donne envie de répondre sur plusieurs points et aussi, de te demander des précisions sur d'autres.

sami a écrit :Je pense qu’il ne faut pas voir le Kriya comme une discipline complètement à part. Mais il est vrai qu’il va directement au vif du sujet que beaucoup de yoga dont la pratique superficielle ont prétexté à laisser parallèle à la Voie.


Est-ce que tu fais référence à quelque chose que j'aurais dit qui le présenterait comme "complètement à part" ? Sinon il est vrai que ce côté "directement au vif" est clairement quelque chose qui m'a attiré dans le Kriya.

sami a écrit :Je ne sais comment exprimer ce que je ressens lorsque je te lis Ixtlander, mais ta présence énergétique sur le forum est comment dire, Très présente. Je ne sais encore pourquoi mais peut-être qu'un jour ! Je ressens une sorte de crainte, quelque chose d’instable, de vague mais bon, bienvenue tout de même, après tout, ce ressentit m'appartient.


J'espère que ce que tu ressens n'est pas (trop) négatif malgré tout... Pourrais-tu m'en dire plus à ce sujet ? Est-ce que c'est un ressenti relatif à moi seul, ou bien à mon arrivée sur le forum ? Si c'est par rapport à moi, sache que l'on peut dire effectivement que je reviens de loin et que l'instabilité, "ça me connait"... Mon sevrage définitif par rapport au drogues et au tabac est encore relativement récent et j'ai besoin actuellement de reposer certaines bases de mon existence. Peut-être est-ce que ce que tu ressens ? Si c'est par rapport à ma présence sur le forum, je t'assure que je n'ai certainement pas l'intention de causer du trouble ici.

Après le fait est que les gens s'accordent en général pour dire que je suis quelqu'un d'assez atypique et souvent, il y a "de l'action" autour de moi, et d'ailleurs je ne me satisfais pas d'une existence banale, cela m'ennuie profondément et est également en rapport avec les difficultés que j'éprouve actuellement à me sentir parfaitement "bien dans mes baskets", malgré la chance que j'ai d'avoir rencontré un maître sur mon chemin.

sami a écrit :Que penses-tu de ce forum où tout se mélange, dans le même but, vouloir atteindre le Moi ? Chacun s'exprime et par ses aspirations, ses inspirations laisse l'esprit s'exprimer à travers nos défauts et qualités ?


Je trouve ça superbe, franchement, et c'est l'une des raisons qui m'ont poussé à m'inscrire ici. Je ne trouve rien de mieux à dire à ce sujet que ce que tu en dis. Et ça m'arrange car des défauts, j'en ai un paquet, sans fausse modestie :lol:

sami a écrit :La route est longue, pleines d’embuches, pleines de surprises


C'est certain ! Je ne vais pas te raconter ma vie mais je crois que j'ai déjà eu de quoi faire, aussi bien niveau embuches, que surprises...

sami a écrit :c’est pourquoi dans le Kriya, il faut travailler à rester simplement vigilant dans son centre de la Conscience qu’est Kûtastha. C’est lorsque je ne suis plus dans Kûtastha que je me retrouve en errance. Et je dois dire, tout ce temps perdu que j’ai essayé alors qu’il suffit d’y être.


Cela ne me parle pas encore (Kûtashta), par contre, l'errance et le temps perdu, ça, ça me parle !

sami a écrit :Je ne sais pas si ton Maître t’a révélé dans ton Initiation, qu’avant d’essayer d’y être, il faut se lier à Lui. Car avant que ce centre s’éveille pleinement, il y a différentes couches spirituelles qu’il faut purifier, mais ce n’est pas en restant dans la poussière de ces différentes couches que cela se produit. C’est en se liant à Lui tout les jours que la poussière de ces multitudes d’êtres invisibles se voit d’elle-même dépoussiérer.


Il ne me l'a pas dit en ces termes, il faut dire aussi que dans mon entourage, il y a d'autres personnes qui ont été initiées au Kriya (certaines par lui, d'autres par son guru) et qui nous on également aidé à nous "installer" dans le Kriya (faire notre autel, ...). Donc pour te répondre, j'ai effectivement un lien quotidien avec lui au cours de ma Sadhana.

Par contre il habite assez loin de moi, et je ne l'ai pas revu depuis mon initiation (récente), il me tarde de le revoir, en attendant, je peux lui parler au téléphone.

sami a écrit :Une relation Maître/disciple est assez rare de nos jours.


Je n'en doute pas un instant et je me sens à la fois honoré et indigne de l'avoir trouvé. Pour ce sentiment d'indignité, je lui en ai parlé avant mon initiation, il l'a balayé en disant que c'était mon mental qui me faisait dire cela.

sami a écrit :Comment sais-tu qu’Il est un Maître ?


Ô quelle question pertinente ! :wink:

La première chose que je dois te dire, c'est que lui même m'a posé cette question, à plusieurs reprises.

Ensuite, je n'en ai pas la preuve, ni la certitude absolue sur un plan mental, mais disons, un sentiment de conviction intime. Il y a tout un faisceau d'indices, en premier lieu, son regard extraordinaire, jamais je n'ai vu un tel regard chez un autre humain. Sa façon de parler aussi, il est capable de parler à plusieurs niveaux, de trouver les mots justes, ceux qui vont résonner en toi et passer inaperçu aux oreilles des gens qui se trouvent à côté de toi, parce que cela ne leur est pas destiné. Il y a aussi sa vitalité qui est tout bonnement incroyable chez une personne de son âge, il faut le voir sauter par dessus les obstacles et courir dans les escaliers comme un cabri, c'est incroyable. Il y a aussi le fait que d'autres personnes que je connais depuis des années et en qui j'ai toute confiance, m'ont dit qu'il était un maître. Ils m'ont également expliqué qu'il n'était pas un guru, ainsi que la différence entre ces deux termes.

Et puis... Allez je me dévoile un peu, j'ai également une forme de "contact" intérieur que j'ai développé avec les années, et j'ai eu par ce contact, des phrases que mon maître m'a ressorti pratiquement mot pour mot, c'est assez impressionnant.

Voilà, en gros, tout ce qui sur un plan "rationnel" m'a convaincu, et sur le plan subjectif, il y a ce lien qui s'est tissé entre moi et lui et cela avant même qu'il m'initie. Je pense souvent à lui depuis pas mal d'années et lui aussi, apparemment, demandait régulièrement de mes nouvelles (nous nous sommes parlés la première fois au téléphone il y a environ huit ou neuf ans, et je l'ai rencontré pour la première fois il y a trois ou quatre ans). Regarder son portrait me remplit de joie, et me motive à être régulier dans ma pratique.

sami a écrit :Est-ce que tes critères sont-ils fiables ?


Comment savoir ? Comme je l'ai dit également dans un autre post, il m'a conseillé d'aller voir des voyants pour voir ce qu'ils diraient de lui. Je ne savais pas trop si c'était une plaisanterie mais j'ai appris aujourd'hui de nouveaux éléments qui semblent indiquer que ce n'en est pas une. En effet, il a déjà recommandé la même chose à un autre de ses disciples il y a quelques années.

sami a écrit :Et ne te sens pas obliger de répondre - chacun est libre !


Merci, tu me rassures ! :D

sami a écrit :Les secrets ne sont dévoilés qu’aux sages, l’instruction des ses secrets ne sont là que pour instruire les disciples, et pour les personnes ordinaires, elles les alimentent de questions afin de les amuser et de se cacher.


Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire, peux-tu préciser ? Est-ce que tu penses que j'en dis trop, ou au contraire que je fais des secrets pour rien ?

Pour terminer, j'ai cru comprendre que tu suivais aussi la Voie du Kriya, j'espère que nous aurons l'occasion d'avoir des échanges à propos de nos parcours dans cette voie :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Denis » 18 Juil 2010, 20:43

il faut travailler à rester simplement vigilant dans son centre de la Conscience qu’est Kûtastha

C'est quoi le centre Kûtastha ? :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar sami » 18 Juil 2010, 22:25

Non ce que je voulais simplement dire, le Kriya n’est pas indissociable des autres yoga. Un peu comme les arts-martiaux où il est tellement devenu à la mode de prendre un membre du corps humain comme le Taï Kwendo qui ne se limite à la maîtrise de ses pieds et en a fait une méthode, un art mais qui puis est, est incomplet.

Lorsque je parlais de lui, j’ai mis un L majuscule mais qui symbolisait le Centre de notre centre, Celui dont il n’a ni haut, ni bas, ni droite, ni gauche, notre Moi supérieur. Pardon pour cette erreur de communication. Le Maître n’est là que pour nous guider mais il ne peut être Lui.

Le centre Kûtastha est le centre de Celui qui existe, la Conscience Christique. Par Ajna, le regard intérieur pénètre l’obscurité, la vue s’ouvre et révélant la lumière.

sami a écrit:
Les secrets ne sont dévoilés qu’aux sages, l’instruction des ses secrets ne sont là que pour instruire les disciples, et pour les personnes ordinaires, elles les alimentent de questions afin de les amuser et de se cacher.

Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire, peux-tu préciser ? Est-ce que tu penses que j'en dis trop, ou au contraire que je fais des secrets pour rien ?

Pour terminer, j'ai cru comprendre que tu suivais aussi la Voie du Kriya, j'espère que nous aurons l'occasion d'avoir des échanges à propos de nos parcours dans cette voie


Ça ne t’était point visé, je voulais juste dire que le Secret lui-même est vivant, qu’il est la Nature vivante dont il connait tellement bien notre nature inférieure et qu’il se cache de nous. Pour pénétrer en profondeur sa nature, seul l’Initiation permet cela.

:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Nadir
Messages : 454
Enregistré le : 13 Juin 2008, 09:55
Localisation : Paimpol

Re: Ixtlander

Messagepar Nadir » 19 Juil 2010, 10:03

Bonjour tout le monde, :)

Pour répondre à ta question ixtlander sur l'auteur que j'ai cité - Yogiraj Sri Shyamacharan Lahiri - je te renvoie "avec une peu de malice", :) :wink: vers un "ouvrage" que tu as peut-être lu ou entendu parler :

" PURAN PURUSH "
Edition " Atma Bhodha Satsanga"
La Fleur d'Or -1997
...

Au début des années 2000 ( 2002-2003 je pense ... :? ) la lecture de ce livre " PURAN PURUSH" que j'ai sous les yeux, faisait suite à un autre et à un autre ... bien sûr ( que j'ai égaré depuis, mais "éternellement présent" ) Je le cite de mémoire " En compagnie des Maîtres réalisés ..." : compilation sublime des plus belles pensées , citations de toute la " lignée des Maîtres " du Kriya Yoga, de Babaji Maharaj à Swami Prajnananda Giri successeur spirituel de Paramahamsa Hariharananda.

Ces lectures de l'époque, avec le recul, m'ont plongé dans un état de "transe", j'ai pris alors contact avec un des représentants "secret" ( appel téléphonique , courrier ...) en France .
Une rencontre-conférence avec un Maître ( lequel ? Je ne m'en souvient plus ...) était organisé, dans un hôtel sur la région parisienne. J'étais comme aimanté, attiré par " une Puissance phénoménale " .
Mon épouse (Tamoule et hindoue) durant cette période, très perturbée par mon "état" et à l'idée de me voire " Gurutisé", partir dans une secte ..., a contacté le "prête-bhramane" du Temple de Ganesh de Paris, qui a célébré notre mariage, afin de me "dissuader" d'entreprendre toute initiative .

" C'est par où l'on a chuté que l'on doit s'élever."
- Hevajra Tantra -

Période extrêmement " initiatique" :boxe: :marteau: donc :reveur: :reveur:
Il aura fallut toute la Puissance de Kala pour arrêter, bloquer, faire barrage cette autre "énergie" ...

AH , la Puissance de la Shakti :coeur:

Om Shakti Para Shakti

" Dans le terme " Kûtastha", " Kût" signifie le Purushôttama, l"Être Suprême, qui existe dans tous les êtres incarnés. L'Être Suprême n'est ni hindou, ni Chrétien, ni Musulman ..."

Page 205 " PURAN PURUSH "



" La Création
la Préservation,
et la Destruction
de l'Univers, sont
toutes nées du
Yoni. "
- Yoni Tantra -


:coeur: :coeur: :coeur:
Celui qui pratique connait. Il devient respecté de moi. Cette connaissance impénétrable à la parole et à la pensée est à obtenir seulement par la pratique.
~ Shiva Samhita ~
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 19 Juil 2010, 20:25

Bonsoir :)

sami, effectivement pour le mot "Lui", je l'avais mal compris... Et donc pour te répondre, il ne m'en a pas parlé pour l'instant. Je pense que chacun de nous est différent et n'a pas forcément besoin d'entendre les mêmes choses au même moment. Ceci, dit, je suis bien d'accord sur l'importance de ce contact avec notre Moi supérieur...

Sinon, rien de neuf au sujet de ton ressenti de "crainte" ou d'instabilité ? Est-ce que ce que je t'ai répondu te paraît pouvoir l'expliquer ?

Nadir, rhoooo, la honte, je l'ai ce livre :oops: :x ! Bon je ne l'ai pas encore commencé alors je suis excusé :roll:

Merci pour ta réponse en tout cas. En plus, la Fleur d'Or et ces éditions, je connais plutôt bien... Bon je sais ce qu'il me reste à faire, dès que j'ai terminé les 2 livres que je lis en ce moment (même éditeur ! Paroles de l'âme, tu connais ?), je vais l'attaquer :wink:

Je ne sais pas si c'est l'époque qui voulait ça mais moi aussi j'ai vécu des expériences très intenses au début des années 2000, plutôt en 2001 en ce qui me concerne.

J'aimerais que tu m'en dises plus si tu le veux bien, sur la "puissance de Kala" et la raison qui pourrait expliquer qu'il y ait eu ce "barrage" pour cette "autre énergie", et quelles étaient selon toi les énergies qui se sont affrontées à cette époque...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar sami » 20 Juil 2010, 09:12

ixtlander ::
Je pense que chacun de nous est différent et n'a pas forcément besoin d'entendre les mêmes choses au même moment. Ceci, dit, je suis bien d'accord sur l'importance de ce contact avec notre Moi supérieur...

Oui en effet, chacun est bien différent et a sa propre voie dans la voie à mener.
Un Maître doit montrer notre propre reflet, c’est son travail, que ce reflet soit négatif ou pas, nous devons le respecter et respecter notre propre image, ce qui n’est pas toujours facile. L’humain a été conçu pour qu’il ne peut se voir qu’avec quelque chose de l’extérieur à lui. Et ce miroir, notre Maître nous permet d’avancer, de mieux se connaître, et voilà l’importance d’avoir un Maître car les gens ne cherchent pas à se connaître, ils se disent qu’ils sont ainsi et c’est comme ça. Cela ne les intéressent pas de faire des efforts, et c’est cela qui différencie quelqu’un qui est dans la voie du milieu - celui qui fait des efforts pour quitter la voie des illusions.

ixtlander ::
Sinon, rien de neuf au sujet de ton ressenti de "crainte" ou d'instabilité ? Est-ce que ce que je t'ai répondu te paraît pouvoir l'expliquer ?

Concernant ce ressenti, je comprend pas pourquoi lorsque je me concentre sur toi à travers tes messages, je ressens quelque chose de très fort, mon coeur s’emballe, peut-être que je t’aime :coeur: :lol: :lol: :lol: Eh, ne le dit à personne !!! :oops:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Denis » 21 Juil 2010, 08:05

sami a écrit :Cela ne les intéressent pas de faire des efforts, et c’est cela qui différencie quelqu’un qui est dans la voie du milieu - celui qui fait des efforts pour quitter la voie des illusions.

Penses tu qu'on puise associer 2 idées comme : quitter la voie des illusions et prendre la voie du milieu...
Pour ma part je connais tellement de gens qui se disent dans la voie du milieu et que je ressens dans une si grande complaisance et si grande illusion, que je n'associerais pas les mots "voie du milieu" à une démarche spirituelle. Car c'est bien ce que tu veux dire je pense, que ceux qui quittent les illusions entrent dans une démarche spirituelle.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Modérateur
Modérateur
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Alexandra » 21 Juil 2010, 08:15

peut-être qu'on ne se voit pas pour ne pas avoir de support matériel pour renforcer l'égo.
Si je ne me voit pas, je ne suis pas. non ?
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar sami » 21 Juil 2010, 10:01

Denis::
Penses tu qu'on puise associer 2 idées comme : quitter la voie des illusions et prendre la voie du milieu..

Non pas du tout, je pense être moi-même dans la voie du "milieu" avec énormément d’illusions. D'ailleurs, la voie elle-même n'est qu'une illusion, ce sont les efforts sincères, notre travail intérieur qui ne peuvent être effacés. ils sont indépendants à la voie, aux situations car si on réussit l'épreuve, on se rend compte que l'on est au-dessus ou en-dessous en cas d'échec.

Et puis, je pense aussi que l’on n’est pas constamment sur la voie, suivant les fautes que l’on commet chaque jour, on le quitte à un moment donné, on se met des obstacles, et comme nous sommes pas assez élevés pour les franchir, on les contourne, ce n'est pas une preuve de lâcheté mais d'insuffisance. Il faut être patient avec soi-même.

Si par contre, je ne cesse de me corriger par le travail sur soi, que je pense constamment à accorder mes activités avec celle de l’esprit, je pense qu’un jour, on devient vivant à l’intérieur de la voie plutôt que de croire être sur celle-ci mais marcher au ralentit, dans une démarche toute bizarre comme un mort vivant.

C’est comme celui qui croit qu’en ne travaillant pas, il perd moins de force. Et de jours en jours, il se tient tête mais ne se rend même pas compte qu’il devient moue, lourd, en attendant que les autres le nourrissent. Et puis un jour il veut méditer mais son cerveau est tout mou, vide de sens.
Le mouvement est celui qui permet de sortir de tout ces états imaginatifs et de les transformer en idées, en projet, en but. Lorsque l’on se fixe un but élevé, le chemin s’ouvre tout doucement et les possibilités s’ouvrent aussi à nous. C’est le mouvement qui nous permet de nous engager et de nous dégager des odeurs nauséabondes que nous avons fait s'échapper en voulant sortir du fumier - "aide toi et Dieu t’aidera"

Ce que l’on sait, si on ne le met pas en mouvement, en action, au travail, il ne reste qu’un savoir superficiel qui n’est là que pour gonfler son ego. Ce mouvement, c’est l’effort que l’on met, l’effort sincère, l’effort de la pensée, de l’esprit qui lorsqu’il est concentré nous éclairera un jour ou l’autre.

Il y a une autre voie qui n'a peut-être pas été dite sur ce sujet, je ne sais pas, c'est la voie du renoncement.
Se dépouiller de tout ce soi-disant savoir, de tout abandonner, de laisser même toutes ses illusions au lieu de tout se compliquer.
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Denis » 21 Juil 2010, 10:46

Il y a une autre voie qui n'a peut-être pas été dite sur ce sujet, je ne sais pas, c'est la voie du renoncement.
Se dépouiller de tout ce soi-disant savoir, de tout abandonner, de laisser même toutes ses illusions au lieu de tout se compliquer.

C'est la pire des illusions !
C'est la grande voie du moment qui va tellement bien avec cette idée de la voie du milieu...
Sur des sites comme http://www.facebook.com/meditation.france je lis tous les jours des gens qui viennent dire, la méditation c'est simple c'est penser à rien et laisser faire, plus besoin de théorie et de pratique... Mais oui, mais oui, donc un mec comme Kientse Rinpotché qui est resté 17 ans dans une grotte c'est finalement qu'un gros crétin, son expérience ne sert à rien et ne même nulle part... Kali Yuga tu es bien là !!!!

Je crois au travail, à la pratique bien menée, aux états de conscience modifiés qui transforment lentement notre nature, je crois aussi à la fulgurance de l'expérience, qui peut tout emporter sur elle même, mais elle est si rare !!!
Je crois aussi que bon nombre d'entre nous sommes perdus dans une grande bouillie ou se mêle complaisance et amour de son JE. Pas simple de pousser la porte de sa salle de pratique et pratiquer en acceptant les difficultés.

Alors je crois que nous sommes bien d'accord tous les deux, le travail est fondamental, mais la seule chose que je n'aime pas c'est cette idée de la voie du milieu, elle est trop usitée par des mous, c'est comme tous ces mots "chakras, méditation, karma, zen,...) ils ne veulent plus rien dire !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 Jan 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: Ixtlander

Messagepar yogalambda » 21 Juil 2010, 11:26

Denis a écrit :Citer:
Il y a une autre voie qui n'a peut-être pas été dite sur ce sujet, je ne sais pas, c'est la voie du renoncement.
Se dépouiller de tout ce soi-disant savoir, de tout abandonner, de laisser même toutes ses illusions au lieu de tout se compliquer


Ca m'a fait penser à ce qu'à dit Denis sur un autre post à l'instant, au sujet de la recherche de la conscience comme seul intéret.
C'est une forme de renoncement à toutes les illusions, aux connaissances, aux traquasseries de la raison, du mental qui cherche toujours la logique.
Quand le mental se tait ça fait du bien desfois, enfin la paix!! :lol:

Renoncer à rentrer dans le jeu du mental pour se placer dans la paix de l'instant. Ca demande quand même la capacité de le museler (après il y a des centaines de méthodes)
Denis a écrit :Alors je crois que nous sommes bien d'accord tous les deux, le travail est fondamental

Cultiver la constance
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar sami » 21 Juil 2010, 11:37

On s'est mal compris et avec ta F1, t'es monté à 200 kms/h d'un coup :lol:

Dans ce que je viens d'ajouter, ce n'est pas de rester sans rien faire bien au contraire.
Même l'expérience a ses limites. L'expérience est le fruit d'un travail mais n'est pas la réalisation. Le renoncement est l'humilité qui justement va me permettre de continuer ce travail. C'est de ça que je voulais parler. L'idée de sacrifice a son utilité si il est bien employé car il va permettre de laisser cette peau un peu usée par une certaine habitude qui s'est installé pour transformer cette peau en un autre - comme le serpent -
Cette expérience risque de devenir sale et pauvre un jour si elle ne se voit pas changer en une meilleur.
Le sacrifice, le renoncement n'est que le remplacement d'un chose en une autre.
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13363
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar Denis » 21 Juil 2010, 15:21

Je pense que je t'avais bien compris Sami :wink:
Et oui j'ai réagi assez "vite" sur cette fumeuse idée du rien faire, car elle devient omniprésente dans notre monde et elle est totalement débilitante...
Je suis bien d'accord aussi avec toi sur le sacrifice, mais il y a juste des observations à faire...
Il y a ceux qui font des sacrifices en pensant que cela va leur permettre d'avancer, mais ils font des sacrifices sans fondement, sans puissance, pour le sacrifice...
Puis il y a ceux qui sont dans un chemin, qui a commencé il y a longtemps et qui marque une emprunte forte, alors le sacrifice qui est fait dans cette emprunt et au nom de cette emprunte a un fondement et une réelle force.
Sur le sacrifice je te propose de lire cette chose : http://www.yoga-darshan.com/essais-phil ... ctoire.php, je ne sais pas si tu l'as déjà lu…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 25 Juil 2010, 20:20

sami a écrit :Concernant ce ressenti, je comprend pas pourquoi lorsque je me concentre sur toi à travers tes messages, je ressens quelque chose de très fort, mon coeur s’emballe, peut-être que je t’aime :coeur: :lol: :lol: :lol: Eh, ne le dit à personne !!! :oops:


:lol:

Je repensais à cela et je me suis dit : et si c'était le fait que nous avons été tous deux initiés au Kriya ? Tu sembles plus avancé que moi dans cette voie, peut-être que tu ressens une sorte de filiation ou de lien énergétique ? Après tout, nous sommes tous deux issus de la lignée de Lahiri :wink:
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Ixtlander

Messagepar sami » 26 Juil 2010, 00:32

Peut-être ixtlander :oops:

Le kriya fait parti du yoga, mais la différence c'est le lien que l'on entretient avec son Maître, la sincérité, dans le déconditionnement du mental et à se rattacher à une perception directe de la vérité et donc du Divin. C'est à partir de là que le Kriya agit sur nous et nous sur lui.

En ce qui concerne la lignée Lahiri, mon Maître n'en fait pas parti directement.. Tout ce que je peux dire et je m'arrêterai là, c'est qu'il a contribué à l'écriture des Puranas et par la suite des Védas - magnifiques textes divins. ils ont été des Enseignements oraux à l'époque.
Je me suis mis au Kriya pour compléter mon Initiation et pour pouvoir pénétrer plus profondément le vide. Car le vide avant de s'amuser à s'y concentrer doit être bien compris sinon on peut vraiment finir vide de tout sens. Si après une méditation, on en sort plus vide que le début, c'est qu'il y a un grave problème. C'est pour cela que les premières méditations doivent être courte et intense. Le reste viendra si le commencement a été bien acheminé vers un but bien particulier :wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
ixtlander
Messages : 80
Enregistré le : 11 Juil 2010, 01:07

Re: Ixtlander

Messagepar ixtlander » 14 Sep 2010, 01:19

Bonsoir,

Je reprends ce fil, que je vais utiliser pour donner périodiquement quelques infos sur ma pratique.

Après environ un trimestre de pratique quasi quotidienne, je n'ai pas perdu ma motivation. Au contraire je crois qu'elle s'intensifie avec le temps. Pendant les vacances, je pensais que j'allais pouvoir intensifier mes sadhanas (je comptais en faire deux par jour), mais ça a été plutôt l'inverse, le manque de rythme de la journée a fait que j'ai fait "sauter" plusieurs séances. La sanction est immédiate, j'ai perdu un peu en sensations, je les retrouve petit à petit maintenant que j'ai repris un rythme plus régulier.

Ma sadhana dure entre 45 minutes et une heure et il n'est pas toujours facile de trouver le temps de s'y consacrer avec le travail, la famille, les enfants... Heureusement ma compagne fait preuve de tolérance et de compréhension. Elle a d'ailleurs été initiée elle aussi mais les exercices que lui a donnés notre Maître lui prennent moins de temps.

Entre les 4 exercices que je pratique quotidiennement, deux ont plus pour vocation de me mettre en condition, et les sensations pendant que je les fais n'ont pratiquement pas évolué depuis le début.

Le troisième exercice, le kriya de babaji, est celui qui procure le plus de sensations et qui a le plus évolué. J'ai commencé à avoir des sensations après quelques jours, mais les sensations dans ma colonne vertébrale sont maintenant beaucoup plus marquées. Initialement je sentais surtout quelque chose à l'expiration, maintenant c'est durant l'inspiration que les sensations sont les plus fortes. cela me fait un peu comme si la colonne se gonflait d'air au fur et à mesure que je fais monter la Kundalini.

Au début, je ne sentais quelque chose qu'à partir de Anahata, maintenant je sens le parcours sur toute la colonne, avec des sensations plus marquées au niveau des chakras.

J'ai eu pas mal de perceptions visuelles aussi, même s'il me semble que j'en ai beaucoup moins maintenant que dans la première moitié de cette période. Perceptions de couleurs en premier lieu, d'abord indigo, puis violet, rose, et rouge, et plus récemment (mais rarement) dans les jaunes et verts.

J'ai également eu quelques perceptions symboliques, que je n'ai pas toutes comprises (mais mon maître en a interprété pour moi), un Maître entouré de rouge et d'or, un cristal bleu ciel au centre d'un autel doré, un creuset alchimique...

Certaines de ces visions symboliques ont également eu lieu durant le quatrième et dernier exercice, la méditation sur Ajna. Au cours de cet exercice, je dois visualiser un maître de ma lignée en Kûtastha (Nadir :wink: ). A part ces quelques visions et une perception de plus en plus marquée de ce chakra, je n'ai pas d'autres sensations au cours de ce quatrième exercice. En revanche, il m'est plus facile de maintenir la vision du Maître et de taire mes pensées. Initialement je faisais cet exercice une ou deux minutes et maintenant je dois le faire environ dix minutes et j'ai toujours l'impression que c'est trop court. Mais je crois que je n'ai fait pour l'instant qu'effleurer cette technique et que je suis loin d'en avoir découvert toute la richesse...

Après ma sadhana, je sens souvent nettement Ajna pendant de longues heures.

J'ai également changé dans ma façon de réagir aux événements quotidiens. Même si je reste quelqu'un de plutôt sanguin, je ne perds plus le contrôle de moi dans des accès de colère tels que je pouvais en avoir auparavant. Je sens vraiment une maîtrise beaucoup plus grande, et je l'apprécie beaucoup (je n'ai jamais aimé perdre le contrôle dans ces accès de rage). Le changement me semble assez spectaculaire et a bien sûr été remarqué (et apprécié) par ma compagne. Je me sens plus centré mais je suis également conscient qu'il me reste encore beaucoup, beaucoup de chemin à parcourir à ce niveau.

Voilà où j'en suis... :)

Retourner vers « Parlez nous de votre pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité