Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar Alexandra » 18 Jan 2010, 10:58

Coucou tous!
Ce week end, le swami sarmapananda saraswati est venue nous donner son enseignement pas loin de mon petit village.
C'était formidable, j'ai eu pleins de réponses, et je sais que tout ce qu'il a dit se répercutera en moi pour longtemps.
Je vous raconte le déroulement du séminaire et puis je vous parlerais un peu de swamiji.

Pour commencer le séminaire nous avons chanté des mantras, le om puis le shanti mantra et un mantra pour nous souhaiter a tous un bon séminaire.
Swami a demandé que l'on se présente et que l'on dise depuis combien de temps on faisait du yoga, c'était marrant devant lui les gens qui font du yoga depuis le plus longtemps ou les professeurs ne voulaient pas dire lol.
Je lui ai dis que je faisais le yoga depuis 7 ans et que j'étais toujours débutante.
Le swami nous a demander alors qu'elles étaient nos attentes, ce qui m'a surpris, c'est que beaucoup de profs avaient des attentes a mon sens byzare, être en bonne santé, enfin ce genre de choses. Bon moi j'ai dis que je voulais trouver l'unité en moi, et arrêter de me fragmenter.
Puis il nous a demandé ce que signifiait le yoga pour nous, et ce que ça nous apportait. Alors chacun a répondu ce que ça signifiait, qui a trouvé la santé, qui trouve que ça permet d'apporter un équilibre, bon pareil j'ai répondu a mon tour, que pour moi le yoga était une lumière sur mon chemin qui me permettait d'illuminer peu à peu chaque chose.

Après ce tour il a parlé. Je ne veux pas déformer ces propos alors je vous les interprète pas, je vous dis juste ce que je me rappelle mots à mots.
Il est parti de chez lui très jeune, parcequ'il voulait devenir yogi et connaitre le yoga.
Aujourd'hui il ne sait toujours pas ce qu'est le yoga, ou il le sait, mais il ne peut pas nous l'expliquer.
Aussi nous ne devons pas attendre d'intérêt matériel, ou de bénéfice du yoga, parceque si nous sommes malades et que nous pratiquons pour nous guérir, et bien le yoga va nous permettre de guérir, mais la maladie se re manifestera sous une autre forme, parceque l'important c'est de comprendre pourquoi on est malade.
Si l'on fait le yoga pour gagner des millions, on ne gagnera pas de million, mais on pourra comprendre pourquoi on ne gagne pas de millions.
Alors il nous a dit, ne faites pas de yoga pour des intérêts matériels, avoir une longue vie, c'est un but matériel aussi, même si vous vivez 300 ans, a la fin vous mourrez.
Ne faites pas de yoga pour rester toujours jeunes, parceque même si vous restez toujours jeunes, vous mourrez.
Le yoga sert a comprendre pourquoi, et si un jour on comprend le yoga, et bien a notre tour on ne pourra pas l'expliquer.
Après cette longue nous avons pratiqué pranayama, une version de kappalabathi avec la bouche ouverte pour commencer, puis la bouche ouverte en alternant les narines, et la bouche fermée par les deux narines et puis en alternant.
Nous avons ensuite pratiqués nadi shodana, sans rétentions, en contractant mulabandha a l'inspiration et en le relâchant lentement a l'expiration.
Puis même chose en posant une rétention, en plaçant le jalandara bandha et en gardant mulabandha lors de la rétention.
Il nous a demander de poser le même temps d'inspir, de rétention, et d'expir, pas de rétention a vide.
Après nous avons chanté encore des mantra, le om et swami a dit que si certains se sentait de faire 3 surya namaskar il le fasse, mais que lui il le faisait pas parcequ'il avait faim !

Bon je vous parlerais de swami après mais autant vous dire qu'il a vraiment très faim !! il mange énormément!

Nous avons mangé et swami a mener quelques objets d'Inde que nous pouvions acheter, je ne sais pas si c'est pour son ashram ou pour lui-même avoir un peu de liquide pour ses déplacements et personne n'a posé la question, il avait des bijoux, des tentures, d'ailleurs ma maman m'a acheté une tenture de kali que j'ai choisi et swami m'a dit que ça serait très bon pour moi, il m'a expliqué sa représentation, et ce qu'elle apportait en tant que déesse. Bon comme il parle anglais, j'ai pas tout compris, surtout lorsqu'il a parlé de kundalini, donc si quelqu'un peut m'éclairer sur kali je serais très contente.
En tout cas il a dit que ça m'apporterait plus d'énergie et de pouvoir ( j'entends pouvoir en tant qu'énergie perso... ? )
Je lui ai ensuite demander ce que signifiait pour lui le point rouge et le trait blanc qu'il portait sur le front.
Il m'a répondu que c'était pour unir l'énergie mâle et femelle, et pour respecter toutes les femmes, que souvent les enfants voulaient qu'il leur en fasse un aussi, parce qu'ils ont une connexion au divin et qu'ils ressentent tout ce qui est énergie ou mystique.

Avant de reprendre je me suis retrouvée avec swamiji et une autre participante pour aller aux toilettes j'étais enveloppée dans ma couverture et swami me dit: Oh tu as froid? et il m'a prit dans ses bras en me disant : ne t'inquiète pas, tout ira bien pour toi et il a rajouté i love you, god love you too.
Bon autant vous dire que j'ai failli fondre en larme instantanément et que j'ai pris sur moi beaucoup pour ne pas le faire.

L'après midi nous avons pratiqués un yoga nidra et il nous a expliqué ce qu'était yoga nidra.
Il nous a parlé des quatres états, et que pendant le quatrième état turya, nous pouvions atteindre l'éveil.
Il a dit que pour lui yoga nidra était un des aspects les plus puissants du yoga.

Ensuite il nous a parlé des addictions, de l'attachement.
J'ai encore été surprise par certains profs qui disaient ne pas avoir d'attachements, d'addiction.
Alors swami nous a expliqué que lui aussi avait une addiction, il est addict au piment.
Peu importe ou il est ou ce qu'il mange, tant qu'il a du piment, il est heureux et se sent en sécurité.
Tout le monde a des addictions, a la cigarette, la drogue, l'alcool, ses enfants, sa maison, ou son travail, ses animaux, peu importe lesquelles mais tout le monde en a.
Pour lui il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises addictions, il y a des addictions, et c'est tout.

Bon je dois m'arrêter la pour le moment, mais je vous éditerais la suite ^^bisous et merci

-----------------suite-edit-----------------

Nous avons fait le chant des chakras en les visualisant dans la colonne et tout de suite derrière une méditation sur le souffle dans la colonne, qui monte a l'inspir et qui redescend par devant a l'expir en revenant par muladara chakra
et nous avons chanté les mantras, pour finir la journée.

Le deuxième jour nous avons commencé par chanter, puis par une méditation, sur le son du souffle, so ham, juste porter notre attention sur ça, et si notre esprit nous amène sur une partie du corps, ne pas s'y attacher, et revenir a la respiration.
A la fin swami se frotte les mains trois fois et les passe sur ses yeux, il nous a expliqué que prana s'échappe vite, et qu'en faisant ça, avec ses mains il ramène prana dans le corps par les yeux, et il stimule en même temps l'ouverture de ses yeux par la chaleur apporté par ses mains.
Apparemment les mains sont un endroit important de concentration de l'énergie, enfin c'est ce que moi j'ai compris.

Il nous a apprit ensuite une salutation a la lune, un petit temps de relax.

Swami m'a dit que nous allions faire pranayama et qu'il était important de ne pas fumer au moins une heure après pranayama.
Quand on pratique pranayama, l'organisme devient aussi pur que celui d'un bébé, et c'est un manque de respect envers notre corps et envers la science du yoga d'amener du poison dans notre organisme alors que l'on vient de le purifier.
Il a raconté l'histoire d'un swami qui fumait beaucoup, et qui va voir son guru pour arrêter. Alors le guru de ce swami lui répond qu'il ne doit surtout pas arrêter, mais qu'il doit fumer encore plus, sans relâche, éteindre une cigarette et en rallumer une autre a la file, jusqu'à ce que son désir de fumer s'épuise complètement.
Et il a rapporté ça a tous les désirs, il n'y a qu'en réalisant ses désirs que ceux-ci s'épuise et que l'on peut se détacher d'eux. Si on est frustré de ne pas faire un acte, alors on est pas détaché, on est toujours attaché même sans pratiquer l'acte.
Puis swami m'a dit que si je voulais faire le yoga et m'engager, je devais me purifier, et m'imposer une discipline.
Que sans discipline je n'arriverais a rien, et qu'il valait mieux que j'arrête le yoga et que je me mette a la méditation.
Je n'étais pas la seule fumeuse, mais il me regardait moi, avec son regard perçant, autant vous dire que je savais plus ou me mettre...

Nous avons pratiqué le même pranayama que la veille et j'ai bien respecté les consignes du swami après m'être fait remonter les bretelles comme ça ^^

Donc nous avons mangé tous ensemble et swami a compris que j'étais venue avec ma maman, il a dit qu'il ressentait ses choses la.
Ma maman s'est mise au yoga depuis octobre et elle aime beaucoup, même si elle se refuse a dire que c'est moi qui lui ai fait connaître ça :p et donc elle a voulu
venir au séminaire.
Alors après il m'a appelé baby lady :d

Nous avons repris l'après midi par les chants de mantra, et il a laissé tout le monde poser ses questions.
Évidement y'en a un qui a posé la question de savoir comment canaliser l'énergie sexuelle... Bon moi je m'en fous a partir du moment ou on fais l'amour dans le respect mutuel je trouve ça très beau et j'ai jamais ressenti "d'énergie sexuelle"...
Alors le swami a expliqué qu'il n'y a pas d'énergie sexuelle, il y a l'énergie, les pensées et le désir.
A pars moi et ma maman cette discutions a animé beaucoup de monde, donc finalement ça doit beaucoup intéresser les gens.
Et en plus j'ai eu l'impression qu'ils comprenaient rien a ce que swami essayé de leur expliquer, donc a la fin ça m'ennuyait beaucoup.
Donc swami leur a dit de faire 400x mulabandha et relâcher et qu'après ils auraient plus envie de sexe :p
Il a dit aussi de pratiquer mulabandha pendant l'acte sexuel par les deux partenaires en même temps, pour éviter de perdre l'énergie.
Apparemment a ce que j'ai compris, cette pratique permet de ne pas éjaculer et de ne pas avoir de bébé.
Quand il y a éjaculation ou bébé, c'est qu'il y a eu perte d'énergie et que si on pratique correctement mulabandha pendant l'acte sexuel l'orgasme sera pas physique mais transcendant... ?
Bon c'est la seule chose intéressante de cette discutions toute pourrie (à mon sens :d)

J'ai posé la question si il était bon de tenir mulabandha toute la journée.
Swami a dit que lui le tenait tout le temps, mais que les bandha sont comme des récipients d'énergie, et que si le récipient ou les canaux de transports sont sales, l'énergie se salie et qu'il n'est pas bon de tenir mulabandha en continu si l'on est pas bien purifié.
Il a expliqué qu'en Inde souvent les canaux de transports de l'eau sont insalubres, et que par conséquent, l'eau n'est pas potable, si on boit l'eau, on s'empoisonne.
Il m'a conseillé de pratiquer le pranayama pour me purifier, si je voulais tenir mulabandha, et évidement de me discipliner ;)

Voila puis nous avons pratiqué encore un peu une méditation, et du pranayama.
Nous avons chanté et nous nous sommes dit au revoir.

Alors que je vous parle un peu de swami !
Il est tout petit il est jeune il n'a que 37 ans, il mange énormément, il fait beaucoup de blague et il aime bien rigoler.
Il a des yeux perçants, comme si il lisait quelque chose dans les gens quand il les regarde.

Et voila, évidement il manque des éléments, mais je ne manquerais pas de vous les rapporter au fur et à mesure qu'ils me reviennent ^^
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1304
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar philippe12 » 18 Jan 2010, 11:27

Bonjour Alassea

Merci pour ce partage
Merci pour ton authenticite
Ton recit est encore plein des vibrations de ton stage...etonnant pour des mots

Bon je file a mon cours du lundi
J'attends la suite
Namaste
"Abhyâsa Vairâgyâbhyâm Tan-nirodhah"
Avatar de l’utilisateur
Bombyx
Messages : 341
Enregistré le : 24 Nov 2006, 15:17

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar Bombyx » 18 Jan 2010, 16:16

Bonjour Alassea,

ton récit est très tranchant. Il nous (enseignants et enseignés) fait réfléchir (encore une fois) pourquoi fait-on le Yoga? :wink:

Merci à toi. Merci d'être « limpide »...

suite alors! :smile: :roll2:
"Je crois me rappeler que je me suis sentie un peu différente, mais si je ne suis pas la même, la question qui se pose est la suivante: qui diable puis-je être?" Lewis Carroll
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13407
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar Denis » 19 Jan 2010, 14:13

Superbe !!!
Merci Alassea pour ce compte rendu :smile:


Je reviendrai plus tard... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Cagoule
Messages : 94
Enregistré le : 14 Sep 2008, 21:56
Localisation : 30

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar Cagoule » 22 Jan 2010, 21:04

Merci Alassea. Joli compte rendu en effet.
Toujours intéressant de confronter l'idée qu''on se fait du yoga à celle des autres qu'on peut croiser dans ce type de rencontres. Il est vrai que certains sont tellement triviaux que ça peut porter à rire. LE classique coup de la sexualité en place du tantrisme ou le côté santé-bonheur inévitable... Ça a au moins le mérite de financer le déplacement et les besoins de certains êtres dont le contact peut enrichir.

Alassea a écrit :Le yoga sert a comprendre pourquoi, et si un jour on comprend le yoga, et bien a notre tour on ne pourra pas l'expliquer.

Je dois dire que cette phrase m'interroge beaucoup.

Sur un sujet récemment, il est question de Jourdain et de son expérience de l'éveil. Pour pas mal d'entre nous, nous avons vécu des moments de vide ou de calme immense. Mais cela reste très réduit dans le temps. La porte se referme et tout reprend comme avant. Il y a dans ma pratique pour l'instant une discontinuité entre mon petit moi et le grand tout. Or pour moi comprendre c'est établir un lien entre moi et quelque chose. D'ailleurs étymologiquement comprendre, c'est prendre avec.
De part ma formation et mon parcours (étude de psychologie et psychanalyse) j'ai une idée du "comprendre" qui est de lier la cause à l'effet. C'est à dire non pas de savoir mais de comprendre pourquoi on est ce qu'on est. C'est une approche qui dépasse la simple compréhension intellectuelle et qui s'effectue par la parole donc, en interaction avec le thérapeute, la parole engageant le corps par le biais du langage. C'est surtout la genèse de la personne, son histoire personnelle ou même familiale qui se formule et relie la cause à la souffrance, l'apaisant par la même occasion.

Alors que voulait dire Swami Sarmapananda en parlant de comprendre ? Est-ce un peu la même chose que de comprendre en psychanalyse, mais par un autre moyen ? Est-ce un lien cause à effet qui est plus spirituel que psychologique qui aborderait le pourquoi l'énergie prends une forme ou même une forme en particulier ?

P.S. s'il l'a dit en anglais, a-t-il employé le mot "why" ? J'en demande beaucoup je sais. :wink:
Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille.(Napoléon Bonaparte)
Avatar de l’utilisateur
yogalambda
Messages : 467
Enregistré le : 02 Jan 2010, 22:20
Localisation : LYON

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar yogalambda » 22 Jan 2010, 22:28

Je me demande si le Swami se posait autant de question que toi Cagoule!!!
Apparemment son ventre lui faisait comprendre très nettement qu'il était l'heure de manger!! :lol:

Sinon peut être doit on comprendre qu'une fois traversé le voile, nous percevons différemment, sous un autre angle, d'une manière totalement nouvelle, infinie.
Peut être cette discussion t'éclairera et répondra à ta question:

Sri Ananda:
"Peut -on décrire ce que vous ressentez?", lui demandai-je alors avec respect.
Swami Ramdas:
"C'est impossible, me dit-il. Cela ne peut qu'être vécu. Si l'on vous demandait de décrire la saveur du sucre, comment feriez-vous pour l'expliquer à un homme qui n'y a jamais gouté?"
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13407
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar Denis » 23 Jan 2010, 13:57

J'ai pris le temps de tout lire !
Superbe expérience, il semblait ausi avoir beaucoup d'humour, tu as du passer de beaux moments...
Le yoga sert a comprendre pourquoi, et si un jour on comprend le yoga, et bien a notre tour on ne pourra pas l'expliquer.

Je crois que l'idée de comprendre n'est pas un fait psychologique. ce n'est pas comme comprendre 1 + 1.
Comprendre le Yoga c'est l'expérimenter. Une fois compris, on en eput rien dire dessus, comme quelqu'un a qui on essaye d'expliquer le gout de la banane, il ne le connaitra réellement que le jour où il mordra dedans...

J'ai bien aimé aussi les descriptions de certaines technqiues de pranayama avec la bouche. C'est rare qu'elles soient enseignées dans une première approche...

Voila Alassea, il ne te reste plusqu'a pratiquer et entrer dans une belle discipline lumineuse ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2018
Retraite Yoga 2018
Avatar de l’utilisateur
Alexandra
Messages : 2136
Enregistré le : 18 Déc 2007, 18:28
Localisation : Peyruis (04)
Contact :

Re: Séminaire avec le swami sarmapananda saraswati

Messagepar Alexandra » 25 Jan 2010, 16:44

Pour moi la compréhension c'est lorsqu'on vit quelque chose et qu'on l'expérimente, comme dit Denis.
Désolée Cagoule je ne me souviens pas si le swami a employé le mot why...
mieux vaut traverser le désert sans eau, que cette vie sans Dieu. (Alex)
Même quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es à mes côtés. ૐ

Retourner vers « Parlez nous de votre pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités