Pratique intense et sommeil

Vous êtes engagé dans une pratique spirituelle, philosophie ou religion depuis quelques temps, et vous souhaitez partager vos expériences.

Modérateur : Modérateurs

wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 09 Nov 2017, 18:21

Bonjour
Depuis quelques semaines il y a eu une accélération dans ma pratique (prises de consciences énergies et durées de mes séances quotidiennes qui ont augmentées)
En même temps cela a soulevé des choses qui ont généré beaucoup de pression de stress et de blocages physiques. Qui m'ont parfois retiré tout appétit le temps que ça se décante et que l'acceptation de ce qui se révèle suite à ma pratique se fasse.
Mais surtout mon sommeil a totalement changé
Je me pose beaucoup de questions sur la relation entre pratique et sommeil
En gros : j'ai passé ma vie à avoir un sommeil lourd long et profond mais je me réveillais fatiguée

Depuis peu c'est le "chaos" total : j'ai un sommeil lourd jusqu'à 3h du matin et ensuite je suis dans un état ni endormi ni éveillé où se mélangent pensées et images de déchargement. Un nouveau réveil vers 5h (une amie qui pratique la méditation Theravada depuis 15 ans m'a dit aujourd'hui que c'est l'heure "des moines" et que bcp de méditants se lèvent vers cette heure la pour méditer un peu puis se recoucher) et ensuite je reste éveillée jusqu'au moment où sonne le réveil

Parfois je me réveille subitement avec de fortes pulsations autour du cœur. Comme SI quelque chose m'empêchait de rêver.

(J'ai essayé de la melatonine ou un demi somnifère ça ne change rien à ce drôle de rythme coupé)

En parallèle je ressens tout le temps de fortes envies d'aller marcher dans la nature et je supporte de moins en moins d'être assise : au bout d'un peu de temps je ressens des blocages et des tensions partout que je dois absolument évacuer en marchant

Je ne suis pas fatiguée au réveil
Par contre j'ai de gros coups de pompe dans la journée.

Bref tout est perturbé
Ça peut être une phase comme ça peut être autre chose que je ne comprends pas encore

Vos éclairages sont les bienvenus car ça m'inquiète un peu quand même car ça dure depuis 3 semaines

Merci !
Avatar de l’utilisateur
Elise
Messages : 35
Enregistré le : 07 Fév 2014, 12:14

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Elise » 09 Nov 2017, 20:41

Bonjour,

Pratiques tu le soir ? Je me retrouve beaucoup dans ce que tu décris...sauf que j'ai l'insomnie facile de base... mais depuis que je pratiques vraiment tout les jours et surtout quand je pratique le soir, sinon pas de soucis au contraire...je ressens ce que tu décris...surtout

Code : Tout sélectionner

 "Parfois je me réveille subitement avec de fortes pulsations autour du cœur. Comme SI quelque chose m'empêchait de rêver."
d'où mon poste récent "séance du soir".

Mais ce que tu vis à l'air plus intense qu'une simple insomnie, et me rappel une période qui à duré à peu prêt un mois où je dormais très peu mais où j'étais cependant en pleine forme, et où je me réveillais vers 4 ou 5h (d'habitude il me faut 8h de sommeil mini et longue à démarrer le matin)... je faisais chaque jour, matin et soir 30 à 40 minutes de méditation et des postures mais pas tout les jours. Je revenais d'un voyage en Inde qui m'avais "transcendé" . Énergétiquement, j'étais boosté...celà ne m'inquiétais pas, je me sentais très bien, je n'avais plus ni crainte ni angoisse, j'étais comme sur un nuage... Bon après c'est retombé complètement à l'inverse... :(

Est ce agréable ? Cela à l'air de t'inquiéter...

Pour les tensions et blocages dans le corps, c'est bien d'en prendre conscience. Parfois nous vivons avec des tensions quotidienne sans nous en rendre compte... les épaules remontées, le cou crispé, la respiration bloquée... En pratiquant le yoga cela aide beaucoup à observer tout ça... C'est fou aussi comme on peut se créer des tensions "psychosomatiques", des boules, des nœuds, même palpables...

Pour ma part, je prends aussi des compléments en fer régulièrement, car le manque donne aussi des palpitations et empêche de dormir...la mélatonine je n'ai jamais essayé, je ne bois plus de café l'après midi et juste un le matin...
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 10 Nov 2017, 08:06

Bonjour Elise (je m'appelle aussi Elise c'est marrant ;))
Merci pour ta réponse je vais aller voir ton billet sur le sommeil
Je pratique le matin et aussi parfois le soir
Cette nuit après avoir tenté de dormir pendant 2h j'ai fini par opter pour un demi somnifère (de base je déteste ce type de médicaments mais à un moment donné il faut aussi pouvoir tenir le coup la journée)
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3666
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar lorkan739 » 10 Nov 2017, 10:55

Bonjour Wonderlili,

Pas simple de trouver un équilibre quant on sait à quel point le sommeil est réparateur. J'ai remarqué qu'au réveil, après une bonne nuit de sommeil il est plus aisé de se concentré sur le sommet de la tête. Tout comme il m'a semblé remarqué qu'un réveil intempestif pouvait être lié à une mauvaise circulation au niveau de Muladhara. Il m'est arrivé pendant quelques semaines d'être réveillé systématiquement par une sensibilité au niveau de la plante des pieds. J'ai aussi connu les réveils quotidiens à 4 ou 5h00 tapante. Quant tu arrives à te rendormir c'est bien (je n'y arrivais jamais), mais quand tu dois te lever et recommencer pour la énième fois une journée de travail harassante ça peut-être problématique.
Tu parles de tes envies de promenade. Je pense que c'est bien de temps en temps de se reposer au creux d'un arbre. Je me suis trouvé un arbre à cinq tronc et je suis toujours agréablement surpris par la puissance de la chose. Par contre je ne sais pas si cela va t'aider à dormir. Mais ça pourrait t'aider à trouver un équilibre, une sève naturelle, un enracinement qui fait parfois défaut à notre arbre intérieur...
Om
Avatar de l’utilisateur
Elise
Messages : 35
Enregistré le : 07 Fév 2014, 12:14

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Elise » 10 Nov 2017, 13:06

Sinon l'acupuncture fonctionne parfois très bien sur le sommeil, cela rééquilibre sans doute au niveau des énergies et évite la prise de médicaments trop forts...

Lili est aussi mon surnom :lol:
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 10 Nov 2017, 13:36

Merci Lorkan je vais orienter ma pratique des prochains jours vers pis d'ancrage
Elise oui j'ai décidé de contacter une personne qui m'avait aidée avec un soin shiatsu justement ! On verra si ça m'aide car je suis au bout de mes limites en ce moment....
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 10 Nov 2017, 20:09

Quand à cette pulsation autour du cœur qui me réveille subitement et m'empêche de rêver j'ai l'impression que c'est comme si je me sentais en danger ....
Avatar de l’utilisateur
Elise
Messages : 35
Enregistré le : 07 Fév 2014, 12:14

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Elise » 10 Nov 2017, 21:09

Oui je comprends c'est très désagréable les palpitations mais sans danger bien souvent... mais plus on est fatigué plus on risque d'en avoir, car c'est les nerfs "qui nous tiennent"...
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 251
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Lisa83 » 10 Nov 2017, 23:18

Bonsoir,

Concernant mon expérience, lorsque je pratique intensément, j'ai besoin de moins de sommeil. Et la qualité du sommeil est différent. Un sommeil moins lourd.
Ceci dit, depuis que j'ai commencé le yoga, mon sommeil a complètement changé. Je ne me réveille quasiment jamais fatiguée.
Je me couche très tard. J'ai un coup de pompe vers 22h/23h ou je somnole un peu et puis vers 23h30, le moteur redémarre et je peux rester éveillée jusqu'à parfois 4h du matin. Je me lève vers 8h00, 8h30.
La pratique diminue nettement la quantité de sommeil. Je pense sincèrement que c'est une idée reçue que de vouloir dormir absolument un nombre précis d'heures. C'est le mental qui dicte cette idée. Je pense qu'à ce niveau aussi, il faut arriver à le lâcher et écouter vraiment profondément en soi ce qu'il s'y passe. Essayer de ne pas teinter d'émotion tout cela.
J'ai remarqué aussi que parfois, si je me sens fatiguée dans la journée, il me suffit d'une quinzaine ou vingtaine de minutes pour me ressourcer. Une technique de Yoga Nidra en accéléré et c'est reparti.
Egalement, le sommeil dépend de ce que l'on mange. Pour ma part, je ne mange plus ni viande, ni poisson ni oeuf. Je ne bois pas non plus de vin. Très peu de fromage... L'alimentation modifie la qualité du sommeil. C'est à observer.

Je pense que c'est dommage de pratiquer intensément et de prendre des somnifères. Je pense que plus on acharne à vouloir absolument dormir surtout vers les 3H du mat, et moins on a de chance de dormir. Il faut réussir à piéger le mental. Comme dans nadishodona... Et lui laisser admettre que si on dort peu, on peut aussi être en forme.... On peut rester longtemps sans respirer et ne pas mourir....

Belle pratique à tous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 10 Nov 2017, 23:46

Merci Lisa et Lorkan pour vos belles explications !
J'ai mis dans l'autre discussion sur le même sujet une explication du Vijana Bhairava tantra qui parle très bien de tout cela, je la recopie là aussi :

Vijnana Bhairava Tantra : Traduction de Lilian Silburn a écrit :75 - Lorsque le sommeil n’est pas encore venu et que (pourtant) le monde extérieur s’est effacé, au moment où cet état devient accessible à la pensée, la Déesse suprême se révèle.
Durant les instants de détente où se confondent les frontières de la veille et du sommeil, la pensée reste lucide mais le monde extérieur s’estompe, les sens ne fonctionnent plus et les fluctuations mentales se trouvent momentanément suspendues.
Cet état intermédiaire (madhya), exempt d’obstacles, est appréhendé par citi, une pure pensée, et ne diffère pas de l’énergie divine. La Kaumudi cite une stance à ce sujet « Cet état qui apparaît au début du sommeil et à la fin de la veille, si on l’évoque, on jouira en personne d’une félicité impérissable. »
Une célèbre kârikâ explique « Le pleinement illuminé réalise toujours et constamment l’Acte de pure conscience (.spanda) dans les trois états (veille, rêve et sommeil profond). Mais l’autre (le partiellement éclairé) n’en jouit qu’au commencement et à la fin de ces états «‘, c’est-à-dire d’après Ksemaràja aux seules périodes de transition entre veille et sommeil, quand il jouit d’une détente vigilante, favorable à l’intériorisation.
Chez un yogin plus avancé, ce demi-sommeil prend l’aspect de yoganidrâ, sommeil spirituel bien connu des mystiques. C’est en ce sens que Ksemaràja interprète notre verset qu’il cite dans un autre passage de sa glose à la Spandakàrikâ; pour lui, le yogin insuffisamment éveillé à la vie mystique (aprabuddha), rarement favorisé de l’illumination, repose entre temps dans un état crépusculaire où le corps sommeille tandis que le cœur veille. Ce sommeil lucide n’est pas alourdi par la torpeur et l’inconscience des états oniriques ordinaires « Le Maître qui supporte l’univers, dit-il, apparaît clairement et sans voile dans la voie médian du yogin qui accède au sommeil spirituel (yoganidra) et qui s’adonne sans défaillance à une méditation vigilante et ardente’. Et le Seigneur lui accorde tout ce qu’il désire.
Ainsi baignant dans l’intimité du Soi, endormi à tout ce qui n’est pas Siva, le yogin s’éveille soudain à la félicité, expérience incommunicable qu’il faut éprouver par soi-même’.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 11 Nov 2017, 13:21

Merci beaucoup à vous deux pour vos lumières qui m'ouvrent d'autres façons de voir tout ça
Je vais donc tâcher de garder un œil ouvert sur tout ça sans le juger et voir ou ça me mène
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 12 Nov 2017, 00:32

Je crois aussi qu'il est temps que j'explore le yoga nidra : des conseils pour débuter ? Je n'en ai jamais fait. Ça peut s'apprendre seul ? Fait il débuter par un cours un mp3 une lecture ? Esce très différent d'une relax ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 12 Nov 2017, 10:17

Il n'y a pas beaucoup de livres sur le Yoga Nidra, je te conseille celui là qui me semble être très complet :
https://www.amazon.fr/Yoga-Nidra-Swami- ... 905892005/

La pratique en elle même est assez simple et ce livre te l'expliquera, après c'est une question de pratique personnelle.
le but du nidra est d'entrer dans le sommeil consciemment, dans une projection qui pourrait donner le fait qu'on reste conscient aussi pendant notre mort...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 233
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar HamsaYogiFrance » 13 Nov 2017, 10:44

Lisa83 a écrit :Concernant mon expérience, lorsque je pratique intensément, j'ai besoin de moins de sommeil.
Il faut réussir à laisser admettre (au mental) que si on dort peu, on peut aussi être en forme....

J'observe, la même chose. A 100% d'accord.
Lisa83 a écrit :On peut rester longtemps sans respirer et ne pas mourir....
Il s'agit là d'un autre état, un état avancé, celui de Kevali Kumbhak, qui mène au samadhi...
__/\__
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3666
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar lorkan739 » 13 Nov 2017, 16:29

Parfois au détour d'une grande fatigue il peut arriver que l'énergie prenne le relai de la respiration. Je veux dire, méfions nous quand même de cette idée de toujours vouloir dépasser les limites du mental et du corps. Je ne crois pas le yoga soit forcément adapté à des efforts trop pénibles. Vraiment, je pense qu'il faut aussi prendre en compte le fait que la recherche des espaces naturelles, la manque de sommeil, la prise de médicaments malgrès un mental fort peut aussi parfois être le signe. Parfois au détour d'une grande fatigue vous avez juste le souffle coupé et là il faut trouver la force de dire stop. Pas simple...

Prends soin de toi.
Bises
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 13 Nov 2017, 16:38

méfions nous quand même de cette idée de toujours vouloir dépasser les limites du mental et du corps. Je ne crois pas le yoga soit forcément adapté à des efforts trop pénibles.
Je ne sais pas si je comprends bien ta phrase ?
Juste envie de dire que le fait d'entrer dans un non souffle (Kevala Kumbhaka) n'a rien à voir avec un effort et le fait d'aller haut dans un pranayama comme Nadi Shodana, quand on dépasse 10/40/20 est là aussi sans effort...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3666
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar lorkan739 » 13 Nov 2017, 17:32

Il y'a antinomie entre les exigences de nos vies et cette toile de fond du non-efforts qui devrait être le moteur de celui qui souhaite avancer.
On pourrait faire la comparaison avec un sportif de haut niveau. Il faut que les conditions soient les plus favorables possibles pour que le passage à la compétition se déroule mieux encore qu'à l'entraînement.
D'une manière plus générale, il faut trouver un équilibre entre le matériel et le non-matèriel. Je suppose que cela se fait sans heurt dans la continuité de l'instant...
A un moment le sportif excelle parce que son entourage lui a permis de se consacrer à sa passion.

Il y'a ces phrases que j'aime beaucoup. :wink:

Don Juan : La Force du Silence de Castaneda a écrit :
« Il m'affirma que durant nos vies actives, nous n'avons jamais l'occasion de dépasser le niveau de la simple préoccupation, parce que depuis des temps immémoriaux les affaires quotidiennes nous ont assoupis comme des berceuses. C'est seulement quand nos vies sont presque à leur terme que notre préoccupation héréditaire à propos du destin commence à prendre une tournure différente. Elle commence à nous faire traverser le brouillard des affaires quotidiennes. Malheureusement, cet éveil est toujours étroitement accompagné par la perte d'énergie due à l'âge, au moment où nous n'avons plus de force pour transformer notre préoccupation en une découverte pragmatique et positive. Alors tout ce qui reste est une angoisse amorphe, glaciale, un désir de quelque chose d'indescriptible, et une simple colère de ne l'avoir obtenu »
Om
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 13 Nov 2017, 17:42

Merci Lorkan
J'ai justement levé un peu le pied pour quelques jours (j'ai cette tendance à trop en faire dans tout ce que je fais) et on verra ce que ça donne. Je sais que mon hyper sensibilité et ma tendance naturelle à dépasser mes limites m'obligent à faire très attention à doser ma pratique pour rester dans un espace sain et supportable, ça a été évoqué à plusieurs reprises par mon professeur de yoga
Cette nuit à été presque normale donc j'ai bon espoir :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 13 Nov 2017, 19:20

A un moment le sportif excelle parce que son entourage lui a permis de se consacrer à sa passion.
Heuuuu, pas sur que ce soit la seule condition...
Le sportif excelle parce qu’il bosse comme un fou, qu'il passe des heures par jour à se préparer, à travailler, à s'améliorer...
Qu'il accepte les coups durs, les problèmes de tout ordres et qu'il se bat comme un fou pour donner le meilleur de lui même.
Alors oui si l'entourage peut l'aider c'est un peu plus propice pour lui, mais on a rien sans bosser !
La véritable question est de savoir combien d'heures on tente de rester assis et travailler son pranayama, sa méditation dans une semaine... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 13 Nov 2017, 20:17

Denis, je me sens limite à devoir justifier de ma quantité de pratique avec ton dernier message.
Alors allons-y, même si je trouve le fait de compter les heures un peu absurde.
Je pratique en cours collectif 4H par semaine. (yoga + meditation)
Je vais pratiquer la méditation zen dans mon dojo 3H par semaine + une fois par mois je fais une journée complète de méditation (6H donc)
et pour ma pratique personnelle de yoga : minimum 40 min par jour, souvent plus. Au minimum une fois par jour, parfois matin et soir. Plus 4 marches méditatives par semaine dans la nature.

Quand je dis que j'ai levé le pied ca veut dire que j'ai réduit un peu ma pratique personnelle à une moins longue durée depuis 3 jours (tout le reste je le maintiens toujours, qu'il pleuve neige ou vente).

Quand au pranayama, j'avance, tout doucement, (j'ai suivi les conseils d'un ouvrage de swami satyananda saraswati) pour rallonger nadi shodana jusqu'à 10 inspir/20 expir avant de commencer à faire les rétentions (rétentions à plein ou à vide que je pratique de toute manière à chaque posture). Je me sens plus à l'aise d'y aller par étapes. J'en suis à 8/16, et je ne pratique pas tous les jours, c'est vrai, car dans la façon dont on m'a appris le yoga, le pranayama n'est pas l'élément central, il en fait partie, mais au meme titre que les postures, la méditation, et surtout, le coeur de ce qu'on m'apprend est de maintenir une vigilance constante dans les actes de la vie. Dans ce qu'on m'apprend, il n'y a pas d'objectif à atteindre, de sur enchère, sur les résultats, mais plutôt d'être là, ici maintenant, dans le présent, à ce qu'on ressent.

Je précise que ca ne fait que 2 ans que je fais du yoga.

Alors, au final, ce n'est pas une question de motivation, ni de quantité. Mais plutôt d'aller au rythme qui est bon pour moi. Non ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 13 Nov 2017, 21:27

Mon dernier post n'était pas tourné vers toi, ni même Lorkan, juste il pose la question de savoir ce que nous voulons et où nous voulons aller...
Il est étrange d'entendre dire qu'il n'y aurait pas de but, pas d'objectif à atteindre, je crois que ceux qui enseignent ce genre de choses, n'ont pas ouvert de textes traditionnels ou font quelque chose d'étrange...
Le Hatha Yoga est un chemin violent où l'effort et la volonté sont fondamental, c'est écrit dans tous les textes (voir quelques extraits plus bas...)
Une séance doit suivre un but profond, voir même des buts profonds (harmonisation des centres, montée d'énergie, rencontre de la méditation...)
S’asseoir sur son tapis demande déjà un effort et si c'est pour laisser passer le temps à rester dans le mental qui pédale dans tous les sens, je ne vois à quoi cela "servirait"...
Obéir à l'instant présent demande une volonté précise, celle de se taire et laisser la magie de l'instant apparaître et guider l'instant, c'est une intention farouche, déterminée et paisible...
Il y a dans le Yoga par les gestes internes (les 3 bandhas, les dristhis, ...) un axe dune très grande précision à comprendre, tout est orienté, canalisé précisément et le but est simple, Hatha Yoga est l'union du soleil et de la lune dans le corps pour que Kundalini s'éveille...

Ceci dit et ce que je vais dire est important !
Si nous devons avoir une pratique engagée, soutenue et enthousiasme, nous devons savoir gérer tout cela et composer avec !
Le but n'est pas une performance !
Ce ne le sera jamais !
Cela n'aurait qu'un seul effet celui de gonfler l'ego et ce serait la pire des choses !
Un 16/64/32 n'est jamais gagné par l'effort ou la performance, JAMAIS !!!
Il est gagné par une approche subtile de maîtrise du mental, de maîtrise du calme, de maîtrise des énergies et alors tout cela est un long chemin de connaissance.
Car pour maîtriser ces éléments il faut les découvrir, les comprendre, les adapter, les transcender...
Nous devons pratiquer avec finesses et intelligence, voir ce que nous pouvons mettre sous le joue de notre pratique, ce qui nous fait perdre beaucoup d'énergie dans nos tendances psychologiques (addictions, phobies, peurs, doutes, stupidités, mollesse, ...) et nous devons respecter notre corps, ce que ne fait pas forcément un sportif de haut niveau qui pousse la machine pour des performances qu'il payera cher plus tard, dans ces vieux jours. Alors si il y a "performance" elle n'a rien à voir avec quelque chose de stupide et de violent, mais elle nous oblige à nous faire violence pour trouver le subtil.
La sublime phrase de Bouddha en parle très bien : "Si tu ne tends pas la corde elle ne chante pas et si tu la tend trop elle casse !"
Alors oui, à nous de savoir faire avec ce que nous avons en bien regardant en nous ce que nous voulons.

YOGATATTVA UPANISHAD (La vraie nature du Yoga)
15. L’adepte avisé, s’il désire la libération doit s’efforcer à la fois d’acquérir la connaissance et de pratiquer le Yoga comme il convient car la source du malheur est dans l’ignorance
...
35. L’adepte étendra à terre un tapis, une peau d’antilope, ou une litière d’herbe; il s’y installera en prenant la Posture du Lotus, et s’efforcera de contrôler ses souffles,
...
73. Un tel effort sera fait chaque jour durant trois heures avec application et sans paresse,; alors l’adepte verra naître à coup sûr des pouvoirs merveilleux dans sa pensée:
...
81. Une telle étape n’est pas aisément franchie la volonté n’y suffit pas, encore moins les bavardages elle ne l’est que par un effort constant ordonné à la réalisation du Yoga.

Yoga Sutra de Patanjali :
13. Mais l’exercice exige un effort soutenu,
14. Et il devient efficace quand il est durable, répété et enthousiaste.
30. Ces obstacles qui perturbent le mental s’appellent maladie, indolence, doute,négligence, paresse, sensualité, impossibilité d’atteindre le concentration et de s’y maintenir.
21. Ce but est très vite atteint par ceux qui s’yappliquent avec ardeur.
22. Donc la rapidité du succès est fonction de la mollesse, de la demie mesure ou del’ardeur de la pratique;
23 Ou bien de l’abandon total au Seigneur suprême.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 13 Nov 2017, 21:39

Denis tu parles de violence
Le yoga que j'ai choisi montre l'effort dans la douceur : toujours une infinie douceur envers soi même une grande indulgence. Ce qui n'est pas incompatible avec un engagement et des efforts sérieux et intenses
En tout cas c'est ce que mon prof m'enseigne et me montre dans son attitude
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 13 Nov 2017, 22:46

Merci de lire mon message en entier et tu verras de quelle violence je parle...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3666
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar lorkan739 » 14 Nov 2017, 10:53

Yoga Tattva Upanishad a écrit :32. Pour contrôler efficacement ses souffles, l’adepte avisé se bâtira une hutte munie d’une petite porte, mais dépourvue d’autres ouvertures


https://m.youtube.com/watch?v=Mms9Eiy8Mw8

Réveillez voooouuuuuus...
Hahaha ! ;-)
Om
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 251
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Lisa83 » 16 Nov 2017, 20:04

J'aime beaucoup l'alternative :

23. Ou bien de l’abandon total au Seigneur suprême.

Encore faut-il croire en Lui et oser s'Y abandonner complètement.

Mais s'il y a conjointement effort soutenu et abandon.... Je vous laisse deviner!

Si je peux me permettre, il est dit aussi une chose essentielle dans le Yoga Tattva Upanishad, comme dans d'autres Upanishad, c'est la nécessité de croire et d'avoir confiance en le Yoga.
Si on pense que la pratique peut-être néfaste, voire dangereuse, il vaut mieux arrêter...
Le doute et la peur sont des obstacles.

Néanmoins, il y a des moments où le corps a besoin de repos que l'on ne doit pas négliger.

Belle pratique à tous
Om Mâ Jay Jay Mâ
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 16 Nov 2017, 21:18

J'ai cherché un peu à kundalini, sur le net (pas taper, je cherche à comprendre ce qui m'arrive), et je reconnais en fait beaucoup de symptomes (dont certains que je n'ai as evoqué ici)... (je me trompe peut etre, je ne veux pas prendre des vessies pour des lanternes)
Evidemment, j'ai toujours eu peur de ce "truc". De toute façon depuis que je débute le yoga je passe mon temps à me rendre compte que j'ai des peurs et à m'en libérer je suppose que celle ci aussi n'y fera pas exception
Des conseils ? Merci
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 384
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar apatride » 16 Nov 2017, 22:18

J'avais trouvé pas mal d'infos sur la biologie de la kundalini ici : http://www.biologyofkundalini.com/
Les pratiquants plus avancés pourront éventuellement confirmer la véracité des hypothèses avancées.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13113
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Denis » 18 Nov 2017, 00:00

Lisa a écrit :Si je peux me permettre, il est dit aussi une chose essentielle dans le Yoga Tattva Upanishad, comme dans d'autres Upanishad, c'est la nécessité de croire et d'avoir confiance en le Yoga.
Si on pense que la pratique peut-être néfaste, voire dangereuse, il vaut mieux arrêter...
Le doute et la peur sont des obstacles.
Oui !!!
Le chemin dans le Yoga est empli de difficultés de tout ordre et il faut avoir confiance !
Pour la kundalini, c'est pareille, à moins de faire n'importe quoi, il n'y a pas de dangers importants à travailler par les asanas, le pranyama, la concentration pour éveiller la kundalini.
Le travail par le Yoga n'a rien à voir avec un éveil brutal qui brûle tout dans son passage, tout au contraire il se fait petit à petit, étapes par étapes et voila que le Yoga les qualifie et les quantifie...

Désolé Apatride, je lis mal l'anglais... snifff

Bonne pratique !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
wonderlili
Messages : 208
Enregistré le : 01 Aoû 2016, 23:43

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar wonderlili » 18 Nov 2017, 13:05

Merci Denis ça me rassure
Ceci dit j'ai quand même souvent la colonne vertébrale "en feu" en ce moment..
Bon week-end à tout le monde
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 251
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar Lisa83 » 18 Nov 2017, 19:41

Bonsoir

On parle beaucoup d’eveil de Kundalini. En fait il ne s’agit que d´éveil partiel. De développer des perceptions qui deviennent de plus en plus subtiles. Éveiller sa kundalini demande du temps, de la pratique, de la ferveur, un effort soutenu et régulier.
Rare son les maîtres réalisés qui ont la possibilité d’eveiller celle de leur disciple. En tous les cas, c’est ce que disent la plupart des textes (confer Lilian Silburn) et certains maîtres que j’ai croisés.
Il faut savoir aussi que cet éveil ne devrait servir qu’à une seule chose, conduire à la liberation et non à exercer un pouvoir. Alors il faudrait se demander pourquoi on veut tant éveiller sa kundalini ? Sommes nous en recherche de sensations fortes?

Belle pratique à tous vers la Lumière
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1836
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Pratique intense et sommeil

Messagepar hridaya » 19 Nov 2017, 09:22

J'aime beaucoup l'alternative :

23. Ou bien de l’abandon total au Seigneur suprême.

Encore faut-il croire en Lui et oser s'Y abandonner complètement.

Mais s'il y a conjointement effort soutenu et abandon.... Je vous laisse deviner!


merci lisa :

voici ce que dit ananda moyi ma :

l'ascension comporte dix étapes : on commence par une attirance pour Dieu.puis l’âme est impatiente de s'approcher de lui.ensuite on éprouve l'envie de le réaliser facilement et rapidement,et bientôt cela se change en un désir de Le trouver par des artifices de yoga.L'esprit alors a soif de s'élever très haut dans la contemplation divine.cette état est vite remplacé par un amour débordant,ou l'on verse des larmes.et cela nous conduit peu a peu a nager en quelque sorte dans la béatitude divine.a la huitième étapes la pensée constante du Bien-aimé règne suprême en nous,et l’âme est amené à oublier le Moi individuel.enfin vient la réalisation du Moi,qui est le salut.
:coeur:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir

Retourner vers « Parlez nous de votre pratique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité