L'ennui et le samkhya

Une étude active du Samkhya...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 07 Mai 2013, 11:26

Je pense que l'ennui est une clé importante pour comprendre ce qui nous anime. Et je me demande comme l'expliquer en terme samkhyen.
Je m'explique : l'un de notre principal démon est finalement l'ennui, "il avalerait le monde dans un bâillement" dixit Baudelaire. Et effectivement, on sent assez vite quand on commence à méditer que l'un des principaux obstacles est ce besoin de faire quelque chose. Il nous faut lire, travailler, regarder la télé, ou même méditer ! Mais bien peu sont capables de ne rien faire.
Il en est de même dans la vie quotidienne, on se plaint de devoir travailler, mais quand on a du temps libre, il faut le remplir.
Alors ce besoin de "faire", d'où vient il. Est ce une sorte d'élastique au niveau des gunas qui fait que l'énergie cherche à trouver son point d'équilibre, redevenir sattvique ? Comment expliquer cet ennui en terme purement mécanique, vu de la prakrti. Est ce possible ?
Il arrive bien sûr, quand on médite, qu'on soit bien tout simplement. Alors là plus d'ennui, tout s'apaise et s'équilibre. Mais que se passe-t-il à ce moment là ?
Voilà j'espère être assez clair dans mon interrogation, je voudrais savoir s'il est possible d'expliquer cet ennui sans partir dans des considérations psychologiques.
Là, tout de suite, devant votre écran, vous, amis lecteurs, pourquoi ne pouvez vous pas juste ne rien faire ? :twisted:
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1859
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar hridaya » 07 Mai 2013, 12:30

sacré bonne question,quelque élément de réponse:
d' un point de vue énergétique,le pranamaya kosha ,le corps énergétique est instable ,en mouvement permanent,du point de vue de la vie ordinaire la vie est une programmation du mouvement, la nature est mouvement nous sommes regie par les loi de la nature, l' être est ontologiquement mouvement,t qui mène a un autre mouvement ,Etre, Vivre c'est aller d' un point a un autre, comme le flux et le reflux des vagues...,
tout cela est relié au processus duel,( si il ya quelque' un "moi", il y a un autre,si il y a une chose a faire ,il y a autre chose....etc.... donc :Rajas,qui nous emmène d'une activité a une autre, sans mouvement pas de vie, notre instabilité est notre fonction ordinaire,qui nous permet de grandir, d' attraper, d' avoir des activité, bref d' être en vie,
là ou ça se complique c' est au niveau de la mémorisation ,tout actes est gardé en mémoire et crée des traces reliées au plaisirs et au déplaisirs, qui va induire l' envie de retourner vers l' expérience agréable ou de compenser l' expérience désagréable par une autre expérience plus agréable, mais finalement ce n' est qu' une manière de remplir notre vie en alimentant ce processus, ce système.
.....mais fondamentalement tu a mis le doigt dessus, nous avons besoin de remplir le temps et l'espace, l' être humain ne supporte pas le vide,ni l' immobilité,c' est la proportion des guna qui est en cause.
lors de la méditation la proportion de sattva augmente est éclaire tamas et rajas en les recouvrant de sa lumière fait apparaitre ces trois qualité d' énergie comme une seule: c'est une" mise en équilibre lumineuse" qui se rapproche qui nous rapproche de la conscience.....
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 09 Mai 2013, 08:33

Merci de ta réponse hridaya :)
hridaya a écrit :.....mais fondamentalement tu a mis le doigt dessus, nous avons besoin de remplir le temps et l'espace, l' être humain ne supporte pas le vide,ni l' immobilité,c' est la proportion des guna qui est en cause.
lors de la méditation la proportion de sattva augmente est éclaire tamas et rajas en les recouvrant de sa lumière fait apparaitre ces trois qualité d' énergie comme une seule: c'est une" mise en équilibre lumineuse" qui se rapproche qui nous rapproche de la conscience.....

Finalement c'est rajas qui fait apparaître l'ennui non ? Si tamas domine, on est à peine conscient, on se laisse vivre (voir les animaux), et si c'est sattva, tout devient lumineux et nous ne cherchons rien d'autre.
Mais rajas veut du mouvement. Et c'est bien difficile de couper le cercle vicieux de rajas, car le mvt appelle le mvt.
Quand on se pose sans rien faire, rajas domine (c'est la nature humaine), d'où cette sensation d'ennui qui est en fait une tension entre l'immobilité et le guna rajas qui domine en nous.
Ca me plaît :) Mais d'où vient que l'homme soit plutôt à dominance rajas ? Une insatisfaction, même inconsciente, de ne pas réaliser sa vraie nature ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 09 Mai 2013, 20:26

Finalement Sattava n'est pas un état "naturel" bien que super naturel :lol:
Le monde est duel et Hridaya l'a bien démontré (merci :wink: ) et donc on passe de tamas à rajas et on revient à tamas et on tourne sans fin dans cette parfaite dualité.
Beaucoup de gens sont heureux de dire que pour eux tout va bien, "ils n'ont pas le temps de se poser des questions" et à peine les oreilles touchent l'oreiller qu’ils dorment !

Quel aveu d’inconscience totale pour moi !
Notre monde ne veut pas de l’état équilibré qu’on peut vivre après l’action et avant que la lourdeur récupère tout, car ce moment d’arrêt est synonyme de non productivité, de « rien faire »…
Pour autant le yogi va trouver le calme et ce sera sa porte d’entrée dans la profondeur, dans la prise de pouvoir de la puissance infinie de l’instant présent et du fait, enfin, de se regarder en face…

J’en parle ici : http://www.yoga-darshan.com/yoga/pratyahara.php
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar ValerieB » 09 Mai 2013, 20:55

Je pense que l'ennui est une clé importante pour comprendre ce qui nous anime.


A moins de naître contemplative/tif.... :)

de pouvoir rester posé, immobile, comme en extase devant la nature, une théière, un nuage dans le ciel, un reflet sur un vitre, un oiseau sur une branche, et sentir tout se dilater en soi à tel point qu'on devient la théière, le nuage, le reflet, l'oiseau...

quelqu'un m'a dit un jour " on naît mystique, on ne le devient pas"

j'avoue que je n'ai pas su quoi répondre... :?

Qu'en pensez vous?

Car avec ou sans yoga, le non faire, quand il est goûté en toute conscience - et je ne parle pas de ces états tamasiques où l'être est abruti de fatigue ! non! mais bien de ce " je savoure en toute paix l'instant présent et tout est paix et harmonie en moi et en dehors de moi, je ne fais qu'UN" - est un pur délice ! :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 09 Mai 2013, 22:07

Oui, un pur délice, mais il ne faut pas s'arrêter là...
Le travail réel sur soi commence par cette porte... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1859
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar hridaya » 10 Mai 2013, 12:00

Ca me plaît Mais d'où vient que l'homme soit plutôt à dominance rajas ? Une insatisfaction, même inconsciente, de ne pas réaliser sa vraie nature ?




a mon avis, c’est certainement aussi relié a la notion du temps et de l’espace qui sont nos enclos, qui induisent cette notion de mouvement, pour aller d’un point a un autre il faut se mouvoir dans l’espace, et se mouvement induit une durée.cet enclos est notre champs d’expérimentation de la vie .nous ne pouvons pas faire autrement que d’utiliser rajas.il y a a probablement une programmation pour revenir a notre nature profonde, rajas nous ramène probablement ineductablement vers cela, en passant notamment par des expériences désagréable et agréable, le jeu divin est complexe, en faite je dirai que tout est bon pour nous, tout nous y emmène….il suffit de le Reconnaître….d’ en prendre conscience il m’ arrive parfois de remercier la vie ,dieu , ou appeler le comme vous voulais, pour tout ce qui
Arrive, le bon, comme le mauvais le facile ou le difficile, ll’agréable ou le desagréablede me dire que tout est un cadeau que la vie est intégralement un cadeau ….. Un merveilleux cadeau que nous ne voyons que bien rarement….
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 10 Mai 2013, 20:42

shana a écrit :
Je pense que l'ennui est une clé importante pour comprendre ce qui nous anime.


A moins de naître contemplative/tif.... :)

de pouvoir rester posé, immobile, comme en extase devant la nature, une théière, un nuage dans le ciel, un reflet sur un vitre, un oiseau sur une branche, et sentir tout se dilater en soi à tel point qu'on devient la théière, le nuage, le reflet, l'oiseau...

quelqu'un m'a dit un jour " on naît mystique, on ne le devient pas"

j'avoue que je n'ai pas su quoi répondre... :?

Qu'en pensez vous?

Car avec ou sans yoga, le non faire, quand il est goûté en toute conscience - et je ne parle pas de ces états tamasiques où l'être est abruti de fatigue ! non! mais bien de ce " je savoure en toute paix l'instant présent et tout est paix et harmonie en moi et en dehors de moi, je ne fais qu'UN" - est un pur délice ! :)

Oui, très intéressant ça :allah: Ca m'aide dans ma compréhension.
En fait l'ennui c'est une sorte de conscience inconsciente. Quand tamas domine, la conscience est complètement obscurci, donc pas d'ennui. Quand c'est rajas, c'est soit plaisir, soit souffrance, mais pas d'ennui non plus. Quand c'est sattva, évidemment pas d'ennui, lumière et conscience :)
Alors il semblerait que l'ennui soit un savant mélange des 3, car il faut que la conscience soit là, donc sattva, mais qu'elle soit obscurcit, donc tamas et qu'il y ait un minimum de rajas pour engendrer la légère angoisse/souffrance/nostalgie que provoque l'ennui. On pourrait presque dire qu'on atteint l'ennui parfait quand aucun guna ne domine. Et le seul moyen d'en sortir et de privilégier un guna : rajas (activité), tamas (sieste :twisted: ) ou sattva (yoga :) )
Qu'en pensez vous ?

Pour le "on naît mystique on ne le devient pas", je ne suis pas d'accord. Après tout un mystique est quelqu'un chez qui sattva domine, et ça se travaille non ? Avec plus ou moins de facilité, mais il doit toujours être possible de "dresser" manas pour qu'il se calme et rendre tout ça un peu plus lumineux. Enfin j'espère :oops: C'est mon côté démocratique qui parle :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar ValerieB » 11 Mai 2013, 20:59

et toi, Oliver, es tu mystique? :?:

J'avoue pour ma part, que je l'ai toujours été, "d'aussi loin qu'il m'en souvienne" chanterait Barbara!

Quand à l'ennui, les rares fois où je l'ai éprouvé, c'est lorsque j'étais extrêmement fatiguée, sans avoir envie de me reposer, avec une envie de faire, mais sans avoir l'énergie pour les choses qui me tentaient!!
Depuis, quand cet état apparaît, je sais que je dois me reposer!!! :urgence:
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 12 Mai 2013, 01:36

L'impermanence ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 12 Mai 2013, 20:56

shana a écrit :et toi, Oliver, es tu mystique? :?:

Pas mystique une minute, ultra rationnel empêtré dans la raison :oops: J'ai bien du mérite de me lancer dans cette voie :wink:

Muad,
Je partage dans les grandes lignes ce que tu dis, tu reformules un peu différemment ce que j'essayais d'exprimer.
Notamment l'ennui inhérent à un déséquilibre des gunas, c'est ce que je voulais dire par l'ennui parfait qui est une énergie ayant les propriétés à part égale en même temps.
C'est ce que dit Shana aussi : envie de faire (rajas), pas d'énergie (tamas), et la conscience qu'il manque qqc, d'une recherche (sattva). Shana pour s'en sortir se repose, elle privilégie Tamas :mrgreen:
Shana dit également qu'elle connaît rarement l'ennui, prédominance de sattva "naturellement".
Après on peut s'ennuyer dans l'activité (travail à la chaîne par exemple), mais c'est pareil. Il y a rajas bien sûr, mais aussi tamas dû au geste répétitif et sattva qui fait prendre conscience de la situation.
Mais dès qu'un guna prend le dessus, il n'y a plus d'ennui.

Je trouve que cet analyse de l'ennui aide à mieux comprendre les gunas :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 12 Mai 2013, 21:20

En même temps on en doit pas perdre de vu que l'ennui reste une "distraction" du mental...
Car c'est bien un sentiment, un état d'âme...
Le personnage qui se trouve sans rien et sans rien avoir à faire, alors il n'aime pas cette situation, se sent inutile et donc éprouve un déplaisir.
Guna ou pas, c'est bien encore Ahamkara qui repousse un état et préférait prendre autre chose...
A nous de trouver dans ce temps où rien n'est à faire la paix et le calme de la méditation, par exemple et de ce fait commencer à l'aimer...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 12 Mai 2013, 22:50

L'impermanence ...
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 13 Mai 2013, 04:17

L'impermanence ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 13 Mai 2013, 10:43

Denis a écrit :En même temps on en doit pas perdre de vu que l'ennui reste une "distraction" du mental...
Car c'est bien un sentiment, un état d'âme...
Le personnage qui se trouve sans rien et sans rien avoir à faire, alors il n'aime pas cette situation, se sent inutile et donc éprouve un déplaisir.
Guna ou pas, c'est bien encore Ahamkara qui repousse un état et préférait prendre autre chose...
A nous de trouver dans ce temps où rien n'est à faire la paix et le calme de la méditation, par exemple et de ce fait commencer à l'aimer...

Ok, mais je voulais descendre plus bas niveau encore (programmer en assembleur plutôt qu'en C par exemple :wink: ).
Ahamkara, c'est la prakrti, et la prakrti c'est de l'énergie. Et les propriétés de l'énergie, ce sont les gunas.

MuadDib a écrit :Une petite solution pour toi : consulte de temps à autres les magazines "Inexploré" (plus sérieux), ou "Nexus" (plus hétéroclite, et souvent fûmeux, mais intéressant sur quelques aspects "oubliés") ... et évites comme la peste les "sceptiques professionnels".

Je viens de jeter un oeil sur "inexploré", c'est sérieux ça. Un entretien avec Véronique Jeannot sur sa mère médium, ça donne envie :roll:

MuadDib a écrit :L'essence du raisonnement est différent : tu assimile l'ennui à un trop fort équilibre des gunas, alors que je pense que la marche du temps impose qu'ils changent de proportions (ceci qu'ils soient équilibrés ou pas) ... quoique la "solution" soit assez similaire dans les 2 cas.

Le changement de proportions n'impliquent pas l'ennui, même au contraire non ?
J'essaye de reformuler encore. L'ennui c'est quoi finalement : ne pas être satisfait de ce qu'on vit, avec possibilité de faire autre chose, mais on ne sait pas quoi. Donc une certaine impatience (rajas), présence de la conscience (sattva) et blocage (tamas). Et si il y en a un qui prend le dessus, plus d'ennui.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1859
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar hridaya » 13 Mai 2013, 12:12

Mais d'où vient que l'homme soit plutôt à dominance rajas ? Une insatisfaction, même inconsciente, de ne pas réaliser sa vraie nature ?


c'est sa nature,l' existence induit le mouvement,rajas est vital dans le monde de la dualité sans lui pas de mouvement donc pas d' expérience différente.
Tamas est notre enclos rajas permet de le visiter est d' en voir les bords les limites,le cadeau de la création c'est ça,rajas est là pour t' emmener là ou tu veux , vers la conscience par exemple, hors de l' enclos, hors de ta limite d' être humains ordinaire,vers ta vrai nature non limitée :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 13 Mai 2013, 14:53

aa
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 13 Mai 2013, 15:36

Encore une fois, je reviens vous dire que les Gunas n'ont pas grand-chose avec la notion d'ennui...
Vous faite totalement fausse route...
C'est un état d'âme, l'ennui et c'est Ahamkara qui met cela en place.
Ainsi par exemple
Un pilote dans l'action d'une course, pourrait sentir de l'ennui ou ne plus avoir d'intérêt pour la course car son mental serait focalisé sur une nouvelle occupation qu'il vient de découvrir.
Ou encore quelqu'un dans une sur activité trouverait beaucoup d'ennui, justement par son gouffre béant à engloutir toutes sortes d'activités et occupations sans jamais être rassasié...
Ainsi tamas, rajas, ou même sattva peuvent apporter l'ennui...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 13 Mai 2013, 16:31

aa
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 13 Mai 2013, 16:55

Ainsi, que pense tu de ce qui m'apparaît comme une interdépendance entre Manas & Ahamkara, dont la délimitation me semble à géométrie variable ?
pas grand chose... Je ne vois pas de quoi tu parles...
Tout est interdépendant dans le Samkhya, tout existe pour le service d'autre chose, donc tout est comme tu dis "à gémétrie variable" alors pourquoi juste regarder une interdépendance entre Mans et Ahamkara...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 13 Mai 2013, 17:23

MuadDib a écrit :Argh, un informaticien ...

Désolé :oops:

MuadDib a écrit :Si j'ai bien compris ton raisonnement, les Gunas ne sont pas présent qu'en une seule proportion, mais qu'on peut en retrouver un peu partout, n'ayant pas nécessairement de relation entre les autres ... ce qui ferait coller ta théorie un peu plus : la proportion Rajas/Tamas/Sattva du corps physique n'est pas en relation avec la proportion Rajas/Tamas/Sattva de manas/ahamkara; ceci pouvant expliquer que l'on puisse s'ennuyer dans n'importe quelle circonstances ...
Il me semble que c'est rajouter une complexité qui n'est pas nécessaire.

Ben non, j'essaye de simplifier et de revenir à la base. Le corps physique, ahamkara, manas, c'est la prakrti. Et la prakrti, c'est quoi ? De l'énergie. Et les attributs de cette énergie sont les 3 gunas.
Purusa est conscience, conscience de la prakrti, donc conscience d'une certaine composition des 3 gunas. Êtes vous ok avec cette façon de voir ?

Denis a écrit :Encore une fois, je reviens vous dire que les Gunas n'ont pas grand-chose avec la notion d'ennui...
Vous faite totalement fausse route...
C'est un état d'âme, l'ennui et c'est Ahamkara qui met cela en place.

Mais un état d'âme est une certaine disposition de la prakrti, et donc une certaine composition des gunas ? Ne peut on pas tout ramener à ça ? N'est ce pas ces gunas qui génèrent les états d'âme ?
Tu parles de Ahamkara comme s'il n'était pas concerné par les gunas, et donc hors de prakrti.
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 13 Mai 2013, 18:13

Tu parles de Ahamkara comme s'il n'était pas concerné par les gunas, et donc hors de prakrti.
:schock: :? , il me semblait pourtant bien avoir défini cela...

Pourquoi vouloir tout ramener aux gunas, ce serait un peu comme ramener un ordinateur au 0:1 binaire. Cet aspect binaire à permis de créer des couches et des couches, des OS, des programmes et le 0 :1 est bien loin…
La photo affichée sur l’écran, que ton cerveau aime et très loin du 0 :1 et surtout le 0 :1 n'est en rien responsable...
Un même aspect tamasique sera vécu par quelqu’un comme un grand plaisir et pour un autre comme une grande souffrance…
Alors c'est qui et quoi qui dit "j'aime ou je n'aime pas" ? :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 13 Mai 2013, 21:43

L'impermanence ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 14 Mai 2013, 09:29

Denis a écrit :Pourquoi vouloir tout ramener aux gunas, ce serait un peu comme ramener un ordinateur au 0:1 binaire. Cet aspect binaire à permis de créer des couches et des couches, des OS, des programmes et le 0 :1 est bien loin…
La photo affichée sur l’écran, que ton cerveau aime et très loin du 0 :1 et surtout le 0 :1 n'est en rien responsable...

Eh bien, si, sur un ordinateur on peut tout ramener à ça. L'image de Monica Belluci qui me fait plaisir sur l'écran, elle est composée de 0 et de 1 :lol:
Mais en effet, cette combinaison de 0 et de 1 ne fera pas le même effet à tout le monde :wink:
Bon ce n'est toujours pas très clair pour moi, je vais laisser murir un peu. Merci de tes réponses :)
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 14 Mai 2013, 10:30

MuadDib a écrit :
Mais un état d'âme est une certaine disposition de la prakrti, et donc une certaine composition des gunas ? Ne peut on pas tout ramener à ça ? N'est ce pas ces gunas qui génèrent les états d'âme ?
Tu parles de Ahamkara comme s'il n'était pas concerné par les gunas, et donc hors de prakrti.
Tout est énergie ... mais la façon de le ressentir dépend du "firmware" installé dans le couple Manas/Ahamkara (et qui évolue en fonction de ces énergies, tout en n'étant pas réduit à leurs proportions).

Dans ce cas on dit que l'énergie est constituée de gunas, mais qu'elle a aussi d'autres propriétés. Mais alors lesquels ? En restant de le samkhya bien sûr.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1859
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar hridaya » 14 Mai 2013, 11:34

Dans ce cas on dit que l'énergie est constituée de guna, mais qu'elle a aussi d'autres propriétés. Mais alors lesquels ? En restant de le samkhya bien sûr.

c'est un peu plus subtile que ça,l' energie n'est PAS constitué des gunas, l 'énergie EST l' énergie , 5 majeurs ( prana, apana,udana,samana, vyana)l' energie se véhicule "grâce a"" a cause de" ces trois "qualité" d' énergie, qui sont potentiellement qualifié a transporter( pour rajas) pour stabiliser (tamas) et éclairer (sattva)
chaque type d' énergie udana apana etc.... a en elle la potentialité de ces trois qualité/qualification présente en elle
.pourquoi ? :
chaque énergie a une programmation majeurs (du point de vue de ces direction c'est leurs programmation ordinaire ,pour apana par exemple elle va vers le bas, du point de vue d' une pratique personnel si tu veux inverser cette direction ,donc faire monter Apana,il faudra mettre en branle rajas et la diriger vers le haut(par exemple en faisant uddhyanna banda puis tamas stabilisera sa nouvelle direction et éventuellement sa nouvelle association avec(je continue avec mon exemple d'uddhyana)prana
chaque energie est qualifié pour des fonction afin d' assurer le bon fonctionnement du corps physiologique par exemple.... via le corps énergétique,digestion excrétion distribution etc.....pour le corps mental c' est idem sauf que ce sont les énergies dites mineurs qui entre en jeu mais ensuite passe le relais au énergie majeurs( ceci pour les interactions corps mental via les corps ..physique et énergétique...

.certaine upanishad sont très claires, plus le bouquin de tara Mickael" corps subtils et corps causal", plus le livre de Arthur Avalon, plus de bonne formation ....;plus beaucoup d' observation.... :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 14 Mai 2013, 14:19

Merci de ta tentative d'explication hridaya, mais ne t'éloignes tu pas un peu du samkhya ?

•:• KÂRIKÂ 11
Caractéristiques générales du manifesté et du non manifesté:
Manifesté et non manifesté sont:
constitués par les trois Guna,
non séparables des trois Guna,
objets de l’expérience (1)
communs à tous les êtres,
non conscients (2),
de nature à produire.
Purusa est à la fois contraire à eux (manifesté et non manifesté) et semblable à eux (3).
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 14 Mai 2013, 16:25

Merci Hridaya pour cette vision précise des 5 énergies importantes dans le corps, il en existe aussi 5 mineures très interessantes aussi.
A ne pas perdre de vu aussi que ces 10 énergies (prana, apana, udana, samana, vyana) ne concerne que le corps et pas toute la manifestation...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1859
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar hridaya » 15 Mai 2013, 08:36

Merci de ta tentative d'explication hridaya, mais ne t'éloignes tu pas un peu du samkhya ?


oui et non,
oui concernant l'étude du Samkhya,
non car "il n'y a pas de yoga sans samkhya et pas de Samkhya sans yoga "
"hatha yoga pradipika",


l' un permettant la compréhension de l' autre et une validation de l' expérimentation
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 15 Mai 2013, 10:55

Oui, Hridaya, c'est même fondamental ce que tu dis, la percpetion directe (prameya du samkhya) est le Yoga ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Odile » 15 Mai 2013, 14:38

the_oliver_2000 a écrit :Mais un état d'âme est une certaine disposition de la prakrti, et donc une certaine composition des gunas ? Ne peut on pas tout ramener à ça ? N'est ce pas ces gunas qui génèrent les états d'âme ?

Oui, mais c'est une disposition du tissu mental (l'Antahkarana), sinon pourquoi dit-on en Inde qu'une personne peut être sattvika (de constitution sattvique avec une prédominance de sattva), rajasika et tamasika ? :? Les Gunas sont les facteurs causales de la création et sont présents partout, tout comme les 5 éléments qui forment la base de toute chose existante dans le monde matériel et se trouvant dans le plus petit grain de poussière jusqu’à la physiologie complexe du corps humain...Aucun élément de la manifestation ne peut exister si l'un des Guna est absent. C'est la prédominance d'un Guna par rapport aux 2 autres qui détermine le type de constitution mentale, et ce sont Rajas et Tamas qui sont décrits comme les 2 Doshas de l'esprit car Sattva ne peut pas être perturbé...
L’équilibre d'un état psychologique est maintenu quand les Gunas sont en harmonie, c'est-à-dire quand Sattva fait le juste équilibre entre Rajas et Tamas...Un mental agité peut se calmer par l'inertie de Tamas, tout comme un mental lourd ou endormi peut se réveiller par l'agitation de Rajas...Les maladies comme les guérisons dépendent aussi des Gunas : les maladies chroniques sont dites tamasiques et les maladies aiguës rajasiques, nourrir Sattva peut aider à guérir d'une maladie mais peut être aussi impuissant contre cette maladie car trop "tolérant"...quoiqu'il en soit, une bonne santé est un état sattvique car il empêche tout excès...Ce n'est pas pour rien si le but de la méditation est d'augmenter Sattva pour calmer le mental et atteindre un état élevé de conscience...
Selon Kapila, c'est Sattva et Rajas qui ont donné naissance à l'univers organique : les 5 Jnanendrya, les 5 Karmendrya, et Tamas et Rajas pour l'univers non organique : les 5 Tanmatra et les 5 Mahabhuta...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
amandine
Messages : 840
Enregistré le : 05 Nov 2011, 12:13
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar amandine » 16 Mai 2013, 13:20

Denis, Hridaya vous avez parlé de prameya , la connaissance juste
je suis allée chercher la définition que Denis avait trouvée dans un dictionnaire (cetait au karika 5)
c'est drôlement bien de le relire maintenant!! :icecream: :rire:

PRAMÂ
Connaissance juste.
est une Fluctuation mentale qui exclut le doute, la perception erronée, la mémoire. En bref, connaissance juste.
La connaissance juste en tant que fluctuation du milieu mental (CIITA) est inhérente au milieu mental; mais une telle connaissance juste se reflète sur la Conscience Pure, ce qui aboutit à une confusion entre Conscience Pure et milieu mental. De ce fait, la Conscience Pure devient révélateur du milieu mental, ce qui est considéré comme la connaissance juste principale.

PRAMÂNA
Instrument de la connaissance juste, PRAMÂ.

Du fait que Pramâ existe sur deux niveaux, Pramâna existe également sur deux niveaux:
- pour le PRAMÂ supérieur, «je connais cette cruche», l'instrument est représenté par la fluctuation mentale (Citta Vrtti) ;
- pour le PRAMÂ inférieur, «ceci est une cruche», l'instrument est un sens - ici, le sens de la vue.
De même pour tous les connaissables.
De façon différente, Pramâna peut être classé en trois catégories:
- instrument pour la perception sensorielle (PRATYAKSA),
- instrument pour la connaissance due à l'inférence (ANUMÂNA),
- instrument pour la connaissance due aux paroles d'un témoignage valide (ÂGMA ou SABDA).

Pour PRATYAKSA, l'instrument est la fluctuation mentale (citta vrtti) dans laquelle domine SATTVA, due au contact entre un sens et son objet.
Pour ANUMÂNA, l'instrument est la fluctuation mentale (citta vrtti) dans laque domine SATTVA, due à la connaissance de la concomitance invariable entre l'objet de l'inférence (VYÂPAKA) et l'indice (HETU). Par exemple, le feu et la fumée.
Pour ÂGAMA, l'instrument est la fluctuation mentale (citta vrtti) dans laque domine sattva, due à la perception des mots, des phrases. ..
PRAMÂNA représente l'une des cinq sortes de fluctuations mentales.
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1859
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar hridaya » 16 Mai 2013, 13:31

De façon différente, Pramâna peut être classé en trois catégories:
- instrument pour la perception sensorielle (PRATYAKSA),
- instrument pour la connaissance due à l'inférence (ANUMÂNA),
- instrument pour la connaissance due aux paroles d'un témoignage valide (ÂGMA ou SABDA).


oui et merci d' avoir trouvé ça,tradititionnelement ce sont les seules temoignage valide, le reste n' est relié qu' au processus mentaux ordinaire qui nous font prendre des vessies pour des lanternes
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 16 Mai 2013, 14:43

Odile a écrit :
the_oliver_2000 a écrit :Mais un état d'âme est une certaine disposition de la prakrti, et donc une certaine composition des gunas ? Ne peut on pas tout ramener à ça ? N'est ce pas ces gunas qui génèrent les états d'âme ?

Oui, mais c'est une disposition du tissu mental (l'Antahkarana), sinon pourquoi dit-on en Inde qu'une personne peut être sattvika (de constitution sattvique avec une prédominance de sattva), rajasika et tamasika ? :?

Mais cette disposition du tissu mental elle évolue, non ? Avec plus ou moins de facilité en fonction de la prédominance.
Je m'interroge beaucoup sur ce qu'est un sentiment, et j'essaye de le traduire dans le samkhya. L'ennui me semblait un bon choix, mais il est finalement bien plus difficile à cerner que ce que je pensais.
Si on prend la joie : elle se manifeste quand notre désir est comblé. Ce qui signifie diminution de l'agitation mentale (baisse de rajas) et augmentation de sattva* . Donc meilleur reflet de purusa (cf. notre petit échange de la fin du karika 12).
A l'inverse, quand purusa se reflète mieux car on a calmé Manas, eh bien on ressent de la joie. C'est notre tissu mental qui évolue non ?

* Question subsidiaire : est ce que quand la prédominance d'un guna baisse, il y en a forcément un autre qui augmente (dans mon exemple, rajas diminue => augmentation de sattva) ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Denis » 16 Mai 2013, 15:11

* Question subsidiaire : est ce que quand la prédominance d'un guna baisse, il y en a forcément un autre qui augmente (dans mon exemple, rajas diminue => augmentation de sattva) ?
oui...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar MuadDib » 16 Mai 2013, 21:05

aa
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
amandine
Messages : 840
Enregistré le : 05 Nov 2011, 12:13
Contact :

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar amandine » 16 Mai 2013, 22:13

MuadDib a écrit :Tu te bases sur quoi ?

Parce que, dans ma compréhension, si cela fait augmenter la proportion des autres gunas de façon mécanique, ça ne les fait pas augmenter en "valeur absolue" : une baisse de rajas fait apparaître plus clairement l'aspect sattvique (en coupant la haie, on voit mieux les voisins :wink: ), sans que ce dernier n'ait nécessairement augmenté en quoi que ce soit (couper la haie de fait pas grandir les voisins :oops: ).

c'est marrant ton exemple , parceque l'an dernier mon voisin a fait abattre un arbre de mon jardin , et moi ça m'a fait grandir :)
bref pour revenir aux gunas , les trois interagissent ensemble perpetuellement. si l'un devient plus important , les deux autres deviennent subordonnés, canalisés et maîtrisés . ils "travaillent" toujours tous les trois ensemble ( comme la mèche , l'huile et la flamme d'une lampe). ce qui veut dire que si sattva devient prépondérant, rajas et tamas l'aident , le soutiennent dans sa direction.
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: L'ennui et le samkhya

Messagepar Olivier » 17 Mai 2013, 10:24

MuadDib a écrit :
Denis a écrit :
* Question subsidiaire : est ce que quand la prédominance d'un guna baisse, il y en a forcément un autre qui augmente (dans mon exemple, rajas diminue => augmentation de sattva) ?
oui...
Tu te bases sur quoi ?

Parce que, dans ma compréhension, si cela fait augmenter la proportion des autres gunas de façon mécanique, ça ne les fait pas augmenter en "valeur absolue" : une baisse de rajas fait apparaître plus clairement l'aspect sattvique (en coupant la haie, on voit mieux les voisins :wink: ), sans que ce dernier n'ait nécessairement augmenté en quoi que ce soit (couper la haie de fait pas grandir les voisins :oops: ).

Oui, mais je pense qu'on est tous d'accord, je parlais de prédominance.
On peut imaginer une personne très énergique (donc avec beaucoup de rajas), mais qui sera aussi sattvique et tamasique qu'une autre beaucoup plus molle (donc avec moins de rajas). Et c'est finalement une chance pour le tempérament rajasique, pour peu qu'elle sache orienter toute cette énergie vers sattva, plutôt que de tourner en rond. Elle a finalement un plus grand potentiel.
Mais, chez une même personne, si la proportion d'un guna baisse, la proportion des autres augmentent.

Retourner vers « Etude du Samkhya Karika »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité