KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Une étude active du Samkhya...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Odile » 27 Mar 2010, 17:03

•:• KÂRIKÂ 54
Dans la manifestation supérieure, celle des Deva, prédomine Sattva.
Dans la manifestation inférieure, celle des animaux, prédomine Tamas.
Dans la manifestation intermédiaire, celle de l’homme, prédomine Rajas.
Telles sont les manifestations depuis Brahmâ (le Créateur) jusqu’aux plantes (Stamba).

Dans toutes choses manifestées les 3 gunas sont présentes. La seule différence est le degré d'expression selon les règnes : les Devas, Sattva, le monde divin qui est riche de lumière, de conscience, d'intelligence, les animaux et les plantes, Tamas, soutenus par Sattva et Rajas, puisqu'ils ont une conscience ou une âme animale et végétale ? :? , l'animal sait éprouver des sentiments, et selon certaines études scientifiques, il a été évoqué la possibilité que la plante souffre...
La prédominance de Rajas dans l'homme évoque beaucoup de souffrance pour le genre humain mais il est soutenu aussi par le limitant Tamas et l'éclairant Sattva. Le pouvoir de l'homme se situe dans la création, l'invention, de favoriser l'évolution et surtout de se transformer vers la libération spirituelle...

•:• KÂRIKÂ 55
A travers ses manifestations, la conscience individualisée fait l'expérience de la souffrance issue de la vieillesse (1) et de la mort -â cause de son manque de discrimination -tant que le Linga (corps subtil) n’est pas dissout. La souffrance arrive d’une manière naturelle (pour l’être ignorant par voie de conséquence).

Nota
(1) La vieillesse comprend également les maladies.


L'écoulement du temps cause inexorablement la vieillesse et la mort pour toute forme de vie.
C'est parce que l'homme a peur de la mort qu'il cherche depuis toujours la vie éternelle ? :? On le voit dans la religion chrétienne par la résurrection, dans les religions védiques par la réincarnation, ou bien comme Faust à la recherche éperdue de la jeunesse...ce qui engendre encore de la souffrance...La souffrance disparaît lorsque le corps subtil est dissout... c'est-à-dire lorsque le jeu des gunas s'arrêtent ? :? Que signifie exactement la dissolution du corps subtil ? A quoi ressemble cet état d'être, sans attachement et sans besoin personnel ? On dit que seule la Connaissance permet la délivrance...mais c'est sans aucun doute une connaissance expérimentale...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Denis » 27 Mar 2010, 19:57

Bonne question ! :D

La vie éternelle n'est pas la réincarnation, ni la résurrection...
Dans les 2 cas le réincarné ou le ressuscité se retrouve en vie et donc doit encore mourir...
La vie "éternelle" est comme l'indique le mot éternel hors du temps et de l'espace...
Donc plus de rapport avec un corps.
L'immobilité recherché par l'équilibre des gunas est la conscience absolue, d'où plus rien ne peut témoigner, plus aucune trace, plus d'organe cognitif pour rendre compte...
Avec la réalisation spirituelle, tout fini, l'énergie agglomérée par l'esprit en couches plus au moins opaques pour donner des corps est libérée, l'énergie de l'esprit aussi et tout redevient le tout...
C'est la goutte d'eau qui cesse de vibrer pour et par elle même et qui entre dans l'océan, elle n'a jamais été autre chose que cela, elle revient donc à sa source et cesse son idée d'être quelque chose de séparée du tout...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Odile » 27 Mar 2010, 21:56

Denis a écrit :L'immobilité recherché par l'équilibre des gunas est la conscience absolue, d'où plus rien ne peut témoigner, plus aucune trace, plus d'organe cognitif pour rendre compte...

Est-ce à dire qu'il n'y a plus "d'états d'âme" ? il ne reste que la plénitude ? L'équilibre des gunas amènent la dissolution du corps subtil qui, du coup, cesse sa transmigration d'un corps à un autre ? :?
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Denis » 27 Mar 2010, 23:39

Oui, je pense qu'on peut voir la chose ainsi...
Manas disparait, avec lui les pensées, l'intellect, les états de sommeil profond, rêve, veille, les états d'âme, les sentiments,... Il reste la conscience, mais comme tout est conscience, tout en étant une partie du tout nous sommes le tout et nous le redeviendrons, puisque en fait nous n'avons jamais autre chose...

De toute évidence si on essaye de voir ce que nous serons dans 200 ou 2000 ans terrestre, nous pouvons imaginer que le personnage que nous sommes sera plus grand chose, mais que le tout, l'indicible lui sera là, car il a toujours été là...

Cela peut nous donner une idée de ce qui est éternel en nous et nous permettre de voir que rien, ni de l'histoire de la France, ni de l'histoire de l'humanité, ni même de mon histoire n'a beaucoup d'importance, seul reste la possibilité d'expérimenter le tout, le plus souvent possible pour s'éveiller à cette réalité, pour la révéler en nous et qu’elle prenne toute la place. C'est bien un état intérieur et non une idée, une pensée, c'est Être !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Odile » 28 Mar 2010, 11:44

Denis a écrit :De toute évidence si on essaye de voir ce que nous serons dans 200 ou 2000 ans terrestre, nous pouvons imaginer que le personnage que nous sommes sera plus grand chose, mais que le tout, l'indicible lui sera là, car il a toujours été là...

Cela peut nous donner une idée de ce qui est éternel en nous et nous permettre de voir que rien, ni de l'histoire de la France, ni de l'histoire de l'humanité, ni même de mon histoire n'a beaucoup d'importance, seul reste la possibilité d'expérimenter le tout, le plus souvent possible pour s'éveiller à cette réalité, pour la révéler en nous et qu’elle prenne toute la place. C'est bien un état intérieur et non une idée, une pensée, c'est Être !

Oui et cela devient clair ! la quête ancestrale de l'immortalité n'est rien d'autre que la manifestation de la souffrance liée à la mort ! Et le fait de reconnaitre que cette souffrance est liée à l'existence du corps subtil amène à s'en libérer...tôt ou tard...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Denis » 28 Mar 2010, 14:44

Oui !
Bien que le " rien d'autre que la manifestation de la souffrance liée à la mort" me semble très restrictif, presque négatif...
N'oublions pas quand même le chemin pour aller vers cela...
Dans ce chemin, l'homme s'ouvre à la vie, à la beauté, sort des pièges du désir et de la manifestation, il devient lumineux et par ce fait apporte de l'amour de la lumière dans sa vie et dans celles autour de lui.

2 photos pour illustrer la chose :
Image
Merci à Hitler de nous donner cette chance de percevoir si facilement l'esprit si profondément noir qu'il avait, c'est énorme de voir autour de sa tête ses pensées malsaines !

A comparer avec l’esprit espiègle de Frère antoine !
Image
(photo personnelle)

Ou encore Kientsé Rimpotché, sublime !
Image
(photo personnelle)

Vivez ici l’arrêt du temps et de l’espace, le samadhi parfait !
Image

Et là, la force !
Image

Essayez de percevoir directement les qualités des esprits de ses maitres !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Odile » 28 Mar 2010, 15:41

waouh ! superbe ! :)
Voilà de grands exemples montrant le côté sombre illustrant le vice, l'ignorance, l'attachement et l'impuissance (même si ce dernier a semé la terreur pendant plusieurs années, son ignorance l'a fait perdre !) opposé au côté lumineux illustrant la vertu, le savoir, le détachement et la puissance !
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Denis » 28 Mar 2010, 17:29

J'ai oublié lui aussi ! :wink:
Image
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Odile » 28 Mar 2010, 18:27

Sublime et tout en puissance ! :cryhappy:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar ValerieB » 28 Mar 2010, 22:50

qui est l'homme à l'arc??? ou tout au moins, d'où vient cette photo???
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Denis » 28 Mar 2010, 23:59

C'est Maître Anzawa, parait-il serait le dernier à tirer un efleche à 150m et que personne ne pourrait bander son arc...
Photo prise dans la voie du Budo de Coquet... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar ValerieB » 29 Mar 2010, 09:50

merci Denis!
cette photo m'a fait comme un "choc" très violent!!!

merci pour ce partage et pour la richesse des échanges de ce forum! :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13150
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: KÂRIKÂ 54 et KÂRIKÂ 55

Messagepar Denis » 29 Mar 2010, 09:56

Bon ressenti ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Etude du Samkhya Karika »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité