Comment méditez vous ?

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Une Fée
Messages : 7
Enregistré le : 04 Mar 2017, 16:38
Localisation : 83

Comment méditez vous ?

Messagepar Une Fée » 24 Mar 2017, 06:28

Bonjour,
J'aurai aimé savoir quelles sont vos techniques de méditation.
Comment méditez vous ? A quel moment et fréquence ? Que ressentez vous ?
C'est un sujet sur lequel je tatonne beaucoup.
Merci d'avance pour vostémoignage
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 229
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar HamsaYogiFrance » 24 Mar 2017, 09:50

Salut Une fée,
ah oui, je tâtonnai aussi au début en piochant ici ou là sur internet.
Mais le jour où j'ai senti un progrès, c'est quand j'ai choisi une technique à pratiquer quotidiennement.
J'avais choisi cette discipline : simplement observer la respiration. Je m'asseyais sur une chaise le dos droit sans m'adosser. Je pratiquais 5 minutes le matin tous les jours.
(Important : quand on donne du temps à une discipline, si on pense à une autre technique pendant ce temps, ne pas embrayer sur cette autre technique, mais rester dans la pratique choisie.)
Au début ce fut 5 minutes, puis ce fut 1/4 d'heure et quelques mois plus tard, c'était aussi pendant ma pause déjeuner. Bref, on y prend goût. On sent une douce lumière...

Cela n'empêche pas d'explorer d'autres disciplines le reste de la journée, mais voilà, la régularité et la persistance paient. Voilà comment cela débuta pour moi. Et plus tard, j'eus la bénédiction de rencontrer le kriya yoga...
Je ne peux que t'encourager à continuer. Ecoute ton :coeur:
Bouddha lui-même disait que le meilleur service pour l'humanité, c'est la quête du Soi véritable. Car au fond, chacun cherche cela et toute l'humanité progresse avec l'individu, lorsque l'individu s'applique à évoluer. Qu'on en ait conscience ou non.
_/|\_
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 24 Mar 2017, 10:12

Méditer n'est pas une technique, c'est un état...
Pour entrer dans cet état il existe des techniques qui du fait sont donc des techniques de concentration.
Alors il existe mille et une technique de concentration pour tenter d'entrer dans la méditation.
Tu peux regarder les liens dans cette page, cela te donnera déjà beaucoup d'idées
Quelques liens dans le forum à lire !

Je n'ai pas le temps là, mais je reviendrais la semaine prochaine pour donner l'une de mes techniques que j'affectionne

Merci HamsaYogiFrance, j'avais, il y a longtemps écris une chose similaire à ce que tu dis sur mon site
http://www.yoga-darshan.com/mieux_etre/ ... tidien.php
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 229
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar HamsaYogiFrance » 24 Mar 2017, 10:44

Merci pour les liens Denis. Je les découvre en même temps :)
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar philippe12 » 30 Mar 2017, 10:50

Bonjour et bienvenue une fée

quel joli nom
et un beau , simple et difficile sujet


@Denis
tu as raison
j'ai renonce a associer le terme mediter a l' 'enstase , je laisse les adherents parle de méditation pour tous les moments de calme ( C.Andre fait des meditations de pleine conscience en 5mn...).. l'important audela des mots...c'est qu ils restent assis en silence avec eux meme, :D

pour l'instant je travaille dharana, et relis (etudie?) un beau livre sur le sujet : l art de la concentration -pierre feuga
viewtopic.php?t=1779

apres ce travail, je reste 25 mn à savourer la pratique en silence , ce n'est pass encore Dhyana , mais un reel plaisir

mille pensées
philippe

ci joint un texte de Swami Saraswati Satyadharma qui place d'abord pratyahara,


De Pratyahara à Dharana

Antar darshan est une pratique de pratyahara. Pratya vient du mot pratyaya. Pratyaya sont les graines intérieures, les tendances fondamentales de notre nature qui sont là depuis la naissance jusqu'à la mort. Ils sont à la base de notre personnalité. Le mot signifie ahara aliments ou la nutrition. Normalement, dans notre vie au jour le jour, nous sommes concentré et extraverti dans le monde extérieur, de même l'esprit, les sens et l'pratyaya, ces tendances internes et les graines de la conscience, reçoivent de l'extérieur de la nutrition, des objets, des événements, des situations et les interactions dans le monde extérieur. Donc, pratyahara désigne une pratique qui intériorise le sens et l'esprit afin que l'esprit commence à recevoir sa nutrition de l'intérieur. Le pratyaya commencer à recevoir la nutrition de l'intérieur. Ce qui est dit être la première étape dans la formation mentale, alors que nous pouvons apprendre à intérioriser le sens et l'esprit à volonté.
Lorsque nous pouvons maîtriser ce processus, puis nous avons développé ce stade de la méditation. C'est une étape très importante. Ici nous avons affaire principalement avec les pensées et les émotions qui naissent de nos interactions dans la vie quotidienne. Il ya une sorte de processus de digestion qui doit aller sur le moment où nous avons des interactions, en particulier les plus forts. Nous avons à réfléchir sur eux, nous devons les amener à l'intérieur, nous avons pour libérer certaines émotions et les choses qui ont été créées par ces interactions. Si nous n'obtenons pas le temps d'assimiler ces interactions, de les passer en revue mentalement et leur travail à l'interne, ils vont s'accumuler à l'intérieur, devient une source de tension, l'anxiété et les maladies internes, et nous ne serons pas à l'aise à l'intérieur de nous-mêmes.
Pratyahara n'est pas seulement une pratique, mais une série de pratiques qui aide l'esprit d'achever ce processus et être en mesure d'internaliser à volonté. Peut-être à un moment donné, nous serons capables d'internaliser et externaliser en même temps. C'est la perfection totale de cette étape, où nous sommes conscients interne et externe en même temps. À l'heure actuelle, cependant, nous sommes conscients qu'à l'extérieur, et quand nous sommes conscients à l'extérieur, puis nous ne sommes pas au courant à l'intérieur. Parfois, nous fermons le tout, nous entrons dans une pièce et mettez de la musique, ou nous sommes assis dans un fauteuil, fermer les yeux, détendez-vous et allez à l'intérieur. Puis nous nous rendons compte à l'intérieur, en fonction de la mesure dans laquelle nous avons développé. Voilà comment nous avons vécu et la pratique jusqu'à présent.
Pratyahara moyens d'aller à l'intérieur mais de garder la prise de conscience au niveau du conscient, dans le niveau de manas. Au stade de la pratyahara nous ne tentons pas d'aller en profondeur. Ce n'est que lorsque nous avons maîtrisé pratyahara allons-nous commencer à puiser dans chitta, le subconscient. C'est en puisant dans le subconscient que nous sommes encore est éveillé en fait une réussite. Normalement, nous entrons dans le subconscient lorsque nous dormons, ou, au mieux, quand on rêve ou fantasme. Habituellement nous ne sommes pas au courant de ce que nous sommes rêvasser ou à fantasmer sur, c'est juste se produisant sur la périphérie et nous ne sommes pas vraiment conscients.
Lorsque nous pratiquons les techniques de méditation, en commençant par pratyahara, nous obtenons la capacité d'entrer dans cette dimension inconsciente consciemment. Ce ne viendra que dans les dernières étapes de pratyahara, non pas au début. Au début nous essayons de travailler sur le développement de notre état intérieur conscient et devenir conscient de ce qui se passe dans manas. Regarder les pensées, les émotions à regarder, de voir comment ils interagissent, comment une pensée engendre une émotion et comment qui engendre une autre émotion émotion.
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Une Fée
Messages : 7
Enregistré le : 04 Mar 2017, 16:38
Localisation : 83

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Une Fée » 05 Avr 2017, 17:23

Merci pour vos messages :)
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 06 Mai 2017, 12:36

Bonjour à tous, Bonjour Denis,

Denis a écrit :Je n'ai pas le temps là, mais je reviendrais la semaine prochaine pour donner l'une de mes techniques que j'affectionne


Je suis curieux de cette technique car j'ai toujours l'impression de "patauger" dans la pratique de la concentration :)

Merci
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 237
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Lisa83 » 08 Mai 2017, 00:19

Bonsoir,

J'ai vu récemment cette vidéo de Mooji qui peut donner une méthode, une première approche.

http://mooji.tv/freemedia/this-exercise ... dia_type=7

Je trouve intéressant sa façon de faire.
Pour rentrer dans un état méditatif, il nous faut tout laisser à la porte.
Venez comme vous êtes vraiment. Parfaitement nu, sans rien.
Absolument libre.
Il faut se dépouiller de tout, laisser le personnage, laisser de côté toutes les tensions, les pensées et se relâcher complètement. Laisser son esprit flotter dans ce no man's land et l'orienter. La-haut.
Observe ce qui se passe sans y mettre le mental, ni couleur, ni pensée ni analyse, ni interprétation.
Om Mâ Jay Jay Mâ
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 08 Mai 2017, 00:37

Oui c'est une belle concentration pour chercher la méditation, merci Lisa

Voila une des techniques personnelles qui me touche beaucoup...
On se pose quelque part, pas forcément besoin d'être en lotus, peut-être le dos droit contre un mur...
On regarde une chose devant soi...
On laisse passer un peu de temps en essayent de rester concentré sur cette chose, sans trop bouger, on allonge le souffle, le mental se calme
Puis on perçoit 3 choses...
- L'objet qu'on regarde
- L'espace entre lui et nous, espace mis en valeur pas la vue
- Nous qui regardons
On fait un effort de revenir à soi, dans cette expérience simple de voir l'objet...
Puis une fois qu'on a le "gout de Soi" on se dit calmement et profondément : " "Je" n'existe pas !"
Avec cette affirmation, la sensation du Soi apparaît dissout dans le tout...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 08 Mai 2017, 19:14

Merci Lisa, Je n'ai pas encore regardé la vidéo mais je vais le faire :), je ne connaissais pas ce Mr Mooji.

Denis a écrit :Puis une fois qu'on a le "gout de Soi" on se dit calmement et profondément : " "Je" n'existe pas !"


Merci Denis,

Justement ce matin, je pratiquais une méditation consistant, après s’être centré en Ajna, à passer en revue nos caractéristiques physiques et mentales et à se dire "je ne suis pas ceci, je ne suis pas cela". Je trouve que ça ressemble à ta proposition.

En pratiquant, on peut se détacher, se dés-identifier un peu du personnage, de notre histoire, de notre apparence, mais il reste tout de même un "Sujet", un "Je", un "Percevant"... un "truc" qui "existe" encore :)

Selon vous, est-il amené à s'effacer aussi dans la méditation?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 10 Mai 2017, 14:56

Selon vous, est-il amené à s'effacer aussi dans la méditation?
Oui, il devient bien plus vaste que ce que nous pensons être...
"je ne suis pas ceci, je ne suis pas cela", c'est neti neti...
Mais pour moi cette technique n'est qu'un début, un bon, certes !
Il permet de considérer que je ne suis pas un homme, pas grand, pas jeune, pas ceci ou cela...
Mais il reste cette affirmation "Je" ne suis pas ceci ou cela, donc on arrive à "je suis"...
Dans ma technique, ce que j'aime justement c'est d'arriver à cette idée, arriver à revenir à ce sentiment d'existence, ce "Soi" et se dire ""Je" n'existe pas", voila que ce "je" qui n'est qu'un idée se dissout et qu'on entre dans un tout bien plus vaste, sans "point de vue"...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Une Fée
Messages : 7
Enregistré le : 04 Mar 2017, 16:38
Localisation : 83

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Une Fée » 14 Mai 2017, 09:22

"on perçoit 3 choses, nous qui regardons".
J'ai du mal à comprendre. c'est une sorte de visualisation ou plus un ressenti de nous en train d'observer l'objet ?
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 14 Mai 2017, 17:30

Il y'a trois choses
"Nous qui regardons" : tu as bien le sentiment d'exister, d'être là ?
Donc tu es l'observateur
Puis il y a la vue qui permet à l'observateur de voir l'objet
Et il y a l'objet que l'observateur voit grâce à la vue
J'espère que c'est plus clair pour toi
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 14 Mai 2017, 19:50

Bonjour à vous,

J'ai tenté cette pratique après avoir pratiqué trataka une dizaine de minutes sur la flamme d'une bougie (c'est une des rares pratiques qui arrive à faire taire un tant sois peu mon mental).

Je n'ai pas perçu grand chose en me disant " "Je" n'existe pas"... mais je réessaierai...

Je crois que mon "Je" était encore trop attaché à son existence :)

Par contre, je trouve intéressant d'observer et de chercher ce "Je", ce centre de perception, qui est à la fois très présent et tellement insaisissable...
Avatar de l’utilisateur
pashupati
Messages : 762
Enregistré le : 13 Déc 2010, 10:28
Localisation : marseille

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar pashupati » 08 Juin 2017, 05:40

Namaste a tous

Namaste tybz

J ai débuté la méditation en observant la flamme d une bougie

Sans pensée observateur détaché.

Intérieurement je devenait la. Flamme vibrant et dansant comme elle.

Ultime récompense dé cette méthode visualiser la flamme les yeux fermé

Toujours sans pensée juste la flamme

Namaste
l esprit est plus fort que la matiere
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 08 Juin 2017, 09:04

Toujours sans pensée juste la flamme
Oui, c'est cela méditer, ne pas dévier du support qu'on prend, rester concentré dessus pour qu'il devienne la dernière facette et d'un coup basculer hors de tout ça, dans la lumière qui explose...

En ce moment je médite sur le temps...
Le temps est irrémédiable, quand on le perd il est perdu pour toujours.
Le temps est là !
Là !
Entrez dedans, considérez le réellement, c'est très fort !

Bonne pratique !

Hommage à toi Maha Kala Bhairava !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 08 Juin 2017, 12:28

Bonjour à tous!

Pashupati, j'aime bien cette concentration aussi car, bien que difficile à mettre en oeuvre, la consigne est simple: la flamme et rien d'autre! :)

Quand tu dis "visualiser la flamme les yeux fermés", tu parles d'imaginer la flamme? Moi, il m'arrive d'observer l'image rémanente après la pratique (le phosphène).


Denis a écrit :En ce moment je médite sur le temps...
Le temps est irrémédiable, quand on le perd il est perdu pour toujours.
Le temps est là !
Là !
Entrez dedans, considérez le réellement, c'est très fort !


Ca me rappelle, lors d'un cours de philo en terminale, le professeur, nous avait dit avec conviction : "Le temps n'existe pas!". ça m'avait marqué...

Je pense qu'il voulait dire que la réalité est un éternel présent et c'est nous, humains, qui créons la notion de passé, présent, futur...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 08 Juin 2017, 17:19

Oui il existe un temps psychologique qui peut faire dire à un prof de philo qu'il y a passé présent futur
Maus le temps est une réalité palpable dans laquelle tout se joue, une force qu'il ne faut pas offenser mais davoir conjuguer avec la dans cet instant présent
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3635
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar lorkan739 » 08 Juin 2017, 17:50

Le problème c'est que nous ne savons jamais quand, précisément, il engloutira le dernier pas que nous faisons dans l'espace...
Au fil des expériences qu'il régit on devient plus attentif à la façon dont il opère. Même si j'acquiert une assurance me permettant d'affronter son regard en face, de l'intérieur, je reconnais simplement qu'il est plus fort que moi. Si je ne m'évertue pas a contrecarrer son projet, sa morsure mortelle n'en sera que plus douloureuse. Sachant cela, j'aurais bien une requête à lui adresser. Je ne veux plus avoir froid l'hiver !
Om
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar apatride » 08 Juin 2017, 23:43

J'avais créé il y a quelques temps un site résumant la méthode enseignée par Upasaka Culadasa, exhaustivement résumée dans son livre The Mind Illuminated.

C'est une méthode très "goal-oriented" comme disent nos amis anglo-saxons, qui peut trouver un écho auprès de ceux qui recherchent quelque chose d'un peu plus dirigée, avec des outils pour savoir où l'on en est de sa pratique, les aspects à travailler, les obstacles rencontrés au gré des évolutions... Si cela peut inspirer quelques uns d'entre vous, ou nourrir les débats, ce sera toujours ça de pris.

Si Denis me le permet, voici le lien vers le site en question : https://hardcoredharma.wordpress.com/

Bonne journée à tous.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 09 Juin 2017, 09:50

Merci Apatride pour ces explications sur ton site !
C'est très bien amené et j'aime bien
Cela décrit bien les étapes de concentrations qui permettent de rencontrer la méditation, il y a encore beaucoup d'autres étapes après la 10eme qui me semble être la porte d'entrée vers la transcendance
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3635
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar lorkan739 » 09 Juin 2017, 11:46

Salut Apatride,

N'est-ce-pas Bouddha qui aurait dit :
"Le temps est un grand maître, le problème c'est qu'il tue ses élèves"

Je m’appuie pour ma part sur les enseignements de Bouddha, qui a détaillé la pratique de méditation la plus simple et la plus complète qui soit, par l’action conjuguée de la concentration (samatha) et de la vision pénétrante (vipassana).


Justement ! J'étais entrain de me dire que cela est la porte d'entrée des différentes étapes.
C'est vrai que découvrir un livre qui vous parle vraiment, vous fait réellement progresser c'est une chance rare. Pour autant je crois que certains étapes menant à la transcendance nécessite une présence. Sans cet aide, le temps reste tout de même une valeur sur. Exemple. Combien de temps puis-je rester assis le dos droit ? Mais la liste est longue. Combien de temps suis-je capable de rester silencieux face à un être plus avancé ?

65. Ils trouvèrent l’un de Nos serviteurs à qui Nous avions donné une grâce, de Notre part, et à qui Nous avions enseigné une science émanant de Nous.

66. Moïse lui dit: «Puis-je te suivre, à la condition que tu m’apprennes de ce qu’on t’a appris concernant une bonne direction?»

67. [L’autre] dit: «Vraiment, tu ne pourras jamais être patient avec moi.

68. Comment endurerais-tu sur des choses que tu n’embrasses pas par ta connaissance?»

69. [Moïse] lui dit: «Si Allah veut, tu me trouveras patient; et je ne désobéirai à aucun de tes ordres».

70. «Si tu me suis, dit [l’autre,] ne m’interroge sur rien tant que je ne t’en aurai pas fait mention».

71. Alors les deux partirent. Et après qu’ils furent montés sur un bateau, l’homme y fit une brèche. [Moïse] lui dit: «Est-ce pour noyer ses occupants que tu l’as ébréché? Tu as commis, certes, une chose monstrueuse!»

72. [L’autre] répondit: «N’ai-je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie?»

73. «Ne t’en prends pas à moi, dit [Moïse,] pour un oubli de ma part; et ne m’impose pas de grande difficulté dans mon affaire»(7).

74. Puis ils partirent tous deux; et quand ils eurent rencontré un enfant, [l’homme] le tua. Alors [Moïse] lui dit: «As-tu tué un être innocent, qui n’a tué personne? Tu as commis certes, une chose affreuse!»

75. [L’autre] lui dit: «Ne t’ai je pas dit que tu ne pourrais pas garder patience en ma compagnie?»

76. «Si, après cela, je t’interroge sur quoi que ce soit, dit [Moïse], alors ne m’accompagne plus. Tu seras alors excusé de te séparer de moi».

77. Ils partirent donc tous deux; et quand ils furent arrivés à un village habité, ils demandèrent à manger à ses habitants; mais ceux-ci refusèrent de leur donner l’hospitalité. Ensuite, ils y trouvèrent un mur sur le point de s’écrouler. L’homme le redressa. Alors [Moïse] lui dit: «Si tu voulais, tu aurais bien pu réclamer pour cela un salaire».

78. «Ceci [marque] la séparation entre toi et moi, dit [l’homme,] Je vais t’apprendre l’interprétation de ce que tu n’as pu supporter avec patience.

79. Pour ce qui est du bateau, il appartenait à des pauvres gens qui travaillaient en mer. Je voulais donc le rendre défectueux, car il y avait derrière eux un roi qui saisissait de force tout bateau.

80. Quant au garçon, ses père et mère étaient des croyants; nous avons craint qu’il ne leur imposât la rébellion et la mécréance.

81. Nous avons donc voulu que leur Seigneur leur accordât en échange un autre plus pur et plus affectueux.

82. Et quant au mur, il appartenait à deux garçons orphelins de la ville, et il y avait dessous un trésor à eux; et leur père était un homme vertueux. Ton Seigneur a donc voulu que tous deux atteignent leur maturité et qu’ils extraient, [eux-mêmes] leur trésor, par une miséricorde de ton Seigneur. Je ne l’ai d’ailleurs pas fait de mon propre chef. Voilà l’interprétation de ce que tu n’as pas pu endurer avec patience».

83. Et ils t’interrogent sur Ḏūl-Qarnayn. Dis: «Je vais vous en citer quelque fait mémorable».

84. Vraiment, Nous avons affermi sa puissance sur terre, et Nous lui avons donné libre voie à toute chose.

85. Il suivit donc une voie.

86. Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse(8), et, auprès d’elle il trouva une peuplade [impie]. Nous dîmes: «Ô Ḏūl-Qarnayn! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard».

87. Il dit: «Quant à celui qui est injuste, nous le châtierons; ensuite il sera ramené vers son Seigneur qui le punira d’un châtiment terrible.

88. Et quant à celui qui croit et fait bonne œuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense. Et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter».

89. Puis, il suivit (une autre) voie.

90. Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n’avions pas donné de voile pour s’en protéger.

91. Il en fut ainsi et Nous embrassons de Notre Science ce qu’il détenait.

92. Puis, il suivit (une autre) voie.

93. Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage.

94. Ils dirent: «Ô Ḏūl-Qarnayn, les Yā jūj et les Mā jūj(9) commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t’accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?»

95. Il dit: «Ce que Mon Seigneur m’a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec votre force et je construirai un remblai entre vous et eux.

96. Apportez-moi des blocs de fer». Puis, lorsqu’il en eut comblé l’espace entre les deux montagnes, il dit: «Soufflez!» Puis, lorsqu’il l’eut rendu une fournaise, il dit: «Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus».

97. Ainsi, ils(10) ne purent guère l’escalader ni l’ébrécher non plus.

98. Il dit: «C’est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera(11). Et la promesse de mon Seigneur est vérité».

99. Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous.

100. Et ce jour-là Nous présenterons de près l’Enfer aux mécréants,

101. dont les yeux étaient couverts d’un voile qui les empêchait de penser à Moi, et ils ne pouvaient rien entendre non plus.

102. Ceux qui ont mécru, comptent-ils donc pouvoir prendre, pour alliés, Mes serviteurs en dehors de Moi? Nous avons préparé l’Enfer comme résidence pour les mécréants.

103. Dis: «Voulez-vous que Nous vous apprenions lesquels sont les plus grands perdants, en œuvres?

104. Ceux dont l’effort, dans la vie présente, s’est égaré, alors qu’ils s’imaginent faire le bien.

105. Ceux-là qui ont nié les signes de leur Seigneur, ainsi que Sa rencontre. Leurs actions sont donc vaines». Nous ne leur assignerons pas de poids au Jour de la Résurrection.

106. C’est que leur rétribution sera l’Enfer, pour avoir mécru et pris en raillerie Mes signes (enseignements) et Mes messagers.

107. Ceux qui croient et font de bonnes œuvres auront pour résidence les Jardins du «Firdaws,» (Paradis),

108. où ils demeureront éternellement, sans désirer aucun changement.

109. Dis: «Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s’épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort.»

110. Dis: «Je suis en fait un être humain comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur».


~ Sourate 18 ( la caverne ) du Coran ~
Om
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 09 Juin 2017, 12:44

Bonjour à tous,

Merci pour la référence (et le site!), Apatride.

Quelques remarques:

- Pensez-vous que la pratique de la méditation bouddhiste soit "compatible" avec une pratique de Hatha Yoga "traditionnel" (dans laquelle les approches sont tout de même assez différentes), ou bien est-ce qu'il n'y a pas un risque de se disperser? Je pose cette question, car dans mes débuts en Yoga, je continuais à pratiquer la méditation bouddhiste telle que tu la présentes (samatha et vipassana grossomodo) mais j'ai fini par me focaliser sur le Hatha Yoga (avec notamment le pranayama et la concentration) car j'avais du mal à faire une synthèse de ces pratiques.

- Quand je pratiquais l'attention au souffle, j'avais toujours du mal à ne pas modifier la respiration et à rester focalisé dessus, jusqu'à ce que j'ajoute l'observation de mes états mentaux en plus de l'observation du souffle.
Cela m'a permis, à la fois de lâcher prise sur le souffle, donc de le laisser plus libre et en même temps de repérer les moments où le mental partait en rêveries. Qu'en penses-tu? Je me suis toujours demandé si c'était une manière "correcte" de faire.
La pratique de l'attention au souffle doit-elle être à 100 % sur le souffle ou bien, peut on garder une partie de l'attention à surveiller le mental?

Bonne journée à vous,
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13081
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar Denis » 09 Juin 2017, 19:13

La pratique de l'attention au souffle doit-elle être à 100 % sur le souffle ou bien, peut on garder une partie de l'attention à surveiller le mental?
Le mental doit se taire et le fait de le regarder reste une démarche mentale...
Donc se concentrer sur le souffle doit nous permettre d'arriver à un non souffle (kevala Kumbaka) et dans cet état le mental n'est plus, la conscience pointe, seule et lumineuse
Il y a une saveur qui apparaît qui est très agréable, on s'enfonce dedans et à un moment tout bascule, c'est cet état qui devient important, la recherche de la transcendance...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar apatride » 11 Juin 2017, 00:09

Denis a écrit :Merci Apatride pour ces explications sur ton site !
C'est très bien amené et j'aime bien
Cela décrit bien les étapes de concentrations qui permettent de rencontrer la méditation, il y a encore beaucoup d'autres étapes après la 10eme qui me semble être la porte d'entrée vers la transcendance


L'auteur indique cela clairement dans le livre, c'est une porte ouverte vers autre chose. A vue de nez je dois être aux alentours de la 4ème ou 5ème étape, donc je m'en tiendrai là sur mes supputations, d'autant plus que ma pratique a souffert d'un manque de régularité ces derniers mois.

lorkan739 a écrit :Salut Apatride,

N'est-ce-pas Bouddha qui aurait dit :
"Le temps est un grand maître, le problème c'est qu'il tue ses élèves"


Selon Google, la citation est à attribuer à Hector Berlioz.

lorkan739 a écrit :
Je m’appuie pour ma part sur les enseignements de Bouddha, qui a détaillé la pratique de méditation la plus simple et la plus complète qui soit, par l’action conjuguée de la concentration (samatha) et de la vision pénétrante (vipassana).


Justement ! J'étais entrain de me dire que cela est la porte d'entrée des différentes étapes.
C'est vrai que découvrir un livre qui vous parle vraiment, vous fait réellement progresser c'est une chance rare. Pour autant je crois que certains étapes menant à la transcendance nécessite une présence. Sans cet aide, le temps reste tout de même une valeur sur. Exemple. Combien de temps puis-je rester assis le dos droit ? Mais la liste est longue. Combien de temps suis-je capable de rester silencieux face à un être plus avancé ?


Je ne vais pouvoir répondre que pour moi : ma démarche a toujours été autodidacte, entérinée par quelques expériences-- au pire malheureuses, au mieux brouillonnes--lorsque je m'en suis remets à des enseignants plus avancés. "Chat échaudé" peut-être, mais pour l'instant je creuse mon sillon avec pour seul garde-fou une auto-critique acharnée et en me frottant constamment (au risque de m'y consumer) à des systèmes de pensée différents des miens. Je ne prétends pas que cela suffisse, tant on est à soi-même son propre angle mort, mais j'avance autant que possible conscient de ces limites.

tybz a écrit :Bonjour à tous,

Merci pour la référence (et le site!), Apatride.

Quelques remarques:

- Pensez-vous que la pratique de la méditation bouddhiste soit "compatible" avec une pratique de Hatha Yoga "traditionnel" (dans laquelle les approches sont tout de même assez différentes), ou bien est-ce qu'il n'y a pas un risque de se disperser? Je pose cette question, car dans mes débuts en Yoga, je continuais à pratiquer la méditation bouddhiste telle que tu la présentes (samatha et vipassana grossomodo) mais j'ai fini par me focaliser sur le Hatha Yoga (avec notamment le pranayama et la concentration) car j'avais du mal à faire une synthèse de ces pratiques.


De rien pour les références, et pour ma part je souscris entièrement à ce qui est dit là : quel que soit le système choisi, s'y tenir et l'approfondir continuellement, même--et surtout !-- lorsqu'il semble ne plus produire de fruits, tourner en rond, s'assécher. On n'évolue pas je crois sans l'ennui abrasif que toute pratique est fatalement amenée à traverser.

Maintenant cela étant dit, je suis bien évidemment le premier à me faire avoir !

tybz a écrit :- Quand je pratiquais l'attention au souffle, j'avais toujours du mal à ne pas modifier la respiration et à rester focalisé dessus, jusqu'à ce que j'ajoute l'observation de mes états mentaux en plus de l'observation du souffle.
Cela m'a permis, à la fois de lâcher prise sur le souffle, donc de le laisser plus libre et en même temps de repérer les moments où le mental partait en rêveries. Qu'en penses-tu? Je me suis toujours demandé si c'était une manière "correcte" de faire.
La pratique de l'attention au souffle doit-elle être à 100 % sur le souffle ou bien, peut on garder une partie de l'attention à surveiller le mental?

Bonne journée à vous,


Dans le lien que j'ai partagé, l'attention portée aux états mentaux intervient dès l'étape 4 avec la conscience introspective, puis de plus en plus avec des techniques de placement de l'intention, d'étiquetage et de scan du corps. C'est même essentiel pour éviter de plonger des voies sans issue, et d'y rester. Ainsi donc même si la pratique est portée par samatha, vipassana n'est pas en reste et pour cause, il s'agit du revers de la même pièce et l'un ne saurait progresser sans l'autre. Par contre et pour rejoindre Denis, il est contre-productif (dans le cadre de cette pratique, rien n'empêche de le faire dans un autre temps) de prêter attention au contenu de ces états mentaux.

Je me garderai de donner des conseils (trop tard...?) car ma pratique n'est pas très avancée. Je recommande de lire le livre de Culadasa, disponible uniquement en anglais malheureusement, bien plus détaillé sur tous ces aspects comme vous pouvez vous en douter.
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3635
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar lorkan739 » 11 Juin 2017, 14:43

Apatride a écrit :Je ne vais pouvoir répondre que pour moi : ma démarche a toujours été autodidacte, entérinée par quelques expériences-- au pire malheureuses, au mieux brouillonnes--lorsque je m'en suis remets à des enseignants plus avancés. "Chat échaudé" peut-être, mais pour l'instant je creuse mon sillon avec pour seul garde-fou une auto-critique acharnée et en me frottant constamment (au risque de m'y consumer) à des systèmes de pensée différents des miens. Je ne prétends pas que cela suffisse, tant on est à soi-même son propre angle mort, mais j'avance autant que possible conscient de ces limites.


Je connais une personne ayant lu dans un texte une façon précise d'effectuer une technique de pranayama et s'y est tenu. Je pense ne pas me tromper en affirmant que cela l'a emmené loin et l'a probablement permis de ne pas se brûler face à d'autres manières de faire. D'autant plus qu'aujourd'hui il existe une multitude de mudras, bandhas en tout genre que l'on peut se procurer moyennant quelques euros.
Om
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 12 Juin 2017, 14:54

Denis a écrit :Le mental doit se taire et le fait de le regarder reste une démarche mentale...


apatride a écrit :Dans le lien que j'ai partagé, l'attention portée aux états mentaux intervient dès l'étape 4 avec la conscience introspective, puis de plus en plus avec des techniques de placement de l'intention, d'étiquetage et de scan du corps. C'est même essentiel pour éviter de plonger des voies sans issue, et d'y rester. Ainsi donc même si la pratique est portée par samatha, vipassana n'est pas en reste et pour cause, il s'agit du revers de la même pièce et l'un ne saurait progresser sans l'autre. Par contre et pour rejoindre Denis, il est contre-productif (dans le cadre de cette pratique, rien n'empêche de le faire dans un autre temps) de prêter attention au contenu de ces états mentaux.


Oui ce que je voulais dire, c'était qu'en même temps qu'on observe sa respiration, on peut garder un peu d'attention pour être témoin des mouvements mentaux, des moments où le mental commence à se disperser. Mais bien entendu, en gardant du recul et du détachement par rapport ce qui est vu.

Le livre a l'air vraiment intéressant, je vais essayer de me le procurer.

J'ai vu sur internet que lors des 1er niveaux, l'auteur conseille de ne pas focaliser à 100 % sur la respiration mais de garder un certaine "attention périphérique" à l'environnement, aux sons, au corps, tout en restant centré sur la respiration.
Ca me semble intéressant mais j'ai l'impression que ça diverge avec les techniques de concentration du Yoga, où on recherche une absorption à 100% (enfin c'est ce que j'avais compris :) )...

Peut-être que j'intellectualise trop tout ça... "just do it", comme on dit :)
Avatar de l’utilisateur
apatride
Messages : 383
Enregistré le : 12 Jan 2011, 23:07

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar apatride » 12 Juin 2017, 23:06

tybz a écrit :J'ai vu sur internet que lors des 1er niveaux, l'auteur conseille de ne pas focaliser à 100 % sur la respiration mais de garder un certaine "attention périphérique" à l'environnement, aux sons, au corps, tout en restant centré sur la respiration.
Ca me semble intéressant mais j'ai l'impression que ça diverge avec les techniques de concentration du Yoga, où on recherche une absorption à 100% (enfin c'est ce que j'avais compris :) )...


Disons que viser l'absorption à 100% dès les premiers niveaux, c'est le meilleur moyen d'échouer encore et encore (et pour cause), de se crisper, de s'agacer, de se décourager... L'absorption à 100%, ce sont les jhānas—en sanskrit dhyānas—, Culadasa n'en parle qu'à partir de l'étape 7 comme pratique annexe destinée à approfondir les états de concentration.

D'expérience personnelle je n'y ai goûté que de très loin, ce que certains enseignants appellent les soft jhānas qui, contrairement aux hard jhānas, n'impliquent pas l'absorption à 100% mais restent des paliers intéressants à atteindre. A ce sujet, je recommande la lecture de "Right Concentration: A Practical Guide to the Jhanas" de Leigh Brasington (ou commencer par son site, il y a déjà pas mal de matière à y trouver : http://www.leighb.com/jhanas.htm)

Tout cela reste à prendre avec des pincettes, peut-être que des pratiquants plus avancés pourraient étayer la question ?
Au-dessus des lois – la Grâce.
Cosmic dynamo!
tybz
Messages : 199
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Comment méditez vous ?

Messagepar tybz » 14 Juin 2017, 20:49

apatride a écrit :"Right Concentration: A Practical Guide to the Jhanas"


Merci pour cette référence, ca a l'air intéressant!

Retourner vers « Pratiques (espace débutants) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité