Asanas: Savasana le repos pour un pere de famille

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1282
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Asanas: Savasana le repos pour un pere de famille

Messagepar philippe12 » 21 Jan 2014, 14:55

Bonjour a toutes et a tous

la troisième étape du Hatha Yoga défini par Patanjali est ASANA, la Posture qui requiert la présence simultanée de deux qualités : stabilité et bien-être
Sthira-Sukham Âsanam
Seule étape visible de la pratique du Yoga... elle permet de redonner au corps un fonctionnement correct et supporter les autres étapes du Yoga, elles nous font découvrir l'architecture énergétique de notre corps.
De ce fait chaque posture détient une possibilité à nous révéler un secret de notre corps, soit par identification à la forme (poisson, tigre..) ou aux centres d'énergies (chakras) ou à une infinité de beautés intérieures que nous pouvons directement expérimenter et dans lesquelles le pranayama jouera un rôle très important.

Chacun devant faire au mieux avec son corps, il est évident que la forme extérieure de la posture n'a pas une réelle importance et que l'idée d'une posture parfaite n'a de sens que sur une photo ou dans un livre où la recherche chromatique excelle mais pas réellement dans le Yoga.
Seuls les axes fondamentaux d'une posture sont importants et surtout l'intention qui met en mouvement, de ce fait le Yoga est ouvert à tout le monde souples ou moins souples, maigres ou obèses, forts ou faibles, jeunes ou vieux…


ce mois ci j'étudie une posture majeure. Savasana,La posture du Cadavre:

HYP 32) S’étendre à terre sur le dos comme un cadavre: ceci est le Shavâsana. Le Shavâsana élimine la fatigue et repose l’esprit.

• étendez-vous sur un tapis (assez epais ..pour rester des heures) à plat sur le dos
o les jambes sont légèrement écartées, les pointes des pieds tournées vers l'extérieur,
o les bras reposent le long du corps légèrement éloignés, les paumes des mains tournées vers le ciel,
• fermez les yeux afin d'éviter toute perturbation : la respiration est lente et profonde au début, puis régulière.
Relacher toute les tensions en prenant conscience de son corps et en relâchant chaque tension de celui-ci.

si vous le jugez nécessaire vous pouvez vous couvrir. Prenez conscience du corps, de tout le corps, de l'immobilité dans le corps et restez ainsi dans cette expérience. Même si vous avez envie de bouger le corps ou de vous gratter ou autres, résistez à cette impulsion et demeurez immobiles, complètement immobile. Si votre concentration se relâche, ce qui se produit normalement à un moment ou un autre, et quelque chose d'autre attire votre attention ce n'est pas grave, laissez faire. ..ne bougez pas ..lacher prise...cela fait partie de la posture..
e et revenez à l'expérience de l'immobilité. Cela peut arriver plusieurs fois ; fermement mais patiemment revenez chaque fois à la technique.

Respiration:
prendre conscience de sa respiration .. et en choisir une ... Samavritti par exemple

Au départ seulement dix minutes de façon pour ne pas ..dormir ...a terme il convient de rester stable dans cette posture plusieurs heures
simplement LACHER PRISE...experimenter dans cett posture et le retouver apres dans des postures plus ""techniques""

votre prof pourra adapter cette posture :
par ex: notre prof place 2 baguettes sous notre dos? on doit sentir l’ensemble des baguettes ... pendant les 10 mn ... :oops: en restant conscient de notre souffle

en fait cette posture .. ne peut etre enseigné que par ... un prof :boxe: c'est la plus utilisée dans les cours de yoga souvent pour finir le cours, c'est plus complexe pour debuter le cours.. ""trop d'energie exterieure"" il faut une posture préparatoire..

c' est une des postures du Yoga Nidra...
viewtopic.php?f=35&t=1568&p=32144&hilit=savasana#p32144

Comme on fait son lit on se couche, voilà le secret ! Impossible d’espérer flirter avec la conscience pendant la nuit si l’on ne s’y est pas préparé dans la journée. C’est l’une des trois parties de yoga-nidrâ : les pratiques de journées vont, petit à petit, activer les énergies qui produiront des réveils furtifs et prégnants. La deuxième partie c’est les techniques de nuit, à faire lors de réveils spontanés ou provoqués. Enfin la troisième partie c’est les séances de yoga-nidrâ elles-mêmes à pratiquer de préférence le soir ou la nuit. Le sommet de l’art étant qu’elles se fassent toutes seules pendant le sommeil, devenu alors conscient
http://www.natha-yoga.com/yoganidra.htm
.


Je dédie ce superbe coucher de lune et ma pratique de ce jour a nikoyogi :allah: son site est remarquable et son chant diphonique envoutant

C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE

Namasté
Vishnu on Shesa.jpg
Vishnu on Shesa.jpg (240.56 Kio) Vu 882 fois
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Nikoyogi

Re: Asanas : Savasana une posture pour un pere de famille

Messagepar Nikoyogi » 21 Jan 2014, 18:50

Bonjour Philippe,

merci beaucoup !
C'est l'occasion de remercier Fabienne l'amie qui m'a aidée à concevoir le site et Julia Surba artiste sibérienne dont l'art chamanique me touche et m'a permis de créer " mon univers " : http://art-ethno.com/KuzhebarDesignEng.htm.
Le chant diphonique est surtout originaire de Mongolie mais on en trouve des traces en Inde au Rajhasthan même si le style est différent, on imite ainsi la flûte satara : https://www.youtube.com/watch?v=XyDm63_E098 ; https://www.youtube.com/watch?v=zqP-Sdj-lt0
Les premières harmoniques du chant diphonique sont assez facile si vous vous entrainez.

Au plaisir de te lire et de vous lire aussi

Retourner vers « Pratiques (espace débutants) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités