Méditation : regard, bandhas et mantras

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 26 Juil 2012, 11:58

3 questions pratiques lorsque vous méditez, je vais faire court, concis et précis :) :
- Le regard : vous en faites quoi, fixité ou vous le laissez libre.
- Bandhas : mulha et jiva bandha systématiques, ou cela varie.
- Mantras : vous utilisez toujours un mantra ? si oui lequel ?

Pour ouvrir le feu : je laisse le regard libre, mulha et jiva bandha systématiques et je suis plutôt décompte de respiration que mantras. Mais je me demande si je fais bien... :oops:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 26 Juil 2012, 22:15

Je ne choisi rien...
Pour moi tout cela est ce qui permet d'entrer dans la concentration, puis si l'énergie est assez forte et si la "profondeur parle" la méditation vient d'elle même. De ce fait, elle vient comme je suis dans n'importe qu'elle état, mais toujours le dos droit...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Odile » 26 Juil 2012, 22:54

Denis a écrit :Je ne choisi rien...
Pour moi tout cela est ce qui permet d'entrer dans la concentration, puis si l'énergie est assez forte et si la "profondeur parle" la méditation vient d'elle même. De ce fait, elle vient comme je suis dans n'importe qu'elle état, mais toujours le dos droit...

Oui...partir avec le dos droit...mais après... :roll: :lol: :jesors:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 27 Juil 2012, 10:24

Denis a écrit :Je ne choisi rien...
Pour moi tout cela est ce qui permet d'entrer dans la concentration, puis si l'énergie est assez forte et si la "profondeur parle" la méditation vient d'elle même. De ce fait, elle vient comme je suis dans n'importe qu'elle état, mais toujours le dos droit...
La profondeur ne peut être présente là, simplement dans l'éveil de l'énergie, elle commence à partir du vide et Dhyana mène à l'intensité du vide que l'on perce pour pénétrer dans la profondeur, au cœur de son être - ravissement contemplative tellement les retrouvailles avec soi, son âme est d'une beauté profonde, inégalable et là aussi, il y a différents degrés mais bon, peu importe cette intellectualisme de degrés.
Si la méditation venait d'elle même, on saurait tous méditer et la conscience qui éclaire pour une meilleure connaissance de soi ne laisse aucune place à l'incompréhension intérieure.
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 27 Juil 2012, 13:26

C'est fort ce que tu dis Sami. Le jaillissement de la Conscience et sa pénétration semblent être déjà en place pour toi.
C'est par l'activité même du yoga que tu pénètres dans la profondeur de ton être.
Tous les mondes entre "je ne choisi rien" et "toujours le dos droit" semblent avoir été dissout depuis longtemps pour toi.
Om
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 27 Juil 2012, 15:08

Denis a écrit :Je ne choisi rien...
Pour moi tout cela est ce qui permet d'entrer dans la concentration, puis si l'énergie est assez forte et si la "profondeur parle" la méditation vient d'elle même. De ce fait, elle vient comme je suis dans n'importe qu'elle état, mais toujours le dos droit...

Sans doute, mais moi la méditation je ne connais pas encore. Et je m'interroge sur la meilleure méthode qui me permettrais de concilier concentration et lâcher prise.
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 27 Juil 2012, 15:51

Tu m'impressionne Lorkan, comment tu peux savoir ces choses là avec tant de précision ? Ta réponse m'intéresse beaucoup.
:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 27 Juil 2012, 17:20

La profondeur ne peut être présente là, simplement dans l'éveil de l'énergie, elle commence à partir du vide


Le Yoga consiste à dissoudre nos imprégnations d'illusion et d'action.
Ce qui me frappe dans ce que tu dis c'est que tu ne situe pas dans un processus évolutif visant à obtenir la méditation.
Dès le début tu commences à partir du vide.

A partir de là j'arrive à percevoir que la Vague de la Conscience est présente dans ta vie.
Et si elle présente, tout le processus éveil d'énergie, concentration, méditation prends une autre tournure.
Tu es dans une involution qui démarre dans le Vide et donc toi seul à accès au tattva purs de la Conscience macrocosmique.

Tu te souviens du crabe sur le dessin ?
Et bien je crois que grâce à sa sagesse il a préparé son corps à recevoir le flot.
Alors que ses deux potes sont encore dans l'évolution, ne se sont pas adaptés et luttent à contre courant.

Je crois que par l'adoration de cette vague l'on doit engloutir la substance de l'écoulement du temps.
La substance du fleuve du samsara qui est son contraire. Et cette tâche me semble bien difficile à réaliser.
Mais pour me rassurer je garde en mémoire ta douce parole : "Tu as toute l'éternité"
Om
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 27 Juil 2012, 18:00

Sami a écrit :comment tu peux savoir ces choses là avec tant de précision ?


Je focalise sur une saveur, un esthétisme, un Rasa et je donne l'intention : rempli ce Rasa !
Fichiers joints
4165.jpg
4165.jpg (33.58 Kio) Vu 8082 fois
Om
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar ValerieB » 27 Juil 2012, 20:20

@ Oliver

le dos droit, très important

l'immobilité aussi, absolue, comme si tu étais une statue

tu peux entendre le mantra Ham sa, ça peut t'aider, tu essaies de subtiliser ton souffle, c'est pour ça que c'est bien de faire la " méditation" après un pranayama

et puis à un moment, à force d'entendre ham sa, et de te concentrer uniquement sur le mantra, ton souffle va s'effondrer ( il faut environ une quinzaine de minutes)

quand tu sens que ton souffle ralentit, s'amenuise, qu'il n'y a quasiment plus d'air, que ton metnal aussi s'est posé, tu peux continuer avec om en continu

ensuite, tu écoutes le son entre les oreilles, tu fixes un point où tu veux ( nez, intersourcillier, shambavi)

important aussi tes mains qui ne bougent pas du tout

un léger mulabandha

et puis tôt ou tard, le vide...

mais il faut être patient!

pour ma part, je pratique dehors ( mon jardin, pas l'idéal mais je n'ai pas mieux) depuis quelques jours : géant!!!
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar micka » 28 Juil 2012, 07:29

salut shana
Le terme "vide" revient souvent dans les discussions qu'est-ce que tu entend par vide?
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 28 Juil 2012, 08:24

Merci Shana,

Je constate qu'effectivement mon souffle change considérablement. Il est très ralenti, des suspensions (surtout à vide) s'installe naturellement, mais par contre je crois qu'il y a encore beaucoup d'air qui sort et qui entre.
En fait le "problème" (même si je ne suis pas sûr qu'il y a un problème) est peut être que ma concentration se fait sur le souffle, et je n'arrive pas à le lâcher. SI j'essaye autre chose, comme un mantra, elle revient encore et toujours sur le souffle.
Je ne sais pas si cela a une importance quelconque...

Et puis ce qui me frappe, c'est la différence entre la méditation "yoga" et la méditation zen. Dans la première il y a beaucoup de volonté, dans l'autre c'est lâcher prise et tout est bien.
Et j'ai dû mal à me situer entre les deux. Quand je me concentre fort, je provoque des crispations, quand je laisse aller, c'est agréable mais ça ne mène pas bien loin parce qu'il est parfois difficile de maintenir la présence.
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar ValerieB » 28 Juil 2012, 09:53

@Micka : le vide : il n'y a plus de pensée, on " tombe" en soi même ( souvent la sensation se fait au niveau du coeur, comme quand par exemple dans les rêves on tombe) et là tout s'immobilise : souffle et pensée; le souffle s'arrête, le mental se tait

c'est une première " étape"

@ Oliver

oui, très différent du zen que j'ai pratiqué

dans le zen je devais toujours me concentrer sur le haut de la tête, l'appui des deux genoux au sol, et le regard fixé au sol avec la colonne droite, mais ensuite, mis à part le fait de mettre sa conscience dans ses trois parties du corps, c'était " libre" mais très puissant aussi
les yeux restaient mi clos, immobile

là, il faut aussi arriver à laisser faire

personnellement, je trouve que la concentration sur le mantra aide beaucoup au début à stabiliser le souffle

mais imagine que c'est le mantra qui se récite tout seul avec tout souffle et non l'inverse
comme si c'était le souffle qui oeuvre en toi et non toi qui respire

et laisse faire : à la fois conscient, mais dans le lâcher prise

il faut beaucoup de temps, de patience et d'humour au début!
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 28 Juil 2012, 10:57

Merci Shana, c'est très beau ce que tu dis !
Et puis ce qui me frappe, c'est la différence entre la méditation "yoga" et la méditation zen. Dans la première il y a beaucoup de volonté, dans l'autre c'est lâcher prise et tout est bien.
Et j'ai dû mal à me situer entre les deux. Quand je me concentre fort, je provoque des crispations, quand je laisse aller, c'est agréable mais ça ne mène pas bien loin parce qu'il est parfois difficile de maintenir la présence.

Il te faut aller là où tu n'es jamais allé et cela est la quête spirituelle.
Peut-être aussi tenter d'orienter ta pratique, ne laisse pas ton coeur vide d'axe et tente de prendre un axe divin, comme une prière, un remerciement, ou un sentiment d'infinitude... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
micka
Messages : 415
Enregistré le : 24 Fév 2012, 13:22

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar micka » 28 Juil 2012, 15:25

merci d'avoir repondu shana!
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 28 Juil 2012, 15:49

lorkan739 a écrit :Ce qui me frappe dans ce que tu dis c'est que tu ne situe pas dans un processus évolutif visant à obtenir la méditation.
Dès le début tu commences à partir du vide.
Oui on pourrait croire que mais je suis bien dans un "processus" où l'énergie activée s'élève en puissance pour venir se reposer en haut mais la base même du yoga est vraiment importante et ne change pas en moi.
En ce qui concerne le vide, c'est pas faux mais c'est pas vrai non plus, il y a une vue du vide mais qui est très voilé et il se dévoile au fur et à mesure de la pénétration de la pensée.
lorkan739 a écrit :Et si elle présente, tout le processus éveil d'énergie, concentration, méditation prends une autre tournure.
Tu es dans une involution qui démarre dans le Vide....
Oui un autre éclaircissement de l'intérieur est la progression dans le yoga - les asanas sont là et nous aide à mieux s'intérioriser par le souffle, éveiller les centres subtils ect... plus haut dans le travail assis, on est au cœur même des centres et on les active puissamment intérieurement, rien à voir avec l'aspect postural, cela enlève beaucoup de nœuds psychique, physique aussi, l'énergie se libère fortement et on a intérêt à en faire quelque chose - cela donne un accès à la méditation qui quand même, se trouve loin de ce que l'on croit, dans une immobilité complète qui seul, permet le détachement.

Mais tu ne m'as pas répondu... :wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 28 Juil 2012, 18:04

Sami a écrit :Mais tu ne m'as pas répondu...

Si tu es impressionné par ma précision, ce n'est pas le ressenti que j'ai lorsque je tente de composer un message.
En fait j'aimerais être précis mais il m'est impossible de laisser une pensée prendre forme. Privé de pensée, j'essaie de prendre pour support des textes. Mais là aussi c'est tellement merveilleux ce que l'on y découvre qu'aucune idée/pensée/concept ne veut s'enraciner. Alors il m'arrive de flotter hébété de longs moments comme ça.
Et puis finalement lorsque j'oublie un peu ce qui est dit, une simplicité s'installe.
C'est une belle chose l'écriture pour transmettre une précision. Mais c'est également beau de pouvoir y laisser vagabonder son esprit.
Sami a écrit :En ce qui concerne le vide, c'est pas faux mais c'est pas vrai non plus, il y a une vue du vide mais qui est très voilé et il se dévoile au fur et à mesure de la pénétration de la pensée.

Avec le yoga la pensée bien absorbé on est comme privé de sa liberté et c'est là que l'effervescence de la Conscience prends le dessus sur ce que l'on croit savoir...
Même après la pratique du yoga certains effets persistent. J'ai constater que je pouvais faire une activité répétitive et rébarbative pendant longtemps sans qu'une pensée ne fasse surface.
cela donne un accès à la méditation qui quand même,se trouve loin de ce que l'on croit, dans une immobilité complète qui seul, permet le détachement.

Très loin de se que l'on croit. J'ai trouvé la réponse que Denis à fait Olivier lumineuse. Lui qui d'habitude prends toujours le temps de répondre avec soin sur les détails techniques. Je crois que cette fois en définitive, il a voulu transmettre qu'entre "je ne choisi rien" et le "dos toujours droit" seul l’effervescence de la pratique importe...
Om
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 30 Juil 2012, 14:59

shana a écrit :mais imagine que c'est le mantra qui se récite tout seul avec tout souffle et non l'inverse
comme si c'était le souffle qui oeuvre en toi et non toi qui respire

J'ai essayé, ça m'aide bien à lâcher prise tout en suivant mon souffle :)
Je reviens juste sur un point qui me perturbe, le regard doit il être fixe ou bien ne faut il pas s'en occuper ? On entend et lit le pour et son contraire à ce sujet :marteau:

Denis a écrit :Peut-être aussi tenter d'orienter ta pratique, ne laisse pas ton coeur vide d'axe et tente de prendre un axe divin, comme une prière, un remerciement, ou un sentiment d'infinitude... :wink:

Ça, je ne sais vraiment pas faire :oops:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 30 Juil 2012, 16:00

Ça, je ne sais vraiment pas faire
Cela me semble pourtant essentiel !
C'est la question qui doit trouver une réponse dans ton être et non dans ta tête, c'est la question "Tu fais cela pour qui, et ou pour quoi ?"
Tu dois pouvoir bouger ton être vers quelque chose, comme l'amour, la paix dans le monde, le combat de l'ignorance pour que la lumière soit là...
Donne quelques instants avant de pratiquer pour ressentir un lien avec le monde, l'humanité, l'amour, la tristesse, c'est quand même simple, imagine une petite fille qui rit là devant toi, tu te sens touché par son rire ou pas ?
Tiens pour booster ton coeur http://www.youtube.com/watch?v=fYGJfWZaRC4 :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 31 Juil 2012, 07:56

Il faudrait une multitude de vies pour immortaliser la scène...
C'est à se damner...
Om
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 31 Juil 2012, 14:46

Denis a écrit :
Ça, je ne sais vraiment pas faire
Cela me semble pourtant essentiel !
C'est la question qui doit trouver une réponse dans ton être et non dans ta tête, c'est la question "Tu fais cela pour qui, et ou pour quoi ?"
Tu dois pouvoir bouger ton être vers quelque chose, comme l'amour, la paix dans le monde, le combat de l'ignorance pour que la lumière soit là...
Donne quelques instants avant de pratiquer pour ressentir un lien avec le monde, l'humanité, l'amour, la tristesse, c'est quand même simple, imagine une petite fille qui rit là devant toi, tu te sens touché par son rire ou pas ?
Tiens pour booster ton coeur http://www.youtube.com/watch?v=fYGJfWZaRC4 :wink:

Ok ok ok... ça me parle plus que l'axe divin ou le sentiment d'infinitude :wink:
Ceci dit pour moi la question reste d'actualité : "pour qui ou pour quoi je fais ça". Il y a un truc qui me pousse à la faire, mais franchement je ne sais pas quoi. M'en va méditer là dessus :D
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Odile » 31 Juil 2012, 15:40

the_oliver_2000 a écrit : M'en va méditer là dessus :D

Tu as raison... :lol:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 31 Juil 2012, 16:45

Il y a un truc qui me pousse à la faire, mais franchement je ne sais pas quoi
Garde cela en toi, c'est cela le moteur réel qui pousse et quand tout va mal, que le doute est là, que tu as envie de tout arrêter, reviens simplement à cette sensation, celle de ce sentiment, c'est la chose la plus importante... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 05 Aoû 2012, 01:20

lorkan739 a écrit :Si tu es impressionné par ma précision, ce n'est pas le ressenti que j'ai lorsque je tente de composer un message.
En fait j'aimerais être précis mais il m'est impossible de laisser une pensée prendre forme. Privé de pensée, j'essaie de prendre pour support des textes. Mais là aussi c'est tellement merveilleux ce que l'on y découvre qu'aucune idée/pensée/concept ne veut s'enraciner. Alors il m'arrive de flotter hébété de longs moments comme ça.
Et puis finalement lorsque j'oublie un peu ce qui est dit, une simplicité s'installe.
C'est une belle chose l'écriture pour transmettre une précision. Mais c'est également beau de pouvoir y laisser vagabonder son esprit.
J'ai eu une pensée pour ce que tu avais écrit car je trouve qu'il y a un lien avec la privation.
Sorti de mes "vacances", je me suis remis à explorer la faim en moi, à l'éprouver, souvent et même à la souhaiter, à l'aimer et il en vient que mon énergie s'est activée grandement sans que je fasse quoi que ce soit.
S'il t'est impossible de mettre des mots, des formes, c'est que la pensée est gorgée d'autres choses (mémoire), elle se voit très alourdie et perd de sa liberté, de sa plénitude.
Tu le dis aussi toi même, que lorsque tu oublies, "une simplicité s'installe" et c'est exactement cela. La simplicité est une, non multiple, dès que l'on ajoute, on perd sa simplicité et on entre automatiquement dans les complications.
Souvent, lorsque je regarde un grimpeur de haut niveau escalader, je trouve que ça à l'air propre et pure en mouvements, beau et abordable - lorsque je me frotte à "son" niveau, je suis dans la panique, dans les pensées, dans l'inesthétique et ma vision dans l'acte est complètement différente, brute de ce que j'avais perçue au loin.

Pour s'élever par la pensée, on a pas d'autres choix que de là "priver" d'objets, de mots, d'images, de pensées ect... c'est ce que l'on nome le retrait, Prathyahara et en là privant de l'extérieur et même de l'intérieur, elle retrouve plus d'aisance, de naturelle. De là, il apparait quelque chose de subtil, rien que cela, on peut s'y établir fermement.
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 05 Aoû 2012, 08:54

Sami a écrit :J'ai eu une pensée pour ce que tu avais écrit car je trouve qu'il y a un lien avec la privation.
Sorti de mes "vacances", je me suis remis à explorer la faim en moi, à l'éprouver, souvent et même à la souhaiter, à l'aimer et il en vient que mon énergie s'est activée grandement sans que je fasse quoi que ce soit.


Il m'arrive également de souhaiter cette austérité. Dans cette austérité, à la jonction des souffles inspirés et expirés j'y découvre un pouvoir d'enracinement plus important que lorsque je me la coule douce. J'y déverse dans mon propre corps une plus grande saveur.
Privé de son bien être, l'énergie va se frayer un chemin vers un autre fragment de ce qui est connaissable.
Alors l’intériorité s'épanouit grandement sans que tu fasses quoi que soit. Là où un yogi ou un sage "s'endort" toi tu y trouves la certitude d'un océan saturé de repos et de félicité.

Sami a écrit :S'il t'est impossible de mettre des mots, des formes, c'est que la pensée est gorgée d'autres choses (mémoire), elle se voit très alourdie et perd de sa liberté, de sa plénitude.
Tu le dis aussi toi même, que lorsque tu oublies, "une simplicité s'installe" et c'est exactement cela. La simplicité est une, non multiple, dès que l'on ajoute, on perd sa simplicité et on entre automatiquement dans les complications.
Souvent, lorsque je regarde un grimpeur de haut niveau escalader, je trouve que ça à l'air propre et pure en mouvements, beau et abordable - lorsque je me frotte à "son" niveau, je suis dans la panique, dans les pensées, dans l'inesthétique et ma vision dans l'acte est complètement différente, brute de ce que j'avais perçue au loin.

Je crois que c'est pour cette raison que dans son Tantraloka Abhinavagupta cite le Kâmikâgama :
Abhinanavagupta a écrit :26-27. «Ceux qui se livrent à la connaissance des Veda, du Samkhya, des Purâna, ou qui s’adonnent au Pâncarâtra, les rsi fermement attachés à d’autres traités, ainsi que les Bouddhistes et les Jaïns, tous ceux que lient l’attachement et le savoir [limité] n’obtiennent pas l’initiation Sivaïte, car ils sont entravés par les liens de l’illusion. »

28. Ce que désigne le terme ‘attachement’ se situe au niveau du tattva cosmique de l’attachement (ràgatattva) dont la fonction est de restreindre tel ou tel individu à tel ou tel système entaché d’illusion.


C'est à dire qu'à force de baigner dans les Ecritures Shivaiste...
Dans les Tantras de Shiva il n'y a en fait aucune ou peu de place pour y laisser un commentaire. Ce qui me perdait était de vouloir lié l'attachement et le savoir...Mais voilà les textes Shivaiste étant ce qu'ils sont...

Sami a écrit :Pour s'élever par la pensée, on a pas d'autres choix que de là "priver" d'objets, de mots, d'images, de pensées ect... c'est ce que l'on nome le retrait, Prathyahara et en là privant de l'extérieur et même de l'intérieur, elle retrouve plus d'aisance, de naturelle. De là, il apparait quelque chose de subtil, rien que cela, on peut s'y établir fermement.

Lorsque l'on se trouve dans cette état de ténuité alors :
Vasugupta a écrit :Au comble de la furie, ou transporté de joie, ou épouvanté et ne sachant que faire, ou encore courant à perdre haleine pour sauver sa vie un yogi atteint le domaine où le spanda est bien établit.

;)
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 05 Aoû 2012, 14:25

Pour s'élever par la pensée, on a pas d'autres choix que de là "priver" d'objets, de mots, d'images, de pensées ect... c'est ce que l'on nome le retrait, Prathyahara et en là privant de l'extérieur et même de l'intérieur, elle retrouve plus d'aisance, de naturelle. De là, il apparait quelque chose de subtil, rien que cela, on peut s'y établir fermement.
Oui, magnifique et précis !

26-27. «Ceux qui se livrent à la connaissance des Veda, du Samkhya, des Purâna, ou qui s’adonnent au Pâncarâtra, les rsi fermement attachés à d’autres traités, ainsi que les Bouddhistes et les Jaïns, tous ceux que lient l’attachement et le savoir [limité] n’obtiennent pas l’initiation Sivaïte, car ils sont entravés par les liens de l’illusion. »

28. Ce que désigne le terme ‘attachement’ se situe au niveau du tattva cosmique de l’attachement (ràgatattva) dont la fonction est de restreindre tel ou tel individu à tel ou tel système entaché d’illusion.
j'aime beaucoup Abhinavagupta, mais parfois il me fais doucement rigoler, quand on lit les roues de Kali ou son Tantraloka on se dit qu'il faut avoir étudier pendant des années le Samkhya et d'autres textes pour essayer d'entrevoir une petite chose.
Le Tantraloka et les roues de Kali (soit disant l'explication du tantraloka) sont quasiment inlisible tellement ils sont puissants et apportent eux aussi de puissants attachement pour celui qui ne les parcourt que par l’émotion et ou l’intellect…

Lorkan a écrit :En fait j'aimerais être précis mais il m'est impossible de laisser une pensée prendre forme. Privé de pensée, j'essaie de prendre pour support des textes. Mais là aussi c'est tellement merveilleux ce que l'on y découvre qu'aucune idée/pensée/concept ne veut s'enraciner. Alors il m'arrive de flotter hébété de longs moments comme ça.

Je pense que cela existe par le fait de ne pas assez pratiquer et de rester justement dans l’émotion.
Pour celui qui pratique et étudie, les idées deviennent de plus en plus claires, elles suivent un chemin d’évolution tantôt révélé par la pratique, tantôt révélé par les textes.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 05 Aoû 2012, 16:08

En revanche, je ne sais pas si cela l'aurait amusé d'entendre dire qu'il faille être Samkhyste pour comprendre son Tantraloka...

Alors dans un premier temps, il aurait écrit son Tantraloka. Puis...Pour expliquer son œuvre il aurait écrit les roues de Kali...
Cela ne tient pas debout. Il faut vraiment être un Samkhyste pour croire ce genre de choses. :mrgreen:

Denis a écrit :Pour celui qui pratique et étudie, les idées deviennent de plus en plus claires, elles suivent un chemin d’évolution tantôt révélé par la pratique, tantôt révélé par les textes.

Et par soi-même non ?
La Mahesvarananda a écrit :3. Le Soi en vérité, est l'origine de l'univers. Personne n'en demande la preuve. Qui donc, en effet, plongé dans le flot du Gange, aurait soif ?
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 05 Aoû 2012, 18:38

Et par soi-même non ?
Oui, c'est bien lui qui derrière la pratique et derrière l'étude...
Pour le tantraloka, on trouve de partout des phrases qui parlent des éléments, donc oui je pense qu'il faut bien connaitre le Samkhya avant de pouvoir s'engager dans l'étude (et non la lecture) d'un si complexe texte.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 07 Aoû 2012, 18:08

Je n'ai pas trouver des phrases de partout parlant des éléments...
Est-ce-que tu n'aurais pas un problème avec le feu ? :lol: :wink:

Je crois que tu étudies trop et cela te perds... :mrgreen:
Tu dis qu'il faut être spécialiste du Samkhya pour envisager son étude.
Alors moi je crois que c'est toi qui en fait une simple lecture.

Je ne comprends pas que tu puisses reconnaitre la grandeur de ces textes et d'un autre coté les démonter en prétendant que puisque toi avec toute ta science du Samkhya tu ne parviens pas à les pénétrer...Alors ça provoque envers toi-même un immense flot de complaisance. En fait tu t'amuses de ton ignorance. Et tu oublies qui était le génial Abhinavagupta.
Certainement pas un être à "s'amuser"(Je sais que tu as dis légèrement...Mais tu vois où je veux en venir) de la lecture du Samkhya ou d'un autre texte.

Un esprit médiocre qui comme nous, pauvre mortel que nous sommes était dans des guéguèrres de clochers ? Non plus !
Alors vu comme tu t'es réfugié derrière le Samkhya, cela ne fait que confirmer la véracité de ce qu'affirme Abhinavagupata.

Merci ! :)
Om
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 08 Aoû 2012, 01:26

...Cette conversation est plus importante qu’elle n’y parait.

Ce n’est pas une question de guéguerre entre textes ou entre Maîtres, c’est impossible. En tout les cas, ce n’est pas en y mettant une forme de dualité que la clarté s’installera, surtout si on a pas vécu, reconnu soi-même, intérieurement.

Même si les textes venaient à disparaitre, de grands yogis, sans nul doute, les referont descendre car la tradition en bas n’est qu’un reflet, la racine de toute chose est bien en haut.

«15 - Sâktopâya
L’ancien traité proclame : «la raison (tarka) est le membre suprême du yoga parce qu’elle permet de distinguer et ce qu’il faut éviter, [et ce qu’il faut obtenir]. Aussi est-il bon de s’y exercer.»

«16 -
Celui dont le coeur s’est établit dans un chemin à éviter, à cause de son désir de choses sensibles, doit l’abandonner à l’aide de cette raison et parvenir, à mesure qu’il s’en éloigne, au domaine exempt de tous les maux (padam anâmayam).»

«...lumière suprême consciente au-delà de toute les choses»

Le membre suprême du yoga ne veut pas dire qu’il faut laisser tomber les autres ou qu’ils sont illusions, erreurs...

Si je veux recueillir cette raison, intelligence, intuition, si je n’ai aucune discipline, si je n’ai pas appris à m’élever en me servant de mon intellect, de mon coeur et de ma volonté, si je ne connais rien, si je ne me suis attaché à rien, comment atteindre ce détachement, comment sentir, percevoir, libérer et réaliser un désir supérieur à l’intérieur de moi qui éveillera les vertus qui me mèneront à l'initiation ?

« à ses propres jouissances inférieures, tandis que d’autres dénigrent l’absorption en Bhairava, pure Conscience, tombés qu’ils sont au pouvoir de très effroyables énergies. Ainsi celui qui connait la grandeur des [enseignements] sivaïstes, et se fie néanmoins à d’autres enseignements, ne peut être tiré du profond océan du différencié (bheda).»

C'est peut-être pour cela que l'on rencontre des yogis vaniteux, ambitieux avec le désir de dominer, de manipuler et réussissent à assouvir à leur propre désir intéressé ceux/celles qui ne sont pas assez fort(es) pour sortir de leur griffes.

Mais peut-être que je me trompe !

:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 08 Aoû 2012, 10:59

Tu auras certainement du mal a me croire Lorkan mais je ne peux que te conseiller de passer du temps dans des textes bien moins "plaisant" pour toi et l'étude du Samkhya serait une très belle chose pour toi, pour ton évolution.
Il existe 3 chemins dans le tantrisme, la voie de Shiva, la voie de l'énergie et la voie de l'individu.
Croire qu'on peut entrer dans la voie de l'énergie ou de Shiva sans avoir parcouru la voie de l'individu est une grande illusion qui te fera juste accéder quelque secondes à des "sensations" et des "émotions" agréables sans pour autant apporter une réelle et profonde modification.
Il te faudrait donc passer par cette première voie et trouver l'humilité, la tenue et la force.
170 Tantraloka II a écrit :La compréhension qu'on obtient par le moyen de l'énonciation associée au souffle, par la disciplines des organes, par méditation, grâce au phonèmes et par fixation sur des points d'appui (corporels ou extérieurs), c'est elle qui est dite à juste titre "compénétration propre à l'individu"

Tout ce qui est dit là ne s'appuie que sur le Samkhya, du moins si tu souhaite percevoir tout cela le Samkhya est le grand texte qui pourra t'aider !
Sache aussi que chaque lettre de l'alphabet Indienne représente un tattva, un élement du Samkhya.

Le Samkhya a une chose sublime, c'est qu'il nous ramène les pieds dans nos pompes et nous aide a voir clair dans ce que l'on est et pour un occidental qui n'a pas d'énergie et pas de concentration, pas de tenue, je crois que le premier point important est de commencer par là et trouver force, humilité et abnégation.
Lire le Tantraloka est une mauvaise chose pour toi, pour ton chemin, mais tu peux continuer à le faire, cela ne regarde que toi. :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 08 Aoû 2012, 23:34

Je suis d'accord sur le fait qu'une simple lecture "égotique" du Tantaloka pourrait faire entrer l'individu dans des rêveries sans fin qui lui feraient croire qu'il peut se substituer à "la compénétration propre à l'individu". Mais est-ce-que j'ai dis le contraire ?
Denis a écrit :Croire qu'on peut entrer dans la voie de l'énergie ou de Shiva sans avoir parcouru la voie de l'individu est une grande illusion qui te fera juste accéder quelque secondes à des "sensations" et des "émotions" agréables sans pour autant apporter une réelle et profonde modification.

Est-ce que j'ai dis le contraire ?
Denis a écrit :Sache aussi que chaque lettre de l'alphabet Indienne représente un tattva, un élement du Samkhya.

Je ne suis pas un expert de l'alphabet Indien mais il me semble qu'il est compris entre A et HA. Mon humble avis c'est que dans le malström du Samkhya, celui qui l'étudie à cause de son égo pourrait bien se perdre dans le H...Je crois que la lettre A est utilisé pour marquer la nature indicible ex : Akula et Kula...

Dans l'étude sur le Samkhya tu dis :
"Mais finalement vide et énergie ne serait-ce pas la même chose ?"
"A moins qu'elle ne soit que Shakti et quand Shive et Shakti seront en équilibre, pftt, tout disparaitra..."
Cela ne devrait pas être une supposition, une projection, une interrogation, un doute... Si la chose est réalisé pour toi, pourquoi tournes tu encore et encore autour du pot ?
La goutte d'eau est l'océan ; l'océan est la goutte d'eau.

Denis a écrit :Lire le Tantraloka est une mauvaise chose pour toi, pour ton chemin

Je ne le lis que très très rarement. Il continue par moment à raisonner. Voilà tout. Je crois que être moins attaché au Tantra que tu ne l'es avec le Samkhya.
Sami a écrit :Si je veux recueillir cette raison, intelligence, intuition, si je n’ai aucune discipline, si je n’ai pas appris à m’élever en me servant de mon intellect, de mon coeur et de ma volonté, si je ne connais rien, si je ne me suis attaché à rien, comment atteindre ce détachement, comment sentir, percevoir, libérer et réaliser un désir supérieur à l’intérieur de moi qui éveillera les vertus qui me mèneront à l'initiation ?
Je crois que là dessus nous sommes tous les trois d'accord mais Denis fait comme si nous n'avions rien compris à ça !
Sami a écrit :« à ses propres jouissances inférieures, tandis que d’autres dénigrent l’absorption en Bhairava, pure Conscience, tombés qu’ils sont au pouvoir de très effroyables énergies. Ainsi celui qui connait la grandeur des [enseignements] sivaïstes, et se fie néanmoins à d’autres enseignements, ne peut être tiré du profond océan du différencié (bheda).»

C'est peut-être pour cela que l'on rencontre des yogis vaniteux, ambitieux avec le désir de dominer, de manipuler et réussissent à assouvir à leur propre désir intéressé ceux/celles qui ne sont pas assez fort(es) pour sortir de leur griffes.

Sans aller jusque là, un tel yogi pourrait tout simplement ne pas reconnaître une personne qui aurait réalisé cette transformation.

"Ceux qui savent tranchent à la racine l’arbre funeste de la division (bheda) avec la hache de la raison intuitive aiguisée au plus haut degré:
C’est [pour nous] une certitude."
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Aoû 2012, 00:37

Lorkan, tu essayes de me mettre une étiquette sur le dos que je ne prône pas.
Le Samkhya est l'un de mes textes préférés, mais il y en a d'autres beaucoup d'autres et je ne suis en rien "attaché" à ce texte !
Le Samkhya donne une vision très précise de ce que nous sommes et cela permet justement de sortir des méandres psychédéliques du mental. Il permet de savoir ce qu'est le mental, les tanmatras, les mahabutthas.... Une fois se travaille accompli on est un peu plus seul car bien souvent après on perçoit que beaucoup de gens parlent et utilisent des mots qu'ils ne comprennent pas, ou qu'ils emploient à tort et à travers...
Je crois que là dessus nous sommes tous les trois d'accord mais Denis fait comme si nous n'avions rien compris à ça !
Sami pose la question du comment faire pour trouver quelque chose d’efficient qui pourrait nous faire avancer. Moi je m’en remet à la tradition du Hatha Yoga pour cela, alors je ne comprends pas ta réponse…
Dans l'étude sur le Samkhya tu dis :
"Mais finalement vide et énergie ne serait-ce pas la même chose ?"
"A moins qu'elle ne soit que Shakti et quand Shiva et Shakti seront en équilibre, pftt, tout disparaitra..."
Cela ne devrait pas être une supposition, une projection, une interrogation, un doute... Si la chose est réalisée pour toi, pourquoi tournes tu encore et encore autour du pot ?
La goutte d'eau est l'océan ; l'océan est la goutte d'eau.
Tu n'as pas compris ce que je voulais dire sur cette idée de dissolution !
En aucune manière je parlais de ce que peux vivre un pratiquant mais du l'univers tout entier.
C'est une réponse à Odile qui dit que prakrti sera toujours là, quoi qu'il arrive, mais dans la vision du shivaïsme on dit que le jour ou Shiva dormira totalement tout disparaitra, c'est MahaPralaya.
Je n'ai pas la prétention d'être un éveillé et je sais que la seule chose qui est importante c'est de travailler sans croire qu'on est arrivé à quoi que ce soit.
Alors je balaye toutes "expériences mystiques" que je peux vivre et que je vis depuis que je suis tout petit.
Je sais qu'elles laissent toujours le personnage dans une "jubilation" terrible et une affirmation de l'égo abominable au point où certains ont font même des livres, mais je sais que la lumière la plus vive vécue dans une méditation ne transforme pas l'être en sa totalité.
Il faut du temps, pour que cette lumière s'incarne dans le mental et que le personnage se transforme.
Il y a des étapes secrètes à passer, à connaitre...
Alors je fais confiance a une tradition qui me dépasse et je sais simplement par quoi elle passe.
Elle passe par le feu de la posture, le feu du pranayama qu'il faut accepter et subir, années après années pour que quelque chose évolue.
Je sais aussi que l'un des plus grands chemins est de développer de l'amour pour le monde, pour tous les êtres, de la compassion, de la sagesse.
Sinon, le Yogi tombe dans le travers qu'on rencontre très souvent, il se prend pour un maître, devient juge et partie, et alors il devient un ogre, empli de lui-même.
J'ai vu cela chez beaucoup de pratiquants qui souvent ont de tristes vies sur les plans affectifs, sociaux...
Ils abusent de tout et de tout le monde en se croyant supérieur à tout.
L'histoire est emplie de ces montres qui ont tout salis dans leur trajectoire.

Je me suis fixé un objectif très simple et très humble :
Avoir une vie de famille respectable, être un petit chef d'entreprise, vivre en France dans un monde assez matérialiste et témoigner qu'on peut aussi avoir un chemin spirituel.
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 09 Aoû 2012, 08:40

Je ne sais pas quoi te répondre...C'est vrai que je manque de cohérence à beaucoup de niveaux...

Je trouve juste qu'il y a un paradoxe terrible entre l’effervescence de la Conscience qui est sans voile et le fait de poser des illusions, des élements, une cuirasse sur elle. D'ailleurs si quelque chose me brûle c'est cette volonté de vouloir tout savoir. Alors que si je reste bien établit en moi-même en laissant passer agréablement le temps ; la Saveur est immense.
Le Samkhya a une chose sublime, c'est qu'il nous ramène les pieds dans nos pompes et nous aide a voir clair dans ce que l'on est et pour un occidental qui n'a pas d'énergie et pas de concentration, pas de tenue, je crois que le premier point important est de commencer par là et trouver force, humilité et abnégation.
Je veux bien croire que le Samkhya est vecteur de nombreuses qualités. Mais arriver à une certaine étape, je trouve que c'est juste continuer à s’illusionner en conceptualisant le mental, le monde.

Michel C a écrit :Si l'on reprend l'échelle des Tattva,
le point d'origine se trouve bien le vide. (Mahan ou Nirguna Brahman)
MAHA BINDU

En général l'appréhender fait peur et fait immédiatement sortir :
Comment considérer le monde sensible identique à un rêve ?
La terre qui se dérobe sous ses propres pieds....

Par contre ce qui est plus "facile" de ressentir est l'origine "Cosmique" de notre être
nos vêtements d'espace et de lumière...

Un jour le yogi prend ses habits de lumière
il devient identique à l'espace interstellaire, au Cosmos...
il fait juste coïncider son histoire personnelle avec la personne universelle
Que peut-il faire d'autre ?

Cela n'est pas "une histoire de...", cela a un goût, une saveur, un RASA
MAHA RASA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Selon Papin, le Tantrika est un dégustateur de Conscience
il se délecte des saveurs de la Conscience Cosmique !
il devient un Rasika !

Que l'on goûte et que l'on se délecte !
Tout le reste n'est effectivement que du verbiage !
Om
sapparis
Messages : 13
Enregistré le : 18 Juil 2012, 09:25

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sapparis » 09 Aoû 2012, 09:29

namaste all

Encore un debat d'idees ? une dualité ?

Moi je ne connais pas Samkhya mais je vais m'empresser de combler cette lacune ... par curiosité,

Car il me semble j'ai été a contre sens selon denis ? j'ai recement decouvert le tantra grace a l'un d'entre vous (je ne me souviens plus qui) et j'ai été tres interessé par les developpements, il me semble qu'il n'y a plus de pratique dans le tantra... tout est pratique ....
Je vous rappelles quand meme : assimiler l'affirmation mais également son contraire !!!!

en fait j'ai l'impression quand te lis denis (ne m'en veut pas) de ne pas etre un yogi (pas de pratique posture) mais je trouve tes mots rempli de bon sens et de compassion ...

pratique ou non pratique ? controle ou non controle ? ....

Je crois qu'il est tres difficile de discuter de nos différentes quetes de notre chemin (ou non chemin, qu'elle importance finalement ?)

allez je vous souhaite bonne journee a tous, car en continuant ca ne peut que tourner en rond, et c'est une bonnne nouvelle (vive le rond !!!!!!

OM
sapparis
Messages : 13
Enregistré le : 18 Juil 2012, 09:25

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sapparis » 09 Aoû 2012, 09:32

Selon Papin, le Tantrika est un dégustateur de Conscience
il se délecte des saveurs de la Conscience Cosmique !
il devient un Rasika !

Que l'on goûte et que l'on se délecte !
Tout le reste n'est effectivement que du verbiage !


:D
sapparis
Messages : 13
Enregistré le : 18 Juil 2012, 09:25

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sapparis » 09 Aoû 2012, 09:53

Samkhya <<<<< oui finalement je connais... c'est le terme que je ne connaissais pas ...
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 09 Aoû 2012, 10:00

sapparis a écrit :car en continuant ca ne peut que tourner en rond, et c'est une bonnne nouvelle (vive le rond !!!!!!
Oui ça ne peut tourner qu'en rond et oui aussi je crois que ce soit une bonne nouvelle car on en a fait tout une philosophie, pourquoi voir ailleurs, alors on trouve que c'est une bonne nouvelle.

Dans le signe des symboles, le rond, le cercle a un point central. Toute la pratique, le travail, tout doit être dirigée vers ce centre sinon, on reste à la périphérie, on pense, on sent, on vit, on agit selon des lois lointaines du centre et on s'imprègne des forces, des qualités que représentent le contour du cercle qui sont lourdes, encombrantes, loin de la lumière, dans les instincts, les états d'âmes changeants... et c'est ce qui m'arrive lorsque ma pensée, mon coeur et mes agissements ne sont pas orientées vers ce centre.
lorkan739 a écrit :Je trouve juste qu'il y a un paradoxe terrible entre l’effervescence de la Conscience qui est sans voile et le fait de poser des illusions, des élements, une cuirasse sur elle.
L'effervescence elle-même est un voile.
On se pose des illusions parce que nous sommes dans le brouillard des illusions.
Même dans la pratique intense, le brouillard se dissipe un peu mais on est encore embrumée d'illusions, de poids que l'on doit défaire, non pas par la réflexion incessante qui n'a pas accès à la lumière mais par la continuité de son élévation qui seul peut mener aux cieux. arrivé aux cieux, ce n'est que le début parait-il !
:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 09 Aoû 2012, 10:03

Juste au passage : 37 messages, et à part Shana (merci encore), personne n'a essayé de répondre à ma première question pourtant fort pratique et concrète. Mais alors que de théorie !!! :lol:
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 09 Aoû 2012, 10:10

the_oliver_2000 a écrit :Juste au passage : 37 messages, et à part Shana (merci encore), personne n'a essayé de répondre à ma première question pourtant fort pratique et concrète. Mais alors que de théorie !!! :lol:
Arrête, pourquoi n'es-tu pas intervenu avant :lol:

Dans mon message, je ne dis pas que je pense que la réflexion est mauvaise, mais je pense que celle-ci doit être un outil, contrôlé, posé par des points de repères, pour ne pas s'égarer.
Quand j'écoute des conversations autour d'un évènement, pendant au moins dix minutes, ils ont répété trois ou quatre fois ce qu'il s'est passé, avec les mêmes mots, sans rien avoir développé. Vous avez déjà remarqué cela ?
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Aoû 2012, 11:27

the_oliver_2000 a écrit :Juste au passage : 37 messages, et à part Shana (merci encore), personne n'a essayé de répondre à ma première question pourtant fort pratique et concrète. Mais alors que de théorie !!! :lol:

C'est agréable, il me semble que tout le début de cette discussion n'a porté que sur ta question puis on dérive vers d'autres choses et c'est bien !

Selon Papin, le Tantrika est un dégustateur de Conscience
il se délecte des saveurs de la Conscience Cosmique !
il devient un Rasika !

Que l'on goûte et que l'on se délecte !
Tout le reste n'est effectivement que du verbiage !
Vivi.... Mais si tu vas faire une pratique avec lui, il va te dire allez on fait 1heure de Kapalabati, puis 1 heure de pince avec bastrika, et crois moi, on fait bien Kapalabati pendant 1 heure et 1heure pince comme des malades, Jean est là avec sa montre et compte !!!!
Alors là oui la saveur tu l'as !!!
C'est pas une rêverie, un petit état lumineux qui permet à mon égo de vivre un grand onanisme...

Car il me semble j'ai été a contre sens selon denis ? j'ai recement decouvert le tantra grace a l'un d'entre vous (je ne me souviens plus qui) et j'ai été tres interessé par les developpements, il me semble qu'il n'y a plus de pratique dans le tantra... tout est pratique ....
Je vous rappelles quand meme : assimiler l'affirmation mais également son contraire !!!!

Il serait bien d'éviter ce mot qui n'a pas de sens "Tantra"... Un tantra est un tissu ou un texte, la pratique proposée est le "tantrisme".
Il faut savoir aussi que la pratique qui va avec le tantrisme est le hatha Yoga et non le "développement de la sensualité" comme on le trouve partout sur le net... :beurk:
Alors il n'y a pas plus de techniques dans le tantrisme que dans le Hatha Yoga, puisque le tantrikas fait du Hatha Yoga. certes en essayant de pousser un peu plus les murs, notamment avec du pranayama dans les postures ou dans des mudras.

Lorkan a écrit :Je veux bien croire que le Samkhya est vecteur de nombreuses qualités. Mais arriver à une certaine étape, je trouve que c'est juste continuer à s’illusionner en conceptualisant le mental, le monde.
Parce que tu penses que quand tu es dans ton état "agréable" au fond de toi tu n'es pas dans le mental ? :?
Sérieux Lorkan, tu es en train de nous dire que tu es arrivé au même niveau qu'Abhinagupta, c'est ça ?
Alors oui, je suis d'accord je tourne en rond avec mes textes et mes postures, pas de problème Lorkan, mais au moins je ne prétend pas être déjà arrivé, car bien souvent ceux qui pensent être arrivés ne sont pas allé bien loin.
Il nous faut une dose d'envie, de force, d'abnégation et surtout d'humilité pour avancer, sinon pour de bon on se "dort dessus" en croyant que ce qu'on vit c'est la perfection...
Moi je me dis que je ne suis arrivé à rien et que tout est encore devant moi, alors à chaque fois je met le dos droit, et tente de le garder droit pour essayer de mettre un pied là où je ne suis encore jamais allé, toute autre attitude me semble bien triste et ce que tu dis est bien triste Lorkan.

Juste imagine un Kientsé Rimpotché qui est resté 18 ans en retraite dans des grottes et des ermitages, il dit qu'il étudiait tellement de livres que son ermitage était empli de livres et de textes et du coup il avait mis son hôtel dehors...
Mais c'est sur, ce n'est qu'un gros crétin, il aurait du rester au soleil vautré par terre à contempler son état agréable et se dormir dessus...

En toute honnêteté je n'ai jamais vu personne avancer sur n'importe quel chemin sans entrer dans une démarche où la pratique est présente pendant des heures et des heures, où l'être est devenu ténu, lumineux et énergétique. Le feu brûle et cela se voit dans le corps de l'adepte et si cela ne ce voit pas, c'est que tout simplement il n'est pas là !
Pour tous ceux et celles qui ont suivi mon enseignement et ont pu lire des textes et les étudier cela est une évidence que le feu brûle !!!
Quand je dis étudier un texte c'est le faire sien, c'est l'avoir dans son coeur et l'apprendre par coeur , "par le coeur" et cela aussi est très très rare dans notre monde. Les gens grapilles des commentaires de commentaires, des choses agréables, ouvrent un texte au milieux du livre et se "branle" sur une phrase qui ne comprenne en rien, mais tout cela n'est que du tourisme et jamais personne ne me prouvera et me montrera le contraire !
La démarche "besogneuse" est la seule qui marche, prenez ce que vous voulez dans la vie, dans le monde et voyez que seule elle permet de créer de belles choses. :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantrasa

Messagepar lorkan739 » 09 Aoû 2012, 12:00

Je suis d'accord avec tout ce que tu viens de dire.
Mais je ne vois pas ce qu'il y a de triste dans ce que je dis.
Je ne crois pas avoir dit que le chemin s'arrêtait un jour.
Ce qui est triste c'est que l'on peut rester tous sa vie dans la périphérie de son être en croyant avoir cultivé une sagesse qui n'en ai pas une. Encore une fois je comprends ta démarche et le danger de celui qui pourrait se complaire dans autre chose que celle ci.

Tu parles du feu de la pratique, mais tu me reproche d'être sorti de ton cours et de m'être vautré par terre. la lumière était trop forte. Et oui le Feu ça brûle même la plus grande volonté à vouloir rester à tout prix dans une assise. Il n'y avait rien d'agréable la dedans. Alors pourquoi me reprocher d'avoir eu besoin à un moment de reprendre mon souffle ? C'est bien Denis tu peux faire un nadi shodana pendant 1 heure, mais qu'elle intérêt si c'est pour se griller une clope juste après et faire faire partir tout ça en fumer.

Reste y dans le Feu ! Et peut-être que là tu te rapprochera d'abhinavagupta qui avait un père Shivaiste et une mère Bouddhiste...
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Aoû 2012, 12:13

C'est bien Denis tu peux faire un nadi soda à pendant 1 heure, mais qu'elle intérêt si c'est pour se griller une clope juste après et faire faire partir tout ça en fumer.
Qu'en sais tu ?
Sais tu que tous les Yogi que j'ai rencontré fument et que Jean Papin dit que ce qui est bien dans la cigarette "c'est le feu au bout"...
Il faudra un jour que tu comprennes ce qu'est pranayama et tu verras qu'il n'a pas grand chose à voir avec la respiration pulmonaire, mais que ce qui compte est le calme du mental...
Reste y dans le Feu ! Et peut-être que là tu te rapprochera d'abhinavagupta qui avait un père Shivaiste et une mère Bouddhiste...
Merci pour le conseil, tu m'amuses Lorkan, ne t'en fait pas il sera là bientôt le feu et j'espère que tu auras un peu de tenue...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 09 Aoû 2012, 12:34

Le feu est toujours là. Dans notre corps. Croire que tu as necessairement besoin d'une technique pour commencer à l'expérimenter est une grande illusion.
Jean Papin a raison ce qui est bien avec la cigarette c'est le feu lorsque l'on écrase la dernière ! Pourquoi n'arrête tu pas de fumer si cela te fout la gerbe ? Est-ce-que ce n'est pas un peu de la complaisance quand même ?
Pranayama...Prana veut dire souffle et Yama maîtrise je crois...Tu vois que je sais !!!
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Aoû 2012, 12:44

Lorkan je crois que tu as raison sur toute la ligne, merci de m'ouvrir les yeux !
Alors je crois que ce n'est pas la peine de venir pour toi à la pratique que je propose, qu'est ce qu'elle aurait à t'apporter ?
Tu sais tout, tu as tout vu et finalement le feu est déjà là, le pranayama aussi, tu es bien en toi et tout cela est agréable, pourquoi aller t'emmerder avec un naz qui fume ses clopes...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 09 Aoû 2012, 13:07

Oh la la.

Je te prie de m'excuser, c'est bien moi le gros naz. J'ai tout à apprendre de toi. J'ai plus appris en une semaine à tes côtés que dans toute ma vie.
Je ne sais pas pourquoi j'ai tellement la haine.

Pardon.
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Aoû 2012, 13:26

Lorkan a écrit :Oh la la.

Je te prie de m'excuser, c'est bien moi le gros naz. J'ai tout à apprendre de toi. J'ai plus appris en une semaine à tes côtés que dans toute ma vie.
Je ne sais pas pourquoi j'ai tellement la haine.

Pardon.


Le feu est déjà là Lorkan !
L'énergie monte depuis plusieurs jours et il est préférable de la conserver plutôt que chercher des poux dans la tête de l'autre...
Alors sache que je fais tout cela pour qu'il y ait un beau feu, une belle pratique, de la tenue et que chacun donne le meilleur de soi, ce n'est simple pour personne, et pas pour moi non plus !
Tu es le bienvenu et je suis heureux que tu viennes, c'est cela qui est important ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Aoû 2012, 13:33

Juste une chose encore, tu n'as pas "tout" a apprendre de moi, on apprend de nous tous et la pratique une fois en place me dépasse et m'enseigne autant qu'a nous tous...
Ce qui se passe c'est Yoga et c'est lui qui nous enseigne, mois je ne suis que celui qui met en place la danse et nous tous nous monterons ensemble ou pas...
Nous pourrons monter le plus haut possible si personne ne lâche la rampe, c'est cela le plus dur, savoir accepter ce qui se passe et toujours donner de son mieux en voyant que la tangente arrive toujours très vite, d'autant plus vite que l'énergie est forte et il nous faut beaucoup de vigilance à tous pour ne pas dévier... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 09 Aoû 2012, 14:28

Denis a écrit :
the_oliver_2000 a écrit :Juste au passage : 37 messages, et à part Shana (merci encore), personne n'a essayé de répondre à ma première question pourtant fort pratique et concrète. Mais alors que de théorie !!! :lol:

C'est agréable, il me semble que tout le début de cette discussion n'a porté que sur ta question puis on dérive vers d'autres choses et c'est bien !

:shock: :shock:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 10 Aoû 2012, 14:59

J'ai un peu répondu trop vite, toutes mes excuses.
Mais pour autant je crois que les rares qui ont essayés de te répondre t'ont donné une bonne réponse.
Il y a toutes les techniques de Yoga qui permettent de se concentrer et d'entrer dans un flux constant de concentration qui devient alors la méditation, du moins le premier niveau.
Pour ce qui est de méditations plus profondes le relâchement du corps est important, donc difficile de dire si il faut faire cela ou ceci...
Perso, je regarde souvent vers le haut avec une fermeture en bas et le dos droit, mais quand la chose arrive je laisse faire et parfois le regard est en bas ou sur le bout du nez, quand a mulhabanda il n'est plus là depuis longtemps... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 11 Aoû 2012, 12:59

quand a mulahabanda il n'est plus là depuis longtemps...
:?:

salut denis,
qu'entend tu par là ?

juste que tu n'y fait plus attention.
ou parle tu de la manière de faire "autre". :?:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 11 Aoû 2012, 14:53

hridaya a écrit :salut denis,
qu'entend tu par là ?

juste que tu n'y fait plus attention.
ou parle tu de la manière de faire "autre". :?:
Bonjour Hridaya,
Denis est en stage à partir d'aujourd'hui, avec pas mal du forum, les "veinards", alors je ne sais pas trop s'il va avoir le temps de se connecter prochainement !
Pour ta question, je me permets..., lorsque l'on tient un mudra ou bandha... dans l'absorption en méditation, cela reste en place, le corps garde comme un arrêt sur image, ce que nous avons mis en place physiquement car il est soutenu énergétiquement puis un profond relâchement se fait sentir en plus d'un apport puissant d'énergie.

Dans les arts martiaux, ceux qui utilisent le pouvoir de la concentration/méditation, se développent bien plus rapidement que ceux qui n'utilisent pas l'énergie et le non-mental - ils vont au-delà de la douleur pour chercher une autre puissance, force, rapidité, précision que ceux que l'on trouve dans le travail du corps.

Qu'en penses-tu, est ce que cela te parle ?
:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 11 Aoû 2012, 17:30

Denis a écrit :J'ai un peu répondu trop vite, toutes mes excuses.

Surtout pas, c'est moi qui pourrait être gêner de prendre tant et de donner si peu :oops:
Ce que je souhaitais sur ce fil était un échange d'expérience. Mais je me rends compte que ma demande est bien naïve et très... premier degré.
C'est peut être un peu plus compliqué que ça :roll: :D
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar ValerieB » 11 Aoû 2012, 22:37

C'est peut être un peu plus compliqué que ça :roll: :D


Oui et non!

depuis combien de temps pratiques tu?

tu sais, cela fait sept ans que j'essaie de méditer
je dis bien j'essaie, car il y a les jours avec et les jours sans!

le plus dur, je crois, est de le faire SANS ATTENTE, pour rien

essaie une fois d'offrir ta méditation à quelque chose, quelqu'un
et n'attends rien, même pas d'être bien
en gros fais ta méditation pour rien! :)

essaie, une fois, deux fois, quelques fois! et dis nous ensuite :)
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 12 Aoû 2012, 14:52

the_oliver_2000 a écrit :Ce que je souhaitais sur ce fil était un échange d'expérience. Mais je me rends compte que ma demande est bien naïve et très... premier degré.
Bonjour, je me suis trompé plus haut en disant que Denis était à un stage, il organise une retraite de 15 jours, c'est pas pareil :roll:

Pour le fil de la discussion sur le regard..., il y a en effet des degrés lui concernant qu'il faut acquérir. Ces degrés sont de l'ordre du caractère, du tempérament du "disciple" et pour les comprendre et les vivres, on passe par des degrés d'épreuves. Sans ces épreuves, on reste à la surface de la profondeur de son être. La profondeur ne peut être violé par son impatience ou autres défauts, même par la recherche intellectuelle de ce qu'il doit être fait ou pas, on le découvre soi même par de maintes et incessants efforts.
Et les étapes du yoga sont là pour acquérir la conscience dans les multiples éléments dont nous sommes constitués mais endormis en nous.

"La conscience s'élève dans la souffrance"
Peu importe combien on a souffert, c'est ce que l'on a appris qui est le plus important, c'est connaitre la juste valeur de la souffrance afin que cela devienne naturel, comme par exemple la concentration, on là comprend que lorsque l'on en a souffert, transpiré, loin de la distraction, de la passivité - mais la souffrance n'est pas compréhension, celle-ci se dévoile en dehors de la souffrance, de l'effort, elle se trouve dans son coeur.

Je me souviens d'une très belle histoire où un jeune voulait devenir le disciple d'un Maître Shaolin.
Bien entendu, on y entre pas par une simple demande. On ne prend que ceux qui ont un caractère, un mental ferme et résistant qui sont seulement les premiers degrés, car l'initiation qui suit est très difficile.

Alors, après avoir été mis à la porte du temple, première épreuve extérieur à soi, par sa force de caractère, il décida de rester assis, devant le temple jusqu'à qu'il soit pris.

Il y resta bien longtemps, essuyant des pluies, des tempêtes, des orages, la foudre, la neige, le froid, la chaleur intense.

Le Maître, toujours averti de ce jeune moineau sans nid, sans parents décida de lui rendre visite. Il le questionna non pas sur sa motivation mais sur ce qu'il avait vécu pendant tous ces mois.

Ce jeune moineau ne lui répondu pas avec colère ou avec dégoût ou avec incompréhension, il lui répondu calmement en lui disant qu'au début, il était ferme dans sa prise de décision tellement il n'accepta pas ce refus, puis que c'était devenu une épreuve difficile, qu'il ne s'était pas rendu compte de cela, dans sa prise de conscience, il s'est rendu compte de son énorme souffrance dans l'instant présent, dans cette attente longue où la solitude le pesait fortement dans la poitrine.

Puis quelques temps après la souffrance, dans une sorte d'état d'épuisement, il prit goût à cette épreuve du dévouement, du sacrifice - dans cette nouvelle prise de conscience, son regard s'est approfondi, dans l'espace de la cour où il se trouvait, puis il était devenu cette cour, remplie d'arbres et de pierres.
Il ne vivait plus cela de l'extérieur, l'épreuve avait laissé place à la douceur, à la force intérieure, lui apportant une fraicheur éternelle, intense.
C'est cette intensité qui lui a permis de pénétrer dans l'espace dimensionnelle, il s'est senti libre de recevoir par une attention dans les moindres choses.
Le Maître vit la profondeur de son regard s'ouvrir au contenu de la force, de la résistance de son caractère et l'accepta, pas tout de suite mais il l'accepta.

Bonne réflexion, on en a jamais fini :wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 13 Aoû 2012, 10:34

shana a écrit :depuis combien de temps pratiques tu?

tu sais, cela fait sept ans que j'essaie de méditer
je dis bien j'essaie, car il y a les jours avec et les jours sans!

le plus dur, je crois, est de le faire SANS ATTENTE, pour rien

essaie une fois d'offrir ta méditation à quelque chose, quelqu'un
et n'attends rien, même pas d'être bien
en gros fais ta méditation pour rien! :)

Je pratique depuis environ 2 ans. Et suite à différents échanges ici j'essaye en effet d'offrir ma méditation et de pratiquer sans but. Pas facile :oops: Mais ça avance :)
Ceci dit il ne fallait pas prendre mon premier message pour un appel à l'aide :wink: Je voulais juste échanger un peu sur vos techniques de concentration et voir si je suis sur la bonne voie, s'il n'y avait pas moyen d'améliorer qqc. Et je m'interrogeais plus particulièrement sur le regard (fixité ou non) et sur mulabandha. Mais peut être que ce sont de mauvaises questions ?

Sami,
Merci pour la petite histoire :wink: Elle montre assez l'importance de la motivation. Je crois hélas que la mienne n'est pas à ce niveau, même si sans m'en satisfaire je trouve qu'une pratique quotidienne ce n'est déjà pas si mal :wink:
Avatar de l’utilisateur
ValerieB
Messages : 1627
Enregistré le : 07 Aoû 2008, 21:37
Localisation : 94
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar ValerieB » 13 Aoû 2012, 11:01

et voir si je suis sur la bonne voie,


c'est vrai c'est le plus difficile

mais sitôt qu'on se pose la question, le mental essaie de récupérer " c'est bien, c'est mal, c'est juste, c'est faux"

en même temps on a besoin de faire le point!

ces contradictions sont très présentes dans le texte shiva samhita par exemple

ou à un endroit il est écrit " qu'on doit pouvoir se passer de la pratique" et à un autre " qu'il faut surtout s'entrainer plusieurs gathika, tous les jours, la nuit, etc"

mais ces contradictions sont là pour que le mental ne puisse pas s'accrocher à des certitudes " il faut faire ceci cela " et j'obtiendrai ceci et cela

une pratique quotidienne, c'est déjà très très bien! :roi:

comme toi, c'est en lisant Odile, Sami, Denis ou les autres que j'ai pu peu à peu affiner la pratique
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 13 Aoû 2012, 17:49

the_oliver_2000 a écrit :Merci pour la petite histoire Elle montre assez l'importance de la motivation.
Oui la motivation mais vraiment pas que cela et ce n'est pas une petite histoire, elle explique un peu quelques degrés du regard. Toi qui cherche comment faire et de plus, on t'avait déjà bien répondu sur un autre sujet, c'est dommage seulement de survoler les posts et de passer à autre chose.

Il y a tellement de choses à dire sur le regard fixé, ce qui vient s'y fixer, comment faire pour y parvenir...
Mais si tu ne réalises pas ce que tu sais à travers des témoignages en t'arrêtant dessus tout en les mastiquant, ce savoir non appliqué, non éprouvé ne restera pas qu'un savoir, il s'évaporera de la mémoire. Il faut ressentir et appliquer pour en retirer quelque choses de vivant en soi.

Attendre si oui ou non, le regard doit être fixé, je te réponds oui, peut-être que cela te suffit !
:wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 13 Aoû 2012, 22:01

Effectivement, le passage de la terre au feu est délicat...
Vous mettez de la terre dans de l'eau et elle se dissout.
Vous mettez de la terre au contact de l'air et elle s'érode.
Vous mettez de la terre dans le feu et elle devient indestructible.
Bonne pratique ! ;)
Om
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 14 Aoû 2012, 10:16

sami a écrit :Oui la motivation mais vraiment pas que cela et ce n'est pas une petite histoire, elle explique un peu quelques degrés du regard. Toi qui cherche comment faire et de plus, on t'avait déjà bien répondu sur un autre sujet, c'est dommage seulement de survoler les posts et de passer à autre chose.

Il y a tellement de choses à dire sur le regard fixé, ce qui vient s'y fixer, comment faire pour y parvenir...
Mais si tu ne réalises pas ce que tu sais à travers des témoignages en t'arrêtant dessus tout en les mastiquant, ce savoir non appliqué, non éprouvé ne restera pas qu'un savoir, il s'évaporera de la mémoire. Il faut ressentir et appliquer pour en retirer quelque choses de vivant en soi.

Attendre si oui ou non, le regard doit être fixé, je te réponds oui, peut-être que cela te suffit !
:wink:

Je t'avoue être un peu perdu sur le coup là. Je pose des questions qui me semblent assez basiques, de la technique en somme. Pour en effet atteindre autre chose, mais il faut bien commencer par là. Et j'ai bien du mal à voir le rapport entre les réponses et mes questions :oops:
Quand tu dis que je survole les posts, eh bien je ne te permets pas de porter un tel jugement tout simplement.
Je te remercie pour de tes réponses, mais je ne suis pas ton disciple et tu n'es pas mon guru, ne perdons pas ça de vue :wink:
Peut être que je ne comprends pas toujours tout, mais j'essaye, alors tes jugements à l'emporte pièce, tu peux te les garder. (Et si tu peux me rappeler sur quels posts on avait déjà évoqué ces sujets, je suis preneur).
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 14 Aoû 2012, 10:26

Oulà :shock:
C'est sans commentaire pour moi :)
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Olivier » 14 Aoû 2012, 14:29

sami a écrit :Oulà :shock:
C'est sans commentaire pour moi :)

Bon bon, je me suis relu et je reconnais avoir été... un peu sec. Je ne suis pas de très bon poil en ce moment. C'est un peu le danger des échanges par écrit, il n'y a rien pour tempérer les propos.
Ceci dit, quel est le problème avec ma question ? J'aimerais vraiment comprendre.
Partout sur le net, dans les livres, on enseigne des techniques de méditation (concentration si tu préfères). Il y a des constantes, mais certaines choses semblent faire débat, ou du moins il y a différentes écoles.
Je souhaitais simplement échanger sur les points cités dans mon premier post. Alors je suis sans doute basique, mais il y avait 3 attitudes possibles il me semble :
- la question n'est pas idiote et présente un intérêt, il suffit d'y répondre
- la question n'est pas idiote mais on s'en fout, il suffit de passer son chemin
- la question est idiote ou mal posée, on le signale ou on passe son chemin.
Mais j'ai vraiment eu droit à tout sauf ça...

Alors forcément, j'étais déjà légèrement irrité, et tu arrives en me disant que je survole les posts et qu'on m'avait déjà répondu :boxe: :wink:
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 14 Aoû 2012, 14:58

Pour ta question, je me permets..., lorsque l'on tient un mudra ou bandha... dans l'absorption en méditation, cela reste en place, le corps garde comme un arrêt sur image, ce que nous avons mis en place physiquement car il est soutenu énergétiquement puis un profond relâchement se fait sentir en plus d'un apport puissant d'énergie.


ça me parle carrement, j' avais eu juste peur que denis oublie "pour de bon "mulabandha" :wink: :D
merci pour ta reponse
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 09 Sep 2012, 15:09

Alors sache que je fais tout cela pour qu'il y ait un beau feu, une belle pratique, de la tenue et que chacun donne le meilleur de soi, ce n'est simple pour personne, et pas pour moi non plus !


Je tiens quand même à te dire que je trouve cela très mesquin comme attitude.
Alors sache que moi je n'ai jamais eu besoin de faire semblant.
Om
trananda
Messages : 434
Enregistré le : 28 Jan 2012, 21:25

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar trananda » 09 Sep 2012, 15:14

Salut Lorkan,

A trop jouer avec le feu ont fini par se bruler m'a ton dit lorsque j'était enfant.
Merci la vie
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Sep 2012, 15:25

hridaya a écrit :
Pour ta question, je me permets..., lorsque l'on tient un mudra ou bandha... dans l'absorption en méditation, cela reste en place, le corps garde comme un arrêt sur image, ce que nous avons mis en place physiquement car il est soutenu énergétiquement puis un profond relâchement se fait sentir en plus d'un apport puissant d'énergie.


ça me parle carrement, j' avais eu juste peur que denis oublie "pour de bon "mulabandha" :wink: :D
merci pour ta reponse


Ce n'est pas une obligation, on peut très bien passer par un état de relâchement avant la méditation où tout ce qui était présent et qui a permis à la fusée de monter est laché...
Je crois sincèrement qu'il n'y a pas de "manière" précise de faire.
Il y a toute la préparation qui est fondamentale, un esprit calme et lumineux, une paix très grande et très forte, une énergie forte et lumineuse, un souffle qui disparait. Tout cela est obtenu grace à la pratique du Yoga, des postures tenues longtemps, des pranayama qui brûle nos scories. Puis un jour, avec maturation, tout est là pour aller plus loin.
Le corps peu accepter ce changement de vibration sans s'écrouler, les énergies sont belles, le mental est devenu translucide, sublime. Alors la lumière de l'esprit va pouvoir apparaitre...
Je crois donc au travail avant qui porte ses fruits, plus qu'a une technique ou une émotion qui va mettre quelque chose en place mais de très instable et qui va devenir un tsunami pour le corps, les énergies, le mental et rendre l'individu malade pendant des mois...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 09 Sep 2012, 16:47

Denis a écrit :Je crois donc au travail avant qui porte ses fruits, plus qu'a une technique ou une émotion qui va mettre quelque chose en place mais de très instable et qui va devenir un tsunami pour le corps, les énergies, le mental et rendre l'individu malade pendant des mois...


Plus qu'à une technique, je crois à une émotion capable de renverser les digues de l'égo. Je ne vois pas cela comme un tsunami, mais plus comme un épanchement du Cœur. Je veux dire que là où le tsunami est provoqué par une technique, le corps va se sentir anéanti et sa seule perspective est de retourner sur le tapis de yoga pour transmigrer encore et encore.
Tandis qu'une émotion intense va lui permettre de s'enraciner dans un seul lieu car le Yogi n'a plus comme support que lui même. A ce moment là il ne sent pas anéanti par son ignorance car il ressent l'Essence intimement uni à sa liberté.
Denis a écrit :Il y a toute la préparation qui est fondamentale, un esprit calme et lumineux, une paix très grande et très forte, une énergie forte et lumineuse, un souffle qui disparait. Tout cela est obtenu grace à la pratique du Yoga, des postures tenues longtemps, des pranayama qui brûle nos scories. Puis un jour, avec maturation, tout est là pour aller plus loin.


Plus loin ?
Om
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Odile » 09 Sep 2012, 17:04

lorkan739 a écrit :
Plus loin ?

Dans ton Essence...qui n'est pas une émotion aussi puissante et belle soit-elle...Elle est ce que Tu Es Véritablement et rien d'autre...
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 09 Sep 2012, 17:14

Oui, on peut croire ce que tu as écrit Lorkan, mais plus le temps passe, plus je croise des gens et moins je vois cela.
Il y a les rares qui ont vécus des choses effectivement fortes, mais ne nous trompons pas, ce n'est pas une petite décharge d'adrénaline, ou un petit délire du cerveau, non, ce don on parle est une montée d'énergie qui va tout emporter et mettre l'individu dans quelque chose de pas bien carré.
Je connais que très peu de personne qui ont vraiment vécu cela, certainement Paultity sur le forum...
De toute évidence ces expériences apportent des effets très précis et très remarquables.
Je dois dire n'avoir rien vu de cela chez toi Lorkan...

Alors le problème est après de mettre l'imaginaire en marche et de croire qu'on est arrivé à quelque chose et cela est le plus gros mensonge qu'on peut avoir vis à vis de soi même.
C'est une sorte de fuite qui laisse le personnage dans sa faiblesse d'origine mais qui lui laisse croire qu'il est parvenu à quelque chose, là où il n'y a rien...

Dans ton cas Lorkan, tu as une très belle sensibilité, mais un mental qui va bien trop vite en besogne. Tout cela sur un marécage que sont tes énergies, ton corps, ton mental.
Tu aurais tout à gagner à ne plus lire les textes qui ne t'apporteront rien, car ils ne sont pas pour un mental agité, mais pour des gens forts et calme, avec un esprit clair.
Tu aurais tout à gagner à entrer dans une belle pratique de Yoga, postures, pranayama et laisser le temps passer dans cette maturation qui va enfin te structurer, t'apporter abnégation, force, lumière et tenue.
Alors toute ta sensibilité pourra trouver sa place et t'apporter les réelles expériences du chemin, qui n'ont rien de fulgurantes, rien de sensationnelles...
Non, les belles expériences sont d'une grandes simplicités, d'une grande beauté et le reste ne vaut pas un pet de lapin...
A chaque secousse "mystiques" on n'avance pas d'un millimètre, tout au contraire, on recule car l'égo récupère tout et jubile de tout cela.
C'est pour cela que je ne parle pas de mes expériences, elles n'ont rien de bien dans un chemin, elles ne font que nous ralentir et nous font prendre des vessies pour des lanternes...
C'est le travail, la maturation du fond de notre être qui compte et pas la périphérie quand elle est enflammée...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 10 Sep 2012, 18:59

Merci d'avoir pris tous ce temps,

Pour l'instant, aller plus loin pour moi signifie juste redevenir calmement moi-même. Tu vois un peu le chemin qu'il me reste à arpenter.

A chaque secousse "mystiques" on n'avance pas d'un millimètre, tout au contraire, on recule car l'égo récupère tout et jubile de tout cela.
C'est pour cela que je ne parle pas de mes expériences, elles n'ont rien de bien dans un chemin, elles ne font que nous ralentir et nous font prendre des vessies pour des lanternes...

Si à chaque avancé je me laisse distraire par les pierres du chemin, un jour, je vais planter mon pic là ou je n'aurais pas du.

C'est moi le mesquin. Parce que je garde avec orgueil l'idée qu'un prof de yoga ne puisse pas intégrer naturellement une des méditations du vijnana bhairava tantra.

Samkhya Karika a écrit :•:• KÂRIKÂ 16
La cause non-manifestée existe. Elle procède continûment de deux manières:
-chaque Guna se reproduit, de façon homogène, (1) à l’état de non manifesté,
-pendant la Manifestation, les trois Guna produisent collectivement des effets, selon la prépondérance de la particularité en chacun d’eux, à la façon de l’eau (qui épouse différentes formes telles que la glace, la neige, la vapeur d’eau...).


J'ai l'intuition que la cause du manifesté est une "énergie courroucé".
Et que le génie du Purusha réside dans son pouvoir catalyseur qui fait de lui un être jamais en contact avec la manifestation.
Et cela quelque soit la "danse" de praktri.
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 10 Sep 2012, 19:10

Voila Lorkan, je vais te laisser dans tes croyances d'énergie courroucée et de femme qui se transforment en Kali pour te faire bander...
Le non manifesté, qu'il te faudra beaucoup de temps pour comprendre et admettre qu'il n'est pas grand chose est en plus totalement stable, dans un état de gunas équilibré, tu vois loin d'un rajas libidineux...
Je pense que c'est le mieux pour toi et moi et nous que les choses partent sur autre choses...
Je peux très bien accepter que sur le forum cohabitent tout et n'importe quoi...
La porte est ouverte tu peux rester ici ou aller où tu veux.
J'ai essayé en toute honnêteté de t'apporter une petite aide, une idée d'un chemin, mais ton gros ego ne peut admettre cela, alors je ne te proposerais plus rien, c'est mieux ainsi...

Salut !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 12 Sep 2012, 11:42

Il y a les rares qui ont vécus des choses effectivement fortes, mais ne nous trompons pas, ce n'est pas une petite décharge d'adrénaline, ou un petit délire du cerveau, non, ce don on parle est une montée d'énergie qui va tout emporter et mettre l'individu dans quelque chose de pas bien carré.

Oui je suis carrément d' accord, il y a le travail préparatoire avant, avant la séance et longtemps avant, bien longtemps avant, tous les jours.
Quant aux petits ou grands délires du cerveau, ce n'est que la manifestation de ce que nous souhaiterions que la méditation soit, de l’imaginaire guidée par nos énergies. C’est encore et toujours prendre la corde pour le serpent. Alimenter effectivement le pantin de bois que nous sommes et finir par croire que...
Cette explosion du bas ne peut que venir et émergé du vide, vide de désir, de souhait d’image, de cinéma intérieur .là
Peut - être que le" grand chambardement" aura lieu ... Mais ... Mon dieu... quelle puissance...
Il n’y pas d’autre solution que de laisse place net et de disparaitre pour laisser émerger cela, sinon il reste la peur de mourir qui empêche tout. Donc s’abandonner, s’oublier, ... oui mais au-delà de toute forme de néoromantisme spirituel ... Tout cela doit être passé au feu de l’ascèse pour brûler les conditionnements d'être; sinon Cela ne risque que d'être l’ultime supercherie de la Maya... et nous ne serions que "croqué "par la croyance en nous-même.

Je crois donc au travail avant qui porte ses fruits, plus qu'a une technique ou une émotion qui va mettre quelque chose en place mais de très instable et qui va devenir un tsunami pour le corps, les énergies, le mental et rendre l'individu malade pendant des mois.... :wink:

Oui je suis d' accord, je l'ai appris à mes dépends il y a quelques années en arrière. L'émotionnel effectivement nous emporte par le biais d'énergies non nettoyées et non canalisées vers des zones tourbillonnantes qui au lieu de nous centrer nous emportent vers des zones périphériques qui alimentent des malaises déjà existant et/ou en crée d'autres. Donc prudence prudence...."ce n'ai pas parce que l'on veut bien faire que l'on fait bien...."
Merci en tout cas pour ta réponse;
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 12 Sep 2012, 14:20

"ce n'ai pas parce que l'on veut bien faire que l'on fait bien...."

Oui, absolument !!!
C'est le gros problème de devenir aussi un "électron libre" qui pense que ce qui vit est une merveille et ne peut de ce fait plus savoir où il se situe...

NB: J'ai fusionné tes 2 derniers posts en un seul et corrigé tes fautes...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 12 Sep 2012, 15:47

Denis a écrit :
"ce n'ai pas parce que l'on veut bien faire que l'on fait bien...."

Oui, absolument !!!
C'est le gros problème de devenir aussi un "électron libre" qui pense que ce qui vit est une merveille et ne peut de ce fait plus savoir où il se situe...

NB: J'ai fusionné tes 2 derniers posts en un seul et corrigé tes fautes...


Oui, je sais, question d'histoire personnelle probablement, trop envie de liberté ,trop eu l'habitude d 'être obligée de me débrouiller seul, beaucoup de mal à avoir confiance en quelqu'un(s).
Oui effectivement j' ai pris l'habitude d'avancer seul, pour une simple raison, si j'avais écouté les gens qui me conseillaient à une autre époque de ma vie,"il n' y avait aucune possibilité d'avenir" pour moi. Je n'avais plu qu'a me tirer une balle.
Aujourd'hui je suis là, grâce a ma conviction que contrairement a ce qui m' était dit rien n'était joué d'avance.
et que l'on peut se sortir de tout.
Bien sur de se tirer seule des choses difficiles alimente l'orgueil, et la conviction que l'on peut continuer seule est tentante et de croire que l'histoire est merveilleuse aussi .
Ce n' est pas du tout le cas, je ne suis pas sorti d'une forme d'enfermement et de bien d'autre chose encore pour me réenfermer dans l'idée que je suis un mec extraordinaire. Tu sais il y a des parcours de vie ou la lucidité doit être implacable elle est le seule outils qui puisse te garantir ta survie, alors bien loin de moi l'idée de...
Je sais juste que ma vie et ma raison n'ont tenue qu'a un fil et que je ne connais personne (très lucidement) qui a vécu et surtout qui s'est sorti d' une histoire pareille ( de part sa complexité et de sa densité). J'ai juste envie de continuer ce chemin, en toute tranquillité par contre je n'ai pas envie de remplacer une idéologie par une autre pseudo-idéologie, des mots pour remplacer des mots, non merci, des mots pour masquer des maux très peu pour moi.
Quand a me rapprocher de ce qui savent... moi y pas de souci comme on dit dans le sud...

desolé pour les fautes et merci a toi
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 14 Sep 2012, 14:42

salut lorkan ,

j' ai vu que tu avait supprimer un message,
il est dommage de s' autocensurer,surtout par les temps qui cours , en tous cas sache qu'il n'y a aucun sujet tabou ,en tous cas pas pour moi, et si tu trouve que le sujet est trops delicat envoie moi ton post sur ma boite mail,
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 14 Sep 2012, 18:42

Hridaya a écrit :Peut - être que le" grand chambardement" aura lieu. .. Mais. .. Mon dieu... quelle puissance...
Il n’y pas d’autre solution que de laisse place net et de disparaitre pour laisser émerger cela.

Denis a écrit :A chaque secousse "mystiques" on n'avance pas d'un millimètre, tout au contraire, on recule car l'égo récupère tout et jubile de tout cela.

Je n'ai pas grand chose à ajouter. Simplement la différence se situe entre celui qui croit encore à son égo et qui cherche à se protéger de l'énergie obscurssissante, limitatrice qui se déverse avec surabondance vers l’extérieur.
Et celui que rien ne limite et qui l'a reconnait comme étant une émanation de la masse indivise du Soi duquel on ne peut rien retrancher.

En quelque lieu, en quelques temps
Tu dois recouvré
"Grâce au yoga" disent-ils
Mais c'est tromperie ô maître,
Autrement comment resplendirais-tu en toute circonstance,
Pour tes adorateurs ?
-Uptaladeva-

Ils lisent les livres sacrés
et comme des perroquets
Psamoldient :"Ram..Ram...Ram
Les textes ne sont qu'illusions
S'il ne s’incarnent pas en chaque instant de vie.

Par une pratique constante,
Le soi limité devient le Soi absolu
L'être défini se fondit dans l'être total
et dans cette unité, le vide lui même
Se retira dans l’immaculé Paramashiva, l'absolu.
Quelle leçon pour toi, homme de culture !
-Lalla-
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 14 Sep 2012, 20:26

Je n'ai pas grand chose à ajouter. Simplement la différence se situe entre celui qui croit encore à son égo et qui cherche à se protéger de l'énergie obscurssissante, limitatrice qui se déverse avec surabondance vers l’extérieur.
Et celui que rien ne limite et qui l'a reconnait comme étant une émanation de la masse indivise du Soi duquel on ne peut rien retrancher.

Sérieux, tu y crois toi a ça ? :beurk: :lol:
Tu parles comme un livre (qu'on reconnait bien), mais dis moi, qu'en penses tu au fond de toi ?
C'est si simple de dire et écrire tout cela et d'y croire, c'est si facile...
Sais tu quand même que ce n'est pas le fait de croire ou pas a son ego qui va changer quoi que ce soit...
Ce n'est pas en disant "lumière" que nous devenons lumineux...
Alors comme ça un Kyentsé Rimpotché qui est resté 18 ans dans un ermitage à étudier, méditer et pratiquer ne serait qu'une grosse truffe, puisqu'il n'y a rien à faire...
Geoffrey, ton mental t'emporte dans tout et n'importe quoi, mais tu sais cela ne me gène pas, continu Oh Utpaladeva !
La nature est patiente et une vie de plus ou de moins dans le mental ce n'est pas bien grave...

Je suis triste pour toi mon pauvre ami, je n'ai vu qu'une personne incapable de gérer ses énergies, et avec des énergies en compote, un mental déchiré, une existence à la dérive alors penses tu qu'il te soi possible d'aller loin avec cela ?
Et crois moi, cela ne trompe pas, celui qui possède des énergies capables de résister à ce que dit Upaladeva ou Lalla, ils sont très rares, mais ils sont comme des tigres que rien n'arrête.
Ils sont capables de rester assis des heures sans bouger, de faire des pratiques les plus folles sans jamais être fatigué, et de recevoir les plus grandes secousses sans sourciller, j'en connais, j'en ai vu et je pratique avec eux, mais je n'ai rien vu de cela en toi...
Libre à toi de croire ce que tu veux, de moi, de mon chemin et de ce que je te dis, pas grave et bonne continuation.
Mon respect pour toi te proposera toujours de te ramener à la réalité de ce que tu es si vraiment tu vas mal, je serais là... :wink:

Je crois que pour le moment tu dois aller au bout de cette grande illusion, comme les autres, alors vas y mon gars, oublie toi encore un peu dans les bras des doux rêves et reviens nous un de ces quatres...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 14 Sep 2012, 22:31

Tu parles comme un livre (qu'on reconnait bien), mais dis moi, qu'en penses tu au fond de toi ?
C'est si simple de dire et écrire tout cela et d'y croire, c'est si facile...


Non ce n'est pas si facile d'être confronté systématiquement à ton scepticisme qui ne tolère que la régression.

Sais tu quand même que ce n'est pas le fait de croire ou pas a son ego qui va changer quoi que ce soit...
Ce n'est pas en disant "lumière" que nous devenons lumineux...

L'inverse est tout aussi vrai.

Alors comme ça un Kyentsé Rimpotché qui est resté 18 ans dans un ermitage à étudier, méditer et pratiquer ne serait qu'une grosse truffe, puisqu'il n'y a rien à faire...


Je ne sais pas, je ne suis pas allé avec lui dans sa grotte pour me permettre de le juger. Rien ne me dit qu'il faisait du yoga en revanche. Je l'imagine plus dans une quête tourné vers l’intérieur et cela est remarquable.
En revanche j'ai vu le sombre personnage que tu es en dans la vie. Une personne se gargarisant d'avoir le pouvoir d'influencer tout un groupe pour faire resserrer son étau sur une personne pour qu'elle quitte le groupe". :beurk: C'est quand même bien laid ce genre d'expérience. Je comprends que tu gardes le silence là dessus. Une personne rentrant dans une trance ridicule en chantant Ram... :schock: C'est clair qu'avec ma sensibilité c'est le genre de truc qui me donne envie de m'isoler d'entrée de jeu. Pardon de te dire cela mais c'est un peu facile aussi de me balancer encore à la gueule ma condition humaine.
J'ai vu un singe heureux de bondir, fière de sa condition physique et rien d'autre; D'ailleurs ton seul argument c'est la puissance d'un corps apte à supporter l'effervescence, mais si il y a une hiérarchie céleste je crois qu'elle favorisera toujours celui qui se sait faible dans son corps ou dans son coeur. Au stage tu t'émerveilles de la résistance physique du jeune Ram ou de moines bouddhistes restant plusieurs jours et nuits sans dormir. Mais tu me prends pour un naz alors que je l'ai fait jusqu'à regarder la mort en face. Mais tu as raison c'est sans doute le résultat d'une personne incapable de gérer ses énergies et d'un mental déchiré par la souffrance... :bleh: Qu'à tu fais toi Denis de si puissant pour te permettre de juger ceux qui apporte un témoignage ? La faiblesse est inhérente à la vie. Alors super ! Uptaladeva était plus fort que moi ! Je m'en tape ! c'est juste révélateur de ton attachement au corps, Uptaladeva aurait pu être cul de jatte que cela n'aurait rien changer à sa dévotion.
Pourquoi il a fini pour sortir de sa grotte Kyentsé rimpoché à ton avis ? Oui il n'y a rien à faire et c'est justement ce que tu ne peux pas tolérer tant tu t'es immergé dans une régression à l'infini. Tu penses que c'est la facilité parce que tu juges, mais tu ignores tout de ce qui vibre en moi sans même faire appel à des artifices ! Et ça c'est plus intense que tous ce que tu imagines et vois dans le regard des autres !
Tu vis recroquevillé sur ton yoga et tu oublies que dans son infinie miséricorde le Seigneur accorde sa grâce même au ceux dont l'intellect est faible et ceux qui ne peuvent s'appuyer que sur la simplicité et la limpidité des texte Shivaïste.

Et oui on va certainement en rester là, parce que même moi, je fatigue de discuter avec un mur...
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 14 Sep 2012, 23:02

Tu m'amuses Lorkan... :lol:
Mais c'est bien, te voila bien fort et sur de toi, parfait, j'en suis très heureux pour toi !

Je ne répondrais pas à tes attaques, je crois que beaucoup pourraient dire le contraire et je te laisse croire à ce que tu veux et ce que tu vois...

Tout est parfait ! :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 15 Sep 2012, 00:06

Non, tout n'est pas parfait.
J'ai peut-être un peu exagéré sur "l'infinie miséricorde"
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 15 Sep 2012, 00:30

Si tu le dis...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Odile
Messages : 2029
Enregistré le : 21 Aoû 2009, 10:50

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Odile » 15 Sep 2012, 00:33

Je crois que la place de tous ces échanges qui sont d'une grande et profonde débilité égotique et indignes d'un chemin spirituel lumineux doit se trouver nulle part ailleurs qu'à la poubelle !!! :marteau: :marteau: :marteau:
Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité...
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 15 Sep 2012, 12:14

tout cela n' est qu' une fois de plus que des points de vue qui s' oppose, point de vue de l' un qui a un peu plus d' experience que l' autre ,de celui qui sait a travers sa propre realité , son propre prisme ,l' eternel dichotomie entre l' enseignent et l' enseigné .... entre autre
l' enseigné qui piaffe d' impatience de Connaitre,et de vouloir Etre,l' enseignant qui peut étre préfére oublié lui aussi qu' en definitive il n' est qu' un éleve a un autre degré.quand a ces jeu de pouvoir il n' existe que là ou on les voit.le ridicule vient du crane de celui qui le percoit.

que personne n'oublie que tous nous sommes passé par ces moments d' interrogations de montée d' energie, de moment de revolte contre cette incapacité a aller au dela de nous méme, d' accepter que nous ne sommes que Cela quel que soient le degré de notre pratique.en faite méme dans ces echanges qui paraissent violent,nous sommes au coeur de la pratique.
cela nous ramene aussi au faite que chacun en fonction de ses realité personnel devra trouver sa propre solution , ajuster , et saisir seule avec sa propre pratique. et egalement pratiquer ses propre erreurs . .finalement le tapas et partout .par contre faisons le en toutes conscience , retournons donc ces energies qui vont vers la dispersions, et acceptons de nous incliner au pied du Guru :coeur: :coeur:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 15 Sep 2012, 17:33

Il faut croire que tout n'était pas si parfait que ça...

Sami a écrit :"La conscience s'élève dans la souffrance"
Peu importe combien on a souffert, c'est ce que l'on a appris qui est le plus important, c'est connaitre la juste valeur de la souffrance afin que cela devienne naturel, comme par exemple la concentration, on là comprend que lorsque l'on en a souffert, transpiré, loin de la distraction, de la passivité - mais la souffrance n'est pas compréhension, celle-ci se dévoile en dehors de la souffrance, de l'effort, elle se trouve dans son coeur.

Je me souviens d'une très belle histoire où un jeune voulait devenir le disciple d'un Maître Shaolin.
Bien entendu, on y entre pas par une simple demande. On ne prend que ceux qui ont un caractère, un mental ferme et résistant qui sont seulement les premiers degrés, car l'initiation qui suit est très difficile.

Alors, après avoir été mis à la porte du temple, première épreuve extérieur à soi, par sa force de caractère, il décida de rester assis, devant le temple jusqu'à qu'il soit pris.

Il y resta bien longtemps, essuyant des pluies, des tempêtes, des orages, la foudre, la neige, le froid, la chaleur intense.

Le Maître, toujours averti de ce jeune moineau sans nid, sans parents décida de lui rendre visite. Il le questionna non pas sur sa motivation mais sur ce qu'il avait vécu pendant tous ces mois.

Ce jeune moineau ne lui répondu pas avec colère ou avec dégoût ou avec incompréhension, il lui répondu calmement en lui disant qu'au début, il était ferme dans sa prise de décision tellement il n'accepta pas ce refus, puis que c'était devenu une épreuve difficile, qu'il ne s'était pas rendu compte de cela, dans sa prise de conscience, il s'est rendu compte de son énorme souffrance dans l'instant présent, dans cette attente longue où la solitude le pesait fortement dans la poitrine.

Puis quelques temps après la souffrance, dans une sorte d'état d'épuisement, il prit goût à cette épreuve du dévouement, du sacrifice - dans cette nouvelle prise de conscience, son regard s'est approfondi, dans l'espace de la cour où il se trouvait, puis il était devenu cette cour, remplie d'arbres et de pierres.
Il ne vivait plus cela de l'extérieur, l'épreuve avait laissé place à la douceur, à la force intérieure, lui apportant une fraicheur éternelle, intense.
C'est cette intensité qui lui a permis de pénétrer dans l'espace dimensionnelle, il s'est senti libre de recevoir par une attention dans les moindres choses.
Le Maître vit la profondeur de son regard s'ouvrir au contenu de la force, de la résistance de son caractère et l'accepta, pas tout de suite mais il l'accepta.


Un enseignant qui se moque de cela est tout sauf un bon enseignant.
Alors après Denis peut se réclamer d'être le garant de la tradition. Quand on voit qu'en réalité il fait une grosse soussoupe du Tantra et du Yoga...
Mais ça il ne l'acceptera jamais !
Om
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar sami » 15 Sep 2012, 19:52

Bonsoir,
Puisque tu me cites Lorkan, je vais simplement donner mon point de vue mais sache que tu ne m'intéresses pas dans cette démarche hypocrite. Hypocrite et lâche dans le sens où tu te sers de la distance, d'internet pour exprimer ton ressenti par un manque de respect alors que les yeux dans les yeux, face à face, tu fais carpette !!!
Dans l'exemple où tu t'identifies, tu es à des années de compréhension de l'attitude du "disciple" envers son Maître, sachant bien que Denis ne s'est jamais proclamé Maître.
Je comprends bien que tu aies la "haine", que c'est difficile mais les premières qualités indispensables que le Maître éveille en son disciple, c'est l'obéissance, l'écoute et le respect - et toi, que fais-tu, tu craches sur Denis :bleh: puisque tu as internet, tu as choisis cette facilité, signe de la personnalité qui a bien le dessus, que tu ne maitrises rien !
Savoir souffrir est un art mais on le comprend seulement lorsqu'on là dépassé dans la bonne attitude pour que l'intuition, la lumière puisse se refléter.
Je remercie celui qui m'a initié dans la souffrance, l'effort, la dureté, la douleur et l'obéissance totale, avec l'interdiction d'abandonner.

Reconnaissance
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 15 Sep 2012, 21:48

Merci à vous tous et même à toi Lorkan... :wink:

Je ne peux que constater que je ne fais que ma sousoupe comme tu dis Lorkan !
Il y a un moment où on apprend, on obéit à ses maîtres et ses guides, puis vient le moment où on compose, mais pas avec Bibi, car cela serait que de la jubilation d'égo. On compose avec tout ce qu'on à apprit dans une réelle quête d'abnégation de notre personnage qui doit apprendre à prendre sur lui, se taire et écouter.
Alors la posture faite dans la tradition on va y mettre des bandas eux aussi bien traditionnels, puis des visargas, des drishtis et tout cela va devenir quelque chose de fort et beau, une sousoupe traditionnelle !
Un texte dit d'essayer d'unir âme personnelle avec âme universelle au moment de la "convergence", puis un autre dit plein d'autres choses comme dans ce genre de recherches, même Abhinavagupta replace les éléments du Yoga (car c'était un très grand Yogi !!!) et rajoute dans la suite logique des 8 étapes une nouvelle étape qui est Tarka et fait lui aussi sa sousoupe, comme nous le dit si bien Lorkan. Tarka, expliqué et placé par Jayaratha dans le Tantraloka de Abhinavagupta ...

Mais que faut il voir dans tout cela, aussi bien Lalla que tous ces grands maîtres ont eu des enseignements pendant des années, les plus durs et plus rêches.
Abhinavagupta est né dans une famille de mystiques, fut enseigné depuis sa plus tendre enfance au tantrisme et à toute la vision de l'inde, le Yoga y est omniprésent et coule de source.
De toute évidence la grâce qui est autour de la naissance d'Abhinavagupta est bien loin de notre condition de naissance et les qualités exceptionnelles de son mental, totalement orienté vers l'adoration de Shiva ne sont pas données à tout le monde...

Il est évident alors que tout le monde cherche comme il peut et voit tout cela comme il peut aussi.
Mais en y regardant bien ces ingrédients fondamentaux, on trouve toujours les mêmes, chez tout le monde, des tibétains en passant par les indiens, les moines de Shaolin et même les tantriques. Il y a la pratique du yoga, la tenue des postures, l'acceptation de la pratique du pranayama et de son feu terrible, un mental calme et puissant qui voit le réalité et ne se laisse pas emporter par la première femme qui pousse un peu nos désirs, en gros un travail énorme et loin d'être agréable, qui met à mal...
Alors Lorkan, tu peux m'insulter en passant du coq à l'âne en me disant un jour que je suis vieillard qui ne tient pas sur ses jambes, puis un peu plus loin que je suis « un singe heureux de bondir, fière de sa condition physique » tout en reconnaissant en privé que jamais tu avais autant appris dans ta vie qu'en venant aux 2 stages où tu es venus et que les pratiques ont toutes étaient très fortes pour toi.

Depuis le début je te dis que :
Tu as de belles énergies
Tu as une grande sensibilité
Un mental qui va vite
Mais il te manque la stabilité émotive, la possibilité de rationaliser tes énergies et les orienter vers quelque chose de stable et précis qui te fera grandir.
Cette maturité est indispensable, elle passe par des années d'étude pour avoir un mental qui comprenne vraiment Tarka, elle passe par des années de Yoga qui vont permettre d’entrer dans « Bien établi en toi-même, ne prend rien, ne laisse rien et laisse passer le temps agréablement ‘’Abhinavagupta’’ ».
Alors je n’ai rien contre toi et je t’ai même tendu la main dans mon dernier post en te disant que si tout allé mal tu pouvais compter sur moi, car je pense que ce avec quoi tu joues, sans rien y connaitre va te mettre à mal…

Ce n’est pas une guerre d’égo pour moi Lorkan, si, force est de constater que pour toi s’en est devenue une, car tu pourras voir Lorkan que je ne t’ai jamais manqué de respect et jamais insulté, ce qui n’est pas ton cas !

Je n’ai rien à te vendre, juste à te dire de continuer, mais de faire attention à ne pas brûler une fois de plus dans le délire et la facilité qui ont souvent été là dans ton parcourt.

Je pense, sincèrement que tu laisses passer ta chance de faire quelque chose de beau avec tout ce que tu as et qu’un don ne reste qu’une salle manie s’il n’est pas travaillé.

Pour monter il faut consolider la base, consolider son existence sur tous les plans, consolider ses énergies par les postures et le pranayama, consolider sa concentration avec les techniques de concentration pour découvrir la méditation.
Celui qui est dans cette démarche en témoigne par des aspects précis qui sont observables.
Si tu avais pris le temps de regarder tu aurais vu ses qualités chez Amine, Patrick, Alexandre, Sami, Amandine, Sabrina, Odile, Vanessa et bien d’autres encore (la liste n’est pas exhaustive !!!!)
Tu aurais pu écouter ces mêmes personnes expliquer par quoi elles sont passées pour arriver à cela et voir là le chemin que tu pourrais toi aussi emprunter pour faire en sorte que les belles qualités que tu as ne se gâchent pas…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 16 Sep 2012, 17:58

Je ne réponds pas pour entrer en conflit avec toi.
Simplement...
même Abhinavagupta replace les éléments du Yoga (car c'était un très grand Yogi !!!)

Au début tu avais écrit "un très grand pratiquant de hatha yoga" puis tu t'es ravisé en rectifiant par "un très grand yogi"...
A mon humble avis, il les replacent pour démontrer leurs inutilités une fois Tarka obtenu.

Dans ma vision, à la lecture du Tantraloka : Toutes les techniques de la voie du l'individu, ou autres sont des descriptions de différents chemins menant accès au même endroit. Là où il n'y a plus de voies d'accès. C'est à dire que strictement chaque enseignement conduit au même but. Tarka, L'Incomparable, L'Inexprimable !!C'est la même chose. C'est l'obtention de la Grâce suprême qui se passe de moyens ou de graduations. Ce n'est pas un Hatha yogi qui passerait indéfiniment d'un chemin à l'autre.
Une fois le doute détruit. C'est au cœur de la vie, dans les passions humaines, dans le cycles des renaissances, là où le poison se transforme en nectar que se trouve la Voie Shivaiste.
Je crois que c'est à partir de là et de part sa naissance qu'Abhinavagupta a énormément appris de son environnement. Il dit lui même avoir écrit son Tantraloka pour que les êtres ayant un faible intellect (nous) puisse eux aussi "fulgurer". Au passage, je l'imagine avoir du mal à contenir son émotion quand il a lu le Spanda Karika de son disciple Vasugupta. Un texte qu'il refusa de commenter. Ce n'est que mon avis. Mais tu affirmes qu'il était un grand pratiquant de Hatha Yoga. Puis te te ravises. Donc tu doutes de ce que tu affirmes. Non ? T'as le droit de douter bien sur, mais c'est de quoi on parle, et là est toute la différence.

Pour monter il faut consolider la base, consolider son existence sur tous les plans, consolider ses énergies par les postures et le pranayama, consolider sa concentration avec les techniques de concentration pour découvrir la méditation.
Celui qui est dans cette démarche en témoigne par des aspects précis qui sont observables.
Si tu avais pris le temps de regarder tu aurais vu ses qualités chez Amine, Patrick, Alexandre, Sami, Amandine, Sabrina, Odile, Vanessa et bien d’autres encore (la liste n’est pas exhaustive !!!!)


Oui c'est une qualité qui me fait souvent défaut. Mais j'ai l'impression que pour toi lorsque qu'une chose n'est précise et observable ou vécu calmement tu ne veux pas l'admettre. Moi je dis qu'à un moment pour monter, il faut se foutre radicalement de l'énergie.
Dans beaucoup d'écrits mystiques on est très loin de ces aspects précis et observables.

Je te le dis sans animosité mais c'est inutile de me mettre le poids de la honte en citant toutes ces personnes dont j'admire et envie toutes les qualités. Des sensibilités qui justement m'ont semblé plus réceptives que toi à des aspects qui ne relèvent pas nécessairement de choses quantifiable.

Pour le reste je crois que tu n'as pas compris le message que j'adressais à Shana. C'était le fruit de quelque chose. Avec le recul j'en conviens que l'expression était un peu niaise.
Mais quand tu m'as dis :
"Va prendre tes gouttes"
J'avoue que je me suis senti insulté. Ce que je disais n'avait rien a voir avec un truc sexuel ou une incapacité à dormir. C'était juste pour exprimer ma gratitude, une prise de conscience que même dans une nuit sombre, sur un volcan prêt à entrer en éruption Shiva/Shakti demeurait toujours unis.
Mais loin de moi des pensées déplacées. Tu comprends ?

Sache que je t'écoute avec le même intérêt voir plus encore qu'avant. Mais ne te sens pas obliger de me dire ce que je dois faire à chaque fois que tu me réponds. Moi je ne le fais pas.

Merci à vous. :coeur: :coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 16 Sep 2012, 20:11

Je suis revenu sur l'idée que Abhinavagupta faisait du "Hatha" Yoga, car on n'en parle pas dans sa vie bien que son maitre le plus important était Śambhunātha et que natha donne bien une idée précise de pratiques du Yoga...
Sambhu est l'un des noms de Shiva, et Natha est le nom de la première secte de Hatha Yogi en Inde...
Dans les Hymnes de Abhinagupta il parle de ce que peut vivre une personne qui sort d'un samadhi profond et donne les clés de réussite de celui qui peut suivre sa voie en disant :
"Ceci n'est possible qu'en l'absence de soucis, d'agitation, en laissant tomber l'attachement au moi, à ses biens matériels et ses biens spirituels".
Il parle aussi de Bhairavimudra qui est une grande technique du Hatha Yoga.
Il dit que celui pour qui la grâce est très forte les voies d'évolutions sont inutiles, mais parle bien des autres voies pour tous les autres yogin pas assez "purifiés".
Il dit aussi que : "l'anupaya (la non voie) concerne les êtres, qui purifiés par la félicité de la Conscience, ont eu accès au chemin de l'insurpassable anuttara et ne dépendant plus d'aucun moyen, demeurant dans une parfaite béatitude, ils goutent partout une même saveur et reste absorbé, quoi qu'il arrive, dans le feu de la Conscience Bhairavienne...
Il est aussi question d'un transfert d'énergie du maître, qui d'une phrase ou d'un regard pourrait éveiller la grâce chez le disciple". Mais là aussi ne rêvons pas les yeux ouverts et la bouche béate, ce n'est pas pour nous, car déjà nous n'avons pas de maître capable de transmettre un shaktipatha et serions nous capable de le recevoir ???
Tout cela ne me semble pas accessible pour moi, mais peut-être pour toi ??? :wink:

Il a eu de nombreux maîtres dans des disciplines les plus variées, pour finalement atteindre, après des années d'études et de pratiques, la libération avec son dernier maître Śambhunātha, dont il obtient la connaissance et la pratique des initiations supérieures.
C'est à partir de là qu'il a écrit le tantraloka...
On voit bien là tout le parcourt extraordinaire de ce personnage et dans le livre sur sa vie de David Dubois il est dit que personne n'a vraiment pris sa suite et que beaucoup sont revenus à des pratiques bien plus "classiques", il est devenu celui qu'on venait voir et écouter...

Au vu de cela, de ce qu'est devenu l'homme en 1000 ans, très sérieusement je regarde tout cela avec tristesse, car je pense que c'est perdu pour nous tous, même si cela éclaire mon chemin et m'apporte beaucoup d'évocations sublimes...
Il me semble, entendre Krisnamurti qui dit que de toute façon ce qu'il dit, personne ne pourra le comprendre et il y a quelques temps j'avais lu un livre sur le tantrisme tibétain dans lequel le Rimpotché disait que la voie du vajrayana était une voie très abrupte et ne pouvait y entrer que des êtres hors normes, car sinon, tout simplement, ils n'avaient pas la capacité à simplement entrevoir ce qui était proposé.

Alors oui Lorkan, je doute que nous soyons dans la capacité à être des êtres ayant tant de grâce et de lumière en nous.
De ce fait je préfère être un besogneux et me "contenter" de la voie de Saktopaya, car je sais qu'après être passé dans la voie de Anavopaya, l'énergie ce manifeste en moi.
Ce qu'il me plait dans tout cela, c'est que cette voie se transmet et c'est ce que je fais dans mes cours, stages, formations et je me rends compte combien, ceux qui acceptent d'être un peu bousculés peuvent avancer vers la lumière.
Il est bien dit aussi que la première voie (anavopaya, la voie de la volonté humaine) comme la voie de l'énergie (shaktopaya) mènent à la non voie. Mais ne nous trompons pas, cela se passe, pour moi, par une véritable maturité et un travail sur son corps, son mental, ses énergies, ses désirs, ses phobies, ses peurs, ses doutes pour développer les bonnes qualités indispensable pour avancer sur ce chemin.

La sensation finale que j'ai de tout ça se résume à cette image : Une personne qui ne ferait pas grand chose de son existence, joue au loto en espérant gagner le gros lot. A coté, une autre personne bosse tous les jours et avance doucement mais surement dans son existence, car Lorkan, la grâce ne vient pas sur tout le monde... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
hridaya
Messages : 1834
Enregistré le : 16 Avr 2012, 10:30
Localisation :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar hridaya » 17 Sep 2012, 11:17

[quote] Ce message a été supprimé par son auteur avant qu’il ait été délivré.
Supprimer le message lorkan739
14 Sep 2012, 17:14


Ce message a été supprimé par son auteur avant qu’il ait été délivré.
Supprimer le message lorkan739
14 Sep 2012, 02:07


????? :roll: :roll: :wink:
chevauche la monture du silence, afin de rejoindre le Guru Kabir
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 17 Sep 2012, 12:02

Ce n'est pas grave Hridaya, chacun de nous peut modifier un message, voir le supprimer dans une discussion s'il ne semble pas bon...
Ce qui n'est pas "bien" c'est de supprimer tous ces messages en partant. Car cela n'est pas respectable pour tous ceux qui ont pris le temps de répondre et partager...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3634
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar lorkan739 » 19 Sep 2012, 19:56

Au début du Tantraloka, dans les stances d’hommage et d'invocation, il rends grâce à Śambhunātha qui lui permit d'éclaircir le sens impénétrable des Écritures Shivaïstes. Donc oui, il est certainement à l'origine de sa prise de conscience.

Après faire une déduction à partir de l’étymologie du nom Śambhunātha pour le relier à la secte des natha...Je ne sais pas. Peut être.
Pour clore la fin du chapitre relatif au premier moyen de recueillement de la voie anavopaya ; enseignement qu'il reçu de Śambhunātha ; il dit que c'est par le recueillement sur la roue des énergies qu'il faut mettre en oeuvre d'autres enseignements, d'autres recueillements permettant d'accéder sans un long processus à la cime de la voie menant à l'Incomparable. Donc, il y a encore matière à rester optimiste. Si tenté bien sur qu'un yogi puisse dans l'avenir mettre en place un enseignement basé sur une des formes de cette Roue.

Il parle aussi de Bhairavimudra qui est une grande technique du Hatha Yoga.
Quel texte de Yoga en parle ?

Dans le Tantraloka, il y a un court enseignement intitulé "Bhairavamudra".
Om
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13077
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Méditation : regard, bandhas et mantras

Messagepar Denis » 19 Sep 2012, 20:55

Tout cela est dans l'excellent livre de david Dubois : Abhinavagupta La liberté de la Conscience que je te conseil...

En fait Śambhunātha était Son maître le plus important, après en avoir plus de 15 !
Ce serait lui qui lui aurait permis d'avoir l'éveil...
Il est dit aussi qu'il est venu au monde sous des auspices favorables, ces parents étaient des pratiquants du Kaula et le conçurent dans un travail particulier...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Pratiques (espace débutants) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité