Quel Pranayama le soir?

A tout ceux qui sont investis dans une pratique depuis peu et qui souhaitent poser des questions ou témoigner de leurs débuts...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
sleeveid
Messages : 78
Enregistré le : 22 Déc 2010, 19:57

Quel Pranayama le soir?

Messagepar sleeveid » 27 Déc 2010, 14:38

Bonjour à tous,

J'aimerais connaitre vos pratiques de Pranayama en fin de journée, plus précisement le soir.
Y'a t'il une technique plus propice qu'une autre à cette heure de la journée?

Personnellement, je pratique une respiration 4/16/8 en visualisant le trajet de l'air ascendant le long de ma colonne vertebrale à l'inspir, puis j'essaie de le visualiser pendant la rétention entre l'espace intersourcillier ( mais là, c'est encore hésitant, "l'image" instillée demeure trop fugace ) , puis en trajet descendant à l'expir.
Juste avant cette exercice ,je tente de me concentrer environ 3 min sur la flamme d'une bougie, yeux fixes et 3 min yeux fermés sur la persistance rétiniene de cette même lueur.

Je n'arrive pas encore à pratiquer de Mula Bandha ( Je n'ai que très peu de connaissance à ce sujet, il me semble d'ailleurs qu'une initiation parait indispensable ). J'ai essayé plusieurs fois mais ma concentration se dissipe se faisant ( c'est un comble )

Donc, en prenant mon temps pour respecter les étapes initiatiques, que me conseilleriez vous?

Merci à vous
"Pour savoir qui tu es, écoute ton silence..."
Avatar de l’utilisateur
sleeveid
Messages : 78
Enregistré le : 22 Déc 2010, 19:57

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar sleeveid » 27 Déc 2010, 14:40

Lire " Quel Pranayama le soir ", ça m'apprendra à ne pas me relire :roll:
"Pour savoir qui tu es, écoute ton silence..."
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar Denis » 27 Déc 2010, 15:23

Tu sais que tu peux modifier ton post en utiulisant un bouton en bas à droite du post...

Sinon, pour le soir Nadi Shodana est une bonne chose, matin comme soir.
Tu peux aussi faire SamaVritti Pranayama.
C'est un paranyama egal, 1 temps d'inspire, 1 temps de rétention à plein, 1 temps d'expir, 1 temps de rétention à vide. :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
sleeveid
Messages : 78
Enregistré le : 22 Déc 2010, 19:57

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar sleeveid » 27 Déc 2010, 15:53

Bonjour Denis,

Denis a écrit :Tu sais que tu peux modifier ton post en utiulisant un bouton en bas à droite du post...

Et bien maintenant oui.... :wink:

Pour Nâdî Shoddhana , effectivement ce Pranayama m'apporte beaucoup d'appaisement mais là encore j'ai une question.

Mon prof de yoga nous le fait faire en inspirant sur une narine et en exipirant sur l'autre ( alternativement, ex : 8 sec narine gauche et 16 sec narine droite ) alors que j'ai lu ceci ( sur le site natha-yoga ) :

Cycle respiratoire
Il faut commencer par expirer par les deux narines, inspirer ensuite par la narine gauche. A partir de là il faut changer de narine à chaque fois que l'on va expirer. Cela donne: expiration droite, inspiration droite, expiration gauche, inspiration gauche, expiration droite, etc. On termine après une inspiration à droite en expirant par les deux narines.


S'agit t'il d'autre chose ou est-ce une variante? ( des questions de ce genre, il y'en aura d'autres...merci de votre patience :thup: )
"Pour savoir qui tu es, écoute ton silence..."
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar lorkan739 » 27 Déc 2010, 16:59

Salut.

Ton prof t'a décrit le même cycle...
C'est peut-être le "expirer par les deux narines au commencement" qui t'a troublé ?

Inspiration de la narine par laquelle tu viens d'expirer.

Mais c'est vrai qu'il existe de nombreuses variantes.
Par exemple, Nadi shodana avec bastrika pour barrater les énergies dans les chakras.
Nadi shodana avec ujjayin pour intensifier l'action purificatrice, principalement en ce qui concerne le corps.
Je n'arrive pas encore à pratiquer de Mula Bandha ( Je n'ai que très peu de connaissance à ce sujet, il me semble d'ailleurs qu'une initiation parait indispensable ).

Pour faire simple, c'est la contraction du sphincter externe de l'anus.
Tandis que Yoni mudra est la contraction du périné situé enre le sexe et l'anus.

D'après ce que j'ai lu du Banquet de Shiva de Christian Tikhomiroff.
Om
Avatar de l’utilisateur
Banyan
Messages : 262
Enregistré le : 30 Jan 2010, 14:36
Contact :

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar Banyan » 27 Déc 2010, 17:02

Ce que tu lis sur le site du natha yoga est exacte , sans oublier la rétention poumon pleins a chaque passages...

Ce que tu décrit et que ton prof appelle nadishodana ...Si c'est toujours la même narine qui inspire et l'autre qui expire alors il s'agit de chandra bhedana et surya bhedana (si tu inspire a gauche c'est chandra et si l'inspire est a droite alors c'est surya bhedana) !!!
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar sami » 27 Déc 2010, 17:17

Bonsoir,
Il y a une chose que j'aime le soir, c'est observer ma respiration tout en prolongeant les inspir et expir et sans rétention afin d'apporter un calme profond - cela peut durer longtemps.
Au bout d'un moment, le souffle vient se suspendre en Ajna. On ne cherche pas dès le début à entrer en Ajna, mais laisser le regard intérieur y venir tout naturellement lorsque la suspension du souffle apparait en même temps que le vide intérieur - c'est tellement magique quand cela se passe ainsi - c'est une union qui remplie de joie notre esprit.
Cet oeil, ensuite nous laisse entrevoir une lumière - cette lumière permet de percevoir exactement notre oeil précisément.
Voilà, pour moi, c'est un beau prélude à la méditation.

OM :wink:
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar lorkan739 » 27 Déc 2010, 17:30

Respirer calmement ; L'intention sur le passage du souffle en Anahata qui va se suspendre, se subtiliser, s'absorber, se résorber.
Il s'en suit une belle dilatation du souffle dans les autres centres.

:coeur:
Om
Avatar de l’utilisateur
sleeveid
Messages : 78
Enregistré le : 22 Déc 2010, 19:57

Re: Quel Panayama le soir?

Messagepar sleeveid » 27 Déc 2010, 17:47

lorkan739 a écrit :Pour faire simple c'est la contraction du sphincter externe de l'anus.


Merci Lorkan.. dans cas , cette contraction se fait pendant la rétention du souffle non? ( le but étant de ne pas laisser le flux d'énergie , c'est bien cela?)...

Banyan a écrit :Ce que tu décrit et que ton prof appelle nadishodana ...Si c'est toujours la même narine qui inspire et l'autre qui expire alors il s'agit de chandra bhedana et surya bhedana (si tu inspire a gauche c'est chandra et si l'inspire est a droite alors c'est surya bhedana) !!!


Bonsoir Banyan , effectivement mon prof nous fait pratiquer nadishodana ( je viens d'apprendre ce terme à l'instant :) )

Il est intérressant de se rendre compte qu'il est plus facile d'inspirer par une narine que par l'autre ( pour moi, il s'agit de la droite , même si j'ai lu que le cycle personnel respiratoire change régulierement, je ne l'ai pas encore experimenté)....de plus , mon prof nous fait allonger le souffle d'un temps à l'inspir et de 2 à l'expir à chaque cycle. On prend alors conscience du fait que le souffle peut s'allonger de façon impressionnante....encore une découverte me concernant....c'est passionnant

sami a écrit :Au bout d'un moment, le souffle vient se suspendre en Ajna. On ne cherche pas dès le début à entrer en Ajna, mais laisser le regard intérieur y venir tout naturellement lorsque la suspension du souffle apparait en même temps que le vide intérieur


Bonsoir Sami,

Pour être tout à fait honnête , j'aimerai ressentir ce que tu décris ( si j'ai bien compris qu'Ajna est le chakra se trouvant au milieu du front, juste au dessus des sourcil " le troisieme oeil " ). Cependant, si ouvrir ce chakra, se traduit par y visualiser une lueur alors pour l'instant je n'y arrive pas pas. La visualisation que j'en fait n'est pas stable et se dissipe rapidement pour ne laisser qu'un halo noir (??? ). Mais je ne cherche pas à atteindre ce but, je pense que cela se fera, en son temps... j'en retire déjà une forme de plénitude lié à l'écoute de mon souffle ainsi qu'un sentiment d'hypersensibilité juste aprés....

J'ai conscience qu'en parler avec vous est une chance d'exprimer un partie de ce qui n'est pas exprimable...merci pour ça
"Pour savoir qui tu es, écoute ton silence..."
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Quel Pranayama le soir?

Messagepar Denis » 27 Déc 2010, 22:53

Bonsoir vous tous.
Quelle joie de lire tout cela et de voir comment tout le monde se comporte avec humilité et précision, soyez en bénnit !

Pour Nadi Shodana (le nettoyage des nadis qui sont les conduits des énergies dans notre corps) effectivement on change de coté avant d'expirer et on expire par la narine où nous venons d'expirer, puis on peut placer une rétention à plein dans un ryhtme 1/4/2. C'est un rythme universel, un rythme de l'univers...
On peut aussi placer une rétention à vide en fin d'expire...

Pour Mulhabanda il s'agit bien d'une contraction du sphincter de l'anus, elle a pour but d'inverser le sens de l'énergie Apana et ce bandha doit se faire avec Kechari Mudra ou Jiva Bandha qui inversent le sens de l'énergie du Prana. Ces 2 énergies antagonistes et duelles se retrouvent alors dans Samana, le courant d'énergie qui existe entre le nombril et la poitrine.

sami a écrit : Il y a une chose que j'aime le soir, c'est observer ma respiration tout en prolongeant les inspir et expir et sans rétention afin d'apporter un calme profond - cela peut durer longtemps.
Au bout d'un moment, le souffle vient se suspendre en Ajna. On ne cherche pas dès le début à entrer en Ajna, mais laisser le regard intérieur y venir tout naturellement lorsque la suspension du souffle apparait en même temps que le vide intérieur - c'est tellement magique quand cela se passe ainsi - c'est une union qui remplie de joie notre esprit.
Cet oeil, ensuite nous laisse entrevoir une lumière - cette lumière permet de percevoir exactement notre oeil précisément
Oui, voila une très belle technique simple et bien agréable qui peut nous amener loin dans kevalla, la suspension non volontaire du souffle.

Si on utilise Nadi Shodana ou d'autres techniques qui nous permettent de travailler sur la qualité intérieure de l'arrêt du souffle et du feu c'est bien pour arriver à connaitre un jour Kevalla…
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
sami
Messages : 1959
Enregistré le : 20 Aoû 2008, 14:45
Localisation : Isère
Contact :

Re: Quel Pranayama le soir?

Messagepar sami » 28 Déc 2010, 00:42

sleeveid a écrit : Cependant, si ouvrir ce chakra, se traduit par y visualiser une lueur alors pour l'instant je n'y arrive pas pas. La visualisation que j'en fait n'est pas stable et se dissipe rapidement pour ne laisser qu'un halo noir (??? ). Mais je ne cherche pas à atteindre ce but, je pense que cela se fera, en son temps... j'en retire déjà une forme de plénitude lié à l'écoute de mon souffle ainsi qu'un sentiment d'hypersensibilité juste aprés....
Tu as écris une belle réponse - peut importe ce que l’on voit ou pas - l’essentiel, c’est la vue qui apparait, c’est la dimension qu’elle nous apporte des niveaux supérieurs pour pouvoir penser, sentir et vivre les choses vu de la super-conscience et non du plan intermédiaire que symbolise la conscience.

Très peu de choses viennent se refléter à notre conscience très limité en fin de compte, par contre, grâce à ce centre si magnifique qu’est Ajna, Il permet de ne pas rester limité à cette étroite conscience qui n’est que conséquence qui vient des plans inférieurs ou supérieurs - Ajna permet de laisser vibrer, manifester une conscience supérieure, de nourrir et élargir cette conscience si étroite, et on peut même distinguer parfois avec beaucoup précision, de beauté, la structure de l’univers éthérique. A quoi cela peut servir de lire intérieurement des choses supérieures - de commencer à goûter de plus en plus des frissons du Ciel, des épanouissements subtils, des sensations qui nourrissent notre âme - de préparer le terrain à la venue de l’Esprit dans nos corps inférieurs, de préparer chaque cellules à résister à la foudre qu’est l’illumination.

Par exemple, Yama et Niyama, je les vois plus apparaitre après tout les autres membres des sutras de Patanjali - Il ne sert à rien de forcer notre être tout entier à tenir des lignes de conduites si on n’est pas encore capable de maitriser son souffle, sa pensée... si l’on a pas encore fait le travail de brûler notre nature inférieure. On restera toujours dans l’attaque et la défensive, dans un combat contre soi-même. Notre nature inférieure est justement là pour nourrir le Feu sacré en nous et notre corps, un temple du Dieu vivant.

C’est mon point de vue en tout les cas - comment peut-on voir ce qui se passe en nous alors que nous sommes au coeur de la guerre des illusions - ne faut-il pas monter pour laisser agir librement, sentir librement, penser librement l’Esprit, qui sera Lui, utiliser cet instrument qu’est la nature inférieure de l’homme.

OM TAT SAT
Tout profit et tout avantage, offre-les à autrui, Toute perte et toute défaite, prends-les à ton compte.

http://www.yoga-et-meditation.com
Avatar de l’utilisateur
sleeveid
Messages : 78
Enregistré le : 22 Déc 2010, 19:57

Re: Quel Pranayama le soir?

Messagepar sleeveid » 28 Déc 2010, 11:30

Bonjour à tous,

Merci pour vos messages, vous lire m'apporte beaucoup.

Je tiens à partager avec vous ce que j'ai vécu hier.

Hier soir ( plutôt assez tôt ce matin ) , j'ai pratiqué un l'exercice de Pranayama que fait d'habitude ( 4/18/8 celui cité plus haut )
Avant de se faire, je me suis impregné de l'image d'Ajna ( image du lotus au 2 pétales ).
Ayant lu ceci ( merci à toi Michel C ):

"Le Soi ne change jamais car il se trouve être au début et à la fin de toute chose, il est la source d’où jaillit tout ce qui émane et en même temps le substrat dans lequel tout se résorbe, il est ce cœur qui pulse en une vibration faite émanation, persistance et résorption. Le Soi est le centre autour duquel, dit-on, tourne la roue des énergies, il en est le moyeu toujours immobile, le véritable centre de l’individu et de tout l’univers "
j'ai tenté d'associer ce que je venais de lire et l'image d'Ajna pendant un petit moment... puis j'ai commencé mon Pranayama du soir.

Pour la premiére fois j'y ai associé Mulha Banda et Khechari mudra avec plus ou moins de succés mais peu importe.....peu importe car j'ai accepté de laisser venir, de laisser faire en comprenant que d'un coup je n'étais plus en compétition avec moi même et que mon ego n'avais pas de place là ou je me trouvais.

Alors j'ai rellement senti une chaleur diffuse me parcourir le corps, sensation qui à duré bien aprés ma concentation.
Suite à ceci, je me suis senti plein, entier et juste présent à l'instant sans projection vers le futur ou pensées venant du passé . J'étais juste là, avec moi..... impossible de lire...ceci à duré jusqu'à ce que je m'endorme.

Encore une fois, exprimer tout ceci comme je l'ai ressenti est une gageure, mais je vous dédie aujourd'hui le bien être que j'ai ressenti ce matin en me levant.
"Pour savoir qui tu es, écoute ton silence..."
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13157
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Quel Pranayama le soir?

Messagepar Denis » 28 Déc 2010, 11:46

Très bien sleeveid, oui il faut donner un axe, une volonté au départ et laisser faire la trajectoire ainsi mise en place.
C'est l'image d'une fusée, lourde au démarrage qui s'élance avec grâce par la suite, l'inde parle de l'oie qui s'envole, c'est vrai qu'elle fait pitié, mais une fois en haut elle a le plus vol du monde !

Le soi est le sentiment de vie, le sentiment d'existentialité, on peut le ressentir dans toute partie du corps, pas forcément dans ajna, mais j'ai bien compris que cela n'étais que ton axe de départ :wink:
Avec le temps, la pratique apporte ce sentiment de "bien être" don tu parles, puis plus l'énergie est là, plus il est simple de revenir dans cette sensation et bien plus encore...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
sleeveid
Messages : 78
Enregistré le : 22 Déc 2010, 19:57

Re: Quel Pranayama le soir?

Messagepar sleeveid » 28 Déc 2010, 22:53

Bonsoir Denis
Denis a écrit :Le soi est le sentiment de vie, le sentiment d'existentialité, on peut le ressentir dans toute partie du corps, pas forcément dans ajna, mais j'ai bien compris que cela n'étais que ton axe de départ :wink:


Effectivement, c'est une base de départ.

Je vais, ce soir, faire mon Pranayama en Badrâsana en me concentrant sur Muladhara Chakra ( en rétention à poumon plein toujours 4/16/8 ) et Jhivabandha ( variante avec la langue entre les dents ).

Cela ne m'est pas venu tout seul bien entendu :D ( merci Christian Tikhomiroff )
"Pour savoir qui tu es, écoute ton silence..."

Retourner vers « Pratiques (espace débutants) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités