Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Partagez ici vos voyages et faites nous rêver !

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 13 Jan 2017, 20:28

Je suis reparti en Inde du 9 au 22 décembre...
Yogi Matsyendranath m'a dit d'aller en Assam à Guwahati pour aller méditer et faire des mantras spécifiques dans le temple de Kamakhya...
Il m'a donné une longue liste de mantras pour pratiquer avec toutes les déesses du temple.
Me voila donc à Delhi, je suis seul et je vais en premier visiter le temple de Lakshmi.
Sublime temple avec une belle énergie, je suis touché...

téléchargement (5).jpg
Temple de Lakshmi à Delhi
téléchargement (5).jpg (81.98 Kio) Vu 2888 fois


Je prends l'avion et après 2h20 je suis à Guwahati...
En posant le pied à la descente de l’avion j'ai senti une forte énergie, le lieu est fort
J'étais le seul touriste à l'aéroport en direction de Guwahati, étrange sensation que celle d'être un yogi au pays du yoga...
Ville immense, pauvre, surpeuplée, sur-polluée, sur bruyante, terrible !!!
Je trouve un hôtel agréable et suis un peu heureux de ma chambre...

Le matin je pars au temple de Kamakhya avec mon taxi et un Dipek, le chauffeur vraiment très gentil.
Il parle un anglais que j'ai un peu de mal à comprendre mais c'est cool.

1 (15).jpg
Dipek et son taxi
1 (15).jpg (182.74 Kio) Vu 2887 fois


Kamakhya temple est un lieu très fort avec des sacrifices de chèvres toute la journée et un bœuf le matin, avant que les portent ne s’ouvrent…
Là où se trouve le yoni sous terre dans le noir éclairé juste avec des bougies le lieu est très puissant...
Il faudrait avoir la chance de rester là un long moment mais la cohue est délirante !
Dans la file vers ce lieu il y avait une petite salle fraîche et je m'y suis installé pour méditer, c'était très fort !
Puis je repars dans la foule, la queue pour descendre sous le dôme du temple dans le noir n’est que bousculade et impatience, un indien se colle à moi, vraiment trop… Je n’aime pas trop, je me mets de travers… Un puis de 10m avec un escalier très très raide qui descend dans le noir, la foule pousse, on me passe devant, apparemment certains n'aiment pas trop les étrangers ici, je le comprends il n’y en a pas…
En bas il y a un linga dans de l’eau, des fleurs apportées par tout le monde, des lampes à huile, c’est magnifique et très puissant. Un brahmane est là assis il fait faire des mantras et une petite puja aux personnes qui passent 3 par 3…
Il est très content de me voir et la question rituelle arrive « where do you come from ? »
Je vais l’entendre des dizaines de fois par jour…
Je lui dis que je viens de France, il est heureux, me parle un moment, les gens s’impatientent…
Puis il met une guirlande de fleurs autour de mon coup, prends mes offrandes et les posent autour du linga, je fais le mantra et remonte…
Je vais dans les temples autour du temple principal. Il y a des petites chapelles et là je retrouve les déesses données par Yogi Matsyendranath.
Je passe de longs moments à faire les mantras, c’est fort et des choses se passent en moi…

téléchargement (17).jpg
Temple de Kamalya
téléchargement (17).jpg (104.03 Kio) Vu 2887 fois


Il commence à faire faim, alors je ressors et Dipek me propose de manger dans le temple…
Partout on peut avoir un Prasad, c'est à dire un repas gratuit !
Beaucoup de gens viennent manger là, encore mieux que le resto du cœur en France et il y avait un riz au lait sublime, certainement l'un des meilleurs que j'ai mangé avec les doigts en plus...
J'étais à cotés de 2 yogi c'était fort !

Puis je pars sur un autre temple dans la forêt, sublime, très fort, je vis là aussi de bons moments et je mange le prasad proposé par le responsable du temple…

IMG_7265.jpg
Temple dans la forêt
IMG_7265.jpg (244.79 Kio) Vu 2887 fois


Prasad
1 (28).jpg
Prasad
1 (28).jpg (130.76 Kio) Vu 2885 fois


Je suis tombé au moment où l’inde pour contrer la corruption a décidé de supprimer tous les billets de 500 et 1000 roupies avec juste le droit de prendre 2000 roupies par jour au distributeur…
Des nouveaux billets de 2000 et 500 roupies sont disponibles
Dur moment où tout le monde se balade avec des liasses de billets de 100 pour s’en sortir.
Mais bon, je fais avec et je peux payer des choses avec ma carte bleue (hôtels, avions, restaurants…)

Retour vers 18h à l’hôtel, la nuit est déjà là…
J'ai essayé d'aller dans la rue en revenant mais je suis le seul blanc que tout le monde regarde car je dépasse presque d'une tête tout le monde
Que des petits magasins partout et pas un bar ou un pub pour boire un coup et tenter de parler avec quelqu'un
Apparemment je dois rester seul....

Le lendemain je vais au temple de Umananda sur le fleuve Brahmaputra…
Sublime temple, il faut prendre le bateau pour y aller…
Temple dédié à Uma, l’une de mes déesses préférées…
C'était très fort !
1 (36).jpg
Umana temple
1 (36).jpg (101.5 Kio) Vu 2887 fois


Le Brahman qui faisait faire la cérémonie m'a demandé d'où je venais il était heureux de me voir
J'ai rencontré un jeune indien un peu moins heureux de me voir...
Il m'a posé plein de questions de pourquoi j'étais là, si j'avais un guru et quel est son nom...
Vraisemblablement un étranger amuse et inquiète un peu...
Il était avec ses parents qui semblaient très fier de lui...
Sa mère m'a un peu plus souri et m'a salué quand elle a lu le nom de Yogi Matsyendranath sur mon IPhone…
Puis je suis allé au temple de navagraha, il y avait 9 linga dans le temple très noir et enfumé
La aussi les "foreigner" sont un peu observés..,
Puis le temple Urga Durga c'était fort mon cœur à était chaviré comme dans le bateau pour aller au temple Umananda
C'est fort et ça transforme beaucoup…
Beaucoup de questions se mêlent en moi sur ce chemin du yoga et la recherche de la lumière…
C'est dur d'être un "étranger" quand dans mon cœur je me sens très proche de leur philosophie et spiritualité.
En même temps j'ai cette sensation que c'est le yoga qui m’a choisi il y a des années quand j'avais 18 ans.
On ne porte pas sur nous la marque du yoga et de sa connaissance...
Rien ne témoigne de notre quête...
J'ai même tendance à cacher mon Mâlâ...
Pour autant je perçois la puissance de certains lieux et cela ouvre mon cœur....
Demain c'est déjà le dernier jour…
Je vais retourner un long moment dans kamakhya pour méditer selon les instructions de Yogi Matsyendranath....
Puis ce sera une journée de transport vers Varanassi
Je pense que ce sera plus facile il y a sur place beaucoup d'étrangers et donc la possibilité de se fondre dans la masse...
Je passe par un temple en pleine forêt et là je vis une chose sublime, l'énergie est si forte que je vacille, la méditation dans ce lieu sera très profonde...

1 (62).jpg
Temple dans la forêt
1 (62).jpg (228.61 Kio) Vu 2885 fois


Guwahati la ville ou je suis en Assam est fantastique, sale et polluée comme Delhi avec peut être encore plus de monde...
Je suis le seul français je pense dans cette immense ville !!
Je suis allé méditer dans plein de temples !!!
Kamakhya temple est très puissant c'est un Śaktipeeth tantrique, le haut lieu du tantrisme tous les matins ils sacrifient un bœuf et des chèvres toutes la journée, j'ai des photos terribles !
Aujourd'hui il y avait du sang partout et ça sentait le sang...

IMG_7256.jpg
Sacrifices...
IMG_7256.jpg (111.34 Kio) Vu 2887 fois


Je me suis assis par terre pour méditer dans des traces de sang. Il y a beaucoup de petits temples tout autour du temple principal qui contient le yoni de sati. Sati est la première femme de Shiva qui se suicida car son père n'aimait pas Shiva trop effrayant...
Shiva coupa la tête du père de Sati et la remplaça par une tête de chèvre...
Il prit le corps de Sati et fit le tour du monde en courant de partout, fou de colère. Vishnu avec son chakra en forme de disque divin découpa le corps de Sati pour sauver le monde qui risquait d'être détruit par la colère de Shiva.
Ainsi le yoni de Sati tomba en Assam dans le temple Kamakhya...
Sati se réincarnera en Parvati (uma au début )
C'est le lieu de l'amour ici !
Ce matin avant d'aller au Kamakhya temple pour faire les pratiques que Yogi Matsyendranath m'a donné, je suis allé dans un temple dans la nature dédié à Shiva ou il a une petite rivière qui fait un bruit divin !!!
C'était super fort !!!!!!!!
J'ai vécu de très belles choses notamment avec la rencontre d'un polonais (seul étranger rencontré) qui avait un chien très spécial, il a fait une chose sublime sur moi, incroyable ce chien !!!
Le polonais m'a proposé d'aller visiter une grotte à côté du temple où j'étais.
Une super petite grotte abandonnée très puissante...

1 (53).jpg
la grotte du polonais
1 (53).jpg (200.95 Kio) Vu 2887 fois


On s'est assis et nous avons parlé un long moment
J'étais en face d'une des sorties de la grotte
Le chien est sorti et s'est mis en face de moi, le polonais riait....
Puis le chien ma chargé sur mon côté droit...
Pour venir sur moi
Aucune agressivité vers moi, même si sa charge était puissante en plus d'être un chien des rues indiennes puissant.
Il a fait ça 3 fois puis est venu sur moi
Mon ventre à droite est devenu brûlant !!!
Là où j'ai souvent un peu mal...
Il s'est endormi sur moi gentiment
On est resté une heure
Puis on est revenu au temple et le chien est allé se purifier dans la rivière a côté du temple...
Il a juste mis son ventre dans l'eau
Je me sentais super bien en revenant et encore maintenant
Le polonais m'a dit que son chien est un animal énergie et thérapeute....
Trop fou !

1 (55).jpg
Mon ami le chien...
1 (55).jpg (147.61 Kio) Vu 2887 fois


La méditation dans le Kamakhya temple dans le petit temple de Kali fut elles aussi terribles !
Le mantra résonnait étrangement fort dans le temple
Malgré le fait qu'il y avait plein de monde j'ai était seul dans 3 temples de très longs moments...

Demain je pars à Varanassi !!!

Gros coup de cœur pour l'Inde que je découvre sous un autre regard !
J'ai du pleurer des litres de larmes
Hahahaha

Varanasi !!
Je viens d’arriver en pleine nuit !!
C'est toujours étrange de passer à côté d'une vache en pleine rue....
Il y avait aussi un cochon énorme une bête de 100 kg au moins
Tout ça pour aller voir le Gange à Varanasi il y a quelques minutes à minuit....
Et surtout au fond de moi l'idée de ne pas se perdre !!!!
Les rues sont étroites, mal éclairées mais je m'y sens bien....
J'ai rencontré 2 français !
Après des jours sans dire un mot en français ça fait du bien !!!
On va se revoir, peut-être ?

Journée de visite de temples dans Varanasi
Bain de foule et de délire en tuktuk...
Monkey temple est d'une puissance à m'empêcher de marcher...
Durga temple, réservé uniquement aux personnes dans la tradition indienne est lui aussi très fort !
En bon touriste je me suis fait un peu arnaqué de partout...
Mais bon c'est ainsi..:
Aujourd'hui je vais chercher les contacts que m'a donnés Yogi Matsyendranath, de « bons Yogi » avec qui je pourrais pratiquer et je dois aussi rencontrer les contacts d'Alex pour mettre en place notre retraite en avril !!

J’ai pris des cours de Yoga avec un YogiAcharia réputé, cours en tête à tête…
Il n’a rien écouté de ce que je lui ai dit, il m’a fait faire la salutation au soleil pendant 4 jours et des « mouvements » avec comme rythme « inhale and exhale »… Je me dis vraiment que Krishnamacharia à fait du mal… Son Yoga est pauvre, uniquement tourné vers le corps, rien d’amusant, une gymnastique…
Il est agréable, me montre des tonnes de photos de lui dans des contorsions, à non, je crois que c’est des postures… LOL
Bien sûr il me dit que Yogi Matsyendranath est son disciple…
Il m’explique qu’il est allé dans le monde entier donner des cours de Yoga…
Il m’invite un soir chez lui pour manger avec lui…
La vie indienne est dure…
Le repas était très bon, mais les manières du « Yogi » qui doit forcément affirmer sa démarche me mettent un peu à mal…

varanasi (51).jpg
varanasi (51).jpg (252.18 Kio) Vu 2884 fois


Je rencontre aussi un Guru Vagish Shastri, qui lui aussi me parle de ses voyages et que Yogi Matsyendranath est aussi son disciple…
Mais il semble plus profond, il me parle de Kundalini et dans la discussion me glisse une technique de malade, quelque chose de très simple, mais, bam dans la poire…

Les jours passent, je vais dans les temples, rencontre des français venus chercher un guide et me disent qu’ils m’ont rencontré moi, hahaha, avec la déception de sentir que si la chose existe elle est bien cachée…

Je passe de longs moments à Manikarnika, lieu terrible où 300 à 400 corps sont incinérés chaque jour, 24h/24h… et cela depuis plus de 3500 ans. Je médite dans les temples et sur les gath, l’endroit est puissant !

Je suis surpris de voir dans cette ville sainte des gens partout qui proposent de la drogue à chaque coin de rue, je me dis qu’il y a 3 ans cela n’était pas comme ça et que dans quelques années le lieu risque de devenir bien moins agréable. Avec la phrase « where do you come from ? », résonne aussi en moi « do you want to smoke ? », triste réalité d’un monde qui va mal…

Kedar Guest House est un lieu bien agréable, pas cher et très propre avec de l’eau chaude !
Virendra, un brahmane tient cette maison avec brio et dévouement, il est bien aimable et on rit souvent tous les deux.

Je me rends compte aussi que mon âme n’est pas en Inde...
Il y a quelque chose en moi qui n'accroche pas avec le style de vie des indiens
J'aurais aimé rencontrer l'Inde il y a 100 ou 200 ans...
Les livres de Lizelle Raymond m'emportent quand je les lis, mais cette Inde a disparu ou du moins est ensevelie sous des couches qui s'apparentent plus à notre monde...
Le monde est entré dans une phase de sur activités en tout genre et l'explosion démographique y est pour beaucoup.
Beaucoup essayent de survivre en Inde comme en France quand ce n'est pas juste de tenter de sauver leur peau comme ils peuvent...
En France beaucoup déjà sont dans la "survivance" avec des problèmes financiers, des vies précaires en espérant que la prochaine étape ne soit pas le fait de tenter de sauver sa peau...

Le yoga, l'union avec le divin est de plus en plus forte en moi !
Je dois avouer qu'être assis dans un aéroport ou assis dans un temple ou à Manikarnika ne change pas grande chose en moi...
Des saveurs et des énergies différentes, certaines un peu plus propices que d'autres, certains moments plus "faciles" que d'autres...
Mais rien ne change en moi, il y a une paix profonde stable...
Parfois des saveurs de la nuit sur un rocher en Provence me reviennent et je me dis que mon être profond aime plus que tout cela...
Depuis mon retour en France je suis allé plein de fois dans la forêt des Maures et j’ai apprécié la puissance de ce lieu, son calme et ses énergies puissantes.
Le calme de la nuit, les étoiles, le champ d'un rossignol bouleversent mon être qui s'expand à l'infini dans la saveur de l'amrita toujours si rafraîchissante et à chaque rencontre intensément savoureuse.
Parfois la lumière pointe, pas assez souvent depuis quelques mois...
Quand elle est là mon cœur explose dans un sentiment d'amour absolu.
Et cela dur longtemps parfois une seule rencontre de la lumière me projette pendant plusieurs jours dans une vibration magique.
Il y a eu de très beaux moments en Inde, dans ce voyage qui m’a permis de rencontrer l’Inde par rapport à mon premier voyage plus « touristique ».
L’inde nous oblige à sortir de notre zone de confort, on doit faire attention à plein de choses, cela est positif mais un peu âpre…
Je retourne en Avril pour organiser un stage de yoga à Varanasi avec Alex, ce sera un bon moment avec la chance de pratiquer avec des Indiens et de partager des pujas ou des connaissances sur l’Ayurveda.

Merci pour tout !
Fichiers joints
1 (64).jpg
Varanasi
1 (64).jpg (84.08 Kio) Vu 2885 fois
IMG_7277.jpg
Un ami numérologue
IMG_7277.jpg (123.24 Kio) Vu 2887 fois
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
tybz
Messages : 206
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar tybz » 13 Jan 2017, 23:02

Merci pour ce beau partage :)
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 14 Jan 2017, 00:41

Comme ça fait plaisir que, cette fois, tu ais ressenti plus de spiritualité que lors de ton premier voyage.

Mais, quelques remarques :
Kamalkya n'existe pas, Kamakhya, oui. C'est un Śaktipeeth.
Prasad = resto du cœur :marteau: ? Les osties et l'eau bénite, alors, c'est l'équivalent français du parantha et du chaï ;-)

À Kaśi, quand j'y suis allé, j'ai assez apprécié de passer à Harischandra Gath, au nouvel an ...

Et je comprends aussi mes anciennes intuitions. Denis, tu enlèvera l'intégralité de mes messages de ton site, puis clôturera mon compte.
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 14 Jan 2017, 01:59

Kamalkya n'existe pas, Kamakhya, oui. C'est un Śaktipeeth.
Oui !
Désolé pour la faute de frappe...

Et je comprends aussi mes anciennes intuitions. Denis, tu enlèvera l'intégralité de mes messages de ton site, puis clôturera mon compte.
Whouaaa, c'est qoi, superstition...
Si tu veux que je ferme ton compte c'est possible, pour le reste tu connais les règles de ce forum
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
lorkan739
Messages : 3682
Enregistré le : 07 Nov 2008, 12:07
Localisation : Lambesc (04)

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar lorkan739 » 14 Jan 2017, 09:02

Haaaaaaa, la forêt ! Hahahahahahaha !

Ce n'est pas la jungle mais ça y ressemble. :)

Merci.
Om
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 14 Jan 2017, 15:43

Ah, pendant que j'y suis, à Kaśi, lorsque j'y étais, je ne me suis pas senti autorisé à aller dans le Viśwanath Mandir, pour une raison extrêmement simple : les photos y sont théoriquement interdites (ainsi que dans tout les édifices sacrés), mais il se trouve qu'une caméra de "sécurité" s'amuse à en prendre 30 à 60 fois par seconde ...

Ou les méfaits, encore une fois, de l'export de la paranoïa occidentale en Inde (qui n'est sans doute pas le meilleur produit que la "civilisation judéo-chrétienne" y ait exportée, il va sans doute falloir faire largement mieux la prochaine fois, pour dédommager un minimum de l'apport des langues indo-européennes ;-) ).
ॐ नमो नारायण
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 14 Jan 2017, 17:12

Quelques remarques supplémentaires, à la relecture de ton témoignage, Denis :

- les chiens sont souvent les gardiens des morts ... aurait-tu eu un soucis avec certains de tes ancêtres, ou/et avec Yama ?

- tu t'es purifié au moins une fois par des ablutions dans le Gange, non ?

- lorsque j'étais à Manikarnika Gath, ils me disaient qu'il n'y avait plus que les brahmanes qui s'y faisaient crémationner, donc tes chiffres me semblent quelque peu fantaisistes, mais pourquoi pas :?

- l'inde d'il y a 100 ou 200 ans ? avec les circonstances adéquates, tu l'aurait sentie, voire vécue, peut-être :? ... ou même une Inde encore plus ancienne, d'ailleurs ...

- l'une des explications de l'état économique précaire de la population de Varanasi, c'est aussi la récente catastrophe au Népal, ayant fortement tari le flot de touristes (et donc d'argent) y transitant ... et, d'ailleurs, je dirais que ça ne s'est pas amélioré avec cette fameuse démonétisation de près de 85% de la masse monétaire indienne; quel t'ont paru êtres les réactions de la population après durant cet événement ?
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 15 Jan 2017, 16:33

J'ai corrigé dans mon texte la faute sur le nom du temple : Kamakhya, merci Muad !

- les chiens sont souvent les gardiens des morts ... aurait-tu eu un soucis avec certains de tes ancêtres, ou/et avec Yama ?
:? Nan, je ne crois pas, je crois qu'il a essayé de faire quelque chose sur moi et je me dis que j'irais passer une échographie de ce coté pour voir si il y a quelque chose...

- tu t'es purifié au moins une fois par des ablutions dans le Gange, non ?
Non, pour des raisons personnelles...

- lorsque j'étais à Manikarnika Gath, ils me disaient qu'il n'y avait plus que les brahmanes qui s'y faisaient crémationner, donc tes chiffres me semblent quelque peu fantaisistes, mais pourquoi pas
non, pas du tout, il y a une place pour les brahmanes et tout le reste est pour les autres castes et le chiffre qu'on m'a donné, c'est un une personne qui est responsable d'un temple sur Manikarnika qui m'a dit ça, alors je le crois d'autant qu'a voir le nombre de feux sur 24h, cela me semble bien probable, ça fait 12 ou 16 feux en même temps et c'est bien ce que j'ai vu.

d'ailleurs, je dirais que ça ne s'est pas amélioré avec cette fameuse démonétisation de près de 85% de la masse monétaire indienne; quel t'ont paru êtres les réactions de la population après durant cet événement ?
Aucune réaction des gens, ils font avec, les billets de 2000 roupies sont là et les nouveaux de 500 aussi, donc la masse monétaire, comme tu dis, se renouvelle normalement et les distributeurs fonctionnent parfaitement, maintenant il est possible de retirer 5000 roupies à chaque fois, pour moi rien de plus.
J'ai plusieurs amis qui se sont en ce moment en Inde et ne rencontrent aucun problème...

Ah, pendant que j'y suis, à Kaśi, lorsque j'y étais, je ne me suis pas senti autorisé à aller dans le Viśwanath Mandir, pour une raison extrêmement simple : les photos y sont théoriquement
interdites (ainsi que dans tout les édifices sacrés), mais il se trouve qu'une caméra de "sécurité" s'amuse à en prendre 30 à 60 fois par seconde ...
Oui on peut faire des photos extérieures mais pas dedans, cela est très bien !
Si des caméras de surveillances sont là, c'est très bien aussi, je ne vois pas le problème ??
Donc je suis allé dans tous les temples que j'ai voulu, même celui de Durga où il est dit que seul ceux qui sont dans la vision indienne peuvent entrer, je ne me suis pas senti étranger à cela :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
valérie3
Messages : 85
Enregistré le : 02 Juin 2014, 04:48

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar valérie3 » 15 Jan 2017, 17:52

Merci d'avoir pris le temps de nous faire vivre cette immersion, waouw les mots manquent! Merci!!!
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 15 Jan 2017, 17:59

Encore avec ton chien ;-), un truc me chagrines :
Pratiquant te Yoga depuis des lustres, il me semble qu'à priori, celui-ci te permet de ressentir les diverses enveloppes énergétiques ... mais le toutou t'a trouvé un truc que tu n'a pas ressenti ... d'où une partie de mes interrogations ...

(edit) : mais aussi pour la comptabilité mortuaire, qui me paraît toujours suspecte : celle-ci est t'elle globale, comprenant l'intégralité des Gaths des bords du Ganges, ou ne concerne t'elle que Manikarnika Gath (si je me souviens bien, ce n'était pas 16 bûchers en même temps, mais plutôt autour de 8 :? ) ?
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 234
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar HamsaYogiFrance » 16 Jan 2017, 10:52

Merci pour ce beau partage Denis. Beaucoup de douceur et on aime de plus en plus se perdre dans les ruelles de l'Inde....
_/\_
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 1380
Enregistré le : 01 Mar 2011, 14:27

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Olivier » 23 Jan 2017, 16:24

Merci pour ce passionnant compte rendu de ton voyage :)
Avatar de l’utilisateur
philippe12
Messages : 1291
Enregistré le : 15 Fév 2009, 22:08
Localisation : isére france

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar philippe12 » 01 Fév 2017, 15:16

Bonjour a toutes et a tous

merci denis pour ce partage,
cela va faire un an que je n'y suis pas retourne :cry: , mais les sensations ( y compris les odeurs et les saveurs) sont revenues en voyant ces belles images

je te dedis ma pratique de ce jour et ce magnifique leve de soleil, le printemps semble deja la :D

OM NAMAH SHIVAYA

C’est un plaisir de vous lire

Je vous souhaite
Une VIE remplie
D’AMOUR et
De LUMIERE
"je me pensais roseau, je n' etais que chene"
Avatar de l’utilisateur
Vincent YS
Messages : 8
Enregistré le : 05 Mar 2017, 03:46

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Vincent YS » 13 Mar 2017, 14:50

Bonjour,

J'ai relevé trois points de ton récit, Denis, sur lesquels je souhaite rebondir.

Tu écris :

"C'est dur d'être un "étranger" quand dans mon cœur je me sens très proche de leur philosophie et spiritualité."

"Je me rends compte aussi que mon âme n’est pas en Inde...
Il y a quelque chose en moi qui n'accroche pas avec le style de vie des indiens"


Je me dis que finalement, même si le Yoga est né en Inde, et pouvant considérer que c'est une science de la vie, c'est alors quelque-chose d'universel. Est-il nécessaire de s'accrocher à l'Inde et à sa culture pour progresser dans cette voie ? Je pense que, tout en respectant la tradition et les textes, il me semble logique d'adapter le Yoga à notre culture sans s'attacher à une certaine forme "indienne" (la forme, interprétation du mental finalement), le fond étant la seule chose qui nous intéresse. Qu'en pensent les uns et les autres ?

"Je dois avouer qu'être assis dans un aéroport ou assis dans un temple ou à Manikarnika ne change pas grande chose en moi..."

C'est pour moi la plus belle preuve que tu es connecté au Divin, que tu ressens partout puisqu'il est partout. Ceci au delà du mental qui, au début d'un chemin spirituel, s'imagine bien souvent qu'il est indispensable de se trouver uniquement dans des lieux dit justement "spirituels" pour progresser. Bon, évidemment, certains lieux sont quand même plus propices que d'autres...
tybz
Messages : 206
Enregistré le : 22 Aoû 2014, 23:09

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar tybz » 13 Mar 2017, 20:42

Bonjour Vincent,

C'est un sujet intéressant.

D'un côté, la spiritualité et l'éveil doivent effectivement être universels et ça me semble non naturel (et difficile) de devoir s'immerger dans une culture différente pour pratiquer une discipline spirituelle.
En effet, quelque soit notre culture, la réalité est unique :)

D'un autre côté, le Yoga et sa pratique sont fortement liés à la culture indienne (enfin je pense): de par le langage (mantra, etc...), les différents symboles, le polythéisme hindou et les rites. Tout cela n'est certainement que symboles de quelque chose de plus universel mais ils forment un tout cohérent.

Donc, je ne pense pas que l'on puisse "adapter" le Yoga à notre culture. On risque de le dénaturer et d'en perdre une partie en cours de route.

Je crois que c'est à nous de nous adapter à cette culture pour pouvoir tenter de comprendre cette discipline.

PS:
De même que je pense qu'un pratiquant de karate (par exemple) s'adapte et se plie à la culture Japonaise (en saluant son partenaire, en respectant son maître, etc...). Sinon sa pratique perd son sens.

Qu'en pensez-vous? :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 13 Mar 2017, 21:25

Oui vous avez raison...
En fait le Yoga est une science, et un peu comme les mathématiques elles sont les mêmes dans le monde entier...
Ceci dit, Si on veut avancer dans le Yoga on doit apprendre des centaines de mots en sankrit, des mantras, des visions précises sur les Déités et si on veut comprendre les textes il nous faut comprendre leur point de vue sur la vie, sur le corps, sur l'ego...
A force d'apprendre, on se connecte à quelque chose qui nous dépasse et qui a une sublime saveur de la spiritualité indienne, mais pas forcément de la vie indienne, surtout actuelle...
Je dois avouer que je connais des lieux autour de chez moi très puissants et qui ont même étonné un maître en Ayurveda Indien...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Vincent YS
Messages : 8
Enregistré le : 05 Mar 2017, 03:46

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Vincent YS » 14 Mar 2017, 00:51

tybz a écrit :Je crois que c'est à nous de nous adapter à cette culture pour pouvoir tenter de comprendre cette discipline.

Denis a écrit :Ceci dit, Si on veut avancer dans le Yoga on doit apprendre des centaines de mots en sankrit, des mantras, des visions précises sur les Déités et si on veut comprendre les textes il nous faut comprendre leur point de vue sur la vie, sur le corps, sur l'ego...
A force d'apprendre, on se connecte à quelque chose qui nous dépasse et qui a une sublime saveur de la spiritualité indienne, mais pas forcément de la vie indienne, surtout actuelle...


Je pense que vous avez raison. Les Indiens ont une telle avancée dans le Yoga, par rapport à nous, que nous n'avons d'autres choix que de nous adapter. Après coup je me dis que j'ai fais un trop gros amalgame, dans mon post, entre la vie indienne et la pratique du Yoga. Il est vrai qu'on peut pratiquer le Yoga comme un Indien sans vivre pour autant comme un Indien.

Cela fait quelques années que je pratique le Yoga et il est vrai que je me suis toujours demandé si il était possible de l'adapter à l'occident sans le dénaturer. Pendant toutes ces années j'ai toujours eu l'impression que c'était impossible, et vous venez tous les deux de me le confirmer. :)

Je me demande : qu'est-ce qui a pu faire que ce peuple ai depuis les temps les plus anciens développé une si grande spiritualité ? Pourquoi pas nous ? LOL !
Il est probable que personne n'ai la réponse !
Avatar de l’utilisateur
Banyan
Messages : 262
Enregistré le : 30 Jan 2010, 14:36
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Banyan » 24 Mar 2017, 08:42

Vincent YS a écrit :
tybz a écrit :
Je me demande : qu'est-ce qui a pu faire que ce peuple ai depuis les temps les plus anciens développé une si grande spiritualité ? Pourquoi pas nous ? LOL !
Il est probable que personne n'ai la réponse !


Il est probable que 99% des Hindoux suivent un dogme bêtement en oubliant comme d'autre en pareil cas toutes humanités parfois envers les propres membres de leur famille.

Ensuite il est posible que 0,9 % cherche à comprendre, voir plus loin ...mais de là à parler d'une 'si grande spiritualité"?

Il te reste 0,1% probablement de vraie yogis....

Ma foi, je pense qu'ici aussi on a quelques vrais sages pénétrés du divin et probablement dans des proportions comparables !
Avatar de l’utilisateur
HamsaYogiFrance
Messages : 234
Enregistré le : 13 Avr 2011, 11:57
Localisation : Strasbourg

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar HamsaYogiFrance » 24 Mar 2017, 09:59

Banyan a écrit :
Vincent YS a écrit :
tybz a écrit :
Je me demande : qu'est-ce qui a pu faire que ce peuple ai depuis les temps les plus anciens développé une si grande spiritualité ? Pourquoi pas nous ? LOL !
Il est probable que personne n'ai la réponse !


Il est probable que 99% des Hindoux suivent un dogme bêtement en oubliant comme d'autre en pareil cas toutes humanités parfois envers les propres membres de leur famille.

Ensuite il est posible que 0,9 % cherche à comprendre, voir plus loin ...mais de là à parler d'une 'si grande spiritualité"?

Il te reste 0,1% probablement de vraie yogis....

Ma foi, je pense qu'ici aussi on a quelque vrai sage pénétré du divin et probablement dans des proportions comparable!


_/|\_
Banyan, es-tu déjà allé en Inde ?
"L'humanité, notre religion d'union.
Respirer, notre prière d'union.
Conscience, notre Dieu d'union."
- Yogiraj Gurunath Siddhanath

http://www.siddhanath.fr
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 24 Mar 2017, 10:19

Oui Banyan je suis assez d'accord avec toi, il ne faut pas croire qu'au Japon tous les gens sont ceinture noire de Karaté et qu'en Inde ils font tous du Yoga.
A Guwahati je me suis rendu compte que l'énergie est très puissante et cela dès la descente de l'avion...
Pour autant cette puissance rend les gens rajasique, de partout sa grouille, aucun espace de paix et de silence. Je pense que peut de gens connaissent Sattva et la cohue dans les temples est complètement délirante aussi...

Je retourne à Varanasi dans quelques jours !! :)
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Vincent YS
Messages : 8
Enregistré le : 05 Mar 2017, 03:46

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Vincent YS » 31 Mar 2017, 19:02

Banyan a écrit :Il est probable que 99% des Hindoux suivent un dogme bêtement en oubliant comme d'autre en pareil cas toutes humanités parfois envers les propres membres de leur famille.


Ma foi, ce n'est pas faux !
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 31 Mar 2017, 20:19

Départ vers Varanasi le 5 mars !!! :D
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 260
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Lisa83 » 01 Avr 2017, 15:21

Je n'avais pas encore pris le temps de lire ton journal de voyage Denis, c'est sublime.

Merci pour ce beau partage.

Les sacrifices auxquels tu as assisté se produiraient essentiellement durant les dix jours les plus sombres de l'année (deuxième quinzaine de décembre) et qui correspondent chez nous aux jours précédent la Saint Jean d'hiver (solstice d'hiver). La chèvre est l'animal correspondant aux instincts les plus primaires; on voit d'ailleurs souvent dans le triangle inversé la tête d'un bélier...

A bientôt à Varanasi pour une belle aventure spirituelle..
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 05 Juin 2017, 01:59

Lisa83 a écrit :Les sacrifices auxquels tu as assisté se produiraient essentiellement durant les dix jours les plus sombres de l'année (deuxième quinzaine de décembre) et qui correspondent chez nous aux jours précédent la Saint Jean d'hiver (solstice d'hiver).


Sérieusement, je ne saisis pas du tout ce que tu veux dire par là : les calendriers n'ayant pas les mêmes bases, il n'y a presque aucune chance qu'ils coïncident. Et pour comparer, il faudrait deux points, tu n'en mentionne qu'un seul.

Sans compter que des fêtes liturgiques sur une dizaine de jours, ça n'existe pas, "chez nous".

La chèvre est l'animal correspondant aux instincts les plus primaires; on voit d'ailleurs souvent dans le triangle inversé la tête d'un bélier...


Là non plus, rien compris : qu'est ce que tu appelles précisément "les instincs les plus primaires" ? Au pif, je dirais l'instinct de préservation, mais dans le doute, je pose quand même la question ...
Et puis, les associations symboliques seraient universelles, ça c'est une nouvelle : pour certaines d'entre elles, ça peut éventuellement être le cas, mais je t'avoue que je n'ai pas trouvé grand chose qui soit réellement fixe sur cette planète, à part en vertu de l'export de la "culture" des plus envahissants (c'est à dire il y a quelques milisecondes géologiques) ... ou des survivances des plus cultivés (il semble qu'on ne puisse pas former à la fois des philosophes/religieux sophistiqués et, dans la même société, des guerriers redoutables).
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 260
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Lisa83 » 05 Juin 2017, 22:01

Bonjour,

Pour revenir à ce que j'ai écrit, Muad, je fais référence à un enseignement reçu par Swami Shankaranandana Giri en mars dernier en Inde. Ce Maitre est Maître astrologue dans la lignée de Shri Yuteshwar (le maître de yogananda, Kryia Yoga). Tout cela pour te situer d'où me vient ce que j'annonce (au conditionnel néanmoins car l'enseignement était en anglais et mon anglais est loin d'être parfait).
Faisant référence aux rituels dans les temples, il nous a expliqué pourquoi il y avait tant de sacrifices d'animaux et en particulier de chèvres, au mois de décembre. Quand j'ai entendu cela, cela m'a fait penser au récit du voyage de Denis.
En décembre, en Inde, nous sommes à l'époque de l'année où les jours sont les plus courts et donc les nuits les plus longues. Comme en Europe. Et c'est notamment lors de la dernière ou douzième nouvelle lune de l'année, lorsqu'elle est dans le signe du sagittaire, que les nuits sont les plus longues. Comme on le sait, le solstice d'hiver marque le moment où à nouveau les jours vont commencer à s'allonger. Et qui avoisine en général chez nous (en Europe) le 21 décembre, la Saint jean d'hiver; l'autre Saint Jean se situe en juin, le 21 ou à peu près, pour le solstice d'été qui marque le début du déclin des jours.
Il s'agit donc d'un calendrier astrologique puisque comme on le sait (ou pas) les rituels en Inde sont établis en fonction du mouvement des planètes et la Lune joue un rôle prépondérant. Le manque d'ensoleillement de cette fin d'année a une très grande influence sur nos décisions, notre façon de penser; ce Maître nous disait que c'était d'ailleurs une période pendant laquelle il fallait éviter de prendre des décisions ou entreprendre quelque chose. C'est une période qui devrait d'être consacrée par contre à l'acèse et à la vie spirituelle... C'est tout!

Alors, pourquoi la chèvre, parce que la chèvre symbolise en Inde Prakrti. C'est à dire l'énergie pure.
Les termes que j'ai employé ne sont, en effet, pas exacts puisqu'il ne s'agit pas d'instinct; mais dans mon idée je voyais dans instinct la survie, l'énergie, privée de conscience...
La chèvre est l'animal correspondant aux instincts les plus primaires
Voici une précision apportée par le dictionnaire des symboles :
" Dans l'Inde parce que le mot qui la désigne siginfie non-né, elle est le symbole de la substance primordiale non manifestée. Elle est la Mère du monde, Prakrit. Les trois couleurs qui lui sont attribuées, le rouge, le blanc et le noir, correspondent aux trois guna, ou qualités primordiales : respectivement sattva, rajas et tamas."

Quand au bélier, en astrologie, premier signe du zodiaque correspondant à l'équinoxe de printemps, il représente la puissance animale du feu à la fois créateur et destructeur. On retrouve le bélier au niveau du centre manipura chakra. La force du feu s'assimile, dit on, au jaillissement de la vitalité première, l'élan primitif de la vie avec ce qu'un tel processus initial a d'impulsion pure et brute, d'indomptable, de fulgurante.

Je ne faisais nullement allusion à ce qui se passe chez nous, j'ai juste dressé une passerelle entre les deux points culminants de l'année, les solstices...

Je suis par ailleurs désolée de ne pas apporter plus de précision mais peut -être quelqu'un plus au fait sur ce forum, pourra compléter. C'est d'ailleurs le but de ces échanges.
Je te remercie donc Muad pour celui-ci. Et espère avoir éclairci mon propos.

Belle pratique à tous.
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 05 Juin 2017, 23:22

Lisa83 a écrit :Bonjour,

Pour revenir à ce que j'ai écrit, Muad, je fais référence à un enseignement reçu par Swami Shankaranandana Giri en mars dernier en Inde. Ce Maitre est Maître astrologue dans la lignée de Shri Yuteshwar (le maître de yogananda, Kryia Yoga).

Ah, Śri Yukteśwar ... pas la source la plus crédible selon moi : ses calculs astrologiques me paraissent faux (du moins ceux qui parlaient du retour prochain de Satya Yug ou quelque chose du genre, il a manifestement oublié des cycles plus longs).

En décembre, en Inde, nous sommes à l'époque de l'année où les jours sont les plus courts et donc les nuits les plus longues. Comme en Europe. Et c'est notamment lors de la dernière ou douzième nouvelle lune de l'année, lorsqu'elle est dans le signe du sagittaire, que les nuits sont les plus longues. Comme on le sait, le solstice d'hiver marque le moment où à nouveau les jours vont commencer à s'allonger. Et qui avoisine en général chez nous (en Europe) le 21 décembre, la Saint jean d'hiver; l'autre Saint Jean se situe en juin, le 21 ou à peu près, pour le solstice d'été qui marque le début du déclin des jours.

Déjà, pour rappel, si les jours sont plus courts à Ouagadougou, il le seront aussi à Oulan Bator ;-), vu qu'ils sont sur notre planète, éclairés par notre Soleil, plus ou moins de la même manière.
Et ce qu'il faut savoir sur les fêtes "chrétiennes", c'est que beaucoup ne sont qu'une récupération des fêtes célébrées au moins depuis les Mésopotamiens (donc précédent à la fois le christiannisme des origines et son prédécesseur, juif), et qu'il n'y a à peu près que les abrutits d'hommes "modernes et civilisés" qui se sont mis en tête de les ignorer (probablement parce qu'ils pensent qu'ils ne font plus vraiment partie de la Nature, et que les saloperies d'éclairages nocturnes, gros consommateurs d'énergie, leur font oublier les étoiles :marteau: ... m'enfin on traîne encore dans cette inspiration de la Torah, qui veut que l'Homme mette ses sales pattes partout où il peut pour y apposer sa marque, tel le clébard moyen qui pisse n'importe où).
Sinon, le solstice d'Hiver serait aussi le momment où Surya et le centre de notre galaxie sont allignés (avec Gaïa, vu qu'alligner deux point est bien trop facile), donc il y a quelque chose aux alentours de cette date (pas d'infos pour le solstice d'été, par contre ...).
Et je ne connaissais pas la présence de deux(?) fêtes de la Saint Jean ... c'est le même qui est célébré ?

Pour la petite note, cette appellation de "en Europe" me fait bien trop penser à cette abbération politique (qui n'a pas plus marché du temps de Charlemagne que de Napoléon ou d'Hitler), qui veut que le Groënlandais et le Portugais, sans parler du Réunionnais, partage une culture commune (déjà, entre le Lillois et le Marseillais, c'est un peu le jour et la nuit ...), ou même une structure économique similaire (sinon, et c'est connu depuis tout temps, c'est le plus gros qui dicte sa loi, pour son profit, ce dont les Grecs se sont apperçus assez douloureusement il n'y a pas longtemps).

Alors, pourquoi la chèvre, parce que la chèvre symbolise en Inde Prakrti. C'est à dire l'énergie pure.
Les termes que j'ai employé ne sont, en effet, pas exacts puisqu'il ne s'agit pas d'instinct; mais dans mon idée je voyais dans instinct la survie, l'énergie, privée de conscience...
La chèvre est l'animal correspondant aux instincts les plus primaires
Voici une précision apportée par le dictionnaire des symboles :
" Dans l'Inde parce que le mot qui la désigne siginfie non-né, elle est le symbole de la substance primordiale non manifestée. Elle est la Mère du monde, Prakrit. Les trois couleurs qui lui sont attribuées, le rouge, le blanc et le noir, correspondent aux trois guna, ou qualités primordiales : respectivement sattva, rajas et tamas."

Je t'avoue que ça n'en devient pas franchement plus clair ... mais ça me fait penser que le père de Sati s'est vu affublé d'une tête de chèvre, et qu'il me semble que Brahma est souvent symbolisé par cet animal ...

Quand au bélier, en astrologie, premier signe du zodiaque correspondant à l'équinoxe de printemps, il représente la puissance animale du feu à la fois créateur et destructeur. On retrouve le bélier au niveau du centre manipura chakra. La force du feu s'assimile, dit on, au jaillissement de la vitalité première, l'élan primitif de la vie avec ce qu'un tel processus initial a d'impulsion pure et brute, d'indomptable, de fulgurante.

Ça, par contre, ça me fait me souvenir que, au détour d'un article, je suis tombé sur la mention que la corne de bélier était utilisé par les juifs en temps qu'instrument de musique rituel, avec quelques mentions d'effets (guerriers) disons assez surprenants ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 260
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Lisa83 » 06 Juin 2017, 00:51

Bonsoir - Muad,

C'est vrai que Yukteshwar avait recalculé la durée des yuga et annoncé que le Kali Yuga touchait à sa fin...
Personnellement je n'ai pas d'idée sur la question; cependant Yukteshwar est pour moi un grand Maître.

Pour revenir au solstice, en regardant de plus près, voici ce que je trouve (sur wikipédia) :
Dans le calendrier hindou, les deux solstices sidéraux sont nommés Uttarayana et Dakshinayana. Le premier se produit vers le 14 janvier, le deuxième vers le 14 juin. Ils marquent le mouvement du soleil le long d'un zodiaque fixe par rapport aux étoiles (c'est-à-dire que les phénomènes de précession sont ignorés) et son entrée dans Mesha (un signe zodiacal qui correspondait au Bélier vers 285) et dans Tula (qui correspondait à la Balance à la même époque). Les solstices indiens sont traditionnellement calculés en se basant sur le tropique du Capricorne, d'où la différence significative entre les dates indiennes et réelles.

Pour reprendre ton post, quant je parle d'Europe, je situe géographiquement notre position... Rien de plus ni de moins.
Il me semble que les solstices sont davantage des fêtes païennes que chrétiennes même si ces positions du Soleil ont été reprises plus tard par l'église chrétienne qui célèbre à ces deux dates de l'année, le Jean annonçant la venue du Jésus, le même qui le baptisa dans les eaux du Jourdain (d'où son nom Jean le Baptiste que le calendrier fête le 21 juin); et Jean l'évangéliste (qui donna l'évangile de Saint Jean...) célébré le 21 décembre.
Ce qui est intéressant c'est que dans la roue du zodiaque, Jean Baptiste coïncide avec le signe du Cancer, qui marque pour certains astrologues l'incarnation et Jean l'évangéliste, le signe du Capricorne qui ouvre la porte des Dieux...


Capture d’écran 2017-06-06 à 00.48.25.png
Daksha à la tête de chèvre
Capture d’écran 2017-06-06 à 00.48.25.png (58.32 Kio) Vu 1922 fois


Daksha est un fils de Brahma. Il est l'un des Prajâpati, des créatures divines nées de l'esprit de Brahmâ et le Mahâbhârata, précise que Daksha est né du pouce droit de Brahma. Il est également identifié avec les Rishis, les sages des temps mythiques. On dit aussi qu’il est le fils d’Aditi et de Brahma.
Daksha traduit le sens de «pouvoir», «compétence», ou «intelligence».
Il se maria avec Prasuti, la fille de Svayambhuva Manu et de Satarupa ; ce fut le tout premier mariage du Manvatara, l'âge de Manu.

Le couple eut de très nombreuses filles, jusqu'à 60 selon les sources. Beaucoup de ses filles ont épousé des divinités hindoues: Dharma en épousa dix, Kashyapa en épousa treize. Vingt-sept filles devinrent les épouses de Chandra, le dieu de la lune, et représentent les vingt-sept phases de la lune. Svaha se maria à Agni, Swadha à Pitras et Sati à Shiva.
Sati, fille de Daksha souhaita épouser le dieu Shiva. Son père n'approuvait pas cette union, mais Sati ignora ses recommandations.

La mésentente entre Daksha et Shiva était telle qu’il n’invita pas son beau fils au sacrifice en l’honneur de Vishnou. Honteuse que son mari soit exclu du rituel, Sati le reprocha vertement à son père et se jeta dans le feu sacrificiel.
Rendu furieux Shiva prit le cadavre de son épouse sur les épaules et commença une danse de mort qui sema la panique sur les lieux du sacrifice et entraîna la mutilation des nombreux dieux présents. Daksha lui-même fut décapité lors de l'attaque, et sa tête fut jetée dans le feu sacrificiel. Heureuse que Vishnou intervint pour calmer Shiva qui répara les méfaits qu’il avait commis. Comme il ne trouvait pas la tête de Daksha Shiva la remplaça par une tête d'une chèvre. Daksha finit par admettre que Shiva était bien un grand dieu et, pour montrer qu'il reconnaissait son erreur il devint l'un de ses plus fervents serviteurs.
Shiva entra alors dans une profonde méditation, attendant la réincarnation de Sati en Parvati.
Selon le Purana sthala, l'emplacement du sacrifice de Daksha (Dakshayaagam) se trouve dans une région boisée du district de Kannur au Kerala où un temple appelé Kottiyur a été élevé en l’honneur de Shiva.
(Merci https://mythologica.fr/hindou/daksha.htm)
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 06 Juin 2017, 03:55

Lisa83 a écrit :C'est vrai que Yukteshwar avait recalculé la durée des yuga et annoncé que le Kali Yuga touchait à sa fin...
Personnellement je n'ai pas d'idée sur la question; cependant Yukteshwar est pour moi un grand Maître.

C'est sur ce point là que j'ai des doutes, par sur l'ensemble de l'oeuvre du monsieur : si tu regardes un peu à la fenêtre (euh, un peu plus loin, pour l'instant ...), la description de l'état de l'humanité me semble plus ressembler à celle qui est faite de Kālī Yug qu'à un début de Satya ...

Pour revenir au solstice, en regardant de plus près, voici ce que je trouve (sur wikipédia) :
[i]Dans le calendrier hindou, les deux solstices sidéraux sont nommés Uttarayana et Dakshinayana. Le premier se produit vers le 14 janvier, le deuxième vers le 14 juin. Ils marquent le mouvement du soleil le long d'un zodiaque fixe par rapport aux étoiles (c'est-à-dire que les phénomènes de précession sont ignorés)

Le zodiaque fixe par rapport aux étoiles, c'est un peu comme ça qu'il est conçu, à la base, non ? Parce qu'en astrologie occidentale, c'est là que ça colle plus entre l'astronomie et l'astrologie (à peu près depuis 4'000 ans, si les souvenirs de la source où j'ai trouvé ça sont corrects :oops:), pas dans le cadre de Jyotiś, qui coïncide encore avec l'astronomie.

Pour reprendre ton post, quant je parle d'Europe, je situe géographiquement notre position... Rien de plus ni de moins.

La position géographique ? Non, aux dernières nouvelles, la langue utilisée ici ne correspond pas à celle employée en pologne, norvège, ou aux açores, et il y a une densité de fromages peu comparable à celle de l'allemagne ... Et puis, habituellement, cette appellation est aussi une référence plus ou moins voilée au christiannisme, comme si c'était la religion unique de l'état européen ...

Il me semble que les solstices sont davantage des fêtes païennes que chrétiennes

Il me semble que les solstices se sont produits depuis très longtemps avant l'invention du christiannisme, ce qui fait que ça colle plus avec les Saints Jeans, mais les religions "empruntent" allègrement à tout leurs prédécesseurs, histoire de faciliter leurs adoption, comme d'habitude.

Ce qui est intéressant c'est que dans la roue du zodiaque, Jean Baptiste coïncide avec le signe du Cancer, qui marque pour certains astrologues l'incarnation et Jean l'évangéliste, le signe du Capricorne qui ouvre la porte des Dieux...

Ah ? Et c'est un Makara qui te réponds ;-) (euh, enfin, ça colle pas dans le cadre du présent discours astrologique, précession oblige) ...

Vingt-sept filles devinrent les épouses de Chandra, le dieu de la lune, et représentent les vingt-sept phases de la lune.

Non, pas les phases, les positions sidérales de Chandra, les Nakśatras (et leur nombre varie un peu, de 27 à 28, en fonction des écoles).

La mésentente entre Daksha et Shiva était telle qu’il n’invita pas son beau fils au sacrifice en l’honneur de Vishnou. Honteuse que son mari soit exclu du rituel, Sati le reprocha vertement à son père et se jeta dans le feu sacrificiel.

Pas exactement : Sati s'immola par son feu intérieur personnel, ce qui revient quand même au même au final, mais nécessite d'autres dispositions ...

Heureuse que Vishnou intervint pour calmer Shiva qui répara les méfaits qu’il avait commis.

??? Pas compris, et ça vient comme un cheveu sur la soupe dans le récit; soucis de copier-coller ??? C'est à la suite de l'auto-immolation de Sati que Śiva déambula avec le cadavre de sa femme, empli de chagrin ... ce qui fait qu'il ne remplissait pas alors son Dharma de Deva, d'où l'intervention de Viṣṇu créant des Śaktipeeth au passage ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 260
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Lisa83 » 06 Juin 2017, 15:47

Bonjour à tous,

Et bonjour Muad, je te remercie de prendre la peine de commenter tout ce qui est dit, c'est très intéressant.
De plus, cela permet de réajuster ce qui pourrait être mal dit, erroné ou manquant.
Je retrouve ton sarcasme légendaire, serais-tu bélier par hasard? :p

Ceci dit, pour renchérit sur la fin du kali yoga, je partage ton point de vue sur ce qui se déroule par la fenêtre de l'écran médiatique... Cependant, nous avons aujourd'hui une vue globale du monde (ou à peu près) où nous savons ce qui se passe (ou presque) en temps et en heure à côté comme à l'autre bout de la planète. Et comme on le sait, les médias prennent un malin plaisir à divulguer tout ce qui est de plus atroce et horrible. Ceci dit, il me semble que dans l'histoire de l'Humanité, la vie d'un homme compte davantage aujourd'hui qu'il y a 500 ans où la mort d'un chinois ou d'un bas-alpin ne revêtait aucune importance aux yeux de quiconque, l'homme étant bien trop occupé à trouver un moyen de subsister. Bien sur, nous sommes en terrain protégé en Europe (conception effectivement impérialiste de la géographie) mais il me semble que les conditions de vie se sont largement améliorées. Je parle ici d'un point de vue matériel et non spirituel. Le taux de mortalité infantile a été divisé par deux dans le monde en 25 ans. Ce ne sont que des chiffres fournis encore une fois par des occidentaux judéo-chrétiens pour la majorité.
Bien sur l'humanité traverse de graves crises avec des atrocités et des massacres qui nous font réfléchir sur le terme même Humanité, mais parallèlement, il y a une prise de conscience collective et planétaire sur le mieux vivre ensemble.
Ce n'est qu'une toile de fond bien sur mais au travers de cette toile on peut apercevoir une éclaircie.

Bien sur, d'un point de vue spirituel, tout est a (re)construire car aujourd'hui, le mot spiritualité n'a plus vraiment de sens aux yeux de la majorité; il n'y a qu'à voir ce que le mot Dieu déclenche comme rixe.
Mais une fois l'expansion horizontale établie, c'est à dire le fait d'installer un minimum à l'ensemble de la planète, l'homme pourra (r)entreprendre son ascension verticale. en espérant que les dégâts ne soient pas irréversibles!
Certainement suis-je optimiste? Utopiste, idéaliste?
Oui, je te l'accorde, sans doute était-ce ma façon à moi de me protéger?
Le fait est que personnellement je suis engagée sur une voie spirituelle et non sociale qui me fait entrevoir la Lumière au dessus de tout.
Je te copie là un extrait de l'autobiographie d'un Yogi de Yoganada page 417 :
"Seigneur, implorai-je, pourquoi permets tu tant de souffrances?"
A ma grande surprise, une réponse instantanée vint sous la forme d'une vision des champs de bataille européens. Les scènes montrant des morts et des agonisants dépassaient de loin, en terme de cruauté, les images des actualités.
"Regarde attentivement! me dit une voix douce au plus profond de ma conscience. Tu verras que ces scènes, qui ont lieu actuellement en France, ne sont rien d'autre qu'un jeu d'ombre et de lumière. C'est le cinéma cosmique, tout aussi réel et irréel que ces images d'actualités que tu viens de voir : une pièce de théâtre dans une pièce de théâtre!"
Mon coeur n'était toujours pas consolé. La Voix divine poursuivit :
"La création est à la fois ombre et lumière, sans cela aucune image ne serait possible. Le bien et le mal doivent toujours alterner au sein de maya. Si le bonheur était sans fin dans ce monde, est-ce que l'homme aspirerait à un autre monde? Sans la souffrance, il ne chercherait pas vraiment à sa rappeler qu'il a délaissé sa demeure éternelle. La douleur l'incite à se souvenir et la sagesse l'aide à se libérer. Le drame de la mort est irréel; ceux qui ont peur ressemble à un acteur ignorant qui est mort de frayeur sur la scène alors qu'on vient de tirer sur lui à blanc. Mes enfants sont des enfants de lumière. Ils ne resteront pas toujours endormis dans l'illusion
".

Et en ce qui concerne le feu sacrificiel dans lequel se jette symboliquement Sati est symbolique...
"En réalité, la foi hindoue connaît bien le renoncement de soi par amour, surtout quand on sait que le feu sacrificiel ne veut pas dire mort, mais transformation, passage dans une autre vie, en libérant totalement l’âme de ses attaches corporelles. Agni permet la renaissance et la migration de l’âme, tout en assurant l’équilibre cosmique par l’amélioration de l’être dans le cycle des réincarnations ou”samsâra”. Pour tout Hindou, Agni, parce-qu’il est le feu sacrificiel, représente la voie de l’accomplissement qui unit l’être humain à la substance divine. A la fin du monde, Agni aura dévoré toute matière, le samsâra s’arrêtera et la somme des esprits humains,”purusha” pourra se réunifier avec le principe vital de l’univers, “mahapurusha”. Si l’on est croyant, le sacrifice de Satî prend une toute autre signification et une toute autre dimension.

Belle pratique à tous guidée par la Lumière :coeur:
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 06 Juin 2017, 17:11

Lisa83 a écrit :Je retrouve ton sarcasme légendaire, serais-tu bélier par hasard? :p

Pour couper court à des tergiversations sans fin, c'est parfois nécessaire d'ouvrir quelques portes, avec quelque instrument adéquat, de temps à autres, j'ai remarqué ...

Et, concernant la "belle" évolution de la planète dans laquelle nous vivons, tu ne m'ôtera que difficilement de l'esprit qu'elle ne reflète qu'une main mise de l'humanité sur tout le reste, étant en cela une violence irrespectueuse et inédite dans l'histoire envers les êtres conscients avec qui nous partageons ce bout de prithivi, dont la source peut se trouver plus ou moins en droite ligne dans la pensée anthropocentrique judéo-chrétienne ... mais qui est aussi, paradoxalement, l'auteur de cette phrase, assez adaptée au temps présent : "la route de l'enfer est pavée de bonnes intentions".
Ainsi, pendant qu'il ne s'occupe plus de trouver, dans la nature qui l'entoure de toute part, les moyens de son existance, il se coupe plus ou moins drastiquement, et complètement illusoirement, de ce qui lui permet de survivre, précisément, renforçant par effet de rétroaction sa prétention à être l'entité la plus évoluée qui puisse être, au point de ne plus se rendre compte que s'il réussit à éliminer la mortalité et tout ce qu'il considère comme étant souffrance, il éliminera du même coup toute son humanité, sans parler de toute spiritualité (il y a une pensée escathologique juive qui parle de ce travers précis, au passage).

Il y a quelques temps, je m'était dit, visitant quelque zoo, que finalement, les hommes se sont eux-mêmes réduits aussi à imiter le destin de ceux qu'ils opriment ...

Sur ce, quelques points de vue sur divers points que tu a évoqué :
Bien sur, d'un point de vue spirituel, tout est a (re)construire car aujourd'hui, le mot spiritualité n'a plus vraiment de sens aux yeux de la majorité; il n'y a qu'à voir ce que le mot Dieu déclenche comme rixe.

La spiritualité, comme tu l'appelle, n'a jamais, à ma connaissance, été un mouvement de masse, mais avec une sorte d'uniformisation à marche forcée des schémas de pensée dans le monde, celle-ci est en grand danger de disparaître. Déjà, "on" dilue la Religion dans la spiritualité, et toutes les traditions ont noté l'importance vitale à être dans une communauté partageant (ou au minimum ne tournant pas en ridicule/évinçant d'un revers de main dédaigneux) des perspectives similaires ...

Mon coeur n'était toujours pas consolé. La Voix divine poursuivit :
"La création est à la fois ombre et lumière, sans cela aucune image ne serait possible. Le bien et le mal doivent toujours alterner au sein de maya. Si le bonheur était sans fin dans ce monde, est-ce que l'homme aspirerait à un autre monde? Sans la souffrance, il ne chercherait pas vraiment à sa rappeler qu'il a délaissé sa demeure éternelle. La douleur l'incite à se souvenir et la sagesse l'aide à se libérer. Le drame de la mort est irréel; ceux qui ont peur ressemble à un acteur ignorant qui est mort de frayeur sur la scène alors qu'on vient de tirer sur lui à blanc. Mes enfants sont des enfants de lumière. Ils ne resteront pas toujours endormis dans l'illusion[/i]".

Tiens, je lis comme un écho de la pensée que je viens de développer ... 8)

Et en ce qui concerne le feu sacrificiel dans lequel se jette symboliquement Sati est symbolique...
"En réalité, la foi hindoue connaît bien le renoncement de soi par amour, surtout quand on sait que le feu sacrificiel ne veut pas dire mort, mais transformation, passage dans une autre vie, en libérant totalement l’âme de ses attaches corporelles. Agni permet la renaissance et la migration de l’âme, tout en assurant l’équilibre cosmique par l’amélioration de l’être dans le cycle des réincarnations ou”samsâra”. Pour tout Hindou, Agni, parce-qu’il est le feu sacrificiel, représente la voie de l’accomplissement qui unit l’être humain à la substance divine. A la fin du monde, Agni aura dévoré toute matière, le samsâra s’arrêtera et la somme des esprits humains,”purusha” pourra se réunifier avec le principe vital de l’univers, “mahapurusha”. Si l’on est croyant, le sacrifice de Satî prend une toute autre signification et une toute autre dimension.

Il me semble que, là, il y a un glissement, de la pensée hindoue vers une pensée d'inspiration judéo-chrétienne, outre une faute de logique : s'il s'agit de se fondre dans le "principe vital" de l'univers, cela suppose que le dit univers est encore debout, et non qu'il est réduit en cendres fûmantes d'une escathologie arbitraire ... sans compter un certain biais, toujours anthropocentrique, qui n'est présent que marginalement dans la pensée hindoue ...
Ainsi, Agni est (ou du moins pourraît/devrait être) un principe de transmutation, et non d'incinération typiquement matérialiste.

Je te renvoie à la "légende" du pillier de lumière dont Viṣṇu et Brahma essaient de trouver l'étendue ...
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Lisa83
Modérateur
Modérateur
Messages : 260
Enregistré le : 16 Sep 2015, 22:12

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Lisa83 » 06 Juin 2017, 18:25

Pourquoi veux tu couper court?
Dommage! Tu le dis toi même, c’est par ces échanges que nous entre ouvrons chacun des portes…

"la route de l'enfer est pavée de bonnes intentions ».
Bien d’accord avec toi.
Et soit dit en passant, je suis aussi d’accord avec toi sur le fait que l’impérialisme occidentale judéo-chrétien dirige le monde pensant offrir la bonne parole et le "bon" modèle unique de pensée, de vivre, de bonheur, de croyance, d’éducation… Ce qui me fait aussi bondir… Ah le pouvoir!… mais c’est là un vaste débat qui n’a pas sa place dans ce topic intitulé Voyage en Inde… On pourrait l’ouvrir ailleurs.

Je reviens aussi sur ce que tu reprends et tu as raison de me reprendre à juste titre (il faudra que je veille désormais à utiliser les bonnes formulations pour être au plus près de ma pensée):
Il ne s’agit pas de «(re)construire la spiritualité », chacun suit son chemin, comme tu le précises, la spiritualité n’est pas un mouvement de masse.

Et enfin, en ce qui concerne l’avènement final dont parle l’article que j’ai partagé (et qui est écrit effectivement par un occidental), j’ai fait un rêve lorsque j’avais une quinzaine d’année assez impressionnant et toujours présent dans ma mémoire; je vais le raconter :
Je marchais dans une des avenues principales de la ville dans laquelle j’habitais. Cette avenue comportaient des statues et des portraits en bas reliefs en haut de certaines portes. Soudain, une voix puissante et à la fois liturgique parvint à mes oreilles, comme si des hauts-parleurs diffusaient un message solennel et hypnotique. Les statues et portraits prirent vie. Ils nous faisaient signe de nous diriger sur un chemin s’ouvrant sur le ciel. La psalmodie que j’entendais était des psaumes de la bible, (certainement l’apocalypse de Saint Jean). De là où j’étais, je pouvais voir la file ininterrompu et dense de gens s’élevant. Je suivis à mon tour le chemin. Lorsque je fus suffisamment haut dans le ciel, je pus voir au bout un précipice où les gens se laisser choir dans la plus grande abnégation. Se mêlant à la voix, les archanges et/ou anges chantaient (c’est comme ça que je peux imaginer). C’était très beau. Lorsque je fus plus près du précipice, je vis en contrebas un hachoir gigantesque….
Fin.

J'irai lire la "légende" du pillier de lumière dont Viṣṇu et Brahma essaient de trouver l'étendue
Merci
Om Mâ Jay Jay Mâ
MuadDib
Messages : 1778
Enregistré le : 19 Mai 2012, 16:53
Localisation : u.know.no
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar MuadDib » 06 Juin 2017, 19:53

Enfin, couper court, ou faire un minimum "avancer" la discussion ...

Et ton rêve m'a fait songer à ceci, un peu plus en lien avec le voyage en Bharat :
https://www.youtube.com/watch?v=Cl4VVjHWW1A

Qui incite assez fortement à vivre comme si l'on pouvait mourir demain, (et apprendre comme si l'on pouvait vivre de toute éternité, dans la perspective de la réincarnation), pour reprendre les mots du sentier Bouddhiste.
ॐ नमो नारायण
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13156
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar Denis » 07 Juin 2017, 00:15

Ton rêve, Lisa, me rappel des phrases de la Bagavad Ghita, quand Arjuna voit le monde avec les yeux que lui confère Krisna, une bouche avec des dents acérées qui dévore les guerriers et les hommes, un broyeur énorme qui n'est rien d'autre que Maha Kala Bhairava.
Nous sommes le banquet de Shiva
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
trananda
Messages : 434
Enregistré le : 28 Jan 2012, 21:25

Re: Voyage en Inde du 9 au 22 décembre

Messagepar trananda » 11 Juin 2017, 17:43

Beau et riche voyage Denis!
Merci la vie

Retourner vers « le coin des voyageurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité