Qui pratique dhandal et bhasky ?

Vous pratiquez le Yoga, vous voulez soit poser une question relative à votre pratique soit expliquer une technique.

Modérateur : Modérateurs

Justin
Site Admin
Site Admin
Messages : 312
Enregistré le : 17 Jan 2007, 22:49
Localisation : Genève

Qui pratique dhandal et bhasky ?

Messagepar Justin » 16 Mai 2008, 08:36

"Les anciens exercices, dhandal et bhasky qui développent la musculataure, diffèrent des exercices de gymnastique occidentaux en ce que, tout d'abord, ce ne sont pas une série de répétitions mécaniques, mais des exercices accomplis avec le plus grand intérêt. Tandis que notre volonté ou notre imagination est mise à forte contribution, nous observons nos muscles en mouvement et leur envoyons un flot de prâna."
C'est extrait est signé Yesudian, in La santé par le hatha yoga.
Il nous explique dans ce chapitre sur les miracles de la gymnastique au ralenti, tous les bienfaits de pratiquer des exercices ciblés en relation avec notre instinct que je qualifierais de primaires (et non primitifs) tel que boxer, couper du bois, courir, grimper à l'arbre.
Ces exercices devraient être effectués au ralenti, consciemment devant un miroir. Une répétition devrait prendre 2 minutes.

Voilà ce que dit l'auteur; je n'ai jamais trouvé d'autres sources que lui. Est-ce que quelqu'un pratique et peut témoigner de son expérience ? Existe-t-il d'autres sources ?

J'ai essayé ce matin en complément de ma séance de yoga... j'ai fendu du petit bois :D ! Je vous tiendrai au courant.

Bonne journée

Justin
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 16 Mai 2008, 08:45

Jamais entendu parlé de dhandal et bhasky ???
Peux tu nous en dire un peu plus... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Justin
Site Admin
Site Admin
Messages : 312
Enregistré le : 17 Jan 2007, 22:49
Localisation : Genève

Messagepar Justin » 16 Mai 2008, 08:58

Selon Yesudian, il s'agirait d'une très ancienne technique indienne: "une ancienne méthode pour développer les musculatures". A lire le texte, on a vite l'impression que ces méthodes sont antérieures au yoga-même !

Le fait de pratiquer lentement et devant un miroir permet d'utiliser le "pouvoir constructeur de la conscience" qui "donner aux muscles la forme et la dimension que nous avons présents dans notre imagination".

A l'époque, sans miroirs, les adeptes de cette pratique travaillaient en ombre chinoise; ils projetaient leur ombre à l'aide d'une bougie !

L'un des atouts essentiels de cette pratique vis-à-vis des exercices de sport normaux et que le coeur ne se trouve pas affaibli par des kilomètres de course ou une activité trop violente !

Personellement, je me donne 2 semaines à raison de 15-20 par jour ! Je verrai ensuite...

Je vous invite à tester par vous-même et si quelqu'un peut témoigner, c'est avec plaisir !
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 16 Mai 2008, 09:29

Peux tu mettre une copie du texte, ou une partie...

Faire des enchainement de postures tout doucement comme la salutation au soleil est une bonne chose, pour travailler en souplesse...

Mais ce qui me gène c'est cette idée de miroir, c'est vraiment étrange, pourquoi avoir envie de se regarder dans un miroir, tu imagines une salle de yoga avec des miroir, comme développement personnel égotique je vois pas mieux, la preuve est quand même les belles salles de danse où on cherche l'ésthétique extérieure...

Après certains pourraient dire que le miroir permet de voir si on est mal positionné dans la posture, mais alors là je crois que c'est une erreur grave, on doit ressentir la posture de dedans et non dans une image externe, inversée...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Justin
Site Admin
Site Admin
Messages : 312
Enregistré le : 17 Jan 2007, 22:49
Localisation : Genève

Messagepar Justin » 16 Mai 2008, 10:00

Je vais tâcher de scanner les passages à l'occasion.

Yesudian ne nous presrit pas la salutation du soleil ou d'autres postures à caractère "classiqus". Il nous propose plutôt le lancer du javelot, la lutte, l'escrime, la boxe.

Il cherche une alternative à la façon occidentale de pratiquer du sport; il n'y a rien ici de très spirituel - c'est important de le préciser.

Quant au miroir, sous le chapitre du lancer de javelot, voici ce que l'auteur précise au sujet de l'utilisation du miroir (j'ai ajouté d'autres considérations pour comprendre le principe):
"Les mouvements doivent être exécutés si lentement que cet exercice [lancer un javelot], qui normalement prend deux à trois secondes, doit durer de trente à soixante secondes. En regardant légèrement de côté, on peut observer, dans le miroir, les mouvements des muscles et de tout le corps; on puet voir les muscles se contracter et on peut, par un effet d'imagination, leur envoyer un flot de präna. [...] Enfin on se secoue vivement pour détendre tous les muscles qui ont travaillé".

En résumé, dans chaque exercice, le miroir revient afin d'aider l'adepte à fixer son intention sur les muscles et à mieux visualiser ces derniers; l'idée étant de pouvoir leur envoyer un flot de prâna. On peut moyennant un gros effort de visualisation s'en passer. Le but de ces exercices, et il le dit, est de véritablement façonner le corps par la conscience.

Je précise qu'à l'époque ce livre de Yesudian s'intitulait "sport et yoga". Ca peut peut-être joué un rôle dans son choix méthodologique. Toujours est-il qu'il n'est pas l'inventeur de cette technique d'après lui, ancestrale ! Pour conclure voilà un extrait intéressant, qui souligne la démarche pragmatique de l'auteur et nous donne des informations complémentaires:

"Les Indiens exécutent dhandal et bhasky en même temps que leur gourou. Tandis qu'ils se concentrent, les élèves peuvent observer le jeu magnifique des muscles dans le corps, symétrique et resplendissant, de leur maître. De la sorte, ils s'exercent "d'après nature". Leur subconscient absorbe l'image parfaite du corps de leur maître, qui a atteint lui-même la perfection physique par ces exercices. Une telle association et une telle concentration de prâna ne peuvent se réaliser que lorsqu'on s'exerce auprès d'un maître qui est parfaitement développé. Comme cela n'est pas toujours possible en Occident, la meilleure façon d'y remédier est de posséder un miroire - encore qu'il nous faille nous voir sous des formes musculaires parfaites, c'est-à-dire sans modèle sous les yeus. Pour la même raison, accrocher autour du miroir quelques photos d'athlètes peut nous être utile. "

Me reste plus qu'a afficher le poster de Bruce Lee à côté de mon miroir ?
:D :lol:
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 16 Mai 2008, 10:17

Me reste plus qu'a afficher le poster de Bruce Lee à côté de mon miroir ?


Je crois que comme de partout on trouve de tout dans le Yoga, mais bon prendre son pied à voir les beaux muscles de son maitre c'est un peu du n'importe quoi...
Cela me semble complétement farfelu, voir même tordu, pourquoi aller voir une partie de son corps dans un miroir pour lui envoyer du prana, alors qu'en "simplement" s'intériorisant on fait la chose avec encore plus de subtilité et pour finir je ne crois pas que le Yoga est pour objectif de faire du coprs un corps parfait et beau, cette quête me semble en parfaite opposition avec l'idée du Yoga qui cherche à se débarasser de toutes formes et attachement....

Amusant aussi de voir dans son livre "sport et Yoga" les première phrase de la première partie :
"Dans l'Inde enssoleillée, à Madras, il y a avait une fois un petit garçon maigre et chétif. A quinze ans il avait contracté toutes les maladies et avait été victimes de toutes les épidémies (...), il vivait encore mais dans un état pitoyable"...

Tu vois ce qui a de bien c'est d'entré on voit l'axe de développement de sa recherche. Il avait une revanche sur son corps, son image, son orgueil à prendre alors il a fait du Yoga dans cette perspective d'arriver à avoir un beau corps avec de beaux muscles. Du coup il est venu vendre sa soupe en occident, le pays de l'image et du paraitre...

Que dire de plus.... Si !
Sa trajectoire est très proche d'une autre personne : Iyengar... :wink:
Nous voila dans le Yoga du corps : le Yoga du Sud !
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
Justin
Site Admin
Site Admin
Messages : 312
Enregistré le : 17 Jan 2007, 22:49
Localisation : Genève

Messagepar Justin » 16 Mai 2008, 10:36

C'est vrai. Il avait certainement une revanche à prendre sur la vie comme Iyengar.
Cependant, j'ai lu d'autres ouvrages de Yesudian, plus profonds :"Raja Yoga, la voie spirituelle; Aspects de la sagesse du yoga", il peut faire preuve d'une analyse plus fine.
Je pense qu'on aime ou non le ton de Yesudian. Personnellement, je le trouve très... extraverti ! J'apprécie sa lecture car j'en ressens une certaine chaleur. Je crois savoir que Yesudian est venu en Europe pour apprendre la médecine et qu'avant la guerre il s'est installé en Roumanie ou Hongrie. Ensuite il est venu en Suisse pour y fonder la première école de yoga d'Helvétie.
Toujours concernant ce miroir. Il faut voir cela comme une aide. C'est difficile pour certaines personnes de s'imaginer et d'utiliser le pouvoir de leur conscience pour se perfectionner. Je ne pense bien sûr pas qu'il s'agit là d'une finalité... (en tout cas j'espère pas)

Ce qui m'intéresserait serait de trouver les sources de ce qu'il avance dans des textes traditionnels...
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 16 Mai 2008, 11:05

Ce qui m'intéresserait serait de trouver les sources de ce qu'il avance dans des textes traditionnels...

je crois que tu n'en trouveras pas, les miroirs n'existaient pas il y a 6000 ans...
De plus même dans la Gheranda Samhita on ne trouve pas ces 2 termes...
Alors pour la partie traditionnelle, je ne sais pas...

Pour ce qui est de l'aide d'un miroir je pense que tu te fourvois, même au début de la pratique il est préférable d'apprendre à quelqu'un d'entrer dans son monde intérieur, car cela est vraiment difficile pour le occidentaux...

Pour ce qui est de son évolution, comme de Iyengar, je suis bien d'accord avec toi sur le fait que le Yoga un jour te permet d'entrevoir autre chose que ton corps, tes muscles ou ceux de ton voisin et les belles postures... :wink:
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
paro
Messages : 68
Enregistré le : 20 Avr 2008, 17:09
Localisation : Alpes Maritimes

Messagepar paro » 20 Mai 2008, 19:27

Denis a écrit :Mais ce qui me gène c'est cette idée de miroir, c'est vraiment étrange, pourquoi avoir envie de se regarder dans un miroir, tu imagines une salle de yoga avec des miroir, comme développement personnel égotique je vois pas mieux, la preuve est quand même les belles salles de danse où on cherche l'ésthétique extérieure...

Après certains pourraient dire que le miroir permet de voir si on est mal positionné dans la posture, mais alors là je crois que c'est une erreur grave, on doit ressentir la posture de dedans et non dans une image externe, inversée...

Denis,
Je suis plus partagé que toi concernant l’utilisation d’un miroir même si c’est vrai, le plus important, et de loin, est le ressenti intérieur. Utiliser un miroir de temps en temps permet justement de vérifier si ce qu’on ressent est juste ou pas.
Un exemple. J’ai une légère scoliose :fool2: et je ressens bien celle-ci. En samasthiti, si me tiens debout sans tension, relâché, je vais avoir le haut du corps qui penche un peu à droite, et en fermant les yeux et en me concentrant je vais bien le percevoir. Pour me mettre droit, je suis obligé de créer une légère tension mais sans miroir il m’est difficile de savoir jusqu’où aller. Un prof qui corrige fait bien l’affaire évidemment.

Je pense aussi que se filmer de temps en temps ne devrait pas être mal non plus. Il y a quelques années, je faisais de la natation et, avec un copain, on a emprunté un caméscope pour se filmer. Ca nous a permit de voir :idea: nos défauts les plus importants … puis de les ressentir en nageant et enfin de rectifier notre nage. :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 20 Mai 2008, 21:28

Ce que tu dis là finalement Paro pose la question : "y a t il une posture parfaite ?"
Alors une multitude de critères pour définir cette "perfection" arrivent...
Mais finalement si on regarde "le but" du Yoga, celui d'atteindre la méditation profonde, penses-tu alors qu'un dos pas bien droit pourrait empêcher cela ?
A mon sens pas un instant...
Alors le reste n'est que plaisir personnel, esthétisme, formes extérieures...
Sans grand intérêt pour moi car nous avons tous de grandes différences entre nos cotés tant duels, et si le yoga est une technique qui aboli les dualités, je pense que c'est plus les dualités psychologiques que physiques.
Une personne avec une scoliose gardera sa scoliose pour sa vie, les yeux sont eux aussi asymétriques et le Yoga ne fera grossir un oeil, ni ralonger un fémur...
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud
paro
Messages : 68
Enregistré le : 20 Avr 2008, 17:09
Localisation : Alpes Maritimes

Messagepar paro » 26 Mai 2008, 18:49

Denis a écrit :Ce que tu dis là finalement Paro pose la question : "y a t il une posture parfaite ?"
Alors une multitude de critères pour définir cette "perfection" arrivent...
Mais finalement si on regarde "le but" du Yoga, celui d'atteindre la méditation profonde, penses-tu alors qu'un dos pas bien droit pourrait empêcher cela ?
A mon sens pas un instant...
Alors le reste n'est que plaisir personnel, esthétisme, formes extérieures...
Sans grand intérêt pour moi car nous avons tous de grandes différences entre nos cotés tant duels, et si le yoga est une technique qui aboli les dualités, je pense que c'est plus les dualités psychologiques que physiques.
Une personne avec une scoliose gardera sa scoliose pour sa vie, les yeux sont eux aussi asymétriques et le Yoga ne fera grossir un oeil, ni ralonger un fémur...

C’est vrai, le but ultime du yoga n’est pas de faire des postures parfaites. Sinon, pauvres handicapés ! Mais quand même, il y a des règles à respecter pour éviter de se faire mal ou pour pouvoir tenir confortablement une posture et un miroir permet de s’auto corriger. Ca ne remplace pas un prof, c’est sûr … mais ça peut le compléter. Ce n’est pas qu’une question d’esthétique.

A propos de scoliose, dans mon cas, c’est peut-être foutu (un ostéopathe m’a dit la même chose) mais j’ai l’exemple d’une amie qui avait une cyphose. Et bien, sa cyphose a pratiquement disparue après une pratique d’une dizaine d’année de yoga. A 45 ans, elle a grandi de 2 ou 3 cm !

Et puis il y a aussi la satisfaction personnelle à voir que l’on fait bien les choses. Par exemple, je serai content de moi le jour où je ferai une chandelle bien droite. Pas forcément pour la satisfaction de mon ego mais voir que je progresse m’encourage à continuer. De plus, c’est plus facile de voir nos progrès sur le plan physique que psychique. C’est plus facilement palpable, mesurable.

Sinon, j’ai profité de ce post pour regarder les textes classiques. Dans le yoga sutra, Il est dit que la posture doit être ferme et agréable (II-46); qu’elle résulte de la détente basée sur l’effort juste et de l’harmonie avec l’infini (II-47). A part ça, dans les hatha yoga pradipika et gheranda samhita, pour certaines postures il est précisé que le dos doit être bien droit mais sans particulièrement insister. :)
Avatar de l’utilisateur
Denis
Site Admin
Site Admin
Messages : 13315
Enregistré le : 23 Juil 2004, 19:19
Localisation : Grimaud
Contact :

Messagepar Denis » 26 Mai 2008, 19:23

paro a écrit : C’est vrai, le but ultime du yoga n’est pas de faire des postures parfaites. Sinon, pauvres handicapés ! Mais quand même, il y a des règles à respecter pour éviter de se faire mal ou pour pouvoir tenir confortablement une posture et un miroir permet de s’auto corriger. Ca ne remplace pas un prof, c’est sûr … mais ça peut le compléter. Ce n’est pas qu’une question d’esthétique.
Je suis bien d'accord toi, pourquoi pas un miroir...
Moi, j'ai plus tendance à observer de l'intérieur...

A propos de scoliose, dans mon cas, c’est peut-être foutu (un ostéopathe m’a dit la même chose) mais j’ai l’exemple d’une amie qui avait une cyphose. Et bien, sa cyphose a pratiquement disparue après une pratique d’une dizaine d’année de yoga. A 45 ans, elle a grandi de 2 ou 3 cm !

Oui, cela est possible aussi, le fait de faire quelque chose à toujours un effet plus ou moins grand...

Et puis il y a aussi la satisfaction personnelle à voir que l’on fait bien les choses. Par exemple, je serai content de moi le jour où je ferai une chandelle bien droite. Pas forcément pour la satisfaction de mon ego mais voir que je progresse m’encourage à continuer. De plus, c’est plus facile de voir nos progrès sur le plan physique que psychique. C’est plus facilement palpable, mesurable.

Je ne crois pas...
Une chose est quand même superbe, c'est de voir avec qu'elle facilité tu peux arriver à faire une posture qui il y a quelques mois en arrière était totalement désagréable...
je pense par exemple au cobra.
Au début en reste quelques respirations dedans et très rapidement les bras tremblent, la respiration est haletante et il faut en revenir… Puis un jour, sans comprendre pourquoi on est si bien dedans qu'on se dit qu'on pourrait y rester très longtemps…
Alors c'est là où il faut aller chercher dans la posture ce qu'il se passe et voir d'où vient l'énergie qui supporte cette posture.
mais une chose est certaine, la souplesse acquise dans cette posture n'a n'a rien de comparabe avec l'évolution des énergies et du psychisme, les prises de consciences sur les connaissances "cachées" et ses pouvoirs de cette posture...


Sinon, j’ai profité de ce post pour regarder les textes classiques. Dans le yoga sutra, Il est dit que la posture doit être ferme et agréable (II-46); qu’elle résulte de la détente basée sur l’effort juste et de l’harmonie avec l’infini (II-47). A part ça, dans les hatha yoga pradipika et gheranda samhita, pour certaines postures il est précisé que le dos doit être bien droit mais sans particulièrement insister. :)

Effort juste et harmonie avec l'infini !!!! Superbe !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Dieu nous donne ce dont il veut qu'on se serve, pour aller vers lui.
Stages Yoga 2017
Retraite Yoga 2017
Maison à vendre sur Grimaud

Retourner vers « Pratique du Yoga (techniques) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité